Auteur Sujet: perte de mon mari le 17 octobre 2016  (Lu 29063 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne nounouto

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 96
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #105 le: 19 Juin 2017 à 21:49:36 »
Tu me manques mon amour j'ai envie d'entendre ta voix, ton rire voir tes yeux tendres poses sur moi.
J'ai de t' entendre me rappeler à l'ordre parce que je n'ai pas rangé quelque chose
Mais par pitié t'entendre mais si je ne te vois pas mais savoir que tu  es là près de moi.
Je t'avais demander à l'Hopital de lâcher prise mais aussi de me faire signe de la-haut. Alors mon amour c'est maintenant que j'ai besoin.
Tu m"às toujours protégée et pris de soin de moi. Alors continues mon amour de une manière différente je sais mais continues. Je sais ce est égoïste mais j'ai besoin de toi de toute mon âme car que tu es mon âme soeur et mon oxygène j'ai du mal à respirer sans toi
Je t'en supplie mon amour parles moi

Hors ligne nounouto

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 96
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #106 le: 22 Juin 2017 à 21:25:54 »
Je sombre et je sombre
Des que je manque de sommeil et à avec cette chà leur. ..
Le manque et le manque destructeur et inévitable.
Alors alcool et nourriture pour apaiser ce vide.
Tous les soirs je pleure ce est étonnant comme je arrive à mettre un visage jovial toute la journée et traîner mon chagrin attention home. Et là je ne vois aucun apaisement hormes manger et boire mais c'est de courte durée et lendemain je me déteste parce que je n'ai pas résiste.
Enfin c'est le cercle infernal.
Je lis les autres sujets mais je ne trouve pas les mots pour consoler je me sens minable. Terriblement minable égoïste.
Il n'y a que sur ce site que j'arrive de parler de moi de mon ressenti alors pardonnez moi
La douleur partout je me demande finalement si c'est bien e ressasser sur ce forum et pourtant j'y reviens toujours.


Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1044
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #107 le: 22 Juin 2017 à 21:54:50 »
Bonsoir Nounouto,
surtout ne t'excuse de rien, ce n'est pas de l'égoïsme, tu souffres et tu nous le partages, où es le mal ? Surtout ne te juge pas pour ça
je t'embrasse bien fort et t'envoie tout plein de douceur
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

"Un arbre qui s'abat fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe, on ne l'entend pas." Gandhi

Hors ligne Yevanna

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 25
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #108 le: 22 Juin 2017 à 21:59:42 »
On ne se connait pas, mais si je peux te dire quelque chose de sincère, c'est que je suis loin de te trouver "minable". Tu aimes et souffres avec sincérité et dignité, et c'est la chose la plus noble qui soit. Ne laisse pas toutes ces substances te donner l'illusion du contraire.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4029
Re : Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #109 le: 23 Juin 2017 à 02:54:02 »
On ne se connait pas, mais si je peux te dire quelque chose de sincère, c'est que je suis loin de te trouver "minable". Tu aimes et souffres avec sincérité et dignité, et c'est la chose la plus noble qui soit. Ne laisse pas toutes ces substances te donner l'illusion du contraire.
je reprends les mots
Citer
surtout ne t'excuse de rien, ce n'est pas de l'égoïsme, tu souffres et tu nous le partages, où es le mal ? Surtout ne te juge pas pour ça
je t'embrasse bien fort et t'envoie tout plein de douceur

 j'ose doucement te suggérer : utilises tout ce qui est à ta portée par internet
terrible chagrin
https://www.youtube.com/watch?v=oBesFh2U00Y
les méditations telle
https://www.youtube.com/watch?v=jDYsHFOf2Us
dans la table des matières tu n'as peut être pas vu
http://www.enclumeuse.com/2009/12/petit-lexique-lusage-des-veuves-absence.html
qui aide à utiliser la dérision ...
apprendre à vivre pour soi en portant l'autre ... si lourd pour toi qui est sans les points d'appuis que d'autres ont
mais qui pour mon vécu n'enlève pas la douleur de ce manque de l'être insubstituable comme j'ai écrit sur mon fil ...
je t'embrasse
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne nounouto

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 96
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #110 le: 23 Juin 2017 à 21:59:26 »
Merci qiguan mais je n'arrive pas à appliquer tes conseils manque de patience. Et puis cela m'agace car j'ai besoin de sombrer et je veux sombrer alors pour l'instant j'ai vide une bouteille de rosé et je lui parle je le supplie de me répondre de m'envoyer un signe un vrai pas un rébus ou une charade je lui crie ma colère d'avoir laisser le crâbe le grignoter sans rien me dire d avoir manquer sa promesse de veillir ensemble. Je lui en veux de m'avoir laisser sombrer  dans la solitude que je ne voulais plus connaître plus jamais.
Et incroyable je bois pour oublier moi la sérieuse qui déteste perdre le contrôle.
Aujourd'hui j'ai essayé de consoler mon amie mais finalement cela m'a ramené à ma situation terrible alors je bois et je mange
Je veux que il me parle aussi si quelqu'un connaît un médium sur paris un vrai pas un charlatan je suis preneuse.
J ai envie d'un contact de savoir comment il va

Hors ligne nounouto

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 96
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #111 le: 25 Juin 2017 à 21:37:20 »
Et voilà encore un week-end sans lui. Je me sens seule terriblement seule. J'aurais pu appeler une amie et sortir. Mais non pas envie. Parce je suis en manque de lui. Uniquement de lui. Il n'y a que lui qui me donnait l'envie de vivre, d'exister. J'étais comblée. Même nos silences étaient un bonheur nous étions connectés.
Maintenant je ne suis connectée à personne. Et je n'ai plus envie de faire semblant.
J'ai perdu une partie de mon âme et je ne sais comment la retrouver.

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 160
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #112 le: 26 Juin 2017 à 10:14:45 »
Bonjour Nounouto,  soeur de tristesse comme l'on dit sur ce forum.

Tu as une perdu une partie  de ton ame et tu ne sais plus ou ne veux plus avancer, sans lui.  Comme je te comprends.
Tu en es à 8 mois il te reste à traverser toutes  les dates anniversaire,  une étape supplémentaire.  J'ai passé le cap des un an et crois moi ça aussi c'est insupportable. Pourtant il le faut puisqu'on n'a pas choisi de partir avec eux. 
Hier, l'une de mes belle-soeur me téléphone. Depuis un an, on s'est perdu de vue. Mais elle m'appelle non pas pour me demander comment je vais mais pour m'apprendre que sa soeur a un cancer du sein à un stade avancé. Un an qu"il se passe quelque chose dans son corps qu'elle n'a pas voulu voir.  Elle ne l'a  annoncé à ses proches que tardivement et ma belle soeur a été la dernière. Elle  me demande alors  pourquoi elle a fait çà et en est en colère. Et pour finir me dit "toi qui a vécu çà qu'est ce que t'en penses ?".
J'ai du lui expliquer beaucoup de choses dont elle n'avait meme pas pensé  en autre la souffrance morale de sa soeur et viendra après la souffrance physique. Que chaque minute a son importance et qu’il faudra aborder certaines questions ou au contraire  livrer  des sentiments qui ne l'ont jamais  eté.

Désolée Nounouto  d'avoir posé ce passage sur ton post. Que la semaine te soit plus supportable que ne l'a été ton we.

Hors ligne nounouto

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 96
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #113 le: 26 Juin 2017 à 21:39:16 »
Pas de problème 3 pommes tu es la bienvenue
Aujourd'hui grâce au travail et mes collègues j'ai pu avoir une journée normale. Là  au moins je laisse mon chagrin pour le soir. J'ai diminue mes anti depresseurs depuis 2 semaines je ne veux pas être dépendante. Ce n'est pas cela qui ramènera mon amour.
3 pommes Cela fait un an pour toi  d'autres beaucoup plus et je me dis que je suis partie pour des années de souffrance. Pourquoi moi pourquoi nous ? C'est tellement injuste je connais des couples qui vivent ensemble sans amour et je dis pourquoi eux ils peuvent continuer ! C'est horrible de penser cela mais je suis tellement en colère.
Parfois je suis tenter de prendre tous mes médocs pour le rejoindre et ne plus souffrir. Mais la peur de la mort est plus forte quelle lâcheté mon amour.


Hors ligne nounouto

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 96
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #114 le: 01 Juillet 2017 à 22:47:07 »
Je suis agressive cinglante c'est ce qu'une amie m'a dit elle a certainement raison je ne m'en rends pas compte.
"Tu prends tes médicaments ?" Je les ai diminués depuis 3 semaines et alors "tu n'en fait qu'à ta tête "  tu dois voir du monde " et blabla.
Je passe mes journées à composer avec mes collègues alors le soir je veux rentrer dans ma coquille et pleurer si je veux . Mes médicaments ne font que masquer ma douleur.
Et oui je en veux à la terre entière, aux gens qui se plaignent pour le moindre problème.  Je suis beaucoup moins tolérante voir plus du tout envers autruis.
Et oui je peut être dure je l 'étais déjà mais avec ce que j'ai vécu cela ne m'a pas adouci.
J'ai le droit non? Mon amour  m'aurait parler calmement avec douceur il n'est plus là pour le faire je n'ai plus personne.  Je me sens tellement seule sans toi mon amour

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 160
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #115 le: 02 Juillet 2017 à 22:23:36 »
Bonsoir Nounouto,
Bien sur que tu as le droit d'etre dure avec qui tu veux.  Ton coeur saigne et ta souffrance s'exprime ainsi. S'ils ne peuvent pas comprendre tous ces gens , qu'ils passent leur chemin. Combien nous donnent ils pour que  nous acceptions ?  3 semaines , un mois?. et apres il faudrait avoir tourner la page.
Tous ces gens qui ne comprennent rien au mot "aimer".
Ce sera long, tres long  pour que l'on vivre avec cette solitude .
Je suis de tout coeur avec toi.

Hors ligne nounouto

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 96
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #116 le: 04 Juillet 2017 à 20:33:26 »
Merci à tous pour votre soutien à 3 pommes pour ton dernier message. cela fait du bien de se sentir comprise.

Toute ces histoires me semblent tellement futiles. je me connais je vais faire un tri dans mon entourage et se sera sans retour. Je ne suis pas tendre là-dessus.

Tu as raison 3 pommes tant que l'on n'a pas aimé comme nous avons aimé personne ne peut comprendre la perte immense que nous vivons. Cet amour unique et merveilleux ! Rien n'est plus beau que de ne faire qu'un avec une personne, d'être connectée à l'autre, de vibrer et vivre en fonction de notre âme sœur. Certains me diront dépendance.
Et bien s'ils voient l'amour véritable comme cela alors oui dépendance et j'en redemande.

Je redemande à voir son sourire, ses yeux qui brillent
Je redemande à le voir à la sortie de la gare m'attendant patiemment
Je redemande à lui préparer son petit dejeuner et l'appeler pour qu'il se réveille
Je redemande à poser ma tête sur son épaule pendant qu'il lit
Je redemande à le taquiner lorsqu'il se prépare
Je redemande à me blottir contre lui la nuit pour sentir sa présence et sa chaleur
Je redemande à le voir exaspérer par mon côté "tête en l'air" oubliant toujours quelque chose
Je redemande TOUT DE LUI

Mais la maladie me l'a volé, la mort est passée par là...




Hors ligne nounouto

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 96
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #117 le: 13 Juillet 2017 à 20:16:10 »
Mon téléphone sonne je suis incapable de répondre c'est mon amie qui a perdu aussi son amour mais là je ne peux la soutenir
Je pleure tous les soirs parfois le matin je vois la différence en diminuant les médicaments mais je ne lâcherais pas. Je me sens plus fatiguée mais je recommence à me nourrir normalement
Les souvenirs reviennent par vague à la gare, à la maison, dans le lit, je repense à ces mois de souffrance, ces gémissements toute la nuit, à mon impuissance.
Et là je me sens au bord du précipice.
J'ai envie de m'endormir pour ne plus me réveiller.
Se serait tellement facile. A quoi bon continuer.
Il faut gérer la maison qui n'est pas à moi, il faut trouver un autre endroit , déménagement tout me semble difficile.
Le travail me fatigue énormément plus beaucoup d'envie pour grand chose. Je le sens le chagrin me pénétré s'incruste me prend toute ma vitalité, me posséde complètement. Je suis morte intérieurement alors à quoi bon   

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4029
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #118 le: 13 Juillet 2017 à 21:45:25 »
As tu pris le temps de lire les anciennes comme Nora, Lana, ...
Une part de leurs histoires ressemblent à la tienne.
Moi constater que d'autres ont  survécu à la douleur, au désespoir que je traversaitm'a aidé ...
J'ai passé des heures de jour et de nuit à lire les anciennes personnes d'ici.
Affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne nounouto

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 96
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : perte de mon mari le 17 octobre 2016
« Réponse #119 le: 26 Juillet 2017 à 21:03:26 »
Je suis énervée contrariée la succession ne se passe facilement sa fille ne réponse à aucun courrier son notaire non-plus je veux savoir si je peux garder la maison où nous sommes aimes mais rien silence. Je ne peux rester qu'un an dans la maison soit fin octobre.
Ma notaire me conseille de prendre un avocat comme si j'avais envie de m'embarquer dans ces histoires.
Cette incertitude me pompe le peu d'énergie que il me reste je suis épuisée par le travail les décisions à prendre.
J'avais plus d'énergie il y a quelques mois.
Mais là...
Je ne comprends pas je n'ai plus beaucoup d'envie pourtant j'essaye toujours de donner le change
Tout me paraît compliquée il aurait me conseiller et m'apaiser
Il ne sera plus jamais là