Auteur Sujet: Perdre l'homme de sa vie à 23 ans  (Lu 479 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne yoyomania

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« le: 12 Juillet 2018 à 12:47:29 »
Bonjour à tous.

Je m'appelle Yohan, et il y a deux jours, j'ai perdu mon conjoint avec qui j'étais depuis déjà 6 ans.
Je ne sais pas pourquoi je ressens le besoin d'écrire, ni même ce que m'apportera ce forum, mais je pense que laisser une trace ne pourra que me faire du bien.

J'aimerai donc vous parler de mon histoire.
J'ai rencontré Antoine lorsque j'étais au lycée, par le biais d'une amie et de Facebook. A la base, nous ne devions nous voir que dans un contexte amical. Puis les choses ont peu à peu changé, et nous nous sommes mis en couple le 31 juillet 2012.
Nous étions si différents, j'étais d'un naturel très festif pendant qu'Antoine était très casanier. Il était très axé sur la famille, pendant que moi je ne comprenais pas toute cette attention qu'il portait à ses parents.
Mais malgré tout, nous avons su avancer ensemble, nous étions jeunes, nous avions la vie devant nous.
Nous avons passé le baccalauréat la même année, et nous l'avons tout deux obtenu. Puis je l'ai poussé à faire ce qu'il souhaitait, même s'il n'était pas sûr de la voie professionnelle à choisir, je l'ai toujours poussé pour qu'il puisse s'épanouir au maximum.

Bien entendu, notre couple est passé par bien des disputes, bien des moments proches de la rupture. Mais nous avons toujours été capables de nous rapprocher, et c'est ce qui faisait la force de notre couple.

Il y a une semaine, j'ai appris que j'allais avoir un job à 1h30 de l'endroit où nous habitions chez nos parents. Cela nous a valu énormément de disputes, tout était compliqué, il ne comprenait pas que ce job était important pour moi.
Malgré tout, après 5 jours d'engueulades, il est arrivé chez moi le samedi, et nous avons passé une journée superbe, dans la piscine à parler du futur, du fait qu'il viendra me voir et que notre couple était bien plus puissant que la distance.

Et dimanche soir, lorsque je lui ai envoyé mon message de bonne nuit, il ne m'a pas répondu. Cela lui arrivait de ne pas répondre, de s'endormir avant moi et d'oublier. Je ne me suis donc pas inquiété.
Et lundi matin, à 7h00, sa mère a appelé sur mon fixe. Mon père a décroché, et elle lui a appris le décès de celui qui était tout pour moi.
Il avait joué avec la mort, en pratiquant du "breath control", à savoir des jeux de contrôle de respiration. Je connaissais ce travers, et lui avait fait juré de ne plus jamais recommencer à jouer avec ça.
Mais il a recommencé, après avoir passé une superbe journée, il avait progressé dans son sport, parlait de l'avenir avec sa mère. Et pour se donner un dernier "kiff", il est allé jouer avec la mort.

Malheureusement, la mort n'est pas la meilleure joueuse qu'il soit. Et elle a décidé de remporter sa partie contre mon homme. Elle l'a emporté, pendant que je lui envoyais mon message de bonne nuit, mon homme était en train de décéder.

Voilà, je pourrais également parler du fait qu'il était le seul à rire à mes blagues nulles. Qu'il avait le plus beau des sourires. Qu'il était le seul à me rendre heureux.
Et qu'aujourd'hui, il me laisse seul. J'ai beau être entouré, j'ai beau avoir tous mes amis et ma famille de présents. Rien ne remplace son rire et son sourire.
Je me sens simplement seul sans lui.

Écrire ces derniers mots aura été d'une complexité affreuse. Mais voilà, j'ai écrit ce que j'avais sur le coeur, et malgré tout. Je pense que cela me fait du bien.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4112
Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #1 le: 12 Juillet 2018 à 15:40:55 »
avec tristesse je t'accueille
oui écrire te servira déjà tu sais utiliser ce que l'on nomme psychologie narrative
et ce que tu décris de votre beau couple permet de voir deux jeunes garçons heureux malgré les chamailleries de souple
il jouait avec le feu, la mort oui elle l'a emporté ... et tu reste seul
avec devant toi un long chemin de deuil ...
Tu t'es décrit comme un garçon festif, j'espère que tu pourras retrouver bien plus tard l'envie de passer du temps en nombre
que le deuil ne t'isole pas
que tu pourras garder de bonnes relations avec ses parents ...

tu pourras lire plein de choses dans
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/

écrire ici
affection
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1761
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #2 le: 12 Juillet 2018 à 16:08:53 »
Yohan...

Bienvenue...
Les mots me manquent.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne yoyomania

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #3 le: 12 Juillet 2018 à 19:23:00 »
Merci pour ces messages.

J'essaye de rester un maximum entouré, et j'ai la chance de l'être. On me "force" un peu à sortir, pour ne pas être seul chez moi.

Force est de constater que quand je ne suis pas chez moi, j'arrive un peu à occulter l'évènement, comme s'il ne s'était pas passé.
Mais les retours à la maison restent durs, et les photos affichées partout dans ma chambre, les petits mots. Tout cela me refait d'un seul coup remémorer tellement de souvenirs.

Le deuil sera compliqué.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4112
Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #4 le: 12 Juillet 2018 à 20:07:40 »
oui
le deuil sera compliqué
informe toi de par les liens donnés sur les étapes pour ne pas te croire "fou" anormal
inscris toi au programme gratuit du site dont est issu ce forum
affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne vortex

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #5 le: 12 Juillet 2018 à 20:31:40 »
C’est terrible ce que tu nous annonces là. Je te souhaite malgré tout la bienvenue, en espérant que ce forum puisse te permettre de t’exprimer comme tu le souhaites, n’hésite pas un seul instant à venir écrire, de toi, de lui, de votre relation.

Les décès soudains (peu importe la nature) sont difficiles à géré, mais ils le sont gérable et tu y arriveras, comme nous tous, tu finiras par te sentir un moment ou un autre apaiser, sans évidemment ne jamais oublier la personne.

Il y a une question qui me taraude l’esprit à propos de ton conjoint, mais je n’ose pas la posé, j’ai peur que ce ne soit pas le moment.

Hors ligne yoyomania

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #6 le: 12 Juillet 2018 à 22:58:23 »
C’est terrible ce que tu nous annonces là. Je te souhaite malgré tout la bienvenue, en espérant que ce forum puisse te permettre de t’exprimer comme tu le souhaites, n’hésite pas un seul instant à venir écrire, de toi, de lui, de votre relation.

Les décès soudains (peu importe la nature) sont difficiles à géré, mais ils le sont gérable et tu y arriveras, comme nous tous, tu finiras par te sentir un moment ou un autre apaiser, sans évidemment ne jamais oublier la personne.

Il y a une question qui me taraude l’esprit à propos de ton conjoint, mais je n’ose pas la posé, j’ai peur que ce ne soit pas le moment.

Oui, je tâcherai d'écrire par ici, si cela peut me faire du bien. La communauté semble présente, et même si ce n'est pas le cas... Le besoin d'écrire s'en ressent.

Quelle est ta question ?
« Modifié: 12 Juillet 2018 à 23:10:20 par yoyomania »

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 351
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #7 le: 12 Juillet 2018 à 23:46:43 »
Ton histoire d'amour avec Antoine me touche beaucoup. Je te souhaite d'arriver à continuer à t'appuyer sur ton entourage. Dans ces moments si douloureux, c'est essentiel.
Oui écrire, encore et encore ....  pour dire, hurler .... sa douleur, ici tout peut être écrit, dit ....
Tendrement

Hors ligne yoyomania

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #8 le: 13 Juillet 2018 à 00:23:35 »
Mon histoire d'Amour a été tellement controversée...

Je me rappelle d'une phrase que me disait une amie, selon laquelle "Antoine et toi, c'est quand même la plus belle arnaque du monde. Tout le monde pensait que vous casseriez rapidement, et vous êtes toujours ensemble".

Bien que les moments soient difficiles, j'essaye d'ouvrir les yeux sur le futur.
Mais je ne vais pas vous cacher à vous, la communauté, que ceci n'est qu'une façade.

Lundi, jour de l'enterrement de celui que j'ai aimé, aime et aimerai toujours, je sais que je n'aurai pas les capacités d'aider tout le monde.
Car oui, envers et contre tout, je me fais passer après les autres. Car j'ai besoin de savoir que ma famille, sa famille vont bien. Non pas que je sois secondaire. Mais ils semblent tellement plus mal que moi...
Je n'arrive pas à pleurer face aux personnes, je bloque en touche, et dès que les larmes arrivent, je prends une énorme respiration pour empêcher qu'elles montent.

Je ne sais pas s'il s'agit d'une réaction normale, mais je ressentais le besoin d'en parler également...

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 351
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #9 le: 13 Juillet 2018 à 09:48:59 »
Je ne sais pas s'il s'agit d'une réaction normale
je pense que oui, tu veux préserver au mieux ton entourage.
Mais je me permets de partager ce que je pense ((ce n'est que mon humble avis) :
le jour de l'enterrement, tu n'es surtout pas là pour aider tout le monde, c'est un temps de recueillement pour Antoine, c'est aussi un temps pour toi : prends le, partager ses larmes, sa peine avec les autres ça aide aussi, toi et les autres.
Même si ce n'est pas dans tes habitudes : ne retiens pas les larmes, laisses les couler (pour ne pas te faire plus de mal encore à l'intérieur de toi, c'est suffisamment douloureux comme ça).
Accepter le soutien, l'aide de ceux qui t'aiment, c'est aussi bon pour toi que pour eux. Je pense notamment à tes parents qui doivent ressentir fortement le besoin d'être là pour toi, de faire au mieux pour toi .....

En résume, juste envie de te dire : laisses couler les larmes, laisses sortir toutes tes émotions, prends tout le soutien, tout l'amour .... que tes proches te donnent, tu y a droit, tu en as besoin, ça aussi c'est normal....
Tendrement

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 166
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #10 le: 13 Juillet 2018 à 10:43:55 »
je suis d'accord avec MIRCEA
quand on étouffe son chagrin on enkyste le deuil en soi et il ne peut pas se faire
or, les larmes les manifestations du chagrin sont liérateurs et indispensables pour vivre surtout à votre âge
ce que vous vivez est difficile et vous passerez par des périodes compliquées que peut être à ce jour vous ne soupçonnez pas, alors entourez vous et exprimez vous, au moins ici on sera à l'écoute
affectueusement
katrin

Hors ligne yoyomania

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #11 le: 13 Juillet 2018 à 11:06:59 »
Merci de vos réponses, Katrin et Mircea.

Je pleures souvent, mais le plus souvent je suis seul. Il me semble tellement compliqué de continuer à avancer sans lui à mes côtés.
Il était mon moteur, ma moitié. Je sais qu'à mon âge, tout cela peut paraître tellement... Incroyable, que l'Amour n'était peut-être que de passage.
Mais nous étions fait l'un pour l'autre, nous nous le disions souvent. "Je suis le seul à pouvoir te supporter, et tu es le seul à pouvoir me supporter".

J'ai maintenant tellement d'appréhension face au futur.
En partant, j'ai l'impression qu'il m'a arraché mon passé, mon présent et mon futur, et qu'il ne reste plus que moi, seul...

En tous les cas, merci de vos réponses...

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1761
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #12 le: 13 Juillet 2018 à 18:29:42 »
Oui, c'est un moment très difficile que tu traverses...
Nous sommes de tout coeur avec toi.

Pense à vraiment te protéger, exprime ton chagrin comme ça te semble le mieux pour toi.
Il va te falloir des ressources pour la suite, alors ne les dépense en te contenant.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne les petites cailles

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 107
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #13 le: 13 Juillet 2018 à 18:39:28 »
Bonjour Yoyomania,

Reçois toute ma compassion et mon soutien face à ce drame que tu vis.
Ecris tout ce qui t'est nécessaire, je te lirais.


Hors ligne yoyomania

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre l'homme de sa vie à 23 ans
« Réponse #14 le: 14 Juillet 2018 à 01:26:24 »
Bonsoir.

J'écris ce message tardivement, un peu alcoolisé peut-être (une bouteille de Chablis, est-ce vraiment de l'alcool ?)

Ce soir, j'étais avec ma famille et la famille d'Antoine. Nous  nous sommes réunis pour le feu d'artifice qui avait lieu dans ma ville ce soir.
Ce fut un moment festif. Le feu d'artifice m'a fait penser à celui que j'avais pu vivre avec Antoine il y'a de ça 3 ou 4 ans.
Mais je n'étais empli que de joie (et d'alcool, certes), mais nous étions tous heureux, car nous aurions aimé, et Antoine aurait aimé, que cela se passe comme tel s'il était là.

Je souhaitais également vous remercier pour vos messages, qu'ils soient privés ou sur ce forum.
Ils me font du bien.