Auteur Sujet: La vie continue  (Lu 7832 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1420
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : La vie continue
« Réponse #60 le: 19 mai 2020 à 21:44:30 »
Chère Béatrice,

Bonsoir Philippe.
Je pense bien à toi et à Katia. J'espère que ta fille n'est pas trop loin de toi en ce moment.  Tu nous parles de tes paysages autour de chez toi. On a l'impression d'aller nous balader avec toi sur les sentiers, à pas de loup pour ne pas te déranger.
A bientôt de tes nouvelles. je t'embrasse.
Béatrice

Merci pour ton message.
Comme tu l'as écrit, c'est une drôle de période, je n'ai pas vraiment été seul puisque ma fille était venue se confiner dans notre maison jusqu'à la fin avril mais je me rends bien compte que cette période n'a fait que renforcer mon isolement, je ne m'en plains pas, je ne cherche pas à en sortir.
Avec 2 mois d'arrêt et 4 kilos en plus, la reprise des sorties à vélo est difficile mais bien agréable ces derniers jours.
Merci d'être passée nous donner de tes nouvelles.

Je t'embrasse
Philippe
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon éternel présent.

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1420
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : La vie continue
« Réponse #61 le: 26 juillet 2020 à 22:34:44 »
Bonsoir Béatrice,

Je suis très ému que tu aies choisi mon fil pour évoquer tes souvenir avec Christophe, son désir de renouveler vos vœux, l'histoire de l'alliance que tu porte à ton cou, même si elle est tragique, elle décrit si bien la force de votre amour.
J'ai l'impression en lisant ton message sur le confinement que les mois qui viennent de s'écouler, la solitude "forcée", nous a tous fait replonger en arrière, se confronter pleinement au manque et à la solitude.

J'ai vraiment des difficultés à écrire ces derniers temps, trouver des mots, alors je n'en ajouterai pas.
Mais je voulais te remercier d'être passée ce soir.

Je t'embrasse Béatrice.
Philippe.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon éternel présent.

Hors ligne Bessie

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 52
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : La vie continue
« Réponse #62 le: 03 août 2020 à 19:25:07 »
Bonjour à tous,
Par où commencer? Trop de choses me tourmentent. Enfin, me tourmentent est un bien grand mot.
je n'aime pas ces périodes de vacances, qu'elles soient estivales ou autres. Tout comme les week-end. Ce vide encore et toujours présent. On a beau faire comme si tout allait bien, mais non, ça ne marche pas comme ça.
les amis sont partis ou vont partir. A la radio et à la télé, on ne parle que de ça (et du virus aussi, il ne faut pas l'oubli celui-là!), les vacances, les températures estivales, les départs rouges ou noirs ou orange, les plages, les montagnes. Tout ce qui en temps normal  -quand on est encore avec son conjoint - nous faisait plaisir. Et là, pfiout! plus rien de tout ça. Enfin, pour moi. Parce que vous, vous n'êtes peut-être pas dans cet état d'esprit.
Bon, je ne vais pas être complètement négative -pas maintenant, alors que jusqu'alors j'avais réussi à garder la tête hors de l'eau et à me dire que ça allait aller.
mais que nenni, ma tête , elle, ne veut pas en ce moment. Alors je ressasse les évènements, les derniers de sa vie. les regrets que j'ai de ne pas avoir fait ou dit les choses.  Sa main qui a retenu la mienne alors que je devais aller voir son hématologue. Lui aussi avait quelque chose à me dire, mais le temps du médecin avait l'air si compté que j'y suis allée pour me prendre le coup de massue. Au moins je ne me suis pas écroulée face à lui. Quand je suis revenue dans la chambre, il dormait. J'ai repris sa main et l'ai tenue jusqu'au moment de partir. Pourquoi ne suis-je pas restée auprès de lui cette dernière nuit ? Tous mes invités arrivaient pour le mariage de mon fils et je devais être avec eux et faire bonne figure, comme toujours. je l'ai embrassé. est-ce qu'il a senti mon baiser sur son front (car il avait le masque d'oxygène). je lui ai dit qu'il n'oublie jamais que je l'aimais. est-ce qu'il m'a entendue le lui dire. Quand les garçons sont allés le voir au petit matin -j'étais chez le coiffeur (eh oui, il fallait que la mère du marié soit belle (enfin, c'est relatif), j'aurai dû être là-bas. Alors je me suis dit,après la cérémonie j'irai à l'hopital lui montré les photos des jeunes mariés, mais c'était trop tard.... il était parti, tout seul, sans moi.
Quand on lit les livres de certains médiums, ils disent que les personnes qui vont mourir le savent. J'en suis persuadée puisqu'une semaine avant de mourir, il m'avait dit de me préparer. mais aussi qu'ils préfèrent être seuls pour leur ascension dans l'autre monde. C'est ce qu'il fait,il a attendu que tout le monde soit ensemble, autour de moi, de nous, pour monter, que Julien soit marié. Il m'avait aidé à préparer le mariage, les faire-parts, les décorations, il avait goûté les dragées et même avait réussi à manger le repas du mariage lors d'un repas de préparation. la seule chose qu'il n'a pas vue et que j'aurai dû lui montrer parce que je l'avais dans mon téléphone, c'était la mariée lors de l'essayage de sa robe.
Tout ça me revient en boucle.
Est-ce qu'un jour j'arriverai à passer au-dessus de tout ça. J'aimerai qu'il me montre la voie, qu'il me dise comment faire, qu'il me dise mon avenir, là, sans lui.
La vie avance autour de moi. Ca bouge : je change de travail, enfin disons que je pars d'un travail pour un autre dans le même village, avec les enfants encore et toujours. je vais être mamie une nouvelle fois en janvier. Et je suis coincée entre mes enfants qui ont encore besoin de moi et mes parents qui vieillissent. génération sandwich à ce qu'il parait.
Mais là, sincèrement, j'aimerai penser à moi, rien qu'à moi et à ma vie.
désolée du roman, mais écrire a toujours été un exutoire quand je ne vais pas bien. Donc, ça part dans tous les sens. Vous aurez compris. Merci à vous.
Soyez courageux. On a une force en nous qu'on ne soupçonne même pas.
Amitiés
Béatrice
Tu es mon âme soeur et quoiqu'il arrive, nous nous retrouverons

Hors ligne Nicole595

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 478
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : La vie continue
« Réponse #63 le: 04 août 2020 à 01:04:40 »
Bonsoir Béatrice,  lorsque l'on perd l'amour de sa vie, on perd tout, le plaisir, la joie, le goût de vivre... tu as raison, notre amour tient une place particulière,  il suffit de penser que nous quittons tout pour le suivre lorsque nous construisons notre vie avec lui ou elle, c'est fort comme sentiment.
Amitiés
Nicole
Je ne serai plus jamais la même. J'ai perdu mon essentiel.