Auteur Sujet: Une guerre perdue d'avance  (Lu 24577 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 645
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #150 le: 09 Décembre 2018 à 00:58:46 »
Mon Amour, mon Amour, mon Amour,

Soixante-deux jours.

Ce troisième mois qui commence
Encore et encore ton absence
En ce monde plein de souffrance
Où on nous promet l’espérance

Qui décide qui doit vivre ou mourir
Qui a ce pouvoir de faire souffrir
Tant de lignes écrites en vain
Pour nous faire croire à un destin

Tu as donné le meilleur, connu le pire
Resteront pour toujours mon souvenir
Ces quarante années de bonheur
A jamais gravées dans mon cœur

Tu croyais juste à la vie
Tout ton amour n’a pas suffi
Tu t’es battue jusqu’à la fin
Moi, je ne crois plus en rien

Tu me manques, mon amoureuse, je t’aime pour toujours.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, il restera pour toujours un souvenir.

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 645
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #151 le: 09 Décembre 2018 à 10:46:35 »
Mon amour,

J'ai réglé nos téléphones en 2008.
Je t'envoie cet ultime message du futur pour te prévenir d'un très grave danger.
Il faut te faire opérer d'urgence des ovaires et des seins.
Sinon tu vas avoir un très grave cancer de l'ovaire, il va éclater dans ton ventre le 10 août 2012, tu vas également avoir un cancer du sein en 2014.
Tu as une anomalie génétique qu'on ne connaît pas encore qui empêche ton corps de combattre ces cancers.
Si tu ne fais rien, tu vas mourir le 8 octobre 2018 après des années de traitements et de souffrance.
Tes enfants seront anéantis de te perdre, et pour moi la vie sans toi sera insupportable. Tu me manqueras trop mon amour, je ne pourrais pas continuer sans toi.
Je sais que tu ne vas pas croire que j'ai pu te transmettre ce message mais il faut me croire mon amour.
Je ne veux pas te voir mourir, je veux que tu vives plus de 100 ans.
Je t'aime plus que tout au monde et bien plus que ma vie.
Je t'embrasse partout où tu veux.


Envoyé depuis mon mobile

« Modifié: 09 Décembre 2018 à 11:05:30 par pscar13 »
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, il restera pour toujours un souvenir.

En ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 790
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #152 le: 09 Décembre 2018 à 11:23:35 »
Oui...comme on voudrait remonter le temps...avoir sa delorean perso et modifier les choses..J' aimerais tellement avoir obligé jean pierre à arrêter de fumer quitte à lui pourir la vie..alors que je lui laisser le temps de le faire seul à son rythme..je savais au fond de moi qu' il y arrivait pas..J' ai le regrets de ne pas l' avoir plus motivé aidé  enfin ..faire ce qui peut être l' aurait sauvé  de cette saloperie de cancer...on revient toujours avec nos si ...ça fait mal..pourtant on ne sait rien de l' avenir  alors J' ai décidé de vivre en pensant que chaque jour peut être le dernier...je profite des instants de réconfort  avec mes amis ...J' essaie de ne pas rester seule trop longtemps sinon je retombe dans mon chagrin..et c' est plus difficile d' en sortir...le garder à distance en quelque sorte..passe un bon dimanche..va faire ton vélo...il fait beau aujourd'hui...je pense que tu es dans le sud comme moi..le thym le romarin la garrigue .. ça me parle..bises biche
« Modifié: 10 Décembre 2018 à 01:36:11 par biche07 »
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 645
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #153 le: 09 Décembre 2018 à 12:23:28 »
Merci biche,

Tu vas m'aider à me sortir du lit et c'est déjà pas mal. Pour le vélo, il y a du vent, mais je vais y penser.
Bon Dimanche à toi aussi, et à tous les lecteurs du forum.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, il restera pour toujours un souvenir.

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 645
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #154 le: 10 Décembre 2018 à 00:59:57 »
Mon Amour, mon Amour, mon Amour,

Soixante-trois jours, cette neuvième semaine se termine.
Depuis deux jours, je ne remonte plus, ce troisième mois qui a démarré, je me réveille anéanti, incapable d’affronter ces journées qui me semblent interminables.
Je t’entends bien me dire « On Avance », mais je ne sais pas où aller, l’amour et la force que tu m’as laissés ne m’indiquent pas de sens à donner à ma vie.
Ma vie, c’était toi, et depuis longtemps, ton combat que je vivais avec toi.
Je sais, je me lamente, c’est toi qui as tant souffert et qui est morte.
Je vais arrêter et reprendre la rédaction de nos beaux souvenirs dans mon journal et laisser du temps au temps.

Tu me manques, mon amour, je t’aime pour toujours.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, il restera pour toujours un souvenir.

Hors ligne Bessie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 41
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #155 le: 10 Décembre 2018 à 21:36:43 »
Bonsoir Philippe,
je sens ton désarroi dans cet écrit. Je crois que l'on aura toujours au fond de nous, le manque de notre amour parti pour toujours vers un monde sans douleur. Les jours, les mois vont passer. Notre douleur morale et physique aussi (pas la même qu'eux) aura des hauts et des bas. des bas au début plus que des hauts. Puis, petit à petit ça va un peu mieux. Je ne vais pas te dire que ça va très bien, parce que ce n'est pas vrai. Notre peine est à la hauteur de l'amour que nous avons porté et que nous leur porterons toujours, quoi qu'il arrive.
J'ai trouvé dans l'écriture, ici, un excutoire qui arrive à me faire du bien, même si en lisant vos parcours, vos larmes appellent les miennes.
Noël et toute cette période de fêtes n'est pas bonne encore. ca nous fait mal, car nous sommes seuls, même si nous avons ou allons avoir nos familles avec nous . Pour moi, Noël et le nouvel an sont synonimes de maladie, hopital, chambre stérile, chambre de greffe, avec tout ce que ça coute à une famille d'être séparée de celui qui est malade et qui lutte. Et le 31 décembre, son anniversaire.
Je suis avec toi par la pensée, 3 mois, c'est loin et pourtant si près.
Ecris ton histoire sur des cahiers, ça ne peut que te faire du bien.
Bises
Béatrice
Tu es mon âme soeur et quoiqu'il arrive, nous nous retrouverons

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 645
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #156 le: 10 Décembre 2018 à 22:07:39 »
Merci Béatrice,

Tes mots sont rassurants quand on connait le terrible chemin que tu as parcouru.
Je te souhaite une tendre et douce nuit pleine de rêve avec Christophe.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, il restera pour toujours un souvenir.

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 645
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #157 le: 11 Décembre 2018 à 01:01:38 »
Mon Amour, mon Amour, mon Amour

Soixante-quatre jours, compteur sans fin d’un triste jour

Notre fille campe dans la chambre d’amis, depuis deux mois, quand elle dort à la maison.
J’ai voulu lui faire un peu de la place dans l’armoire aujourd’hui.
Tu en avais tellement que tu y avais rangé des vêtements, des sacs et des chaussures que tu n’utilisais pas pour faire de la place dans les placards.
Ça a été d’une violence inouïe dans ma tête, j’étais pris dans un tourbillon, c’était juste une petite partie de tes affaires, tu ne les utiliseras plus jamais, et pourtant j’avais l’impression de m’enlever encore une partie de toi pour la mettre dans ces cartons.
Je ne suis pas encore prêt, toute cette maison est remplie de toi mon amoureuse, je n’y changerai plus rien d’autre.

Tu me manques, mon amoureuse, je t’aime pour toujours.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, il restera pour toujours un souvenir.

En ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 790
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #158 le: 11 Décembre 2018 à 14:07:24 »
Prend ton temps...rien ne presse...j'ai donne les vêtements et les chaussures deJean pierre  a une assos d'aide locale ..mais j'ai gardé ses vêtements prefere,..et tout ceux que je peux mettre.... Ses pull, ses teeshirt. Un peu trop grand mais je m'y sens bien..comme au début de notre relation  je lui piquais ses pulls..comme des doudous...
je conçois que c'est plus facile dans ce sens.. Laisse faire le temps, ne te torture pas.
J'ai trouver via You tub un Monsieur très intéressant  Mr MIDAL Fabrice qui donne des leçons pour Se foutre la paix..
comment cesser de se torturer justement..c'est interressant et amusant oui ..amusant ...le personnage est drôle et pourtant très sérieux dans sa démarche..il ne traite pas le deuil mais la vie en générale et nos comportements..je trouve que cela me permet aussi une remise en cause et améliore  mon état d'esprit général...essayer de reprendre gout à la vie par tout les moyens possibles  petit a petit ...je t'embrasse fort. Biche
« Modifié: 11 Décembre 2018 à 14:28:42 par biche07 »
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 645
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #159 le: 11 Décembre 2018 à 19:45:22 »
Merci biche,

Toujours attentive et rassurante.
J'avais vu ce Monsieur MIDAL dans le fil "la boite à outils" de qiguan et je l'avais trouvé intéressant.

Tendresse et douceur.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, il restera pour toujours un souvenir.

Hors ligne Bessie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 41
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #160 le: 11 Décembre 2018 à 19:57:27 »
Bonsoir Philippe.
Comme dit Biche, prends le temps, rien ne presse.
J'ai mis plus d'un an avant d'enlever les vêtements de Christophe de notre placard. je les ai enlevés en juillet pour les mettre dans des sacs sous vide. mais pour le moment ils restent dans l'ancienne chambre. je ne veux pas les donner pour l'instant. je n'y arrive toujours pas. J'aurai l'impression de l'abandonner totalement. C'est bête car il ne les mettra plus, et ils pourraient servir à d'autres dans le besoin. Mais je vais laisser le temps faire son oeuvre.
Je vais donner ses maillots de rugby à nos fils. En souvenir pour eux de la passion de leur père.
Quand j'ouvre l'armoire où reste son peignoir, je le sens mais il n'y a plus son odeur, et ça m'attriste. C'est comme sa trousse de toilette avec son après rasage, son déo, je n'y touche pas et ne veux que personne y touche. pas pour l'instant.
Courage Philippe. Ton amoureuse est dans ton coeur pour toujours, quoiqu'il arrive.
Bises
béatrice
Tu es mon âme soeur et quoiqu'il arrive, nous nous retrouverons

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 645
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #161 le: 11 Décembre 2018 à 22:04:38 »
Béatrice,
J'ai aussi sa veste d'intérieur et son peignoir dans la salle de bains avec son odeur que je vais chercher quand je suis trop mal. Et je met un peu de son parfum quand je change les draps de notre lit. Tout est en place. L'expérience d'hier m'a suffit, je ne touche plus rien.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, il restera pour toujours un souvenir.

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 645
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #162 le: 12 Décembre 2018 à 00:59:08 »
Mon Amour, mon Amour, mon Amour

Soixante-cinq jours, un terrible calendrier se prépare mon Amour.
Noël, où tu décorais notre maison et notre table avec enchantement toujours pleine de douceur et d’amour, je ne serai pas à la maison cette fois.
Le jour de l’an, où l’an dernier on t’a tous, y compris moi, souhaité une bonne année « et surtout la santé » pour 2018...
Il n’y aura plus rien à te souhaiter, et tu ne liras plus ces centaines de SMS sur ton téléphone, il restera éteint.
Le 2 janvier, c’est le jour où nous avons échangé nos premiers baisers. Le jour où notre amour est né.
J’y suis retourné quelquefois sous ce grand pin depuis le 8 octobre, ce n’est pas loin, il y a seulement 200 mètres à vol d’oiseau entre notre premier et notre dernier baiser, et 40 ans 10 mois et 6 jours de bonheur entre les deux. Quel chemin parcouru pourtant !
J’aurais tellement aimé le continuer avec toi ce chemin, pendant mille ans, mon amoureuse.
Le 21 janvier, le jour où tu auras 57 ans, mais seulement dans notre cœur.
Le 14 février, ce sera toujours notre fête, tu es pour toujours mon amoureuse.

Tu me manques, mon amoureuse, je t’aime pour toujours.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, il restera pour toujours un souvenir.

Hors ligne Loreylei

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 9
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #163 le: 12 Décembre 2018 à 16:59:05 »
Bonjour, mes larles coulent quand je vous lis. Vous le saurez quand le moment sera venu de donner tel ou tel vêtement ou autre objet, aux enfants, ou à un membre de la famille, à un ami aussi, celà se présentera à vous comme une forme d'évidence.. Ne me demandez pas comment ou quand vous le saurez, vous le saurez tout simplement au plus profond de votre coeur qui est double maintenant fusionné de cet amour indiscible et intemporel de l 'Etre aim(é)e, écoutez le il vous parlera.
Pour moi celà c est produit un soir à 22h30 en rentrant dans notre dressing, j'ai mis le nez dans ses affaires et j'ai fait des sacs en commençant par ce qu'il aimait le moins, j'ai gardé ses affaires préférés pour nos garçons si un jour ils les souhaitent.
J'ai donné le reste ce qui n'était pas chargé émotionnellement.
Je ne savais pas que faire de nos vestes nautique..elles me rappellaient ce bonheur qui nous a été enlevé mais étaient trop chargées émotionnellement pour les donner alors je les ait brûlées ensemble au milieu de notre jardin..elles sont parties en fumée l'un contre l'autre emmêlées comme notre Amour, j'ai pleuré, beaucoup, du plus jamais, de cette vie avec lui que j'aimait éperdument .
Mais pour moi j'étais à un moment charnière, je l'ai senti, celui où voir ses objets personnels tellement chéris était devenu déchirant symbolisant l'absence, le manque, au lieu de sa douce présence au fond de mon coeur
Le reste est dans ses tiroirs que j'ouvre à chaque fois que j'en ressent le besoin.
Comme nos photos..j'en avait tapissé le mur au dessus de notre lit, et un matin j'ai ressenti un tel chagrin en les voyant que je les aient décrochées une à une elles sont accrochées dans sa penderie, j'écarte ses vestes pour les regarder.
Elles sont douces, de son beau regard bleu marine, j'en ai gardé deux au milieu de notre maison..il est parmi nous je lui parle je le tiens au courant des petites et grands évènements de notre quotidient.
Soyez doux avec vous, indulgent aussi.
Le souvenir c'est la présence invisble.
Victor Hugo.

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 645
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #164 le: 13 Décembre 2018 à 00:59:07 »
Mon Amour, mon Amour, mon Amour

Soixante-six jours, le temps n’arrête jamais son cours.

Nous n’avions pas besoin d’aller au bout du monde pour s’évader, quelques affaires dans un sac et nous partions passer quelques jours à quelques kilomètres, tu adorais ces petits séjours Thalasso aux Saintes Maries de la Mer.

Saintes Maries de la mer
Escapades amoureuses à deux
Main dans la main, longer la mer
Le vent décoiffe tes blonds cheveux.

Saintes Maries de la mer
Magie de l'eau, doux corps léger
Chaleur, détente, bonheurs éphémères
Douceur de vivre, le soleil est d’or

Saintes Maries de la mer
Diners en tête à tête, tu souris
Comme toujours, je tombe à terre
Je t'aime encore à l'infini

Saintes Maries de la mer
Dernier voyage, une folie, quel courage !
Le soleil brûle, tu es si faible, ma guerrière
Tu n’as pas pu aller jusqu’à la plage

Cet été je n’aurai pas dû t’y emmener, tu étais trop faible, je te demande pardon.

Tu me manques, mon amoureuse, je t’aime pour toujours.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, il restera pour toujours un souvenir.