Auteur Sujet: un amour infini  (Lu 2102 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Elisa52

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 272
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : un amour infini
« Réponse #15 le: 28 Mai 2020 à 23:51:46 »
Bouleversant le message de ta fille.
Affectueuses pensées et courage à toi et tes enfants
"J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière"

Hors ligne Cheyennou

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 71
  • TES AILES ETAIENT PRETES, MON COEUR NE L'ETAIT PAS
Re : un amour infini
« Réponse #16 le: 31 Mai 2020 à 17:40:41 »
Bonjour à tous et toutes.

Après le vol des jardinières de fleurs, 
Après  l'Anniversaire de décès.
Je suis vidée , je suis  tellement lasse , et toujours, toujours et encore ce souvenir qui me hante,  qui me poursuit et  qui me fait un mal horrible.

On me dit que  c'est un traumatisme du début de notre rencontre, qui avec le décès de mon mari , a produit  un choc, et fait remonter sans arrêt le souvenir.
Il n'y a pas de fin, il n'y a pas de début.
Juste un amour infini , immortel et éternel.
Dieu te tient dans ses bras. Moi je t'ai dans mon coeur.

En ligne Thiemar

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 128
  • Par amour pour Toi
Re : un amour infini
« Réponse #17 le: 31 Mai 2020 à 23:55:55 »
Bonsoir Cheyennou,
Je compatis à ce mal que tu décris, et tu le sais, on est là pour se soutenir mutuellement et faire face à cette horrible réalité.
Moi-même, j'ai l'impression que c'est de pire en pire, ce manque et ce vide..
Le Dr Fauré dit que c'est normal, ça arrive vers ce créneau de temps..
Je ne pensais pas que cela pouvait prendre de telles proportions.
Alors je te souhaite beaucoup de courage.
Affectueuses pensées.
Thiemar
" Y'a comme un goût amer en nous
Comme un goût de poussière dans tout
Et la colère qui nous suit partout "
                                                                                        Michel Berger

Hors ligne Cheyennou

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 71
  • TES AILES ETAIENT PRETES, MON COEUR NE L'ETAIT PAS
Re : un amour infini
« Réponse #18 le: 12 Juin 2020 à 13:03:34 »
Bonjour à toutes et tous.

Merci beaucoup pour votre soutien.
Je ne suis pas venue voir voir depuis quelques jours,  car c'était compliqué dans ma tête.

le 24 mai, la date de cet appel téléphonique , où l'on te dit  que plus jamais on sera à deux.

L"anniversaire des 2 ans le 28 mai, 

Le 1 juin, 2 ans des obsèques où on me l'a prit pour toujours.

Et puis, le 7 juin,  son anniversaire qui tombait en même temps que la fête des mères cette année,  qu'il ne voulait jamais manquer.  Il a attendu le lundi matin 28 mai, pour ne pas partir le dimanche 27 mai , il m'avait dit , je ne serais pas là pour la fête de mères, mais quand je rentre, on se fera un petit resto tous les deux.
 Et également l'anniversaire de ma fille qui souffre encore tellement.

Donc quelle période , qui me démonte toute entière, , L'homme que j'aimais  n 'est là pour m'aider à avancer.

Le 28 mai , date anniversaire des 2 ans, Nous nous sommes réunis tous les enfants, petits enfants et moi même , sur sa sépulture, chacun  a fait comme il voulait. Prières, phrases, fleurs .
Et nous nous sommes retrouvés tous dans le jardin où nous avons tous mangés ensemble, pas un gueuleton, non , des croque-monsieur, des quiches  et des tartes à la tomate, c'étaient  ses menus va-vite qu'il adorait.

Je vous envoie plein de tendresse, et plein de courage
Il n'y a pas de fin, il n'y a pas de début.
Juste un amour infini , immortel et éternel.
Dieu te tient dans ses bras. Moi je t'ai dans mon coeur.

Hors ligne Cheyennou

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 71
  • TES AILES ETAIENT PRETES, MON COEUR NE L'ETAIT PAS
Re : un amour infini
« Réponse #19 le: 04 Juillet 2020 à 12:59:12 »
Bonjour  mes ami(e)s

 Aidez moi.
Voilà  je souffre , je n'ai jamais autant souffert.
J'ai un ressentiment terrible.  J'ai l'impression vue la maladie de mon mari depuis 18 ans, que je m'étais habituée à cette vie,
je vivais notre amour pas comme une habitude, mais comme si c'était une évidence, que tout était écrit pour la vie.
Depuis 2 ans, je m'aperçois que j'aimais mon mari plus que tout au monde, c'est un Amour Eternel,  puissant,  indestructible.
J'ai l'impression terrible d'avoir trahit mon mari en ne lui révélant pas assez souvent ce sentiment puissant.
Chaque jour sur sa tombe , je lui dis et je lui redis , combien  je l'aime, combien il me manque.
Comment et pourquoi après 36 ans et 3 mois de mariage, d'amour pur et sincère , je peux avoir cette sensation.
Merci si vous pouvez m'aider.

Tendres pensées
Il n'y a pas de fin, il n'y a pas de début.
Juste un amour infini , immortel et éternel.
Dieu te tient dans ses bras. Moi je t'ai dans mon coeur.

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1370
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : un amour infini
« Réponse #20 le: 04 Juillet 2020 à 14:58:50 »
Bonjour Cheyennou,

Je comprends ce que tu ressens, parce que j'ai aussi passé 40 ans 10 mois et 6 jours d'Amour, et que, comme toi, j'ai passé toutes ces années comme si ça allait durer toujours, comme si on avait tout le temps devant nous.
Pendant toute la durée de sa maladie, je me suis inquiété pour sa santé, son bien-être, les dix derniers mois, j'ai pris ma retraite anticipée pour ne pas passer une seule journée loin de mon amoureuse.
Pourtant, je me dis aussi que je ne l'ai pas assez prise dans mes bras, que je ne lui ai pas assez dit combien je l'aime.
Aujourd'hui, je viens d'écrire la 1000e page de mon journal depuis son départ, et des milliers de fois je t'aime, je l'ai écrit ici tous les jours en espérant que le monde entier l'entendra en espérant qu'elle l'entendra elle aussi.

Et très souvent, je réécoute cette chanson qui me le rappelle


https://www.youtube.com/watch?v=nXM-WL512h4

I walk along this lonely strand               
At the ebbing of the tide                  
I have seen this place before               
You were walking by my side                  

It was on this day one year ago               
That we came out to Geordie Bay               
Long before you closed your eyes            
And your body slipped away                  
And life was long, love, life was long         
Life was long, love, life was long            
We had time, love, we had time               
For life was long, love, life was long         

Now a year has passed and things have changed,   
your spirit's returned from whence it came,      
Still the ocean sounds the same,            
And the trees whisper your name.            

And they whisper the words you once said to me,   
'We have time, love, for life is long',         
So now I walk this path of memories,         
Reach out for your spirit and join you in song.   

Life is long, love, life was long            
Life is long, love, life was long            
We have time, love, we have time            
For life is long, love, life is long         

Had you known when you spoke these words      
That your time had come and you'd soon be gone 
You may never have spoken so               
Still I hear your voice singing...            

Life is long, love, life was long            
Life is long, love, life was long            
We have time, love, we have time            
For life is long, love, life is long         
Je marche seul sur cette rive déserte
alors que la marée descend
J’ai déjà vu cet endroit
Tu marchais à mes côtés

C’était il y a un an jour pour jour
Nous étions allés à Geordie Bay
Bien avant que tu ne fermes les yeux
et que ton corps ne s’évade
Et la vie était longue mon amour, la vie était longue
La vie était longue, la vie était longue
Nous avions tout le temps, mon amour, nous avions tout le temps
Car la vie était longue mon amour, la vie était longue

Cela fait maintenant un an et les choses ont changé
Ton esprit est retourné d’où il venait
Mais l’océan fait toujours le même bruit
Et les arbres chuchotent ton nom

Et ils chuchotent ces mots que tu m’as dit un jour
« On a tout le temps mon amour, car la vie est longue »
Alors je marche sur le chemin des souvenirs
Je cherche ton esprit et je te rejoins grâce à la chanson

La vie est longue mon amour, la vie était longue
La vie est longue mon amour, la vie était longue
Nous avons le temps mon amour, nous avons le temps
Car la vie est longue mon amour, la vie est longue

Si seulement tu avais su, quand tu disais cela,
Que ton heure était venue et que tu ne serais bientôt plus là
Peut-être que tu n’as jamais dit cela
Et pourtant j’entends toujours ta voix chanter…

La vie est longue mon amour, la vie était longue
La vie est longue mon amour, la vie était longue
Nous avons le temps mon amour, nous avons le temps
Car la vie est longue mon amour, la vie est longue




Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon éternel présent.

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 784
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : un amour infini
« Réponse #21 le: 04 Juillet 2020 à 15:09:19 »
Cheyennou

je ne sais si ces quelques mots  t'apporteront de l'aide .... Je voudrais t'apporter l'assurance qu'il était sur de ton amour rien que par ta présence  permanente à ses cotés , situation particulière sans  doute à cause de cette satanée maladie qui  c'est s'incrustée tout au long de  ce qui fut votre  vie , tu as le droit d'avoir des doutes , mais tu souffres suffisamment de son départ ,de la séparation,  essaie de trouver du réconfort dans vos  meilleurs moments bien nichés au fond de ta mémoire ,
Prends soin de toi
Amitiés

Hors ligne Cheyennou

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 71
  • TES AILES ETAIENT PRETES, MON COEUR NE L'ETAIT PAS
Re : un amour infini
« Réponse #22 le: 04 Juillet 2020 à 20:27:46 »
Merci Malome et Pscar.
C'est vrai q u'il est compliqué de vivre et d'aimer en même temps, une personne malade. Ma vie , mes journées je les passais à m'inquiéter.
On pensait aussi qu'on avait toute la vie devant nous. Jamais on aurait penser à cette évolution de la maladie et qui me priverait de mon Chéri d'amour, mon amour éternel.

Je vous remercie pour cette jolie mélodie et ce gentil message

Prenez bien soin de vous
 
Il n'y a pas de fin, il n'y a pas de début.
Juste un amour infini , immortel et éternel.
Dieu te tient dans ses bras. Moi je t'ai dans mon coeur.

En ligne Nicole595

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 451
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : un amour infini
« Réponse #23 le: 04 Juillet 2020 à 22:25:03 »
Chenneyou,  je suis dans le même état d'esprit, nous nous sommes dit et redit notre amour mutuel,  j'ai cette chance, mais malgré la maladie  je n'ai jamais réellement envisagé de vivre sans lui. Je vais choquer, mais j'aurais préféré qu'il soit handicapé, je me sais capable de prendre soins de lui, soins courants et autres  , pas de souffrance pour lui évidemment,  mais nous serions ensemble.
Cette absence, ce vide qu'est ce que ça fait mal.

N'oublie pas qu'il t'as envoyé des signes pour te dire qu'il t'aime, et il connait ton amour pour lui sois en certaine.
Nicole
Je ne serai plus jamais la même. J'ai perdu mon essentiel.

Hors ligne Cheyennou

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 71
  • TES AILES ETAIENT PRETES, MON COEUR NE L'ETAIT PAS
Re : un amour infini
« Réponse #24 le: 05 Juillet 2020 à 21:13:21 »
Nicole

Depuis 2 ans je dis et je répète sans arrêt que je'aurais préféré  garder mon Chéri d'Amour, en fauteuil roulant, avec son oxygène à vie, mais qu'il reste avec moi.
C'est de l'égoisme  pur , je sais , mais je l'aimais tellement que j'aurais voulu le garder toute ma vie.
Pour moi voici la définition de l'amour Eternel

Tendres pensées à vous tous
Il n'y a pas de fin, il n'y a pas de début.
Juste un amour infini , immortel et éternel.
Dieu te tient dans ses bras. Moi je t'ai dans mon coeur.

En ligne Nicole595

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 451
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : un amour infini
« Réponse #25 le: 06 Juillet 2020 à 00:04:18 »
Chenneyou,  est ce vraiment de l'égoïsme ? Non, c'est une réponse à notre souffrance.
Je ne serai plus jamais la même. J'ai perdu mon essentiel.

Hors ligne Cheyennou

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 71
  • TES AILES ETAIENT PRETES, MON COEUR NE L'ETAIT PAS
Re : un amour infini
« Réponse #26 le: 06 Juillet 2020 à 13:54:42 »
Bonjour Nicole.

Oui c'est une demande à nos souffrances, c'est sur.
Il me manque tellement, sa voix me manque,  sa taquinerie me manque.  ses bras me manquent, il avait une façon très tendre de m'enlacer.
Quand je passais à côté de lui , il me prenait par la taille pour que je   lui fasse un calin et un petit bisou.
Nous avions beaucoup de couples amis, mais je ne voyais jamais autant de tendresse entre eux.

Voilà maintenant mon quotidien est vide de tous ces instants merveilleux.


Prends bien soin de toi 
Il n'y a pas de fin, il n'y a pas de début.
Juste un amour infini , immortel et éternel.
Dieu te tient dans ses bras. Moi je t'ai dans mon coeur.

Hors ligne Elisa52

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 272
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : un amour infini
« Réponse #27 le: 06 Juillet 2020 à 15:39:07 »
Cheyennou,
Est-ce que c'est ça le deuil (pour moi du moins) ? Nous nous faisions aussi tout le temps des petits câlins et bisous, nous disions des mots doux. Mais maintenant, j'arrive à me remémorer cela à sentir ces gestes et ces mots comme s'ils étaient en moi. Ce n'est pas toujours avec des larmes, parfois bien sûr, mais parfois aussi avec une douceur, quelque chose d'un peu plus apaisé. Le vide sera toujours là, je vis un tout petit peu mieux avec.
Les couples amis ne montrent pas forcément la tendresse qu'ils se témoignent quand ils sont entre eux, on ne peut pas savoir. Nous ne le faisions pas devant les autres, par pudeur et parce que je craignais que ça les renvoie à leur propre vécu, qu'il soit de solitude ou de vécu moins harmonieux.
"Pourquoi les gens qui s'aiment sont-ils toujours un peu cruels
Quand ils vous parlent d'eux
il y a quelque chose qui vous éloignent d'eux" William Sheller
Je ne voulais pas ça.
Tout ce que nous avons vécu de beau est en nous et nous aide à supporter le vide.
Amitié et douceur
"J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière"

En ligne Nicole595

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 451
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : un amour infini
« Réponse #28 le: 06 Juillet 2020 à 20:03:05 »
Elisa, je suis contente que tu arrives à  supporter le vide, je n'y arrive pas.
Amitiés
Nicole
Je ne serai plus jamais la même. J'ai perdu mon essentiel.

Hors ligne Cheyennou

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 71
  • TES AILES ETAIENT PRETES, MON COEUR NE L'ETAIT PAS
Re : un amour infini
« Réponse #29 le: 06 Juillet 2020 à 22:09:16 »
Elisa , Nicole

Depuis 25 mois, je cherche comment je pourrais combler ce manque.
Je me remémore également des bons moments souvenirs .
Je revis nos moments de tendresse,  nos bisous devant des inconnus ou des connus. 
Nous n'avons jamais eut aucun tabou entre nous , et nous embrassions même en attendant à la caisse du supermarché.
Par contre, ce vide , ce manque , je ne les comble pas, j'ai énormément besoin de vivre dans mes souvenirs.

 
Il n'y a pas de fin, il n'y a pas de début.
Juste un amour infini , immortel et éternel.
Dieu te tient dans ses bras. Moi je t'ai dans mon coeur.