Auteur Sujet: Une guerre perdue d'avance  (Lu 1917 fois)

Helpa, Bmylove et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 332
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #30 le: 01 Novembre 2018 à 08:15:09 »
Pscar 13,

Je vais te dire un mots identiques à ceux de Danube et de Bibou :

Je n'avais jamais envisagé la vie sans lui, il n 'envisageait pas la vie sans moi.
Sa maladie a été relativement brève et j'ai été optimiste  jusqu'au bout .
14 mois sans lui, il me manque terriblement.
Je continue pour mes enfants et ma petite fille mais je ne sais pas comment ,je ne suis toujours pas revenue dans le monde 'des vivants'
Je tiens pour lui faire honneur !

A peine un mois de deuil pour toi, c'est si récent !
Tu as toute ma compréhension (je n'aime pas la compassion)

Hauts les coeurs!

Nath
 

Hors ligne pscar13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #31 le: 01 Novembre 2018 à 09:03:41 »
Merci danube, Bibou, nath,

Comme tu le dis si bien, ici on se comprend, mais ça me fait un peu peur ce matin, que les personnes que je côtoie au quotidien ne comprennent pas.
Depuis bientôt un mois, je suis passé du mari qui fait tout avec son amoureuse ( je ne dis pas ma moitié, elle était mon tout), les sorties, la famille ( très peu ), les amis ( beaucoup ), les discussions ( toujours ), les jeux, les loisirs, les vacances, à ...

Plus rien, je respire, je mange, je dors, la vie au devient un grand mystère, n'a pas  de sens, et personne ne comprend.
On me sollicite, on m'invite à sortir, on me parle de choses qui ne m'intéresse pas.

Je suis dans mon lit, avec mon ordinateur, j'écrit à mon amoureuse son histoire qu'elle connait certainement déjà, et je sais bien qu'elle ne lit plus, et je viens ici, je lit des choses qui me font pleurer, et qui me font du bien, que je comprend.

Je comprend ce qu'est la mort pour ceux qui restent, et j'ai dû perdre ce qui faisait ma vie pour comprendre ça.


« Modifié: 01 Novembre 2018 à 09:14:48 par pscar13 »
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Et la réalité du passé devient un souvenir.

Hors ligne danube

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 43
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #32 le: 01 Novembre 2018 à 09:22:28 »
Comme toi , chaque fois que je suis avec d'autres personnes je suis en parallèle de ce qui se passe .J'ai toujours accepté les propositions de sortie, les invitations mais chaque fois ,je me sens à côté des gens ,pas avec eux .
Je me sens vide , mes sourires sont de façade , je trouve tout dérisoire et sans intérêt .J'ai le sentiment que personne ne comprend et ne veut comprendre ,pire j'ai le sentiment que je commence à fatiguer avec mon chagrin , ma tristesse .
J'ai peur de toutes ces années qui restent à vivre ,peur que la vie ne soit plus que ça ..
Pendant qq  jours ,j'ai gardé mes deux petits fils , le plus grand qui a 3 ans , a sorti de son placard un calendrier sur lequel il y a des photos de mon mari et m'a demandé s'il me manquait …...les enfants sont sans doute plus sensibles aux ressentis ou peut être que les adultes ont trop peur de notre chagrin , sans doute cela les renvoie t'il à la peur de ce qui pourrait leur arriver .

En ligne biche07

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 413
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #33 le: 01 Novembre 2018 à 20:29:56 »
pscar...c'est exactement cela tu as trouver la réponse , ceux qui nous entourent on la chance de ne pas encore la connaitre ,
tu dis:
"Je comprend ce qu'est la mort pour ceux qui restent, et j'ai dû perdre ce qui faisait ma vie pour comprendre ça"

nous sommes dans un monde différent pour un long moment, malgré tout, après 6 mois j'ai de réel moment de partage avec certaines personnes ,pas très nombreuses il faut bien avouer, mais maintenant il m'arrive  de vivre des instants de sérénité,j'irais pas jusqu'au bonheur non, mais disons du plaisir de partager, les émotions sont différentes mais laissent   
de la joie au fond de mon cœur.
la patience et le temps sont nos alliés,j'apprends  l'absence,la nostalgie,la mélancolie;mêmes les larmes commencent a être moins douloureuses, je suis au début de la quête du  vivre sans lui ,cela a pris du temps mais je peux t'assurer que cela va arriver a ton tour.
je n'y croyais pas ,je ne l'imaginais  pas possible.quand je lisais les premières réponses des plus anciens, je disais ..moi c'est pas pareil..moi c'est trop dur..moi c'est ci ou ça..et bien je reconnais bien volontiers que le temps passe et j'avance vers un mieux etre relatif...c'est toujours difficile mais supportable
j'essaie de prendre chaque instant de sérénité comme un privilège. je t'embrasse ,prend soin de toi biche.
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne pscar13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #34 le: 02 Novembre 2018 à 14:06:57 »
Mon Amour, mon Amour, mon Amour,

Pour toi ce jour était un jour comme les autres, alors ce sera un jour comme les autres:
Je vais penser à toi toute la journée, et tenter de continuer à survivre.

Tu me manques mon amoureuse, je t'aime pour toujours.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Et la réalité du passé devient un souvenir.

En ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1751
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #35 le: 02 Novembre 2018 à 15:40:41 »
Tes messages sont si doux, Pscar....
J'aime te lire.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne KrisNat

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 107
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #36 le: 02 Novembre 2018 à 21:44:56 »
Pscar cher Pscar…
Son combat a été le vôtre et ensemble vous avez tout donné…  il ne faut rien regretter, il ne faut pas t'en prendre à toi-même.  On ne t'a pas demandé ton avis, tu as simplement subit ce sale coup de la vie.  Et tu l'as fait au maximum de toi-même.  Que peut-on demander de plus ?   C'est déjà surhumain ce que la vie t'a imposé.   

En ce moment tu es épuisé… et je comprends tellement.  Moi je dis que dans ce combat, nos amours ont gagné leur ciel, c'est nous qui avons perdu.  Et une bataille intense qui dure si longtemps épuise les troupes.  Puis au terme de tout ça, il faut entamer un nouveau combat, sans avoir eu une minute de répit, sans avoir eu le temps de se relever du premier.   Et pour la première fois, on entame un combat sans notre co-équipier, avec un cœur brisé et un grand trou au milieu du corp.   Tu es épuisé…  Je le sais, je le suis aussi.  Mais un peu moins tout de même.  Le temps, même s'il n'a rien à voir avec le temps d'avant, il fait son oeuvre…

Fais toi confiance Pscar et respecte ton rythme.  Il y aura des jours meilleurs. 

Et nous, ben on bouge pas… on est là pour toi

Pensées amicales pour toi ce soir et pour ta douce xx
Nathalie

Hors ligne pscar13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #37 le: 02 Novembre 2018 à 23:52:54 »
Nathalie,

Que dire, que répondre, à toi qui a souffert, et qui donne tant aux autres ici.

Je suis anéanti, depuis 25 jours, je ne connaissait rien de la mort avant.

Il y avait plus de 100 personnes autour de nous, mes grands enfants et moi, le jour de la crémation de mon amoureuse, et aucune n'a su venir m'aider à tenir debout comme toi et d'autres qui ont connu tant de souffrance ici.

Il faut bien reconnaître que, même s'il y a quelques hommes qui savent exprimer des mots qui aident, ce sont toujours les femmes qui savent trouver les bons mots, mon amoureuse savait me remettre debout, à chaque marque de faiblesse, toujours.

Et je sens qu'a travers vos paroles, c'est aussi elle qui continue à veiller sur moi et m'aide à avancer.

Je te souhaite une douce nuit, tu es une belle personne.

pscar.
« Modifié: 03 Novembre 2018 à 00:14:12 par pscar13 »
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Et la réalité du passé devient un souvenir.

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 171
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #38 le: 03 Novembre 2018 à 00:11:56 »
25 jours Pscar c'est tres tres récent.
Le jour de la cremation c'est insoutenable et on est seul parmi tout ce monde.

Tu dis que ton amoureuse savait trouver les mots à chaque marque de tes faiblesses. Mais la force qu'elle avait en elle devait etre parce que vous étiez deux, vous etiez chacun le moteur de l'autre, ça donne de la force, cela s'appelle l'amour.

Souviens toi toujours de ce qu'elle t'a apporté pour lui faire honneur et pour avancer à ton rythme.


Hors ligne pscar13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #39 le: 03 Novembre 2018 à 00:57:43 »
Mon Amour, mon Amour, mon Amour,

00h58, c'est l'heure où tu étais encore vivante, il y a 25 jours, et chaque jour j'attends cette heure pour ajouter une page à mon journal d'amour.

Tu me manque mon amoureuse, je t'aime pour toujours.

Pour le webmestre: l'horloge du serveur de forum avance de 7 minutes.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Et la réalité du passé devient un souvenir.

En ligne Bibou07

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 372
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #40 le: 03 Novembre 2018 à 13:00:37 »
Bonjour,

Ton deuil est si récent ! Tu es dans la souffrance la plus terrible. Au début, on compte les jours, puis les semaines et petit à petit plus que les mois. La souffrance s’atténuera, elle ne disparaîtra pas , mais elle changera et deviendra plus supportable, je te le promets. Je n’y croyais pas et pourtant, on avance tous, à des rythmes qui sont propres à chacun,mais on avance même si on ne le veut pas...jamais, on oubliera mais on arrive à vivre «  avec ».

Plein de pensées pour toi et ton amoureuse. Affectueusement

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4111
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #41 le: 03 Novembre 2018 à 22:18:29 »
oui le rôle du forum est une évidence
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/role-du-forum-pour-nous-c'est-quoi/

prenez soin de vous
pscar13 laisse toi vivre la douleur la retenir ne te ferait que plus de mal ... tant pis si les autres autour de toi ne comprennent pas ... ils ne le peuvent pas ...
ai confiance, sans savoir comment tu feras, mais que tu pourras survivre pour perpétuer à ta manière votre Amour
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne pscar13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #42 le: 04 Novembre 2018 à 02:02:17 »
Mon Amour, mon Amour, mon Amour,

Je suis là, j'ai tellement eu peur de te perdre, et je t'ai perdue.
Je suis perdu, ou es tu mon Amour ?

Peut être dans le néant, peut être dans l'univers, peut être as-tu rejoint tes mamans, celle qui t'a porté et que la maladie, déjà, ne lui laissé que deux ans pour t'aimer, et celle qui t'a aimé ensuite sans t'avoir porté.
Je n'aurai jamais la réponse tant que je ne t'aurai pas suivi, en attendant, ta vie et ton amour resteront avec moi.
Merci d'avoir existé.

Tu me manques mon amoureuse, je t'aime pour toujours.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Et la réalité du passé devient un souvenir.

Hors ligne Titi62

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Espoir
« Réponse #43 le: 04 Novembre 2018 à 09:48:13 »
Voilà des mois que je n'ai plus éprouvé le besoin de venir sur le forum. Je pensais bien de temps en temps à vous tous et je me disais qu'il faudrait que je vienne voir comment vous allez mais les jours passaient.... et franchement me replonger dans toute cette souffrance, lire ces messages de douleur, j'avais le sentiment de ne plus être à ma place, d'être un peu "voyeuse" même si ce forum m'a vraiment aidée en étant le seul endroit où je pouvais dire ce que je ressentais.

Pourtant, il me semble que j'ai un dernier (peut-être) témoignage à apporter en réponse à toute cette souffrance.

Voilà bientôt deux ans que Michel est parti non pas parti, deux ans qu'il est mort. Il est parti beaucoup plus récemment.
Nous avons vécu 35 ans de bonheur, avons eu deux enfants et deux petites filles que malheureusement il a peine connu.

J'ai comme vous tous traversé la tempête, survécu à  cette douleur atroce des premiers mois. J'ai lu des ouvrages (recommandés sur le forum) qui m'ont aidé à comprendre le processus du deuil. J'ai repris ma vie en main, vendu notre maison, changé de travail,  changé de région pour me rapprocher de ma famille, de mes petits enfants.  J'ai continué mes lectures, j'ai découvert la méditation...

Puis sans presque m'en rendre compte, Michel est venu dans mon sommeil. Il ne s'agissait pas de rêves classiques, je savais qu'il était mort et nous en parlions. Nous n'avions pas de grandes discussions, juste des échanges brefs et intenses, cela suffisait à mon bonheur.  Puis une fois le contact est devenu plus intense, je l'ai senti au point de me retrouver dans un demi sommeil en sentant son corps contre le mien comme avant. Nous nous sommes embrassé et je l'ai remercié d'être venu.  Imaginez ma joie !  J'attendais que cela recommence.
 Quelque temps plus tard, il est revenu dans mon sommeil mais cette fois pour me dire que je ne devais plus l'appeler,  j'ai compris qu'il devait partir mais sans éprouver de tristesse, juste de l'amour et de la gratitude.

Depuis, quand je rêve de lui, il s'agit de rêves classiques. Je sais au plus profond de moi qu'il est parti cette fois définitivement. Michel continue à être présent à chaque instant dans mes pensées mais je n'éprouve plus cette douleur atroce des premiers mois. Je suis sereine, je sais que l’âme, l'essence de vie... (appelez ça comme vous voulez) de Michel est ailleurs et poursuit son chemin, c'est pour moi l'essentiel.

Quand il est décédé, nos filles et moi étions auprès lui, nous lui chantions des chansons, nous lui parlions et je lui disais : "Tout ira bien, ne t’inquiète pas".
Aujourd'hui, je peux dire que malgré l'absence, la peine que nous continuons à ressentir parce qu'il n'est plus avec nous,  Tout va bien et je suis reconnaissante de la vie que vous avons eu ensemble."  et surtout je suis rassurée de savoir que son âme  continue son chemin.

Voilà la fin de mon témoignage.

Je vous dis à tous et toute au revoir et merci.



Hors ligne 3 pommes

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 171
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une guerre perdue d'avance
« Réponse #44 le: 04 Novembre 2018 à 13:34:26 »
Titi62

Merci pour ton témoignage qui me donne un peu d'espoir.
J ai moi aussi repris ma vie en main mais je n'ai pas eu ce bonheur comme le tien ,de recevoir dans mon sommeil, la visite de mon bien aimé. Et pourtant, ce n'est pas faute de le lui demander. Une seule fois suffirait à m'apaiser mais non cela n'arrive pas. Cela fait 2 ans et demi .

Je saisis également la nuance entre "parti" et "mort", nuance tres importante.