Auteur Sujet: PATRICK  (Lu 1247 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne PATISA

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
PATRICK
« le: 31 août 2020 à 23:55:41 »
Bonsoir,

Je viens chercher auprès de vous un peu de réconfort, de conseils... Je ne sais pas vraiment ce que j'attends exactement de vous qui me lirez...

Il y aura 4 semaines demain mardi que l'Homme que j'aime depuis 13 ans, s'en est allé... Il est parti au travail comme tous les matins à 4h40, m'a fait des bisous dans le cou avant de partir comme tous les matins, sauf que là, ça m'a légèrement réveillée... Il a quitté notre chez nous pour ne plus jamais revenir...
Il est parti en livraison aider un de ses nouveaux chauffeurs et il a fait un arrêt cardiaque.
Toutes les conditions étaient réunies pour qu'il soit sauvé : son collègue était pompier volontaire, le massage cardiaque a  donc débuté immédiatement, le poste de secours était à proximité  ils sont donc arrivés très rapidement...
Mais rien n'y a fait.  Le samu a tenté de le réanimer pendant 50 mn mais le cœur n'est jamais reparti...
Il avait 50 ans...
Pat  était généreux, bourru, tendre, attentionné. Il aimait la Vie, nos enfants, sa Famille, le foot, les soirées entre Amis, le jardinage, la chasse et sa campagne. Nous nous étions rencontrés sur un célèbre site de rencontre il y a 13 ans et depuis nous nous aimions. Il était ma moitié, si excessif parfois, mais tellement rassurant et sécurisant. Nous formions une famille recomposée avec nos 5 enfants...
Bref nous avions une Vie pas parfaite mais nous avions l'essentiel...

4 semaines que ma vie a basculé...
4 semaines de douleurs, de pleurs de solitude, de peur, de vide, de détresse...
4 semaines ou il ne se passe pas une journée sans que je me demande comment je vais faire pour vivre sans Lui, sans entendre le son de sa voix, sentir son regard si bleu se poser sur moi ou encore ses mains sur ma peau, sentir son odeur, sa présence...
4 semaines ou j'ai envie de le rejoindre, renoncer à cette vie qui n'a plus ni but ni saveur ni avenir.

Bien sure j'ai été très entourée et je le suis encore par nos familles respectives, Amis, enfants... Mais je me sens si seule et  si désespérée... J'ai le sentiment que je n'y arriverai pas sans Lui
On me dit de m'accrocher, de penser à nos enfants, à notre petite fille qui doit arriver fin septembre... mais je n'ai plus envie de vivre.
Mon médecin m'a mise en arrêt depuis ce drame et je suis bourrée de médocs (anti-dépresseur, anxiolytique et somnifère)... Je dois reprendre le 7 septembre prochain.... Mais je n'ai plus envie de rien.... juste de me laisser couler...

Je l'aime... encore et toujours... à en crever...

Comment vivre sans lui ???
Comment fait on pour survivre ? Ou puiser la force de continuer ?
j'ai tant besoin de vos réponses, de vos conseils pour affronter cet avenir que je redoute.
Avoir de vraies réponses de personnes qui ont vécu et ressenti ce que je vis depuis 4 longues semaines déjà.

En espérant vous lire très vite....

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1474
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : PATRICK
« Réponse #1 le: 01 septembre 2020 à 01:22:55 »
Bonsoir PATISA,

Je viens de lire ton message, et t'accueillir sur ce forum, nouvelle compagne de tristesse.
Ce drame est encore tellement injuste et je comprends ce que tu ressens.

Tu es au bon endroit pour écrire tout ce que tu auras besoin de partager
Il y a beaucoup de bienveillance et de partage ici, tu auras parfois des réponses, mais tu seras lue, et comprise, c'est déjà un grand réconfort

Je n'aurai pas de réponses à tes questions, c'est un long chemin, chacun y avance à son rythme, la conférence du Dr Fauré à voir sur https://youtu.be/C9V7ESltxEs, ainsi que son livre "vivre le deuil au jour le jour" peut t'aider.

Tu vas y arriver, un jour après l'autre
Prends bien soin de toi
Une douce pensée pour ton amoureux parti bien trop tôt.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon éternel présent.

Hors ligne Anic

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 212
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : PATRICK
« Réponse #2 le: 01 septembre 2020 à 09:29:08 »
Bonjour Patisa,
J entend ta souffrance. C est tellement dur.
J ai moi meme beaucoup de mal a avancer mais je peux te confier deja ce qui m a aide a tenir au debut :
- mon medecin m a arretee longtemps. N hesite pas selon si le travail te fait du bien ou pas.
- j ai voulu que mon fils puisse malgre tout faire sa vie, avoir une vie belle. Je lui ai dit qu on ne comprend pas ce drame, mais que je veux qu on arrive a quelque chose un jour. Ce jour la il etait en larmes, il m a ecoutee, je crois que mes mots sont restes en lui et l ont accompagne.
Par son existence, bien qu il travaille loin, mon fils m oblige et m aide a vivre. J ai refuse mon aneantissement, pour lui.
Cela reste dur pour moi, j ai neanmoins fait beaucoup de choses qui m aident, peu a peu, dans un parcour que je qualifierai de " memoire ".
Je crois que j ai puise ma force dans ce veux d etre la pour mon fils. Il a maintenant de bons amis, de belles reussites et un elan de vie qui me font beaucoup de bien.
Je ne sais pas si mon message pourra t aider un peu.
Pensees pour l Homme que tu aimes.
Je voudrai vous envoyer un peu de douceur, a toi et tous vos enfants.
Anic


"Gardons vivant ce que nous avons frole ensemble de plus haut" Christiane Singer

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 854
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : PATRICK
« Réponse #3 le: 01 septembre 2020 à 13:27:07 »
Patisa

Tu es ici chez toi , nouvelle amie de douleur ,tu trouveras du partage , certains te liront, d'autres  te répondrons, ton drame est bien récent et  chacun et chacune vit un drame tout à fait intime, personnel avec le vécu de nos vies , il faut  faire chaque jour avec notre douleur , les larmes sont normales ,il n'y a pas de recettes miracles il faut trouver en nous mêmes les ressources nécessaires pour vivre tout simplement , malgré l'aide  des proches on peut se sentir seul(e).....  Le manque durera longtemps , n'oublie pas de là-haut il veillera sur toi et les enfants
Prendre soin de toi est essentiel
Amitiés à toi et tes enfants

Hors ligne Franck31

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 36
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : PATRICK
« Réponse #4 le: 01 septembre 2020 à 22:50:12 »
Bonsoir Patisa,

je suis à peine plus avancé que toi sur le chemin du deuil, alors je me vois mal te donner des conseils,
si ce n'est de croire en des jours meilleurs, de t'accrocher à la vie, prendre les jours les uns après les autres.
Ma Sylvie est décédée dans d'autres circonstances et elle m'a demandé de continuer à vivre.
Je suis sûr que c'est ce que voudrait Patrick pour toi.

Comme te l'a conseillé Pscar, le livre et les conférence du Dr Fauré sont d'une grande aide.

Prends soin de toi,
Franck

Hors ligne PATISA

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : PATRICK
« Réponse #5 le: 02 septembre 2020 à 00:52:27 »
Bonsoir à tous

Merci pour la gentillesse  de votre accueil et surtout d'avoir pris le temps de me lire...

Anic, j'ai 3 garçons d'une précédente union et d'ici quelques semaines, je vais devenir grand mère.... Je dois m'accrocher pour eux ça je le sais bien mais c'est si difficile de penser à l'arrivée de ma petite fille sans penser à Lui qui ne la connaîtra jamais... Et ça me fait mal...

Franck31, je crois que tu as raison... Pat voudrait probablement que je m'accroche et que je ne baisse pas les bras, que je continue de vivre... Mais comment faire ? Et toi Y arrives tu ?  Comment tu fais ?

Je suis allé voir la vidéo du Dr Faure et je me suis reconnu dans ses dires....
Le deuil je connais puisqu'il y a 25 ans je perdais mon Père et je sais d'avance à quel point ce sera encore une fois douloureux... J'ai mis des années à m'en remettre....
Ironie de la vie, nous enterrerons les cendres de Patrick dans une cavurne ce samedi 5 septembre à la date anniversaire du décès de mon Père...
J’appréhende l'étape 3 du deuil quant à la 4 je ne l'envisage même pas...

En plus de la douleur je dois gérer une situation compliquée puisque Patrick n'était pas divorcé. Sa femme l'a quitté en 2006 mais elle n'a jamais demandé le divorce jusqu'au mois de juin de l'année dernière. Nous étions en couple depuis bientôt 13 ans et vivions depuis 2011 dans sa maison qu'il assumait seul depuis le départ de son ex. Le divorce n'ayant pas été prononcé au vu des prétentions financières de celle-ci, je me retrouve à sa merci...
Je suis donc dans l'obligation de me retrouver un logement ou de lui payer un loyer... c'est juste impensable !

Que c'est compliqué.... Je me sens si fatiguée, si seule et j'ai peur....
Peur du manque de Lui, de la solitude, de vivre sans lui, peur de l'oublier, peur à cause de cette situation compliquée, peur de la vie, de cette" nouvelle" vie.... Tellement peur....

A très vite....


Hors ligne Franck31

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 36
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : PATRICK
« Réponse #6 le: 04 septembre 2020 à 20:56:02 »
Bonsoir Patisa,

je comprend tellement tes peurs.
Ce qui nous arrivent est impensable, c'est tellement récent, il n'y a pas de mot pour le décrire et on ne peut pas se préparer à cà.
Comment imaginer la vie sans sa ou son bien aimé.e.

Tu me demandes comment j'y arrive. J'essaie de vivre au jour le jour, et de ne pas me projeter sur l'avenir car là j'en suis incapable et je ne m'imagine pas un avenir sans mon épouse.
J'essaie de prendre soin de moi en faisant du sport, même si le coeur n'y est plus.
Je me force à sortir mon VTT et je vais faire un tour dans la forêt. Une fois dans la forêt, systématiquement je craque, je pleure, je lui parle, je lui dis combien je l'aime, et tous ce que j'ai pas eu le temps de lui dire, ... et ça me libère.
J'ai également 2, 3 amis (dont un qui a perdu son fils de 9 ans) avec qui j'en parle beaucoup, et ça vraiment ça me fait du bien car ils m'écoutent avec beaucoup de bienveillance.

Je sais que la route va être très longue, mais je crois en des jours meilleurs.

Après j'ai eu la chance de pouvoir reprendre le travail, je pense que ça aussi ça m'aide beaucoup.
Le plus dur c'est le soir et les week-ends, son absence m'est insupportable, alors j'essaie de m'occuper l'esprit un maximum

prends soin de toi,
Franck

Hors ligne Lucie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : PATRICK
« Réponse #7 le: 07 septembre 2020 à 08:06:19 »
Envie de te dire tant de choses mais je ne trouve pas les mots aujourd'hui...
Peut-être tout simplement te dire que je te comprends bien évidemment, comme toutes les personnes sur ce forum et qu'il est bien que nous discutions tous ensemble car même si notre entourage est présent, peu d'entre eux peuvent vraiment nous comprendre.
La première des choses est de prendre soin de toi, d'aller travailler si tu en as envie, de ne pas y aller si tu penses que tu as besoin d'un rythme plus tranquille, ne te forcer à rien si ce n'est de ne pas sombrer trop profondément. Il y a des jours où il est possible de rester à pleurer sous la couette toute la journée et des jours où il est bien de se forcer à sortir un peu, à voir des gens avec qui on se sent bien, de faire une activité qui nous convient. Il faut trouver le juste équilibre et cela demande une énergie colossale.
Rien n'est facile dans notre situation mais nous avons des ressources insoupçonnées qui nous permettent d'avancer. Je ne dis pas que cela se fait facilement mais si l'on ajoute des petits morceaux de moments moins pires au milieu de notre douleur, nous parvenons à reconstruire un semblant d'équilibre que nous méritons, même s'il est impossible de retrouver la saveur qu'avait la vie avec notre conjoint.
Certains de nos compagnons de ce forum t'ont déjà conseillé la vidéo de la conférence du Professeur Fauré. Je suis allée l'écouter en novembre dernier après avoir lu son livre. Ses propos sont d'une grande aide. Son livre m'a souvent plus apporté que ce que tout échange avec un proche aurait pu le faire. Je te le conseille aussi vivement.
Prends soin de toi.
Lucie

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4892
Re : PATRICK
« Réponse #8 le: 07 septembre 2020 à 16:13:08 »
Citer
Je ne dis pas que cela se fait facilement mais si l'on ajoute des petits morceaux de moments moins pires au milieu de notre douleur, nous parvenons à reconstruire un semblant d'équilibre que nous méritons, même s'il est impossible de retrouver la saveur qu'avait la vie avec notre conjoint.

j'aime beaucoup ta phrase !

et ce que j'ai fait en faisant
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/

est dans le sens de cette phrase
merci Lucie pour tes mots
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char