Auteur Sujet: Pour celui qui n'est plus là  (Lu 88872 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 913
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Pour celui qui n'est plus là
« Réponse #540 le: 12 Octobre 2017 à 16:01:56 »
  Je suis tout-à-fait d'accord avec toi Nora, un pas après l'autre, c'est le seul cheminement possible sur le long terme. Quand on veut brûler les ètapes-et pas seulement dans le deuil, mais dans chaque situation de la vie-c'est souvent une erreur. C'est bien parce-que j'en avais fait l'expèrience, en d'autres circonstances, que j'ai respecté, et que je respecte toujours, les étapes du deuil. Qu'elles s'expriment ou non de manière conventionnelle-ou ce les gens s'imaginent devoir être, alors que le deuil diffère toujours plus ou moins selon les personnes, bien qu'il y ai toujours ne base commune-ce qui compte est de vivre le deuil à notre manière à nous, comme nous le ressentons, et selon notre propre nature et possibilités.
  Oui, avoir accomplis telles ou telles choses depuis le début du deuil jusqu'à maintenant est une satisfaction personnelle, même lorsqu'elle s'accompagne de douleur, ce sentiment d'avoir accomplis quelque chose, comme l'auraient voulu nos défunts d'ailleurs, c'est toujours positif.
   :-* :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 599
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Pour celui qui n'est plus là
« Réponse #541 le: 05 Novembre 2017 à 08:22:36 »
La brèche est toujours béante.

La sérénité, la douceur sont loin, ça, c'était avant .

Le " lien " n'est pour moi qu'une vaine promesse, une supercherie. L'espoir n'est plus.

J'aimerais avoir peur d'aller mieux.

Je vous lis, mais je ne sais plus quoi écrire. Je me sens désormais en décalage, ici aussi.

Il reste  mon amour pour lui, mais même lui s'essouffle parfois.

La Toussaint est passée, les 3 ans approchent, avec le compte à rebours qui me replonge dans l'enfer.

A part ça ? Je vais .

Pensées

Nora

En ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2113
Re : Pour celui qui n'est plus là
« Réponse #542 le: 05 Novembre 2017 à 14:41:25 »

   Chère Nora,

   on se demanderait bien de quoi l'amour est fait.

   Et tu es toute défaite aujourd'hui.

   Allez, viens, on va siroter des minisakés chez Mononoké et on distribuera des pelotes de laine,  des crayons de couleur pour occuper nos dix douilles ...
   La pensouille tristouille on fouille l'imaginouille ...

   Bien amicalement, solidairement, Titine.
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 596
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Pour celui qui n'est plus là
« Réponse #543 le: 05 Novembre 2017 à 17:55:47 »
oui
je démarre le feu ..et je sors tout le stock de tablettes de chocolat qui trainent au fond du placard
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Ela

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 266
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Pour celui qui n'est plus là
« Réponse #544 le: 05 Novembre 2017 à 18:12:22 »
Nora, je ressens que ton message fait écho à des choses que j'ai moi-même participé à exprimer. Je suis vraiment désolée que le fait de ne pas te retrouver dans certains ressentis te fasse te sentir en décalage, même ici.
Il n'y a pas de normes tu sais. Vraiment pas. Nous vivons chacun les choses à notre manière. Parfois les ressentis se croisent, parfois pas. Mais j'aimerais vraiment que tu continues à te sentir à l'aise ici, car l'idée qu'exprimer sincèrement mon propre ressenti puisse renvoyer des choses douloureuses et participer à ce que d'autres se sentent exclus m'attriste vraiment.
Si je le pouvais, je commencerais déjà par désamorcer tout ce que le fait d'évoquer cette "peur d'aller mieux" vient agiter chez les uns et les autres... On s'en balance de ce truc. Ce que je nous souhaite à tous ici, un jour, c'est d'aller mieux vraiment...
En attendant, comme tu le dis bien, "nous allons...". Et ce n'est pas simple. Et ça demande bien du courage, même si on s'en serait bien passé  et que ça fait vraiment ch.... d'être "courageux"...
Une pensée pour toi et ton aimé...

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2901
Re : Pour celui qui n'est plus là
« Réponse #545 le: 05 Novembre 2017 à 18:24:51 »
Citer
Je suis vraiment désolée que le fait de ne pas te retrouver dans certains ressentis te fasse te sentir en décalage, même ici.
Il n'y a pas de normes tu sais. Vraiment pas. Nous vivons chacun les choses à notre manière. Parfois les ressentis se croisent, parfois pas. Mais j'aimerais vraiment que tu continues à te sentir à l'aise ici, car l'idée qu'exprimer sincèrement mon propre ressenti puisse renvoyer des choses douloureuses et participer à ce que d'autres se sentent exclus m'attriste vraiment.
Si je le pouvais, je commencerais déjà par désamorcer tout ce que le fait d'évoquer cette "peur d'aller mieux" vient agiter chez les uns et les autres... On s'en balance de ce truc. Ce que je nous souhaite à tous ici, un jour, c'est d'aller mieux vraiment...
exactement comme toi Ela pour Nora
affectueusement à vous
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1600
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Re : Pour celui qui n'est plus là
« Réponse #546 le: 05 Novembre 2017 à 19:11:40 »
Je suis vraiment désolée que le fait de ne pas te retrouver dans certains ressentis te fasse te sentir en décalage, même ici.
Il n'y a pas de normes tu sais. Vraiment pas. Nous vivons chacun les choses à notre manière. Parfois les ressentis se croisent, parfois pas. Mais j'aimerais vraiment que tu continues à te sentir à l'aise ici, car l'idée qu'exprimer sincèrement mon propre ressenti puisse renvoyer des choses douloureuses et participer à ce que d'autres se sentent exclus m'attriste vraiment.
Si je le pouvais, je commencerais déjà par désamorcer tout ce que le fait d'évoquer cette "peur d'aller mieux" vient agiter chez les uns et les autres... On s'en balance de ce truc. Ce que je nous souhaite à tous ici, un jour, c'est d'aller mieux vraiment...
En attendant, comme tu le dis bien, "nous allons...". Et ce n'est pas simple. Et ça demande bien du courage, même si on s'en serait bien passé  et que ça fait vraiment ch.... d'être "courageux"...

Exactement comme toi Ela pour Nora

Bien Solidairement.  :-*:-*
Federico
- Au Petit Monastère... paradis blanc où il neige tant de sentiments (élia)
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer (Federico)
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1600
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Re : Pour celui qui n'est plus là
« Réponse #547 le: 05 Novembre 2017 à 19:18:36 »

   Chère Nora,

   on se demanderait bien de quoi l'amour est fait.

   Et tu es toute défaite aujourd'hui.

   Allez, viens, on va siroter des minisakés chez Mononoké et on distribuera des pelotes de laine,  des crayons de couleur pour occuper nos dix douilles ...
   La pensouille tristouille on fouille l'imaginouille ...

   

Exactement comme Souci pour Nora

Bien Amicalement.  :-*:-*
Federico
- Au Petit Monastère... paradis blanc où il neige tant de sentiments (élia)
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer (Federico)
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 599
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Pour celui qui n'est plus là
« Réponse #548 le: 05 Novembre 2017 à 19:49:36 »
Ela,

Je ne me sens pas exclue, je me sens en décalage, c'est différent. 

Tu n'as pas à être attristée, continue à exprimer ton ressenti,  tu ne blesses personne en le faisant, et surtout pas moi.

Et de mon côté j'exprime aussi le mien, sans te mettre en cause d'une façon ou d'une autre, ni toi ni personne.

Nous sommes ici dans une écoute bienveillante, et il n'est pas question de se censurer .Nous avons tous un " parcours de deuil " ( je ne trouve pas d'autre expression ) différent.

Les échanges sur la peur d'aller mieux sont importants, il faut continuer à parler de ce sentiment qui touche beaucoup de personnes. Mais il m'est étranger, et je le dis sans rancoeur, sans amertume , et sans crainte.


Bien à toi, à vous

Nora










Hors ligne Ela

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 266
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Pour celui qui n'est plus là
« Réponse #549 le: 06 Novembre 2017 à 16:32:56 »
Merci pour ta réponse Nora.
C'est la limite de l'écrit. On croit parfois déceler une émotion, une intention là où il n'y en n'a pas. J'ai supposé que ce que j'avais participé à exprimer t'avait peut être fait de la peine ou agacé, et si ce n'est pas le cas, c'est tant mieux. "Ne pas faire de supposition", c'est un accord toltèque il me semble, et je trouve qu'il est parfois bien difficile à mettre en application!
Après, c'est sans doutes parce que moi-même je me suis sentie en décalage par moment, et que dans mon souvenir, ce n'est pas une sensation agréable et facile  à gérer...
Il y a déjà tellement de solitude à affronter dans le deuil et personnellement, je trouve ça difficile et douloureux quand certaines choses viennent encore accentuer cette sensation. J'ai parfois besoin d'être rassurée en retrouvant mon ressenti dans les témoignages des autres, et certains jours, lorsque je me sens plus fragile et que je ne me retrouve pas dans les mots des autres, ça génère une douloureuse frustration et une peur d'être encore plus isolées dans ma souffrance.
Voila. J'espère que malgré tout, tu parviens à trouver de petites choses, de petites béquilles, des bric et des brocs qui te font du bien...
Je t'envoie mon affection.

Hors ligne Alexandra

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Pour celui qui n'est plus là
« Réponse #550 le: 07 Novembre 2017 à 09:39:17 »
Chère Nora,
Je trouve ça bien que tu viennes écrire que tu ne t'y retrouves pas dans ces échanges là. Pour qu'on puisse tous lire des chemins de deuil différents.

Moi j'ai eu du mal avec le cap des "un an" que tout le monde semblait trouver hyper particulier. J'ai essayé d'y mettre du particulier, du symbolique et il ne s'est rien passé, ça m'a horriblement déçue... Je me suis sentie "pas normale".

Alors merci d'écrire ici que tu ne traverses pas cette étape "obligatoire" de la peur d'aller mieux. Parce que ce n'est pas une obligation justement et qu'on ne va pas se forcer à ressentir des choses parce que les uns ou les autres les ressentent.

Je t'embrasse bien fort,
Alex

Hors ligne CHABY

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Pour celui qui n'est plus là
« Réponse #551 le: 10 Novembre 2017 à 12:53:10 »
Oh combien ta lettre à ton cher disparu fait écho en moi. Mon cher mari  est  décédé  en août dernier d'un cancer à l'œsophage et l'estomac.   j'ai une plaie béante dans le cœur,  des angoisses douloureuses,  des moments où je reste prostrée,  où j'ai l'impression que mon cœur va exploser.  Je n'éprouve aucune envie de sortir, je n'ai malheureusement pas d'amis proches, ils sont loin ou disparus.  Je suis plutôt isolée à la campagne,  à la retraite, âgée de  71 ans.  Mes enfants ne sont pas très loin, mais pris par leurs activités, ce qui est normal,  je ne parviens pas à soulager ma souffrance,
nous étions fusionnels mon mari et  moi,  j'ai l'impression de sombrer dans un trou sans fin,  les témoignages de ce forum m'ont  fait du bien... sincères pensées à toutes et à tous...