Auteur Sujet: Disparu à 34 ans  (Lu 3061 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Boulouttes

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Disparu à 34 ans
« le: 15 avril 2020 à 01:46:58 »
Bonjour,

Je m'appelle Katia et j'ai eu 29 ans le 24 février.
L'amour de ma vie c'est éteint le 1 er janvier 2020 si brutalement.
Il s'appelle Fabrice, il a 34 ans et nous sommes pacsés.
Nous avions fêté le nouvel an chez nous avec sa famille.
Le lendemain matin, nous avons passé 20min ensemble et ça a été le drame. Il a fait une crise d'épilepsie suivi d'un arrêt cardiaque. Il ne s'est jamais réveillé.
Nous sommes ensemble depuis plus de 12 ans.
Je l'ai rencontré lors de mon 1 er stage à l'âge de 16 ans et on ne s'est plus jamais quitté.
Il m'a appris tellement de choses, sa passion pour les collections, le cinéma, les brocantes.
Il était tellement joyeux, sociable, toujours un trait d'humour sur la vie. Un bon vivant.
Nous sommes ce couple qui ne s'est jamais engueulé, toujours dans la taquinerie, très complice, chat et chien, fou amoureux et j'en passe.
L'année 2019, a tellement été belle pour nous qu'on s'était dit que 2020 serait également la nôtre.
Nous devions acheter une maison, fonder une famille mais la vie en a décidé autrement...
A l'heure d'aujourd'hui, je ne veux toujours pas y croire. Avec le confinement c'est encore plus compliqué de réalisé car je ne peux pas me rendre au cimetière et de plus j'ai "quitté" notre domicile pour ces 2 mois car je ne voulais pas rester seule.
Je suis très bien entouré par ma famille, ma belle famille, mes amies, ses amis et mon travail mais la seule chose que souhaite c'est que ma bouloutte revienne car tout me manques, ses câlins, nos discussions, nos chamailleries,...
 
Je suis vide, je garde la face mais c'est très très difficile
On m'a dit que Fabrice deviendra ma force et que j'ai eu la chance d'avoir rencontrer et vécu avec l'amour de vie ce qui n'est pas donné à tout le monde.

A nos âges, on ne devrait pas vivre ça, c'est tellement injuste.
La vie était devant nous maintenant je ne sais pas où elle est...

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 821
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Disparu à 34 ans
« Réponse #1 le: 15 avril 2020 à 17:17:39 »
bonjour Boulouttes

je viens de te  lire  ton drame est  violent,  encore bien récent vous avez dis-tu vécu 12 ans de bonheur , avec des projets pour le futur et tout a explosé , la vie en a décidé autrement,  et tu te dois de vivre jour après jour, pas à pas , comme toutes et tous ici tu aimerais que cela ne soit qu'un mauvais rêve , une chose impossible et pourtant cet évènement qui semble si injuste, arrivé trop tôt , trop brusquement ,   trop rapide , te laisse anéantie de douleur , malgré le confinement tu dis être  bien entourée  et c'est bien , garder la face autant que l'on peut , mais parfois il n'y a aucune honte à craquer c'est même un besoin , une nécessité , s'isoler pour pleurer . La vie ne sera plus jamais celle d'avant et il sera toujours dans ton cœur, près de toi , et tu ne l'oublieras jamais 
Ci joint un lien qui aide beaucoup
Écoute et lis Dr Fauré :
conférence intégrale
https://www.youtube.com/watch?v=aIuL7GTSnXM&feature=youtu.be
Prends soi de toi
Amitiés

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1329
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : Disparu à 34 ans
« Réponse #2 le: 15 avril 2020 à 19:52:07 »
Chère  Bouloutte,

Aux pays des Boulouttes, ça ne devrait pas être autorisé de perdre sa Bouloutte

Avec mon Coeur Canaille nous avions un pays comme le vôtre.
Je n'en dirais pas le nom car trop intime  mais ça commençait par un B aussi.
Ce pays avait ses propres règles, les règles édictées par nous ses deux seuls habitants avec un nom d'habitant décliné au masculin pour lui et au féminin pour moi.

Quand l'un faisait quelque chose qui pouvait contrarier l'autre alors l 'autre le signifiait à l'un par un gentil ''c'est pas dans la législation des B........ ça "

Alors voilà en te lisant j'ai été très émue et je me suis sentie soudain à nouveau bien seule dans mon pays.

Viens nous parler de toi, de lui, de votre pays, de votre amour....viens nous parler  des Boulouttes, nous serons là pour apprendre à vous connaître avec tendresse.

Prends bien soin de toi
BEBE
« Modifié: 15 avril 2020 à 19:53:57 par BEBE »
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne Boulouttes

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Disparu à 34 ans
« Réponse #3 le: 15 avril 2020 à 22:10:17 »
Bonjour Malome

Merci pour votre message.
Je prend du temps par moment pour m'isoler et pleurer même si ce n'est pas forcément facile car je viens d'une famille où on ne montre pas nos sentiments.
J'ai donc toujours eu l'habitude de garder tout en moi.
Merci également pour le lien
Il sera toujours avec moi
Prenez soin de vous également

Hors ligne Boulouttes

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Disparu à 34 ans
« Réponse #4 le: 15 avril 2020 à 22:20:06 »
Chère BEBE,

Merci pour ton message qui me touche énormément.
Je vois que tu avais également une relation extraordinaire et magnifique.
Très complice et fusionnelle.

Notre surnom bouloutte vient d'un mélange entre boulette et l'autre nom, on ne sais plus

Hors ligne Cabochon

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 221
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Disparu à 34 ans
« Réponse #5 le: 17 avril 2020 à 18:18:47 »
Bonjour Boulouttes,
Courage à toi, on a beau être bien entouré, c’est mon cas aussi, rien ni personne ne peut combler ce vide immense que nous devons subir. Comme tu dis, c’est injuste à ton âge de vivre cela.
N’hésite pas à venir exprimer ici ce que tes proches ne comprennent probablement pas, ici nous traversons ensemble notre épreuve avec compréhension.
Tendrement

Hors ligne Julie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Disparu à 34 ans
« Réponse #6 le: 23 avril 2020 à 22:11:43 »
Bonsoir

Effectivement, on ne devrait pas avoir le droit de vivre un tel drame, une épreuve aussi fatale, je suis comme toi a espéré qu’il revienne, et vite, que c’est pas possible de vivre un truc aussi horrible
Moi il est décédé le 16 mars dernier suite à un terrible accident si absurde, le 8 mars.
J’étais en voyage, je suis revenue et il était dans un coma.
J’ai malheureusement pas eu la chance de revoir son doux regard amoureux sur moi
D’entendre les je t’aime tu es belle tous les jours
Je suis si triste
J’ai 48 ans et lui 60 mais nous étions comme de jeunes amoureux, 15 ans ensemble
Il me manque, le nous me manque, cette complicité que nous avions
ENSEMBLE C’EST TOUT ❤️
Je nous souhaite du calme et la paix
Love
Julie