Auteur Sujet: Renaitre après le désespoir ?  (Lu 12895 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Christi13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Renaitre après le désespoir ?
« le: 11 Septembre 2014 à 22:25:52 »
Pour ceux qui ne connaissent pas mon histoire (voir « Elle me manque ») j’ai perdu mon épouse, il y a un peu plus d’un an, suite à un cancer qui l’a rongée en 6 mois à peine, elle qui était pleine de vie, qui aimait la vie, qui n’avait jamais fumé ni bu et qui était sportive …
Son décès m’avait laissé anéanti, après 39 ans de complicité et d’amour, je me retrouvais jeune retraité à devoir continuer ma vie sans celle avec qui j’avais fait tant de projets pour cette retraite, sans celle avec qui je voulais finir ma vie !!!
Le chagrin, le désespoir m’ont amené à la dépression et seuls la prise d’anti-dépresseurs et l’aide d’un professionnel m’ont permis de continuer… Car malgré la promesse faite à mon épouse de tenir pour les enfants et petits-enfants, je voyais bien que son absence avait ravagé mon esprit, et aurait fini par me ravager le corps…
Cet été, j’ai fait une rencontre, que j’espérais il est vrai, car je ne conçois pas la vie sans partage, et avec qui pouvais-je partager après le décès de mon épouse? les enfants, les petits-enfants étaient là, bien-sûr, mais !!!
Je voulais vous parler de cette rencontre car cette situation a généré chez moi des sentiments tellement contradictoires…
J’apprécie la personne que j’ai rencontré, elle a connu aussi le décès de son mari donc nous-nous comprenons bien ; elle a cette envie de vivre que je cherche de toutes mes forces à avoir ! je me sens bien auprès d’elle…
Et pourtant, j’ai l’impression parfois de tromper mon épouse, alors que durant 40 ans, je n’ai jamais touché aucune autre femme car elle seule me semblait importante et elle me comblait…
Mais aujourd’hui, elle n’est plus là et nous ne le voulions pas, ni elle ni moi, et je me sens encore jeune, j’ai encore envie de vivre, de connaître le bonheur, de me sentir bien près de quelqu’un qui me fait battre le cœur… 
Mais rien n’est simple, j’ai cette envie chevillée au corps de vivre et avancer, j’ai encore cette envie de partage, de donner et recevoir du bonheur,  en même temps je n’accepte toujours pas d’avoir été privé de la personne que j’avais choisi à 20 ans, comme elle m’avait choisi, et de devoir continuer sans elle… Oui, rien n’est simple !!!

Hors ligne lulu

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 169
  • un gramme d'espoir vaut plus qu'un kilo de rien
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #1 le: 11 Septembre 2014 à 23:06:29 »
Bonsoir Christi

Je me souviens de ton histoire, tu as été présent lorsque je suis arrivée sur le forum en plein désespoir, au moment où tu avais décidé de consulter ton médecin. J'ai pensé à toi la semaine dernière lorsque à bout de douleur je suis allée consulter moi aussi et je suis ressortie de chez le médecin avec 10 jours d'anxiolytiques, un début de traitement pour faire redescendre le stress.
Je suis contente d'avoir de tes nouvelles. La vie est injuste et nous a plongé dans les ténèbres.   Peut on accepter un jour que notre vie ait basculé, je ne le crois pas, on apprend à survivre avec. Je crois que j'arrive à imaginer ce que tu ressens, tu es sur le chemin du deuil mais pour autant tu n'as pas cessé d'aimer ta femme. 

J'ai pris l'habitude de noter des phrases qui sont postées ici et là sur le forum. Je les note car elles m'interpellent lorsque je les lis et je me dis qu'inconsciemment elle me font réfléchir et au final elles m'aident  à avancer.

Il n'y a pas longtemps j'ai noté celle ci :
"j’ai pris conscience que si j’avais survécu à toutes ces épreuves, je n’avais pas le droit de me sacrifier. Je rencontre d’autres personnes et aujourd’hui enfin, je commence à retrouver un peu de bonheur qui atténue mes angoisses"

Peut être qu'elle peut t'aider à réfléchir sur ta situation.

Si la situation se présentais à moi, je ne sais pas ce que serait ma réaction, et j'avoue que je serais certainement tiraillée comme toi. Mais je crois que je m'autoriserais à me poser certaines questions que je te pose :
Pense tu que ton épouse aurait voulu que tu reste seul ? Si une belle rencontre vient t'apporter un peu de douceur pourquoi ne pas te laisser porter par cette suite de vie qui s'offre à toi ? Et si en plus cette personne est dans la même situation, à vous deux vous savez ce que l'autre ressent, qu'il est hors de question d'oublier celui ou celle qui a disparu, mais simplement de faire un bout de chemin un peu plus doux.

La vie ne se calcule pas, ni dans le malheur, ni dans la douceur non plus....

J'espère t'avoir aidé un peu pour avancer et trouver la réponse en toi, reviens nous donner de tes nouvelles

Je t'embrasse

Lulu

PS : après avoir écrit, je viens de lire ce que tu as posté sur le fil "peur d'aller mieux", et je crois que tu as ta réponse...
« Modifié: 11 Septembre 2014 à 23:08:16 par lulu »
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit "il est parti", il y en a d'autres qui le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux s'exclament avec joie : "le voila".
Pourquoi serais-je hors de la pensée simplement car je suis hors de vue ?

Hors ligne myla

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 90
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #2 le: 12 Septembre 2014 à 00:04:12 »
Bonsoir Christie,

Pour t'aider, si tu n'as pas lu cet ouvrage, Tu peux consulter les pages de 162 à 165 "aimer à nouveau" dans le livre du Dr Fauré "vivre le deuil au jour le jour"..

bien amicalement

Myla

Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #3 le: 12 Septembre 2014 à 00:18:09 »
Bonsoir Christian,

Pour être dans le même cas que toi, je sais qu'il est parfois difficile de concilier, l'avant et l'après.

Contrairement à toi, jamais je n'ai eu l’impression de tromper mon mari, et je n'ai à cet égard jamais eu aucune culpabilité, cette rencontre je ne l'ai ni voulut ,ni provoquée, c'est arrivé c'est tout.

Malgré la douleur profonde , qui ma habitée, et m’habite encore , j'ai toujours su, que je ne suis pas faite pour vivre seule, même si j'ai aimé ma solitude, alors même qu'elle ne me pesait plus bien au contraire, j'aurais pu finalement continuer mon chemin ainsi.

La vie , nous joue des tours, et bousculent, nos certitudes, tout ce que je sais c'est qu'elle est bien trop fragile , pour qu'on la laisse filer, tout ce que je sais , c'est que j'ai accompagné mon mari , que je l'ai vu souffrir, que je me suis sentie si impuissante,  que j'aurais donné une partie de ma vie, pour quelques années de plus avec lui, que j'aurais  tant voulu qu'il reste....

Tout ce que je sais , c'est que lui aussi aurait voulu rester, alors aujourd'hui, j'essaie de prendre les choses du meilleur cotés, comme j’aurais aimer qu'il le fasse, si je m'étais retrouvée à sa place.

Profites, ne te pose pas trop de questions, elle est en mesure de te comprendre, c'est beaucoup, et tu te sens bien près d'elle, c'est inestimable...

Je n'ai pas accepté , non plus et je me demande , si j'accepterai , un jour, mais moi aussi je me sens bien prés de la personne que j'ai rencontrée alors.... la vie est la plus forte, on sait très bien que demain est un autre jour, que demain tout peut s’arrêter....

Je t'embrasse.

zabou
Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.

Hors ligne FeeViviane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 191
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #4 le: 12 Septembre 2014 à 00:26:16 »
Christi13. Merci pour ton témoignage qui montre que la Vie peut renaître. Je trouve ton histoire très émouvante, elle montre que l'on peut aimé une personne que la mort nous a arraché et aimer une personne qui est dans la Vie.
Non, tu ne trompes pas ton amour qui n'a plus d'existence physique. Elle est a un autre niveau de ta vie maintenant, en toi. Et c'est bien parce qu'elle est en toi que tu as pu t'ouvrir, à cette nouvelle rencontre, à ces sensations, sentiments retrouvés.
Cette histoire est différente. De mon point de vue, on ne refait pas sa vie, on l'a continue. Parfois avec un cœur qui bat à nouveau et c'est magique.

Je te souhaite très très fort de ne pas culpabiliser. S'il existe un "ailleurs" ton amour défunt est forcément heureux de te revoir sourire à la vie et à cette belle rencontre.

La vie peut nous être enlevée  du  jour au lendemain et c'est important de le garder à l'esprit. Rends cette nouvelle personne que tu aimes heureuse, soit heureux toi aussi ... et viens de temps en temps nous raconter ton bonheur. Ça fait aussi beaucoup de bien de penser qu'en ces heures sombres quelqu'un a trouvé de la douceur, de l'amour à nouveau.

Je t'embrasse ainsi que ta nouvelle compagne

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4075
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #5 le: 12 Septembre 2014 à 11:08:30 »
beaucoup de choses ont été dites !
Christian
C’est seulement avec le temps qu’on peut dire qu’une relation est durable.
C’est uniquement à l’usage qu’on peut conclure qu’une relation nous satisfait.
C’est à travers l’expérience concrète du contact soutenu qu’on peut cerner quelles satisfactions particulières une relation nous apporte.
Au départ, il faut le prendre comme une aventure dans le bon sens du terme,  point de départ d’une expédition à la recherche d’un bonheur qui ne sera jamais définitivement acquis mais à construire.
C'est peut être là qu'est un noeud sur l'engagement profond souhaité qui pourrait s'avérer trop rapide ...
même si on est peut être aussi attirer à croquer vite le vie que l'on sait si fragile !
Prendre du temps ...
Autre point la sexualité; l'intimité et sa gestion. Le Dr Fauré met en avant les besoins de contacts qui vont intérieurement participer à intégrer la perte physique définitive mais sa résonance avec cet espèce de non acceptation et de quelle place donner en soi n'est pas facile
j'ai l'idée qu'un spécialiste du deuil et de la sexualité ce genre de psy existe doit pouvoir aider ! ...
Et aussi : S'assurer que l'on est vraiment prêt à vivre une histoire sincère et se lacher vraiment, car insconsciement nous nous protègons pour ne pas vivre un chagrin d'amour qui viendrait se rajouter à notre détresse et nous détruirait peut etre aussi.
Je ne sais pas ce que valent mes réflexions mais cela m'a fait réfléchir aussi !

Je te souhaite le meilleur pour toi et ta compagne et oui merci de témoigner de cette relance de la vie cela fait du bien à lire ! car cela nous montre un possible qui contre balance les craintes que l'on peut avoir et qui se renforcent quand on ne lit que des difficultés, de la solitude mal vécue ...
chacun(e) son parcours mais un rayon de soleil fait aussi du bien !
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne phil33

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 93
  • Où que tu sois , j'y suis avec toi .....
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #6 le: 12 Septembre 2014 à 13:16:00 »
quel bonheur de lire ton message Christi , cela nous permet de constater qu'une autre vie est possible "après" , ça ne doit pas etre évident , comme tu le signales, beaucoup de question ressurgissent , j'ai tendance à te dire "fonce" tu verras bien le déroulement des choses , mais qui suis je pour te conseiller ça  , juste un récent manchot de la vie , qui voit une renaissance bénéfique , et un nouveau but dans la vie , et c'est un juste retour des choses après ce que tu as (nous ) traversé .
 J'espère que tu nous guideras, à notre tour , dans ce  cheminement de "l'après" dans  x temps .............
A bientôt


Hors ligne Christi13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #7 le: 13 Septembre 2014 à 00:10:12 »
Merci pour votre soutien,
Merci particulièrement à Lulu, Zabou et Qiguan avec qui j'ai déjà échangé, et merci aussi à ceux qui nous ont malheureusement rejoint, Vivianne, Myla, Phil,

Vos encouragements me vont droit au coeur, et me confortent dans l'idée que je dois avancer.
Bien sûr, je ne connais cette personne que depuis quelques semaines mais, voyez-vous, ce soir, je lui ai préparé un petit repas et nous avons mangé ensemble chez moi, nous avons parlé beaucoup, nous-nous sommes embrassés aussi beaucoup, et rien d'autre, mais que ce sentiment de complicité était bon...
Nous ne nous emballons pas, nous prenons le temps de nous connaitre, et c'est bien ainsi.
Oui, même si c'est compliqué dans ma tête, même si ces évènements dramatiques sont encore récents pour moi (un peu plus anciens pour elle), je veux m'accrocher à cette possibilité de renaissance, et pour la première fois de ma vie, je me sens capable d'aimer 2 personnes: mon épouse qui restera à jamais dans mon coeur et ma tête, et cette femme avec qui je me sens si bien...

Je vous embrasse,

Christian
« Modifié: 13 Septembre 2014 à 00:14:21 par Christi13 »

Hors ligne Yentel

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 367
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #8 le: 13 Septembre 2014 à 07:07:01 »
Chriti,

Moi cela fera 6 mois le 21 que ma moitié est partie... Eric est décédé après 11 mois de combat contre le cancer...

Je suis ravagée par le chagrin, la douleur... Il est bon de partager nos ressentis avec des personnes qui vivent la même épreuve que nous...

Cela fait aussi beaucoup de bien que certains témoignent que l'on puisse vivre encore de beaux moments... 

La Vie a été dure envers toi, envers nous tous, en nous prenant beaucoup trop tôt nos Amours.   Maintenant Elle t'offre la perspective d'un autre bonheur, la possibilité de mettre un peu de baume sur tes blessures... Tu as le droit d'acccepter ce cadeau si tu t'y sens prêt... 

Je te souhaite, je vous souhaite,  du fond du coeur, de partager plein de beaux moments,...

<3


« Modifié: 13 Septembre 2014 à 07:36:23 par Yentel »
Yentel
"Quand tu regarderas les étoiles dans le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors, ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.  Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire" (A. de Saint-Exupéry)

Hors ligne Josline

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 146
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #9 le: 13 Septembre 2014 à 09:01:54 »
Je vous félicite tous d' être aussi courageux!
Pour moi, cette possibilité d' une nouvelle rencontre ne se pose même pas. Cela a fait juste 1 mois hier que mon chéri a été inhumé et je suis encore sous le choc. Je ne sais pas ce que l' avenir me réserve, certainement pas grand chose. D' abord, je suis plus âgée que la plupart de vous (64 ans)  et je n' envisage même pas une rencontre un jour. Ce n' est pas par peur de trahir ou tromper mon mari mais rencontrer une autre personne, c' est prendre le risque de souffrir de nouveau et ça, il n' en est pas question. C' est sûrement de la lâcheté de ma part mais je préfère "rien" plutôt que la souffrance. C' est trop difficile. En tous cas, je suis bien contente pour tous ceux et celles d' entre vous qui arrivent à continuer ainsi leur chemin et je vous souhaite de beaux moments de vie.
Bises à tous
Jocelyne

Hors ligne JeanLuc

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 237
  • A la recherche des bonheurs oubliés ou perdus...
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #10 le: 13 Septembre 2014 à 11:05:37 »
Pour moi, cette possibilité d' une nouvelle rencontre ne se pose même pas.

Idem pour moi ...

Je crois que c'est avant tout une question d'âge ... Je vais avoir 65 ans dans 2 mois, trois enfants, deux petits enfants et un troisième qui va arriver en janvier, dès lors, j'estime que la "mission" qui m'a été confiée, à savoir m'occuper de tout ce petit monde en même temps que m'occuper de moi est prioritaire ...

De plus, cultiver le souvenir de mon épouse après 42 années d'amour et de bonheur ne laisse plus de place dans mon coeur pour autre chose et je ne conçois pas pouvoir aimer quelqu'un d'autre ... L'Amour qu'elle m'envoie encore me suffit amplement pour le restant de mon existence.

Mais je le répète, c'est une question d'âge avant tout ... Peut-être que si j'avais été 20 ans plus jeune, je n'aurais pas tenu le même raisonnement ... En fait, je n'en sais rien !
La vie est le commencement de toutes choses ... La mort, c'est simplement le début d'une autre vie ...

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4075
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #11 le: 13 Septembre 2014 à 11:22:12 »
je voulais témoigner avoir connu un couple qui s'est créé pour lui après le décès de son épouse à 70 ans et ils ont vécus 26 ans de bonheur ! ...
Des couples se reforment aussi en maison de retraite ...
je ne sais pas ... /âge.
La vie offre peut être parfois aussi d'heureuses surprises d'un cœur qui se remet à battre ...
Je suis plus dans l'idée de destin que de souhait/cette question, ne pas fermer la porte mais ne pas chercher !
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Christi13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #12 le: 13 Septembre 2014 à 15:44:31 »
Bonjour à tous,

Je comprends vos différents points de vue et j'accepte volontiers l'idée de la solitude jusqu'au bout que certains d'entre vous déclarent vouloir faire du temps qui leur reste...
Je comprends d'autant plus que, torturé par cette fidélité au delà de la mort envers mon épouse, je finis parfois par me dire que, basta, je reste dans mon coin, et j'attends car ce serait finalement tellement plus simple...
La vérité en ce qui me concerne, je vais vous la livrer dans toute sa banale petitesse: je me suis rendu compte que le chagrin, la solitude, le manque de partage m'amenaient à consommer plus que de raison... Preuve de faiblesse, me direz-vous, peut-être, et pourtant toute ma vie, j'ai été quelqu'un de sérieux, responsable, me protégeant de tous les excès... alors, pour éviter cette déchéance,ma manière de réagir a été de rechercher un nouvel équilibre dans ma vie... Ais-je tort ?
Je pense sincèrement que l'espoir de revivre un nouveau bonheur (sans rien oublier de notre conjoint) est une question d'état d'esprit et non d'age, et j'ai de nombreux exemples à l'esprit quand je dis celà... Et je considère que le point de vue de ceux qui disent vouloir rester dans le souvenir ne me gène pas, sauf si celà les amène (comme je commençais à le faire) à des excès de substances nocives pour la santé et succeptibles de détruire le contact avec les enfants, la famille et les amis...
Je vous embrasse,

Christian

Hors ligne FeeViviane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 191
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #13 le: 13 Septembre 2014 à 15:59:13 »
Preuve de faiblesse Christian ?
Je dirais plutôt preuve de désespoir intense.
Qui dira qu'affronter la solitude, l'absence de partage, de tendresse, de projets est facile ?  (pas sur ce forum à mon avis).

Après, chacun attrape la bouée qu'il peut : suractivité professionnelle et perso pour moi, repli sur soi pour d'autre, activité sportive à outrance, substances pas idéales ...
Ce n'est pas un choix mais un réflexe de défense.

Tu sembles dire que ta nouvelle histoire te permet de sortir de cette addiction qui se mettait en place (surtout Christian, si j’interprète mal, ne m'en veut pas. Les endeuillés sont certainement capables de maladresses entre eux sans le vouloir ... ).
Il n'y a aucun mal à remplacer un mal par un bien.
Le tout, je crois, c'est d'être honnête envers toi et envers cette personne qui est entrée dans ta vie, dans ton cœur.
Vous avez certainement quelque chose à vivre ensemble. Est-ce que c'est une belle et grande histoire d'amour ? Est-ce que c'est de vous tenir chaud l'un et l'autre dans une période de votre vie ?
L'avenir vous le dira. Pour autant, prenez tous 2 je crois le meilleur de cette opportunité que la vie vous offre, en étant respectueux l'un de l'autre.  Demain est un autre jour   :)

Bises



Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2450
Re : Renaitre après le désespoir ?
« Réponse #14 le: 13 Septembre 2014 à 16:10:55 »
La fidélité à ceux qu'on aime par delà la séparation de la mort... n'est pas , à mon avis, dans une fidélité restrictive... elle est dans une fidélité aux valeurs partagées et le bonheur et la foi en la vie en  sont des majeures...s'ils étaient là, nos aimés disparus nous souffleraient de rester fidèles à la vie... que eux n'ont plus...,de vivre... le mieux possible et de leur dédier cette existence différente...de choisir la vie donc, pas le repli dans une non vie...
j'dis pas que c'est facile, mais la culpabilité des veuf-veuve... de reprendre le cours d'une vie de partage amoureux... n'est pas une fatalité...avec le temps il devient possible de faire une place à une nouvelle relation... un nouvel amour...tout en gardant l'autre aimé/e bien présent/e ...
enfin je l’espère et je le souhaite au compagnon de ma fille qui entame une belle histoire, avec une jeune femme... et je sais qu'il n'oublie pas Emmanuelle...il a droit au bonheur.. elle ne voudrait que ça pour lui...
« Modifié: 14 Septembre 2014 à 03:21:19 par Eva Luna »