Auteur Sujet: Perte de mon mari  (Lu 13939 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4711
Re : Perte de mon mari
« Réponse #30 le: 06 Juillet 2015 à 08:53:16 »
dans la rubrique
http://forumdeuil.comemo.org/apres-le-suicide-dun-proche/
lis http://forumdeuil.comemo.org/apres-le-suicide-dun-proche/le-guide-%27vous-etes-en-deuil-apres-le-suicide-d%27un-proche%27/ en premier
puis les histoires des autres pour y voir similitudes et différences
vas vers les groupes de paroles
 et vers http://www.suicide-ecoute.fr/  :-*
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Raphavio

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte de mon mari
« Réponse #31 le: 07 Juillet 2015 à 11:59:06 »
bonjour qiguan , à travers ce courrier je pense une grande souffrance, il devait etre mal pour ecrire ca.....ce jour là on s'etait disputé , comme dans tout les couples, j'ai un tres fort caractère je pense que j'ai voulu le faire réagir mais malheureusement ca n'a pas marché...j'ai des appels de ces amis pour me faire culpabiliser.....mais je me dis quand ca va pas dans un couple il y'a le divorce dans un couple et non partir de ce monde.......je pense aller voir un psy

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4711
Re : Perte de mon mari
« Réponse #32 le: 07 Juillet 2015 à 18:36:03 »
tu as raison fais toi accompagner par un ou des pros ...
lis tu les 2 livres du Dr Fauré ?
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Raphavio

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte de mon mari
« Réponse #33 le: 07 Juillet 2015 à 19:35:33 »
non je lis pas, quesques tu me conseille?

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4711
Re : Perte de mon mari
« Réponse #34 le: 07 Juillet 2015 à 21:08:33 »
écouter la vidéo du Dr Fauré
lien dans le post http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/role-du-forum-pour-nous-c%27est-quoi/msg48232/#msg48232
acheter son livre le deuil au jour le jour et son livre "après le suicide d'un proche"
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Raphavio

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte de mon mari
« Réponse #35 le: 10 Juillet 2015 à 13:36:12 »
voilà les livres sont commandés j'ai hate de les lire

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : Perte de mon mari
« Réponse #36 le: 10 Juillet 2015 à 14:17:41 »
Tu as bien raison, il y a le divorce. Je pense qu’il faut avoir des troubles psychiques pour se suicider. Tu disais qu’il avait coupé le contact avec sa mère. En connais-tu les raisons ?
Oui, un psy pourra t’aider à comprendre. Cela t’aidera sur ton chemin de deuil et puis de reconstruction.
Dans le cas d’un suicide, la culpabilité est encore plus présente que dans un deuil du « destin ». Alors si on a trouvé un coupable, c’est bien commode. Protège-toi de ses amis qui veulent te culpabiliser. Change de numéro de téléphone, coupe le contact.
Une réflexion de mon frère: « Et combien de fois tu lui as sauvé la vie auparavant ! ».
Les signes que tu as eu de lui sont bien la preuve de son amour. S’il te voit maintenant dans ta douleur, il doit s’en vouloir. J’avais eu trois rêves de ma fille qui se suivaient d’assez près : dans le premier, elle avait des larmes séchées et elle se détournait de moi, dans le deuxième, elle se laissait prendre dans mes bras et dans le troisième, elle était dans la lumière et heureuse. Je pense qu’au début, elle m’en voulait de ne pas avoir réussi à la retenir.
Je pense que la mort n’est qu’un passage et qu’ils nous entendent encore. Tu pourrais lui parler pour « t’expliquer avec lui ». Cela pourra t’aider à trouver la paix.

Hors ligne Raphavio

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte de mon mari
« Réponse #37 le: 11 Juillet 2015 à 12:24:00 »
Merci Méduse ton texte me touche , il avait coupé les ponts avec sa mère car celle-ci ne voit que la maman de son premier fils qui a 12 ans d une première union , il ne parlait plus a sa sœur pour la même raison.sa mère n approuvait pas notre mariage ..... Elle a vu notre fils qu une fois et ne réclame pas pour le voir.... Il a 15 mois elle devrait se raccrocher à son petit fils.... Mais non elle préfère son premier petit fils qui s appel également Raphaël , elle le pourrit avec l'argent... Cet enfant est manipulé par sa mère et sa grand - mère... Enfin il faut un coupable , c est moi pourtant je ne lui ai pas mi la corde a mon mari, je lui ai parlé via un médium , il n explique pas son geste ni sa lettre... Pour commettre un acte pareil je me dis qu il devait être mal dans sa peau. Sa jeunesse n a pas été gaie, un papa qui tapait et trompait sa maman, des parents absent pour le travail , je me dis j'ai repoussé son échéance peut être , il a été heureux 3 ans avec moi , même si il y avait des disputes le divorce existe....

Hors ligne Ally

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 188
Re : Perte de mon mari
« Réponse #38 le: 02 Août 2015 à 10:02:02 »
misssuzan
J'ai également été tentée, mais sans jamais oser franchir le pas... J'ai préféré le "laisser tranquille", me disant que s'il voulait se manifester, il le ferait de lui-même... Ce qui accentue encore cette impression que je n'étais pas digne: ni de son amour, ni de ses signes...

cela m'interpelle cette phrase. Après 43 ans de mariage tu sais comme moi qu'il y a un amour immense, mais aussi les chicaneries, les prises de tête... aussi tu dis exactement ce que j'ai ressenti et ressens parfois encore : Aura t'il envie de m'attendre, de me revoir ? Quand son cœur s'est arrêté de battre, s'est-il battu pour revenir à mes côtés ? Ou a t'il songé qu'il était temps de partir, de voir autre chose ? C'est une question qui tourne dans ma tête, alors que tout le monde me dit que je suis sotte, que Jacques me prouvait son amour à chaque instant. J'ai conscience que sa perte m'a complètement déstabilisée et me fait visiter des recoins de moi-même dont je n'avais jamais eu conscience auparavant.
Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout où je suis