Auteur Sujet: Oh cette souffrance....  (Lu 101669 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne coeurdesoleil

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 14
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #30 le: 15 Septembre 2014 à 16:36:29 »
tu me donnes des larmes.....c'est tellement vrai...c'est tellement beau...la mienne de petite Etoile elle brille de mille feux pour éclairer ma vie et me protéger depuis 7 jours....oui le ciel est remplie de merveilleuses petites étoiles...et n'importe ou nous irons les petites étoiles nous suivront et seront la pour nous guider sur le chemin bleue....

Hors ligne FeeViviane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 191
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #31 le: 15 Septembre 2014 à 23:28:00 »
Yentel,

J'espère que ça va "moins pire" ce soir et que peut-être même tu ne joues pas les oiseaux de nuit du forum et que le sommeil t'a emporté, pour te redonner un peu de force.

Et oui, nous en sommes là, un jour on rit , un jour on pleure.... et cela nous fatigue et nous démoralise. En plus, le temps est lourd et à l'orage. On se traine, notre entourage se traine.  Et on en avale des "couleuvres" dans notre chagrin   :(

Que le chemin soit moins rude demain, qu'il y ait des trouées de ciel bleu qui nous donnent de l'espoir ... et nos étoiles bien sûr qui nous guident maintenant.

Bises à tous


Hors ligne Yentel

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 367
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #32 le: 16 Septembre 2014 à 18:04:53 »
Coucou...

Aujourd'hui je suis un peu "mieux" mais j'ai été dans le "creux" dimanche et hier...

Dimanche j'ai organisé la première "réunion familiale" chez moi, pour les 20 ans de mon fils.  Au fil de la journée,  ma détresse et ma solitude m'ont semblé insupportables...

 Hier, on m'a annoncé que le mari d'une collègue venait d'apprendre qu'il avait  un cancer métastasé...

 Et toute l'horreur du moment vécu ce 30 avril 2013 lors du diagnostic du cancer d'Eric a refait surface :  Cette très longue attente pendant qu'il faisait son scanner, le médecin qui vient vers moi avec lui et qui nous envoie aux urgences... De nouveau une longue attente... Un orthopédiste qui nous explique qu'une vertèbre est complétement démangée et  qu'il y a 2 causes possibles :  infectieux ou métastases provenant d'un nodule cancéreux au poumon... Eric qui a dû mal d'accepter d'être hospitalisé car il a organisé une balade à cheval avec des amis le lendemain et qu'il ne veut pas les décevoir !  Le convaincre de l'urgence de la situation... Sortir faire les papiers et entendre le médecin venir me confirmer ce que j'avais deviné... C'est bien un cancer... Mais il ne le dit pas à Eric... Rentrer à la maison (il faisait déjà nuit, j'ai perdu la notion du temps) chercher quelques effets... Me perdre en voiture dans une ville que je connais presque par coeur... Téléphoner  en larmes à mon amie et lui dire "Eric a un cancer et je suis perdue dans Mons"... Enfin rejoindre mon Amour à l'hôpital et passer la nuit serrée contre lui, étouffée par mon chagrin silencieux...
 Et au matin, première visite de l'oncologue et Eric qui comprend à son tour qu'il a un cancer...  :'(

Et puis... 11 mois de souffrances... Et puis... Le reste de ma vie sans Lui...   :'(






 
« Modifié: 16 Septembre 2014 à 18:09:09 par Yentel »
Yentel
"Quand tu regarderas les étoiles dans le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors, ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.  Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire" (A. de Saint-Exupéry)

Hors ligne FeeViviane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 191
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #33 le: 16 Septembre 2014 à 18:40:06 »
J'espère Yentel que cela t'a un tout petit peu soulagé de partager avec nous ce tellement irréaliste moment qu'est l'annonce de la maladie et sa gravité. Cela m'a plongé presque un an en arrière puisque j'ai vécu l'annonce, aux côtés de Philippe, à la mi-août 2013. Je pense que l'on plonge en état de choc tout de suite, ce n'est pas possible autrement. Le corps, la tête, mettent en place un mécanisme de survie (sinon on se mettrait à hurler et à tout casser dans l'hôpital tellement cela nous foudroie, nous asphyxie, nous fait mal  ...).

Tu as bien raison de souligner, par ton témoignage, qu'il n'y a pas que les dates en elles mêmes qui font mal... il y a aussi les situations de maladie dans l'entourage qui ravivent ce que l'on a vécu, des mots parfois, des odeurs ... 

Et puis il y a d'autres dates, importantes aussi à leur façon et porteuses de bonheur comme les 20 ans de ton fils. Ce n'était certainement pas évident à organiser mais tu lui as fait plaisir et, par ricochet , j'espère que cela t'a fait plaisir aussi.

Que ta soirée soit la plus douce possible. J'espère que l'été indien qu'est cet automne te permet de profiter de ton cheval, de faire des balades qui sont sans doute à la fois douloureuses en l'absence d'Eric mais aussi ressourçantes.

Je t'embrasse


Hors ligne myla

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 90
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #34 le: 16 Septembre 2014 à 18:41:18 »
 je me retrouve dans ce parcours du grand combattant (le mot est juste) : mai 2013 : diabète fulgurant, un spécialiste : médecin très mandarin pas aimable du tout qui fait un diagnostic (faux!).On prend un RV pour un autre avis. Médecin sympa mais qui ne pousse pas les examens. NOus demandons un scanner, attente très longue dans une petite pièce toute sombre..et là : il y a qqchose de pas normal au pancréas. Biopsie : tumeur (nom qui en dit long parfois..) On se liquéfie, on change de planète, longue attente pour le  RV chirurgien qui prononce le nom cancer et qui part dans des détails pour l'opération. Je dis "stop" je veux voir quelqu'un. On va nous chercher l'infirmière d'annonce qui met un peu plus les formes. On est dans la sidération. .... puis la date de l'opération qui sera reportée car mon mari avait pris de l'aspirine la veille. Nous attendons 1mois1/2. opération très lourde. post-opératoire très difficile. puis chimio; premier traitement ne marche pas, deuxième non plus, puis les soins palliatifs puis plus rien. Il est parti.
Il faut continuer sans lui..
Merci à tous d'être là sur ce forum.
Je vous embrasse
Yentel et tous les autres, merci d'être là pour me permettre d'avancer.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4695
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #35 le: 16 Septembre 2014 à 20:57:09 »
Yentel et myla vous m'ouvrez une porte à vider un abcès ! o souffrance oui
Pour mon chéri j'ai vécu (au delà de son accident de 2001) 5 fois des annonces ainsi :
* en 2003 coup de fil d'un hôpital des Pyrénées (où il avait été hospitalisé en urgence pour des douleurs hyper aigües au côté avec état général très altéré) annonçant enfin non demandant si on savait qu'il avait des globules rouges mal formés en ellipse et une grosse perte de leur nombre ? hein quoi ? non  on appelle votre généraliste mettez vous en contact avec lui ... (de là des examens avec onco hémato, sans rien trouvé de précis un cas d'école parait il, des hospitalisations et rien au bout que de l'angoisse)
* en 2005 cancer de la prostate découvert au fil d'une série sur 3 mois d'analyses en février une biopsie ... opéré en suivant en Mai car avant opération de la vésicule biliaire avec polypes pré cancéreux ... découvert pendant les bilans
et toujours ces hospitalisations en urgences pour ces crises aigües de douleurs les chutes de globule en même temps état général au plus bas ...
découverte d'un kyste sur un rein et une anomalie du fonctionnement des surrénales ...
une recherche poussée en 2008 par un endocrino et en hémato et une lettre lapidaire reçue au domicile annonçant une suspicion de début de leucémie ! (lettre reçue pendant l'hospitalisation ! devoir moi le lui annoncer alerter l'endocrino qui facilite un RDV en urgence avec l'oncologue hémato qui propose au vu des résultats de vivre le mieux possible en sachant qu'il a une épée de Damoclès au dessus de la tête mais que comme dit en 2003 rien n'est réellement objectivable et traitable à part de vouloir médicaliser et de servir de cobaye ! ouch !
vivre ces départs la nuit en ambulance pour les douleuyrs auigües etc ... fut très éprouvants ! le trouver plié sans pouvoir parlé etc ... (sans doute séquelles au diaphragme de l'accident de 2001 idée émise par des ostéo)
toujours les contrôles sanguins/globules rouges
* en 2013 au dernier contrôle pour la surveillance de l'opération cancer prostate découverte polypes cancéreux à la vessie ... en mars opération en juin le 18 ! avec une broncho pathie 3 j avant !
et une fatigue qui traîne énorme tout l'été
une vilaine toux s’installe, s'aggrave
* après une expectoration de sang consultation, le lendemain analyse et à 11 h 45 un appel de le porter en urgence aux urgences où l'attend l'onco hémato, diagnostic leucémie aigüe foudroyante ! l'épée était tombée c'était le 13 Septembre ...  et au service annonce : pronostic engagé mais il gagne ... avec 45 j en chambre protégée et le splus forte chimios mélangées administrées d'un coup 24 h/24 pendant 7 j ! 
* après une victoire quelques à coup lors de la chimio dite de consolidation juste avant noël, un projet de traitement pour éviter la récidive avec plein de contrôles des douleurs s’aggravent en fin février mises sur le compte arthrose cervicale, sciatique par le service hémato onco !
les symptômes s'aggravent perte d'équilibre douleurs aigües au crane par poussées  une bataille terrible pour avoir un RDV en hémato onco ...
et le 16 mars annonce "récidive" méningée d'une leucémie qui ne devait jamais se méninger (cas unique en France)
annonce dans un couloir ... puis retour à sa chambre mis sur un fauteuil (il ne pouvait plus marcher) aller dans un petit bureau et annonce ...
* plus tard lui comprendra qu'il est vraiment condamné ! que la fin est proche ...
je vous embrasse
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne myla

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 90
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #36 le: 16 Septembre 2014 à 21:38:10 »
 Merci pour ta confiance Quiguan.  Nous avons tant besoin de nous exprimer sur  les  parcours douloureux vécus avec nos conjoints avant qu'ils ne nous quittent. 

Son corps était transformé mais son regard était si clair...

Essayez  de trouver un peu de paix pendant cette nuit.

Biz

Myala


Hors ligne Yentel

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 367
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #37 le: 16 Septembre 2014 à 22:11:19 »
Merci à tous... Je vous raconterai notre parcours aussi, j'en ai besoin, mais pas ce soir... Trop d'émotions...

Gros bisous à vous tous...
Yentel
"Quand tu regarderas les étoiles dans le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors, ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.  Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire" (A. de Saint-Exupéry)

Hors ligne FeeViviane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 191
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #38 le: 16 Septembre 2014 à 22:44:09 »
Trop d'émotions aussi. Et pas envie de raconter pour l'instant (mais un jour très certainement). Peut-être parce que, après une période très très difficile je suis, depuis quelques temps dans une période de "moins pire". Peur sans doute que, si je mets par écrit, tout va remonter et me dévaster à nouveau. Je garde donc pour l'instant ce parcours, cette lutte contre la montre ... pour rien au bout. Enfin, non, pas rien : la lumière pour Philippe et les ténèbres pour moi.

"Son corps était transformé mais son regard était si clair..."  Myla ... c'était tellement ça.

Douce nuit

Bises

Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #39 le: 17 Septembre 2014 à 00:15:46 »
Bonsoir  à vous toutes et tous,

Que dire de plus à toutes cette détresse, que je lis , qui me rappelle tant la mienne, à 6 mois, comme quasi vous tous ,je me souviens du poids de ma souffrance de l'horreur de chaque jour, mes pensées n'allait que vers lui, avec lui .

Je ne cessais de penser à l'espoir qui m'a tenu debout , forte à ses cotés, qui m'a permit de supporter , sa souffrance, ses craintes, la peur, la sienne et la mienne, pourtant, je savais depuis le tout début que cet espoir était vain.

Je ne pouvais pas croire qu'il reposait maintenant à 6 pieds sous terre, après avoir assisté à la mise en bière, je n'y crois toujours pas d'ailleurs....

Je me souviens du moindre petit détail de ces mois , si courts , qui ont précédés son départ, des moindres moments, des paroles dites et celles que j’aurais aimé dire , et que j'ai gardé pour moi, je l'aimais tant.....

22 mois après , tout est là aussi précis qu'au premier jour, la souffrance intense , de cette période, moins fréquente, plus supportable, mais chaque fois que j' évoque ce p.... de cancer, la chimio, et cette lente descente, pour lui dans le néant, pour moi, dans l'enfer sur terre....

Eh bien c'est encore insupportable, cela me fait encore si mal, ma colère d'alors est " presque tombée" le sentiment d'injustice , non, il est toujours là tenace....

Je n'arrive toujours pas à prononcé le mot "mort" , trop définitif pour moi, je n'arrive meme plus, à me rendre au cimetière, normale, il ne s'est jamais trouvé là , pour moi, arriverais je ,à croire un jour, que c'est son dernier lieu ?

Je ne sais pas, mais force m'est de constater que je n'accepte pas , decidement, non , je ne peux , ne veux y croire.

Quoi qu'il arrive, de toutes façons , il sera toujours là au fond de mon coeur au chaud, à l'abri, au diable la maladie qui me l'a enlevé.....

Mes pensées vont vers vous tous, et vers lui bien sur.

zabou
« Modifié: 18 Septembre 2014 à 09:39:59 par zabou »
Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.

Hors ligne Yentel

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 367
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #40 le: 18 Septembre 2014 à 07:00:19 »
"Puisque tu me vois d'en haut" Miss Dominique

"J'ai vu comme un arc-en-ciel
Il s'est juste posé
A chacun de mes côtés
J'ai senti une étincelle
Elle s'est juste échappée
Quand tu m'as parlé

Souvent quand je lève la tête
Dans mes jours de peine
Je cherche ta lumière
Puisque tu me vois d'en haut
Souvent quand je ferme les yeux
Mes moments ténébreux
Je n'ai plus rien à faire
Puisque tu me vois
D'en haut

J'ai été comme transportée
Par le vent qui passait
Son chemin un jour d'été
Je viens juste de remarquer
Ce que tu m'as laissé
Près de moi pour m'entourer

Je n'ai qu'à joindre les mains
Me dire que tout va bien
Et tout semble plus clair
Puisque tu le vois d'en haut
Je n'ai qu'à agir au mieux
Dans tout ce que je peux
Je n'ai plus rien à faire
Puisque tu me vois
D'en haut

Toi qui me connais
Plus que moi-même
Dis-moi où tu es
Je voudrais tellement
Etre à tes côtés

J'éspère quand je lève la tête
Dans mes jours de peine
Que même ici sur terre
Toi tu peux me voir d'en haut
Je prie quend je ferme les yeux
Mes moments ténébreux
Tu me dis ce qu'il faut faire
Puisque tu me vois
D'en haut "
Yentel
"Quand tu regarderas les étoiles dans le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors, ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.  Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire" (A. de Saint-Exupéry)

Hors ligne Yentel

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 367
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #41 le: 18 Septembre 2014 à 07:02:50 »
"Les moulins de mon coeur" (plusieurs interprètes)

"Comme une pierre que l´on jette
Dans l´eau vive d´un ruisseau
Et qui laisse derrière elle
Des milliers de ronds dans l´eau
Comme un manège de lune
Avec ses chevaux d´étoiles
Comme un anneau de Saturne
Un ballon de carnaval
Comme le chemin de ronde
Que font sans cesse les heures
Le voyage autour du monde
D´un tournesol dans sa fleur
Tu fais tourner de ton nom
Tous les moulins de mon cœur

Comme un écheveau de laine
Entre les mains d´un enfant
Ou les mots d´une rengaine
Pris dans les harpes du vent
Comme un tourbillon de neige
Comme un vol de goélands
Sur des forêts de Norvège
Sur des moutons d´océan
Comme le chemin de ronde
Que font sans cesse les heures
Le voyage autour du monde
D´un tournesol dans sa fleur
Tu fais tourner de ton nom
Tous les moulins de mon cœur

Ce jour-là près de la source
Dieu sait ce que tu m´as dit
Mais l´été finit sa course
L´oiseau tomba de son nid
Et voila que sur le sable
Nos pas s´effacent déjà
Et je suis seul à la table
Qui résonne sous mes doigts
Comme un tambourin qui pleure
Sous les gouttes de la pluie
Comme les chansons qui meurent
Aussitôt qu´on les oublie
Et les feuilles de l´automne
Rencontre des ciels moins bleus
Et ton absence leur donne
La couleur de tes cheveux

Une pierre que l´on jette
Dans l´eau vive d´un ruisseau
Et qui laisse derrière elle
Des milliers de ronds dans l´eau
Au vent des quatre saisons
Tu fais tourner de ton nom
Tous les moulins de mon cœur"
Yentel
"Quand tu regarderas les étoiles dans le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors, ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.  Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire" (A. de Saint-Exupéry)

Hors ligne Yentel

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 367
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #42 le: 27 Septembre 2014 à 13:51:20 »
SOS gros creux...

Mon Amourest mortmon AmourestmortmonAmourestmort....................................
Comment vais faire pour survivre à ce chagrin ?? Comment comment comment ??

 :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(
Yentel
"Quand tu regarderas les étoiles dans le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors, ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.  Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire" (A. de Saint-Exupéry)

Hors ligne JeanLuc

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 240
  • A la recherche des bonheurs oubliés ou perdus...
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #43 le: 27 Septembre 2014 à 14:05:55 »
Bonjour Yentel,

Je sais que ça ne te consolera pas, mais en ce moment, nous sommes au moins deux à être dans le creux de la vague et au bord du précipice ...  :'(

Courage pour rien, envie de rien ... si ce n'est de ressasser qu'elle ne reviendra pas !

Un bien triste samedi après-midi ... Mais je me dis que demain le soleil se lèvera à nouveau, qu'il fera peut-être beau et que nos coeurs seront un peu apaisés pendant quelques heures ...

Je survis grâce à ces petits espoirs ... et j'espère de tout coeur que ces petits espoirs te rendront visite !

La Lumière est au bout de notre chemin, Yentel, et savoir que nous ne sommes pas seul(e)s est déjà une consolation en soi.

Affectueusement,

La vie est le commencement de toutes choses ... La mort, c'est simplement le début d'une autre vie ...

Hors ligne Yentel

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 367
Re : Oh cette souffrance....
« Réponse #44 le: 27 Septembre 2014 à 14:18:08 »
Merci Jean-Luc...

C'est exactement ça... Au bord du précipice...  Ce serait peut-être plus facile de s'y laisser glisser... Mais nos Amours n'auraient pas voulu ça pour nous... Alors on s'accroche désespérement... Et c'est si dur...
 :'(

Plein de pensées pour toi...
Yentel
"Quand tu regarderas les étoiles dans le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors, ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.  Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire" (A. de Saint-Exupéry)