FORUM "LES MOTS DU DEUIL"

Comprendre et vivre son deuil => Vivre le deuil de son conjoint => Discussion démarrée par: Cabochon le 11 Janvier 2020 à 12:10:27

Titre: Nouvelle
Posté par: Cabochon le 11 Janvier 2020 à 12:10:27
Bonjour,
Mon époux que j'adorais est décédé ce 4/11, à seulement 56 ans, des suites d'une très grave maladie. J'en ai 47, et nous nous aim(i)ons depuis 22 ans.
Il y a déjà un petit moment que je viens juste lire sur ce forum, car même si c'est plutôt triste de lire la peine des autres, eh bien je me sens moins seule dans mes sentiments, émotions, et comme vous dites bien tous, l'entourage fait ce qu'il peut mais ne comprend pas toujours ce qu'on peut ressentir. Je ne pensais pas spécialement écrire, puis je me suis dit que cela me ferait peut-être un peu de réconfort, ou en apporter à vous les autres pour que vous vous sentiez moins seuls aussi, voilà.
Finalement je ne sais pas trop quoi raconter, j'ai tellement de choses qui se bousculent dans ma tête, je viens d'avoir une crise de larmes tellement il me manque, et  sa mort si jeune est injuste, mon monde s'est écroulé. J'ai la chance d'être bien entourée, mais pas d'autre veuve dans mon entourage (d'ailleurs tant mieux).
Voilà, avec ou sans réponse, cela m'a fait du bien de sortir de ma bulle ce matin.
Titre: Re : Nouvelle
Posté par: Chog le 11 Janvier 2020 à 13:27:13
Bonjour,
Comment être mieux comprise qu'ici. Sache que je comprends bien ce que tu traverses. Mon mari n'avait que 53 ans. Et je l'aime toujours. Moi, je lui parle, je lui écris, je pense tout au long de la journée à lui, à nous. Tu sais, ils sont partis... mais pas loin de nous.
Je t'adresse une douce pensée afin d'alléger un peu ta peine, prends soin de toi, écrire est une bonne thérapie crois moi.
À très vite sur le forum, amicalement
Titre: Re : Nouvelle
Posté par: pscar13 le 11 Janvier 2020 à 13:52:36
Bonjour Cabochon,

Je viens de lire ton message, je comprends tellement tes mots, après tout juste deux mois, c'est à la fois difficile et si réconfortant de pouvoir exprimer ses émotions vers des personnes qui comprennent.
J'étais encore ce matin, après le quinzième mois à écrire dans mon journal ma colère et le sentiment d'injustice d'avoir infligé tant de souffrance et de ne pas avoir laissé vivre mon amoureuse plus de 56 ans alors qu'elle s'était tant battue pour vivre.

Utilise la table des matières de qigan et les outils et te repérer sur ce forum
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres

Continues à écrire tout ce que tu auras besoin de partager, nous sommes sur le même chemin, chacun y avance comme il peut. Un jour après l'autre.

Une pensée pour ton époux.

 


Titre: Re : Nouvelle
Posté par: Cabochon le 11 Janvier 2020 à 19:40:09
Merci beaucoup pour votre accueil et pour la table des matières!
C'est vraiment ça: un jour à la fois.
Certains jours comme aujourd'hui j'ai l'impression de ne jamais pouvoir survivre à cette douleur, et je tiens le coup grâce à vos témoignages, notamment les plus "anciens" qui sont parfois plus sereins. Je tiens aussi grâce à mon entourage même s'ils ne comprennent pas vraiment ce que je vis, je suis bien soutenue par des personnes bienveillantes.
Pour le moment je nage entre
-désespoir de la perte, ce vide immense
-culpabilité malgré sa maladie grave: il est décédé chez nous, près de moi, dans la panique d'un malaise inattendu, j'ai essayé de le réanimer, puis les secours, mais, comme on me l'a ensuite expliqué, il était trop malade (maladie grave des poumons) pour pouvoir être sauvé suite à son arrêt cardiaque; plein d'éléments tournent en boucle dans ma tête, me faisant penser que j'aurais pu faire ou ne pas faire ceci ou cela pour pouvoir retarder ou éviter son décès; regret de ne pas avoir compris que sa vie ne tenait déjà plus qu'à un fil, j'ai été, nous avons été dépassés par l'agressivité-rapidité de sa maladie, diagnostiquée en février 2019, une vraie s...perie
-colère contre la maladie.
-tristesse pour lui qui ne voulait pas mourir si jeune, pour nous
Certains jours je vais un peu moins mal.
En tout cas il m'est impossible d'imaginer un mieux-être futur, c'est tellement difficile! Mais bon donc un jour à la fois...
Cette nuit j'ai rêvé qu'il me prenait dans ses bras, il allait bien, cela m'a semblé presque réel, au réveil je me suis sentie à la fois heureuse de ce rêve mais si triste que ce ne soit qu'un rêve...
Titre: Re : Nouvelle
Posté par: Elisa52 le 11 Janvier 2020 à 23:03:03
Cabochon, tu ne pensais pas spécialement écrire, plein de choses se bousculaient dans ta tête et puis tu vois, au bout de  quelques heures seulement, tu parviens à exprimer très précisément tes sentiments. C'est peut-être ça la magie du forum : se savoir lu.e et compris.e permet de laisser libre cours à ce que l'on ressent. Et même si la douleur, le chagrin, sont toujours présents, il y a quelque chose qui s'allège. Voilà, tu peux revenir autant que tu en sentiras le besoin, t'aider de toutes les ressources  citées, lire les poèmes des uns, écouter les chansons signalées par les autres, ragarder des vidéos, te retrouver dans un témoignage... Comme nous tous, tu vas parcourir ce difficile chemin, à ton rythme. Et venir ici pourra t'y aider.
Amicales pensées
Titre: Re : Nouvelle
Posté par: malome le 11 Janvier 2020 à 23:15:34
bonsoir Cabochon
Malheureusement bienvenue parmi nous , comme tu l'a bien compris  vivre un jour à la fois , est déjà est combat , et cela pour un bon bout de temps , ne te reproche rien de ce que tu aurais pu faire ou pas du faire , ta douleur , ton chagrin sont intense n'ai pas honte de pleurer , c'est une absolue nécessité , il faut user cette douleur et cela prends beaucoup de temps et d'énergie , tu vas te sentir fatiguée , il faut être douce avec toi même , prendre soin de toi , faire ce que toi tu as envie de faire, normal que ton entourage aussi bienveillant soit-il ne comprenne pas  la profondeur de ton chagrin , ici nous savons et partager nos drames est un soutien  d'entraide
Amitiés
Titre: Re : Nouvelle
Posté par: Cabochon le 12 Janvier 2020 à 09:08:40
 Chog, pscar13, Elisa52, malome,

Merci pour vos paroles réconfortantes.
Oui vous avez raison, se savoir comprise sur le forum donne envie de s'exprimer et ça fait du bien.
Malome, oh oui je suis épuisée de vivre des émotions si difficiles, comme vous tous j'imagine.
Je vous envoie également beaucoup de courage pour votre propre épreuve.

Courage à tout le monde sur ce forum.

Avec tendresse.
Titre: Re : Nouvelle
Posté par: Chog le 12 Janvier 2020 à 10:21:25
Bonjour Cabochon,
Je te conseille de visionner ces vidéos issues de la table des matières du forum. Tu y trouveras de l'apaisement, des réponses... Dans nos situations il est important de comprendre afin de soulager nos peines. Elles m'ont beaucoup apporté en tout cas. Les 2 sont très bien, le vécu est juste différent, l'un étant psychiatre et l'autre une maman. Je te laisse les découvrir. Je t'envoie de la douceur qui t'accompagnera dans cette journée. Amitiés
https://m.youtube.com/watch?v=TSbtgWtACGs&feature=youtu.be
https://m.youtube.com/watch?v=Ljq4_GZM3EI&feature=youtu.be#
Titre: Re : Nouvelle
Posté par: Chog le 12 Janvier 2020 à 18:12:01
+ Méditation à faire, il suffit de se laisser guider par la voix. Sur moi ça marche, suis plus zen après.
https://www.youtube.com/playlist?list=PLAQ8gr0RXgsUwr_dGR3ZgK3brKrlmvwpp
Je vous envoie des ondes positives, amitiés
Titre: Re : Nouvelle
Posté par: alizee77 le 12 Janvier 2020 à 19:41:15
Chère Cabochon,  je viens de lire ton histoire et tu as bien fait de nous rejoindre, c'est dur cette réalité qui nous frappe par surprise même si souvent on y est un peu préparée, mais est-on vraiment préparée, tu as fait ce que tu as pu pour les secours, malheureusement, comme c'est la plupart du temps le cas, le SMUR ou SAMU font tout ce qu'ils peuvent mais la maladie a toujours son dernier mot. Continues à venir t'exprimer, il y a ici toujours quelqu'un qui te lira et essaiera de te guider dans ta souffrance, t'alléger un peu même si nous sommes tous et toutes dans notre douleur. Il faut quelquefois un peu de temps pour exprimer même  dans les posts, sa douleur, son mal être, la culpabilité souvent car on pense que les secours ne sont pas arrivés assez vite. J'ai eu ce sentiment surtout le premier mois car pour mon mari le SMUR a mis du temps, mais c'était une impression car il fallait qu'il fasse 30 km et sur les petites routes de campagne ce n'est pas en 15 minutes. Je ne peux que te souhaiter beaucoup de courage, une tendre pensée pour ton mari et n'hésites pas à venir écrire ce que tu ressens, cela n'allegera pas ta douleur mais petit à petit ,cela te fera une petite bouffée d'oxygène.
Affectueusement
Alizee

Titre: Re : Nouvelle
Posté par: Cabochon le 12 Janvier 2020 à 21:57:20
Chog,
Je compte bien prendre le temps de regarder ces vidéos, merci beaucoup.

Alizée,
Merci pour ta réponse et ton accueil.
Malgré la maladie connue, non je n'étais pas préparée à son décès, en partie car j'ai eu une espèce de déni de la situation, je ne voulais pas croire à un possible décès à court terme, il semble que lui était plus conscient que moi de cela; et j'étais encore moins préparée à un malaise subit à domicile, mais comme tu dis cela on n'y est forcément la plupart du temps jamais préparé... Les secours ont fait ce qu'ils ont pu, rien à redire.

Je vous envoie à tous des douces pensées.



Titre: Re : Nouvelle
Posté par: alizee77 le 14 Janvier 2020 à 13:12:27
Ma chère Cabochon, tu sais même si on pense être préparée, le moment venu le monde s'écroule, malheureusement la vie est tellement mal faite, on essaie toujours de vivre un peu dans le déni, pour hisser la personne malade vers le haut. Et souvent quand on pense que cela va un peu mieux, vlan, cela nous arrive en pleine figure. Je t'envoie toute mon affection, et nous essaierons toutes et tous de nous entreaider. A bientôt
Alizee
Titre: Re : Nouvelle
Posté par: marguerite13 le 14 Janvier 2020 à 13:32:32
Bonjour Cabochon!
Le décès de ton chéri est beaucoup trop récent pour que tu ailles mieux mais c'est sûr, un jour tu iras moins mal. peut-être mieux. Mais personne ne sait quand? Pour l'instant, il te faut survivre en te reposant, en mangeant sainement et en te laissant porter par les personnes qui te font du bien, autour de toi et sur ce forum. Et pleurer!
Je te souhaite beaucoup de courage pour ces premières semaines, puis quelques mois qui sont tellement difficiles. Et malheureusement pour certains, des années, voire pour toujours.
Je t'embrasse très amicalement,
Marguerite.
Titre: Re : Nouvelle
Posté par: Cabochon le 14 Janvier 2020 à 14:01:21
Bonjour à tous.

Chog je te remercie pour les 2 vidéos (v 12/1), je les ai visionnées, cela vaut la peine de prendre le temps.
J'ai apprécié particulièrement les parties des 2 vidéos qui abordent la culpabilité,  vu que c'est une des émotions qui m'assaille le plus pour l'instant: elle vient (la culpabilité) de la "différence entre ce que je suis et ce que je voudrais être" (dixit la conférencière Mme  Damas). Nous voulons parfois être parfait et tout maîtriser, mais nous devons nous accepter avec nos limites, nous ne pouvons tout comprendre et contrôler, il en est de même d'ailleurs pour le monde médical (c'est différent mais ce ne sont pas des dieux non plus), ce qui compte c'est d'avoir de bonnes intentions, et sur le coup on fait ce qu'on peut. Le Dr Fauré, dans la vidéo et dans le livre que j'ai commencé, dit de ne pas hésiter à reparler et reparler de ce sentiment de culpabilité, ainsi on l'"use" et on diminue sa présence, son impact.
Je me permets d'ajouter un lien intéressant toujours à ce sujet de la culpabilité, trouvé par hasard:
http://michel.cavey-lemoine.net/spip.php?article107

Quant à la méditation, j'essaierai plus tard, car je suis beaucoup trop énervée  pour l'instant pour pouvoir essayer, je pense.

Alizee77 tu as raison, je pense qu'en partie le déni de ma part nous a aidé lui et moi à ne pas sombrer dans la folie pendant sa maladie, je n'ai pas précisé mais pour ceux qui connaissent, la fibrose pulmonaire idiopathique,  dans un type très agressif (sans doute "attrapée" en août 2018 seulement)

Marguerite13, merci beaucoup pour ton encouragement, je te souhaite aussi du courage dans ton épreuve

Ce forum est vraiment super

A bientôt
Titre: Re : Nouvelle
Posté par: Chog le 14 Janvier 2020 à 17:24:41
Bonjour Cabochon,
Je savais bien que les vidéos t'aideraient. Pour la méditation, c'est guidé par une voix féminine, moi, elle me permet de lâcher prise et je suis bien mieux après. Et justement, je la fais lorsque je suis assez énervée afin de faire redescendre le soufflet... C'est toi qui doit le sentir. Il faut s'écouter avant tout.
Je ne connaissais pas ce dont souffrait ton amoureux, je viens de regarder sur le net, une belle saloperie cette maladie aussi.
Ravie d'avoir pu t'apporter un peu d'aide. Ce forum , comme tu l'écris, est vraiment super. Je m'y suis inscrite en décembre, tombée dessus en faisant des recherches, et depuis, je vais mieux. Se savoir comprise, soutenue et aider les autres me permet d'avancer, tout en continuant à faire vivre ma moitié à travers nos échanges.
Belles pensées amicales à toi & aux lecteurs, et à très vite
 

Titre: Re : Nouvelle
Posté par: Cabochon le 17 Janvier 2020 à 16:51:28
J'ai essayé la méditation, encore merci Chog pour le lien, visiblement cela m'a fait du bien car je me suis assoupie...
Ce forum m'apporte beaucoup, un groupe de parole avec l'avantage qu'on y va quand ça nous arrange, c'est parfait. Et comme tu dis, cela fait du bien aussi si on peut aider les autres, j'aime cet aspect de partage
A bientôt
Titre: Re : Nouvelle
Posté par: pscar13 le 21 Janvier 2020 à 19:23:09
Bonsoir Cabochon,

Cher Pscar,
Une douce pensée pour toi et ton amoureuse pour toujours
Tendrement

Merci pour tes mots sur ma fenêtre.

https://youtu.be/QC9AK05fgIo

Douce soirée.