Auteur Sujet: Mon mari est parti mi juin  (Lu 12624 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Pitchoune22

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Mon mari est parti mi juin
« le: 25 Juin 2016 à 10:45:35 »
Je découvre ce forum aujourd hui. Mon mari est décédé mi juin des suites d'un cancer hématologique. Je sors de 22 mois de combat contre cette maladie, avec des grands moments d'espoir et de desespoir. J'arrive donc épuisée à cette échéance du depart définitif. J'ai en moi un mélange de sentiment horrible : colère, manque cruelle, envie de le voir, de la toucher, de lui parler ... L'impression que je n'y arriverais jamais ! Aussi une impression que personne ne me comprend. Oui les proches sont triste mais moi sa moitié c est bien au delà de ca !
Je pense qu ici il va y avoir des personnes qui le comprennent et vont pouvoir m'aider face à cette situation qui me paraît insurmontable pour le moment.
Merci à tous

Hors ligne Lisa81

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 15
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #1 le: 25 Juin 2016 à 12:14:00 »
Bonjour
Mon compagnon est mort il y a 3 mois lundi et comme toi je suis désespérée. Je ne sais pas comment continuer à vivre sans lui. Personne ne peut comprendre ce qu'on vie et ce qu'on ressens à ce moment. Personnellement je ne pense pas qu'on peut se remettre un jour. Mon  copain me manque terriblement et j'ai juste une envie et c'est de le rejoindre le plus vite possible.

Courage à toi

Hors ligne Helpa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 345
  • En manque de ma fille partie volontairement à16ans
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #2 le: 25 Juin 2016 à 14:49:04 »
Bonjour Lisa et Pitchoune,

Si, vous vous remettrez un jour, même si ça vous paraît impossible aujourd'hui. Un jour, vous vivrez une nouvelle vie et la douleur passera. Et vous garderez précieusement les moments heureux que vous avez vécus ensemble.

En attendant, il faut vous faire aider un maximum, choisir un psy qui connaisse le deuil,  écouter la conférence du docteur Fauré, essayer des méthodes comme l'EMDR, éventuellement lire des livres sur l'après vie. Et soyez attentives, vos bien-aimés essaient sûrement de vous envoyer des signes pour vous dire qu'ils vont bien, qu'ils ne sont pas loin.

Hors ligne Pitchoune22

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #3 le: 28 Juin 2016 à 14:42:52 »
 :'(
Oh que c'est dur ! un sentiment de vide, de manque, de colère... je n'ai envie de rien. J'ai l'impression que ma vie intérieure s'est arrêtée aussi ce jour là et que désormais je vais survivre... Je n'ai que 44 ans et l'impression que c'est terminé pour moi. Je vais tenter de tenir debout pour nos enfants. Mon Dieu que c'est horrible ce qui m'arrive comme à vous tous.  Que doit on faire pour tenter d'apprivoiser cette douleur ????

Hors ligne Pitchoune22

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #4 le: 30 Juin 2016 à 12:37:07 »
J'aimerais tant avoir quelques conseils concernant ma douleur insupportable ? personne ne peut un peu me guider ?
J'ai été voir une psychologue hier, j'en suis revenue un peu mieux mais ce matin c'est encore très très dur..... j'ai du prendre de lexomyl et me couher !
merci à vous

Hors ligne Nandou_Guanaco

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 223
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #5 le: 30 Juin 2016 à 13:12:50 »

Ici tu trouveras les meilleurs conseils:

https://www.bing.com/videos/search?q=docteur+christophe+faur%c3%a9+psychiatre+deuil&FORM=HDRSC3

Tiens bon, courage, tu n' es pas seule dans la panade.

Hors ligne Lisa81

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 15
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #6 le: 30 Juin 2016 à 14:58:44 »
Bonjour Pitchoune,

J'espère que ça va un peu mieux! Moi aussi j'étais voir une psychologue mais le courant n'a pas passé avec. Depuis 3 semaines je vais voir un psychiatre mais j'arrête aussi car ils te dissent juste qu'il faut accepter et il n'y a rien à faire d'autre. Personne n'a de baguette magique malheureusement. Je crois qu'on va devoir s'en sortir toute seule de cette tristesse. Je ne sais pas comment faire. Je suis triste depuis 96 jours maintenant. La vie n’est pas juste avec tout le monde. Moi j’ai que 35ans et lui avait 44 quand il est partie d’une crise cardiaque à 02h00 du matin à la maison et j’été présente jusqu’au bout et n’a rien compris de ce qui venais de passé. Encore aujourd’hui je ne comprends pas vraiment. Il n’été pas malade et n’avait rien du tout. J’ai toujours l’impression que je vais me réveiller bientôt et qu’il sera la. Je prie aussi qu’il vienne me chercher et me prendre avec et chez lui. Je n’ai pas peur de mourir au contraire… Il me manque terriblement comme ton mari te manque aussi.

Il faut que tu sortes et que tu fasses des choses avec la famille ou les amis. Moi je travaille toute la journée et après le travail je prends la voiture et je roule, roule, roule…. J'ai fais ça après 2 semaines déjà. Je vais souvent au cimetière le voir (même si je ne le vois pas vraiment) mais ça me fais du bien car je m’occupe bcp de sa tombe (j’achète des fleures, bougis etc), après je vais rends visite a sa maman qui est seule aussi. Le soir dès fois je vois des amis ou la famille. Par contre j’essaye de rentrer le plus tard possible chez moi. Quand je rentre, je prends un Temesta (pour me calmer et pour pouvoir dormir) et me couche après car le vide est insupportable. Si je ne fait pas ça, je deviens folle car j’ai l’impression qu’il va rentrer à chaque moment et je regarde souvent l’heure (débile je sais). Je n’ai rien jeté de lui. Tous est à sa place comme dans son dernier jour. Depuis qu’il est partie notre appartement a pris que son odeur,  il y a que son odeur dans notre appart et rien d’autre. Impressionnant (je coirs qu’il est avec moi).  Je dors sur le canapé car je n'y arrive pas aller dans notre chambre et je laisse la lumière et la télé allumer…..

Il faut vraiment que tu trouve quelque chose pour faire passer les jours et les heures insupportables... La vie n’est pas juste pour tout le monde. La vie peut changer en 2 seconde et on ne sait pas ce qui nous arrive et ce qu’on doit faire.

On ne vie plus mais on survie. Je ne sais pas combien de temps ça dure mais c’est très très difficile… Essaye de sortir et de t’occuper le mieux que tu peux, même avec des choses qui ne sont pas important… Il faut faire passer le temps comme on peu.

Courage.

Je t’embrasse

Hors ligne era

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 12
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #7 le: 30 Juin 2016 à 15:54:44 »
bonjour pitchoune

Lisa a raison il faut s'occuper tu as des enfants ils ne manqueront pas de remplir cette fonction. moi aussi je suis veuve depuis 5 mois après 2 ans de bataille acharnée contre une saloperie de cancer de vessie mon mari me manque horriblement. je m'ennuie de lui je l'aime tellement.
mes enfants me prennent beaucoup de temps heureusement je ne vois pas trop le temps passer et quand ça va pas je prends un calmant .
comme toi j'ai cru que je n'allais pas survivre à cela pour moi c'était insurmontable mais au bout de 5 mois il y a une tres tres légère éclaircie je n'ai plus mes violentes crises de larmes qui duraient du matin au soir maintenant je pleure souvent mais cela ne dure pas le temps fait son effet je suppose.
  je me suis fixée un but avec les enfants : changer de région et de boulot çela m'occupe aussi et ce gros challenge va m'aider a moins y penser
 je sais que je ne vais pas beaucoup t'aider mais sache que tu n'es pas seule  et il y aura toujours quelqu'un pour te répondre ici
je t'envoie plein de courage c'est tellement dur et injuste mais je suis persuadée qu'on va s'en sortir un jour je garde espoir je t'embrasse

Hors ligne Nandou_Guanaco

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 223
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #8 le: 30 Juin 2016 à 17:33:07 »
Era, juste pour signaler que mon mari aussi est décédé d' un cancer de la vessie après deux ans de lutte acharnée.  Le mien est décédé le 24 février et avait 62 ans.

Hors ligne era

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 12
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #9 le: 02 Juillet 2016 à 12:50:00 »
bonjour Nandou

oui je me rappelle que nos 2 amours sont morts de la meme chose le mien avait 43 ans personne parmi le corps médical ne peut expliquer qu'il ait eu cette horrible maladie à cet age

Hors ligne piera

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 170
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #10 le: 02 Juillet 2016 à 17:11:46 »
Je ne crois pas qu'il y ait une recette et une seule pour vivre son deuil.
Il y a autant de mode que de personnes et aussi que d'histoires de deuil même si la douleur est la même, le vécu lui est différent.
Moi, j'ai eu besoin de recueillement, de solitude, de silence, de tout arrêter et je me retrouvais tous les jours immanquablement avec ma page blanche à accoucher de mon état. Impossible pour moi de m'occuper d'autre chose que de cette urgence-là, le seul dérivatif était ma fille, pour elle, je me levais, je faisais les courses, lui préparais à manger. Je me devais de le faire c'était une manière de rassurer Pierre... de lui dire que je prenais le relai, que j'assurais l'éducation de notre fille, que je ne démissionnais pas de mon rôle de mère même si je démissionnais de mon rôle de vivant.
Le monde m'était devenu inhabitable. Les seuls que je tolérais étaient nos intimes, indéfectibles amis pendant la tempête et pendant la mort mais même eux c'était à dose homéopathique, très vite je désirais ce silence qui me rapprochait de Pierre.
A un peu plus de 1 an de sa mort, je ne regrette pas d'avoir saisi cette douleur à bras le corps, de ne pas l'avoir fuie, de l'avoir accueillie, tenter de l'user sans jamais l'apprivoiser. Elle est rebelle et sans crier gare au détour d'un éclat de rire elle me surprend encore parfois!
Mais je dois dire que le monde m'est redevenu habitable et que mon cercle s'ouvre, je suis apte maintenant à accepter tout type d'invitation et si les pleurs viennent et bien qu'ils viennent, je les accueille, je ne les réprime pas. Les autres comprendront et s'ils ne comprennent pas ce n'est pas de mon ressort.
J'ai repris mon travail en avril après, près de 7 mois d'arrêt et je suis heureuse d'avoir tenu tête à mon médecin qui voulait me faire reprendre en novembre. Quand j'ai repris, j'étais suffisamment solide sur mes pattes pour avoir du plaisir à retrouver mes collègues et ce métier que j'aime.
Ma plus grande joie cette année a été la réussite scolaire de ma fille. Elle passe tout juste mais elle passe! Je sais que son échec aurait été le mien, je me sentais responsable vis à vis d'elle d'avoir été si anéantie les premiers mois. Certes, je m'occupais de l'intendance mais c'était du mode pilote automatique.
Si recette il y a c'est celle de s'écouter, écouter ses besoins et ne pas se laisser prendre par l'impatience du monde qui a hâte de nous voir sécher nos larmes! L'urgence c'est celle de se répare,r pas de faire bonne figure, d'ailleurs ce n'est pas possible de faire semblant ou alors je pense que ça coûte trop cher, on se plombe le plexus avec du béton armé si on essaie de taire cette douleur-là car elle est féroce et tenace et je crois que c'est normal! On a perdu un être essentiel à notre être au monde, comment voulez-vous ne pas être anéantie, bouleversée et prête parfois à sombrer dans le gouffre qui nous tend si dangereusement les bras?
Surtout, patience, indulgence, douceur tendresse avec vous-même, voilà mon conseil.
Tendrement.

Hors ligne seveange

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #11 le: 02 Juillet 2016 à 21:21:19 »
bonjour
mon mari est parti pour un long voyage  le 2 juin: méningite carcinome à 45 ans ;2 mois d hospitalisation .je l'ai accompagné jusqu'à son dernier souffle .Pris les décisions  à sa place car il ne se souvenait plus de moment présent ...Arriver à le laisser partir pour son bien car il ne voulait pas devenir un légume .
Arriver à gérer ma belle-mère en souffrance plus plus.
Expliquer à nos deux garçons de 13 et 16 ans que la maladie de papa a progressé rapidement trop rapidement et qu'il n y a plus rien à faire et que même les médecins n'ont pas de remède miracle .
Rendre un dernier hommage   à mon homme .J'ai mis tout en oeuvre pour un beau départ vers l'autre coté .Pour que mes enfants puissent se rappeler du moment comme un moment d'apaisement ,de sérénité.
Un beau voyage ou je lui ai demandé de venir me chercher quand j'aurai 85 ans quand nos enfants seront adulte et plus.
Il a la mission de me chercher un lieu magique ,de nous construire une cabane face à la mer pour finir ce que nous n'avons pas terminer ensemble . Cela me permet d' avancer dans ma nouvelle vie. il reste ds mon cœur, je lui parle et même quand  je craque . Je dois montrer l' exemple pour les enfants, je veux mettre de la couleur et de la joie dans notre vie et je pense que mon mari ne voudrai pas que ma vie soit en noir et blanc.
Tout ce que j'ai mis en place me rend sereine ce qui me permet d'avancer paisiblement .......
Je pense à me reposer pour pouvoir en septembre reprendre le travail et les enfants l' école......
 Et la paperasse française ........ système qui m' épuise 

A plus 

Hors ligne kompong speu

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1477
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #12 le: 03 Juillet 2016 à 08:06:54 »
Bjr Saveange

J'ai ete touche par la douceur de ton témoignage pour ton mari que tu as entoure et puis laisse partir, j'aime l'idée de cette cabane qu'il doit te faire pour venir te chercher pour tes 85 ans .une saut  de puce quand on a la chance de croire à l'éternité
Mille pensées

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #13 le: 04 Juillet 2016 à 16:58:56 »
  Bonjours Pitchoune.
  Je sais ce que tu èprouve, mon compagnon est dècèdé le 2 mai dernier. Un tel deuil est extrêmement douloureux, et encore le mot est bien faible. C'est une souffrance que ne peuvent pas vraiment comprendre les personnes qui ne l'ont pas vécue. Il y a un "avant" et un "après", c'est comme i nous étions, en quelque sorte, "de l'autre côté du miroir", comme si nous ne faisions plus partie de ce monde, plus vraiment, et pourtant nous devons continuer, accomplir les gestes quotidiens, plus ou moins importants, dans cette vie-ci, dans ce monde-ci. C'est particulièrement dur les premiers mois, l'autre nous manque à chaque instant, accomplir même les gestes les plus simples peut demander un effort énorme, et on réalise que ce sera pour toujours.
  Ce que je peux te dire, c'est qu'il vaut mieux acceuillir la douleur, aussi terrible soit-elle, l'accepter plutôt que la refouler, la minimiser, ce qui serait pire sur le long terme. Elle nous paraît insupportable, et pourtant il nous faut la supporter parce-que nous n'avons pas le choix. Ca demande une infinie patience, mais il est possible, avec le temps, d'évoquer les bons souvenirs partagés avec l'être aimé avec des émotions plus douces, être reconnaissant d'avoir eu le privilège de le connaître, d'avoir vécu cette belle histoire avec lui. Les gestes du quotidien deviennent plus faciles, et même lorsque ce n'est pas le cas, par période, il ne faut pas perdre de vue que ce regain de souffrance est transitoire, qu'un peu-ou même plus-de sérénité intèrieure est possible et vas revenir tôt ou tard. C'est un cheminement semé d'embûches, mais qui doit être vécu sans essayer de brûler les étapes.
  Je pense à toi en ces moments si difficiles  :'( :)
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Doudouzoe

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 77
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon mari est parti mi juin
« Réponse #14 le: 05 Juillet 2016 à 19:39:54 »
Bonjour, je viens de perdre mon mari mardi dernier d un cancer qui ne touche que 5% de la population mondiale, c est à dire que l on ne connaît pas l origine de son cancer....on appelle cela un cpi...et c est dur.... Il n avait que 40 ans, une petite fille de 6 ans qui va grandir sans père. Et tout le monde qui me répète, je suis désolée,  vous êtes très courageuse, courageuse laissé moi rire je n ai tout simplement pas le choix.
Ou des.,  il ne souffre plus c mieux...connerie,  j aurais tellement voulu qu il ne souffre pas du tout, qu il vive encore, qu il me prenne dans ses bras.
Les gens sont mal à l aise avec moi. Les funérailles ont eu lieu samedi et depuis plus de nouvelles,  ils veulent me laisser tranquille. Je suis pleine de colère et de souffrance et pourtant je suis moi même une survivante: je devrais me sentir soulagé,  je l ai lavé,  nourri, changé,  j ai passé des nuit blanche auprès de lui il était en hospitalisation à domicile.
Mais non j aurais pu continuer à l aider du moment qu il était avec moi.
Et puis est venu ce jour ou il voulait entendre de ma bouche qu il allait mourir,  je lui est dit oui, il M a demandé de quoi, je lui est répondu d un cancer,  oui mais quel cancer et moi qu il lui répond je ne sais pas mon coeur.

Il  m'a dit tant pis je suis trop fatigué je te dit adieu maintenant je ne sais pas si je vais me réveiller et il ne s'est pas réveillé il est parti en me serrant la main.

J ai l impression d avoir appuyé sur la gâchette, de l avoir tué en lui disant qu il allait mourir, il serait peut être encore là si j avais menti.
J ai trop mal.