Auteur Sujet: Quand le sort s'acharne  (Lu 609 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Minou79

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Quand le sort s'acharne
« le: 30 Septembre 2018 à 00:48:36 »
Bonjour à tous,
Depuis quelques temps je parcours ce forum. Besoin de me sentir moins seule. L'homme de ma vie s'est éteint le 9 juin après 30 ans d'amour, de complicité de fusion...  Notre vie a basculé le 16 avril, après un malaise sur son lieu de travail: examens, non-dits  et le 10 mai la sentence: cancer foudroyant, plus que quelques semaines, au mieux deux mois. Depuis le 9 juin, la douleur, omniprésente, tout le temps, l'absence, l'impression d'être en mode automatique pour tenir, essayer de survivre, à cause d'une parole donnée à celui qui n'est plus, pour nos enfants et petits enfants. Et ce soir le coup de grâce, sa sœur aînée, malade mais stable depuis plus d'un an, lâche prise et on passe aux soins de conforts car ne réagit plus à ses traitements. Comme elle le dit, son petit frère lui a montré le chemin, elle veut le suivre.  Replongée en enfer alors que je ne sais toujours  pas comment je continue à  être présente, à résister à l'envie de le retrouver. J'ai perdu mon moteur, ma raison de vivre, la personne pour qui j'aurais déplacé des montagnes... A quel moment le sort va arrêter de s'acharner...

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4078
Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #1 le: 30 Septembre 2018 à 15:10:43 »
en t'accueillant avec tristesse
je t'invite à lire l'histoire de Mononoke
qui a vécu dans sa famille après le décès brutal de son époux plusieurs autres deuils ...
lire que d'autres ont survécu t'aidera ...
d'autres ici ont vécu des choses similaires ...

bien sûr le point d'ancrage est ta promesse mais par dessus tout le besoin qu'ont de toi vos petits enfants et enfants ...

tu peux fouiller :
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/
que j'ai fait pour aider tu y trouveras des ressources à exploiter au fil des mois ...

affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Zabeth

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 64
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #2 le: 30 Septembre 2018 à 17:37:14 »
bonsoir,
oui, quand le sort s acharne!
mon mari est parti 2 semaines avant ses 57 ans d un cancer des poumons avec métastases osseusesau mois de mars.
notre médecin lui avait dit que ce n était pas un cancer quelques mois avant.
2 mois et demi après, mon père dont je me suis occupée durant des années et qui vivait à 100 m de chez nous est parti aussi le jour de la fête des mères.
même eglise, même cimetière. mon mari et mon père reposent côte à côte.
j ai eu aussi un cancer.
sans oublier la naissance de mon petit fils qui est né avec une main en moins, ma belle sœur de 50 ans qui se bat contre un cancer aussi.
la vie est cruelle parfois. je me dit qu ils ne souffrent plus. que je ne devrais pas me plaindre, c est eux qui ont souffert, c est eux qui ne sont plus là!
je dois continuer par respect pour eux, en leur honneur. que je dois continuer à parler d eux sinon ils seraient vraiement morts.
je comprends votre souffrance.je vous souhaite toute la force nécessaire pour surmonter ces épreuves.
.
c est si dure de continuer à vivre sans eux.

Hors ligne Minou79

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #3 le: 01 Octobre 2018 à 00:41:12 »
Aujourd'hui, je ne sais toujours pas pourquoi j'avance. Tous nos projets, la possibilité d"enfin profiter pleinement l'un de l'autre après avoir bosser comme des fous pour élever nos 3 enfants, récolter les fruits de nos efforts maintenant que nos enfants sont autonomes et vivent leur vie tout en ayant notre nid pour les aider, commencer à voir le bout du tunnel et se dire qu 'enfin on allait pouvoir penser un peu à nous... Et tout est stoppé, ma vie c'est d'aller travailler parce que pas le choix, me retrouver face à une administration inhumaine, gérer un quotidien qui s'acharne à ne pas tourner rond, lave vaisselle en panne, serrure de porte qui lâche et une belle famille qui m'en veut car le petit dernier des 8 est décédé le premier et que sa maman est anéantie. Une belle famille pour la majorité , qui m'explique que leur souffrance est supérieur à la mienne, comme si c'était un jeu et que c'est à celui qui serait le plus malheureux...Bientôt cela fera 4 mois que notre communication est rompue, que nous ne pouvons plus échanger juste en se regardant, que je me reproche le déroulement de ces semaines où j'ai gâché le peu de temps qu'il nous restait ( sans savoir que ce serait si court) par des obligations qui aujourd'hui me semblent tellement dérisoires.  Et je ne sais toujours pas de quel côté je vais basculer; continuer ou tout arrêter...

Hors ligne Minou79

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #4 le: 03 Octobre 2018 à 00:29:38 »
Je me demande quand la souffrance aussi bien physique que psychologique va s'arrêter. J'ai l'impression d'être une droguée en manque.  Régulièrement, que ce soit dans mon boulot où pour la maison, je me dis que quand il le saura il sera fier de moi, mais seul le silence et son absence me répondent. Dans quelques jours, c'est mon anniversaire et je suis consciente que je n'aurais pas ma rose, mon bisou, ce regard qui était capable de me faire réaliser l'impossible, de me sentir la personne la plus importante de cette journée. et chaque jour qui passe je suis de plus en plus invisible sans son regard et sa présence qui me rendait quelqu'un d'important et d'essentiel à ses yeux. Aujourd'hui, je ne suis plus rien...

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #5 le: 03 Octobre 2018 à 00:48:22 »
Aujourd'hui, je ne suis plus rien...
oh si ! Tu restes l'amour de l'homme de ta vie, tu restes la maman de vos enfants, la mamie de vos petits-enfants ...

En attendant que ta souffrance si intense fasse moins mal, je t'envoie de douces et chaleureuses pensées.
Catherine

Hors ligne biche07

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 354
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #6 le: 03 Octobre 2018 à 16:16:34 »
Bonjour MINOU..tu vas y arriver ,cela parait impossible au début oui mais on fini toujours par y arriver, parfois comme des zombies, parfois comme des crabes, parfois comme des hérissons ..chacun à une image précise en référence mais on sort la tête de l'eau à un moment ou à un autre..et parfois on replonge pour ressortir un peu plus loin..rien ne nous prépare a cela  en fait et c'est l'inconnue de la situation qui nous bouleverse et nous fait si peur. Affectueusement bises biche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne Minou79

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #7 le: 08 Octobre 2018 à 23:42:27 »
Et voilà, la sœur aînée de l'homme de ma vie est partie le rejoindre ce matin. Comme le destin ne fait rien au hasard, son dernier voyage sera vendredi, jour de mon anniversaire. Une fois de plus je serais debout, fidèle à moi même, mais complètement détruite de l'intérieur. Mais vendredi, ce n'est pas ma douleur la priorité, c'est celle de son mari et de leurs enfants et petits enfants.  Comment je vais supporter ce moment, aucune idée, surtout que ce soir je suis exclue de ce qui se prépare entre leurs frères et sœur. Comment supporter cette mise à l'écart alors qu'il y aura 4 mois demain que leurs petit frère, l'homme dont j 'ai partagé la vie pendant plu de 30 ans , nous quittait. Décidément, je ne comprends plus rien aux "liens familiaux" et aux soit disant humains


Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1662
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #8 le: 09 Octobre 2018 à 08:47:26 »
Les liens familiaux et amicaux ou professionnels nous réservent des surprises en cas de deuil.
Dans le bon sens comme dans le mauvais.
Je n'ai plus aucun soutien de ma propre famille à part ma soeur.
Tout le monde a disparu au bout de 2 mois après le départ de mon mari.
Idem chez les amis, mais je m'en suis fait de nouveaux.

J'ai pris acte de tout ça et j'ai fait un tri mental. Je ne suis pas rancunière, mais certaines personnes sont sorties de ma vie.

Je te souhaite beaucoup de courage pour vendredi.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #9 le: 09 Octobre 2018 à 12:46:09 »
Encore sous le choc et dans l'intense souffrance de la mort de ton homme, être confrontée à un nouveau deuil doit rajouter de la douleur ....
En souhaitant que les obsèques de ta belle-soeur soit un moment où vous arrivez à être ensemble .... pour elle, pour lui, pour toi et toute la famille.

Avec tendresse
Catherine

Hors ligne biche07

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 354
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #10 le: 09 Octobre 2018 à 13:28:30 »
Minou, je ne peux que te transmettre mon affection et ma tendresse. J'imagine ta détresse, pense que peut être ta belle famille essaie de te mettre a l'abris et de te protéger , ils n' t'isolent pas par égoïsme ..enfin j'imagine.
Il est vrai que le deuil bouleverse les rapport humain, je pense que nous ne sommes plus la même personne et que notre comportement est déroutant pour nos proche.Prend soin de toi.
Bises biche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 315
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #11 le: 09 Octobre 2018 à 19:26:32 »
Minou,
Je suis comme Biche, je pense que ta belle famille pense à t'épargner !
Deux deuils successifs !
Vraiment pas facile !
Parfois oui, on a vraiment l'impression que le sort s'acharne !
Si seulement je pouvais t'apporter un peu d'énergie .
Je pense à toi

Nath

Hors ligne Minou79

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #12 le: 10 Octobre 2018 à 00:04:06 »
Aujourd'hui, grâce à un membre de la famille, j'ai eu droit au transfert de messages qui se font entre la famille concernant le
'achat de fleurs en commun. Sans lui, je ne ferais pas partie  de ce qu' ils ont prévu de faire ensemble.  Quoi en penser, aucune idée, aujourd'hui cela fait 4 mois que l'homme de ma vie est parti, c'est monstrueusement douloureux et j'ai du mal à me projeter à vendredi où il faudra accompagner sa grande soeur. Mais je continue d'avancer, je sais que notre stèle arrivera enfin semaine 43, entre le 22 et le 28 octobre, enfin...Son absence au quotidien me ronge, cette douleur n'a pas de fin et ne me laisse aucun répit. Ses frères et soeur le vivent à leur façon, ils ne veulent pas m'inclure tant pis. Est-ce que ma douleur serait plus supportable avec eux? Aucune idée .  Ma seule certitude aujourd'hui, c'est que j'ai eu le bonheur de partager la vie de Chris pendant plus de 30 ans, que, malgré les embûches de la vie, nous avons été heureux.  Ca été trop court, il nous restait pleins de projets à accomplir, de rêves à réaliser

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1662
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #13 le: 13 Octobre 2018 à 12:25:27 »
Pas de nouvelles de toi, Minou.
Comment vas-tu ?

Amitiés.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Minou79

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand le sort s'acharne
« Réponse #14 le: 13 Octobre 2018 à 19:35:34 »
Bonjour Bmylove

Après la journée d'hier qui a été plus douloureuse encore que je ne l'imaginais, aujourd'hui je me réfugie dans ma nouvelle solitude, comme un animal blessé pour panser mes plaies. Je sais que ce n'est pas forcément la bonne solution mais je n'arrive pas supporter qui que se soit. Demain est un autre jour, peut-être que je me sentirais moins mal. J'ai l'impression de revenir 4 mois en arrière au début du départ de Chris...