Auteur Sujet: parler d'eux  (Lu 1624 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne valérie77

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 27
  • mon loulou me manque tout est dépeuplé '
parler d'eux
« le: 06 mai 2022 à 12:21:58 »
bonjour,
j'ouvre ce sujet qui a été évoqué il y a plusieurs années 2014 sur le forum et qui ne vit plus.

très concernée par  cette question, je voudrai échanger avec vous ;

je suis convaincue, pour nous aider dans le processus de deuil mais aussi pour rester du côté de la vie, qu'il faille parler de nos défunts conjoint/s, amoureux/ses.

quand on a l'étayage amical ou social de qualité autour de soi pour le faire ça va, mais quand on ne l'a pas ce qui est mon cas c'est un réel problème au quotidien.
comment faire ? telle est la question que je vous pose.

personnellement j'aurai souhaiter pouvoir parler de mon chéri avec son meilleur ami, ses enfants, ses soeurs sans voyeurisme de part et d'autre, être nourrie d'anecdotes le concernant, de situations qu'il a vécues et que je ne connais pas, évoquer des souvenirs, évoquer l'homme, le père,  le frère qu'il était, rire à l'évocation de situations cocasses et tout cela j'en suis privée et j'en souffre depuis son décès .
certains jours je ressens même de la colère et de l'amertume dans/de cette situation.

certain/es d'entre vous en sont ils là ? certain/es d'entre vous traversent-ils ou ont connu cela ?
comment avez vous surmonté cela ?

peut-on en échanger pour m'aider à penser la situation ?

merci d'avance pour les échanges

valérie



mon loulou me manque tout est dépeuplé  '

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1671
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
    • Créations et Décors chez Katia – Un amour infini pour la vie
Re : parler d'eux
« Réponse #1 le: 06 mai 2022 à 13:26:15 »
Bonjour Valérie,

Depuis plus de trois ans et demi, je suis sur ce forum pour parler de mon amoureuse.
Comme toi, j'ai eu envie de parler de sa vie, pour la garder présente.
Pour moi les souvenirs sont essentiels, mes premières actions ont été de retrouver le maximum de photos, de vidéos, de témoignages. J'ai fait des albums photos, des montages, un film avec toutes les séquences où on la voit, où on l'entend, elle est si belle.
J'ai écrit un récit, à partir de de mes souvenirs, de sa vie, de ce qu'elle m'a raconté de son enfance, nos quarante années de vie à deux, une histoire d'Amour unique, je n'ai pas écrit sa fin tragique, son combat, elle est écrite ici, sur le forum et dans mon journal.
J'ai aussi fait un blog pour rassembler ses créations, ses oeuvres, ses décorations.

Et ma seule envie, quand je vois la famille, les amis, ses collègues qui l'ont connue, ma seule envie, c'est de parler d'elle.
Mais la plupart du temps, ils évitent le sujet si je ne l'évoque pas, nous avons fait des soirées, pour les anniversaires de sa mort, de sa naissance, et même là, j'en suis ressorti toujours frustré parce que j'ai le sentiment qu'on n'a pas assez parlé d'elle.
Je ne leur en veux pas, je comprends, ils ont leur vie, plus personne ne parle des morts, et je radote souvent, je le reconnais.

Alors je lui parle à elle, ou plutôt je lui écris, dans mon journal, tous les jours, et j'évoque encore, et encore ces souvenirs, parce qu'évidement, à part quand elle vient me rendre visite dans mes rêves, je n'ai plus beaucoup de nouveaux souvenirs.

C'est ma façon de la garder présente.

Merci de me donner l'occasion d'en parler encore.

Mais je me rends compte qu'au fond, dans ce message, je n'ai parlé que de moi.


Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon éternel présent.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5351
Re : parler d'eux
« Réponse #2 le: 06 mai 2022 à 15:05:49 »
Valérie
Ses amis qui prenaient de ses nouvelles au quotidien en fin de vie on disparu des radars après les obsèques sauf un qui un petit peu (tous les 3-4 mois) est resté en lien les 3 premières années : peu
Une est venue une fois, elle vivait la fin de son conjoint Alzheimer, ... puis moi je suis allée la voir 3 fois
Son frère a refusé de parler, ça lui faisait trop mal à lui ...
j'ai pu en parler avec notre fille
ma maman qui vivait sous notre toit depuis le décès en 79 de mon papa
et avec mes petites filles qui grandissaient

J'en ai parlé ici, dans le groupe, pendant un an à dialogue solidarité au groupe de paroles, avec les ami.e.s de ce forum avec qui j'ai faits de nombreux séjours de groupes

J'ai été forcée d'apprendre à traverser le deuil avec cette difficulté .

prends soin de toi comme il le voudrait
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1050
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : parler d'eux
« Réponse #3 le: 06 mai 2022 à 16:17:34 »
 Quelqu'un m'a dit parler d'eux /elles c'est les vivre encore un peu
Au début ma seule envie était parler de lui ,
j'ai vite compris qu'i me fallait changer de sujet
 à part une personne à qui je peux encore en parler ouvertement
une de ses soeurs la plus jeune) à qui  c'est moi qui lui apprends des anecdotes sur lui ,
avec mes enfants je fais des allusions mais sans retour, je n'insiste pas
avec ma soeur  aucune allusion , ne pas en parler tout va bien
j'en ai beaucoup parlé sur le forum
 et moi je lui parle encore parfois à haute voix 
j'écris encore  pour qui ? pour lui , pour moi , pour nous ??????
Qu'importe au moment ou je le fais nous sommes ensemble et cela me fait du bien
je ne suis pas hors la vie pour cela
je croque les bons moments que la vie me présente
c'est juste un encrage de plus pour faire demain
prenez soin de vous
Amiiés

Hors ligne Nicole59

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 206
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : parler d'eux
« Réponse #4 le: 08 mai 2022 à 11:12:32 »
Bonjour Valérie,

Souvent je dis aux enfants ou petits-enfants papa, papy aurait dit ou fait ça, lors de certaines situations. Mes petits-enfants m'ont demandé comment nous nous sommes rencontrés, j'ai eu plaisir à le leur raconter,  mais difficile de garder mon armure dans ces moments là,  j'y arrive sur le moment, mais dès que je suis seule.......
Oui parler de mon amour le fait vivre, il est présent avec nous , particulièrement pour tous à ces moments précis, ensembles .
Il est vivant dans mon coeur, je lui parle tous jours, je vais le voir quasi tous les jours, il me manque.
Nicole
Je suis morte avec lui.

Hors ligne Alice

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 196
  • Mais où es-tu ???
Re : parler d'eux
« Réponse #5 le: 09 mai 2022 à 11:22:18 »
Bonjour Valérie.

Et oui, tu as raison, moi au début je parlais facilement de lui, j'en avais besoin bien sûr pour le faire vivre, et j'ai constaté différentes réactions en face..

En effet certains répondent et racontent des anecdotes, d'autres semblent bloqués, comme surpris, et évitent le sujet. C'est principalement les collègues, j'ai remarqué, qu'ils ne veulent pas en parler. Pourtant il a travaillé dans l'établissement pendant 20 ans ! Ils le connaissaient tous très bien, mais évidemment pas forcément aimé de tous.. Bref, nous travaillons au même endroit, c'est là où nous nous sommes rencontrés, alors c'est mon quotidien d'être en face de personnes qui connaissent notre histoire, mais font comme si de rien depuis le début.

Le famille aiment en parler, en revanche pas ses amis.. Comme si c'était trop douloureux, et d'ailleurs, ses amis à lui ont pris de la distance.. Je ne les côtoie plus malheureusement depuis que j'ai rencontré quelqu'un d'autre, ils ne l'ont pas accepté.

Avec le temps les gens n'en parlent plus, sauf les très proches, car le deuil n'est pas le même, le besoin d'en parlé non plus.

Mais sache qu'ici Valérie, tu peux en parler et on va te lire, car on te comprend ! On sait à quel point ce besoin pour continuer à les faire exister est vital pour nous !

Force et courage!
Affectueusement
 

Hors ligne BONBON06

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : parler d'eux
« Réponse #6 le: 21 mai 2022 à 13:05:10 »
Bonjour Valérie
Merci d'avoir ouvert le sujet
l'amour de ma vie m'a quitté il y a 12 jours
La seule personne avec qui je pourrais parler de Tony sont mes enfants qui habitent loin ou sa soeur mais je me rend compte qu'elle est mythomane
De ce fait je ne peux jamais,quand elle me raconte une anecdote sur son frère,être sûre que c'est la vérité
Oui,j'adorererais parler de lui ici
Pour lui rendre honneur,parce qu'il le mérite,parce que je l'aime infiniment et tant que je parle de lui,il est encore vivant

Hors ligne politicsnutty

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : parler d'eux
« Réponse #7 le: 02 août 2022 à 03:45:02 »
The only people I could discuss Tony with would be my children who live far away or his sister, but I realize she is a myth. snow rider