Auteur Sujet: rechute  (Lu 1825 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Minou79

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 37
  • Le forum d'entraide durant un deuil
rechute
« le: 16 Octobre 2018 à 23:56:29 »
 Depuis que j'ai assisté aux obsèques de la sœur aînée de mon homme, j'ai l'impression de tomber.  et mes pensées ressassent sans arrêt son dernier mois de vie, mais uniquement du côté de la douleur. Je suis figée sur ses moments de souffrances aussi bien physiques que morales, sur ces moments de ras le bol où il préférait que je m'absente momentanément plutôt que je ne vive avec lui ses douleurs , son agressivité  plus pour me protéger que pour m'écarter. Tous nos moments de complicités, de partages, de câlins, de  rires grâce à cet humour si particulier que lui seul savait manier
 depuis toujours et qu'il a continué à exercer  pendant ce mois de fin de vie sont absents puisqu'il ne me reste que le négatif de cette période... Après 4 mois de son absence, j'ai l'impression que j'ai sauté   dans ce puits sans fond de douleurs et que  finalement la mort serait plus douce face à ce que je vis aujourd'hui. Je vois ma psy jeudi matin,  j'espère que ce rendez-vous me fera repartir comme depuis sa maladie et son départ. Sinon, cela va devenir compliqué de continuer...
Chaque jour passé depuis ton absence est une souffrance, mais quelle chance d'avoir partagé 30 ans avec Toi

Hors ligne Minou79

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 37
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Éclairci????
« Réponse #1 le: 21 Octobre 2018 à 22:14:42 »
Enfin un peu de répit après une semaine compliquée. Ma visite chez la psy m'a permis de recaler mes sensations, apparemment je suis en train de franchir une nouvelle étape... La semaine prochaine, notre stèle va être installée, une nouvelle avancée dans mon parcours. Le week-end prochain, notre meilleure amie, notre petite sœur de cœur depuis 20 ans et nos deux derniers enfants  m'ont organisé un petit séjour chez elle et son conjoint, pour me sortir de ma routine et de mon repli sur moi. Même si j'appréhende de quitter mon cocon, je sais que je vais passer 2 jours géniaux. Et voilà, les montagnes russes qui suivent la perte de mon homme continuent, même si les chutes sont plus longues et profondes que les remontées
Chaque jour passé depuis ton absence est une souffrance, mais quelle chance d'avoir partagé 30 ans avec Toi

Hors ligne Minou79

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 37
  • Le forum d'entraide durant un deuil
encore se battre
« Réponse #2 le: 04 Novembre 2018 à 22:23:03 »
Bonjour à tous ceux qui me liront,

Après des coups de téléphone plus ou moins aimable, notre stèle a été posée mercredi après-midi, sans la photo, car le prestataire a zappé... Et toujours cette réponse, l'été il y a les vacances, pas facile pour le suivi des commandes... Est-ce que perdre l'homme de sa vie, son binôme depuis plus de  30 ans au mois de juin c'est plus facile qu'un suivi de commande... Notre deuxième fille est obligée de vivre dans un gite, elle n'a pas réussi à trouver une location, en plus en étant veuve je ne suis pas un garant fiable, quelle claque, j'ai perdu mon mari, mon moteur et en plus des douleurs et de l'absence au quotidien, je me prends en pleine tête ma nouvelle condition qui devient un handicap pour aider nos enfants comme nous avions toujours réussi à le faire . J'avais réussi à vivre une parenthèse, même si le manque ne m'a pas lâché, en partant avec des amis chez ma meilleure amie, ma petite sœur de cœur, celle avec qui nous avons tout partagé depuis  20 ans et qui a été de tous nos combats et encore plus malgré la distance et ses obligations depuis le 16 avril. 48 heures de lâcher prise avant de retourner dans l'arène et l'impression de ne pas avoir le droit de souffler, de me ressourcer car le  retour au quotidien est violent, comme si j'étais punie de ce break. Et à cela, on ajoute la Toussaint avec tous ceux qui savent à peine où repose Chris mais qui veulent mettre un chrysanthème parce que c'est la tradition. Que c'est difficile, qu'est ce qu'il me manque. Où vais-je trouver la force sans lui à mes côtés????
Chaque jour passé depuis ton absence est une souffrance, mais quelle chance d'avoir partagé 30 ans avec Toi

Hors ligne KrisNat

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 121
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : rechute
« Réponse #3 le: 05 Novembre 2018 à 12:55:41 »
Minou79...  tu n’es pas seule.  Et tu trouveras la force pour continuer malgré cette immense peine, comme tu l’as trouvée jusqu’a maintenant.  La psy, les enfants, les amis, ils vont tous t’aider, parfois même sans le savoir.  Mais c’est toi qui fera la plus grande différence, il faut te faire confiance Minou.  Tu vas y arriver...  premièr stop, prendre soin de toi.
Je t’embrasse,
Nathalie

Hors ligne anouche

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : rechute
« Réponse #4 le: 05 Novembre 2018 à 22:40:02 »
Bonjour à toi sœur de souffrance, je suis avec toi de tout cœur ; le temps va faire son oeuvre et apaiser ta souffrance  heure après heure ,jours après jours; Ma conviction est que ton amour qui n'est plus ,te protège de là ou il est. N'ai pas peur de demander l’attention de tes proches ; l'amour guéri beaucoup de chose. prends soin de toi. 

Hors ligne Minou79

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 37
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : rechute
« Réponse #5 le: 28 Novembre 2018 à 00:22:57 »
Bonsoir à ceux qui me liront,

J'ai essayé de me noyer dans le quotidien, boulot, ménage, obligations sociales afin d'essayer de calmer cette douleur qui m'habite depuis le 9 juin. J'ai aussi essayé de pallier son absence pour nos enfants, préparation d'anniversaire, disponibilité pour les démarches , mais je ne vais pas mieux. aujourd'hui, les qualificatifs qui me représentent le mieux sont épuisements moral et physique. La succession arrive à son terme, mais pour signer, il faut d'abord payer. Bientôt 6 mois qu'il n'est plus là, j'ai l'impression que ça fait plus longtemps, les jours comptent doubles, les obligations s’enchaînent mais la douleur est la même que le 9 juin, voir pire. A quel moment  cela va devenir supportable. Il me manque tellement
Chaque jour passé depuis ton absence est une souffrance, mais quelle chance d'avoir partagé 30 ans avec Toi

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4326
Re : rechute
« Réponse #6 le: 28 Novembre 2018 à 10:09:57 »
Tu agis comme c'est adapté ..
Mais les rechutes dans le processus long de déstructuration sont logiques
Appuis toi sur le souvenir de zones plus apaisées pour traverser ..
N'ai pas peur de ne pas y arriver
Je sais vite dit ..
Mais vécu.
C'est au delà de 15/18 mois que les périodes plus faciles à gérer durent plus longtemps mais entrecoupées de rechutes aussi je ne veux pas leurrer
Prends soin de toi
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Minou79

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 37
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : rechute
« Réponse #7 le: 29 Novembre 2018 à 00:51:28 »
Merci Qiguan,

Ma meilleure amie, l'insomnie ne me laisse aucun répit. Je continue le suivi psy qui me fait du bien. Aujourd'hui avec la période qui arrive, je me demande ce que je vais être apte à supporter. Noël, c'est à la maison, pas avec envie mais nous avons 2 petits enfants. Une fois de plus, comme à mon boulot ou dans ma vie sociale, parce que pas envie d'être un poids ni d'attirer la pitié, je vais mettre le masque; alors que ma seule envie est de me terrer dans notre lit, d'être seule afin de pouvoir laisser exploser ma douleur, si présente, constante, qui ne me laisse pas de répit. Régulièrement, je le vois arriver, avec ce sourire qui m'a fait craquer dès le premier jour de notre rencontre et l'impression qu'il va à nouveau me prendre dans ses bras; mais au moment où enfin je vais y arriver, rien, le vide...
Chaque jour passé depuis ton absence est une souffrance, mais quelle chance d'avoir partagé 30 ans avec Toi

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 718
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : rechute
« Réponse #8 le: 29 Novembre 2018 à 10:00:48 »
bonjour Minou..laisse toi aller...j'ai décidé que je n' avais pas a faire d'effort pour cacher mon chagrin ..si je suis bien je le dis et si je suis pas bien aussi....les personnes que je rencontre sont à même de comprendre sans quoi je fais du tri...au début  je n'osais pas ,effectivement je mettais un masque et puis je me suis rendu compte combien c'était douloureux pour moi alors j'ai dis stop...pourquoi m'imposer ça en plus du reste.
Aujourd'hui, je vais mieux ,mais je m'accepte moi à chaque instant dans mes douleurs, mon chagrin,et les petites joies qui arrivent...je sais qu'a un moment il y aura du moins bien alors je suis prête à me battre de nouveau.
prend ce qui te fais du bien...tu va y arriver. Bises biche.
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne Minou79

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 37
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : rechute
« Réponse #9 le: 29 Novembre 2018 à 23:06:06 »
Avec Chris, l'homme de ma vie, j'ai vécu ce qui pour moi avant était de l'ordre du rêve. Une vie de couple, fonder une famille avec nos trois enfants, une vie sociale riche de rencontres et de différences, une passion pour nos vies professionnelles aussi bien que personnelle. Et  ces purs moments de bonheur, tous les 2, à la maison ou lors de nos escapades. Tout était facile, chaque obstacle, après que l'un de nous deux se décourage, faisait réagir l'autre pour avancer. Et aujourd'hui seulement je mesure la chance d'avoir vécu tout ça par la douleur de la perte. Bien sûr nous avons traversé des moments difficiles entre nous, mais notre besoin l'un de l'autre a apaisé nos colères. Depuis son départ le 9 juin, il me manque son regard, sa main qui se posait sur ma cuisse ou dans mon dos pour me soutenir, de dormir seule dans notre lit où le besoin qu'une partie de notre corps soit en contact pour bien dormir, de sa tendresse et surtout son sourire. Avant son départ je savais que je l'aimais, depuis qu'il est parti je me rends compte à quel point...
Chaque jour passé depuis ton absence est une souffrance, mais quelle chance d'avoir partagé 30 ans avec Toi

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 233
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : rechute
« Réponse #10 le: 30 Novembre 2018 à 09:08:51 »
Minou79, je comprends parfaitement ce que tu décris, j'aurais pu écrire ces mots :
réaliser par l'absence de l'être aimé à quel point on l'aimait. Réaliser à la fois la chance incroyable d'avoir pu partager des moments de complicité, de se soutenir l'un l'autre dans les galères, et la douleur désormais de ne plus avoir tout cela.

Pour ma part je ne m'en remet pas. Depuis quelques jours je rentre à nouveau dans une phase de colère intense contre "le destin" qui nous a arraché notre bonheur si sauvagement. Je suis en colere de constater que je n'aurais plus rien, et l'idée d'avoir pu profiter de ce bonheur avant ne parvient pas à apaiser cette colère face à l'injustice profonde de la vie.

Je vous souhaite, et à tous les endeuillés du forum, de retrouver un peu d'apaisement et de sérénité....

Hors ligne Bibou07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 550
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : rechute
« Réponse #11 le: 30 Novembre 2018 à 14:32:23 »
Bonjour Minou

 Tout ce que tu décris, je le ressens aussi. Pour moi, bientôt 9 mois et le manque est toujours aussi fort. quand je rentre , je le vois encore parfaitement installé sur le canapé à regarder sa chaîne de sport, je sens encore ses bras autour de ma taille , le soir... maintenant , je me rends compte combien sa présence qui semblait  naturelle était un cadeau du ciel que j’aurai du chérir...j’aurai du lui dire que je l’aimais alors que , le temps aidant je ne le disais plus...j’es seulement qu’il le savait!  Et j’aimerai crier aux couples, aimez-vous et dites le avant qu’il soit trop tard! On se rend compte  de ce qu’on a perdu que  quand on l’a perdu !
 Peu à peu ,on intériorise notre amour. Je ne cherche plus Luc, il est avec moi.Doucement, on change. Il faut apprendre à vivre différemment et c’est cela que je ne veux toujours pas accepter mais le temps fait son œuvre et je vois bien que je continue. Donc, vous tous , accrochez - vous, on avance tous!

Bises

Hors ligne Minou79

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 37
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : rechute
« Réponse #12 le: 30 Novembre 2018 à 23:29:20 »
Ça va bientôt faire 6 mois qu'il est parti et la douleur de son absence reste à vif. Je me rends compte de toutes ces choses du quotidien qui se déroulaient sans problèmes et aujourd'hui la somme de ces petites choses est énorme. Et l'incompréhension de sa famille, si exigeante pendant notre combat et si absente depuis son départ sauf pour exiger des papiers... J'ai eu la chance de lui dire à quel point je l'aime et de partager ses derniers jours et d'entendre ce qu'il avait à me dire avant de partir,  de l'accompagner jusqu'au bout. C'est ce qui me réconforte aujourd'hui. Jusqu'au bout on a été deux et encore au quotidien, même si il n'est plus là physiquement Mon Homme  est présent dans toutes les décisions que je prends mais plus simplement dans mon quotidien. C'est lui qui me donne l'énergie de continuer, de me battre pour moi et nos enfants, de ne rien lâcher de nos convictions... Mais que c'est dur de ne plus sentir ses bras autour de moi....
Chaque jour passé depuis ton absence est une souffrance, mais quelle chance d'avoir partagé 30 ans avec Toi

En ligne pscar13

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 451
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : rechute
« Réponse #13 le: 01 Décembre 2018 à 18:20:56 »
Bonjour,

Je viens juste te faire un coucou dans ta fenêtre pour te dire que j'ai lu ton parcours, je suis dans le même chemin, derrière toi, j'ai surtout été interpellé par ton pseudo.
Mon amoureuse donnait plein de petits noms à tous les gens qu'elle aimait, mais  le dernier mot que mon amoureuse a crié dans la nuit le 8 octobre est "Minou", elle m'appelait.
Douce soirée.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Un rêve devenu réalité, restera toujours un souvenir.

Hors ligne manou21

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 114
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : rechute
« Réponse #14 le: 01 Décembre 2018 à 18:59:15 »
Minou

Tu as raison, c'est dure ne ne plus sentir leur bras autour de nous,
ses câlins me manque, ses bisous derrière l' oreille, qui avait pourtant le
dont de m'énerver me manque, réchauffer mes pieds sur les siens, me coller à lui
pour m'endormir, tout me manque, sa tendresse me manque.
Mais je crois que le pire c'est ses bras, la maladie qui l'avais rendu paralysé a fait qu'il n'a
pas pu me serrer une dernière fois dans ses bras, pire encore il n'avait plus l'usage de
la parole, il est partit sans pouvoir me dire je t'aime, je serai jamais se qu'il pensait quand il
à fermer ses jolis yeux.

Bonne soirée Minou

Je t'embrasse,