Auteur Sujet: mon chemin sans lui  (Lu 8465 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 77
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #60 le: 20 Septembre 2017 à 14:32:43 »
Merci à vous deux pour votre participation.

Tony tu parles de choses insurmontables. j'en suis encore là et pour des choses bénignes en plus . Je repousse avec n'importe quelle excuse de repeindre mes volets. C'est lui qui le faisait bien sur . Je viens malgré tout d'aller dans un magasin et n'ai pas pu choisir une couleur, une marque . J'irais dans un autre magasin et je devrais me décider et agir.

Qignan, un jour j'espère, etre à ton niveau : sourire et ne plus souffrir en regardant chaque partie de la maison où il y a des traces de lui.

Hors ligne tony36

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 87
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #61 le: 20 Septembre 2017 à 15:02:59 »
Oui, je comprends cela. Beaucoup de choses sont insurmontables, même des choses simples. Moi qui était dynamique ça me rend très malheureux. J'ai l'impression d'être une larve. 
Le pire, c'est que ça va et ça vient pour moi, ça ne va pas forcément en s'améliorant. Comme si j'étais devenu instable. Je force je force, mais je ne trouve pas l'énergie pourtant il faut bien rebondir.

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 77
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #62 le: 20 Septembre 2017 à 18:40:01 »
Comme tu le dis  :  il faut bien rebondir mais de là  à se forcer je ne sais pas si l'on doit .
A quoi cela sert? pourquoi ne pas attendre que l'on aille un peu mieux.  Bien sur quand on a des responsabilités, ou des enfants en bas ages,  il faut ou on doit se secouer par force Mais moi, à part mon chien, je n'ai plus d'obligations Alors, le laisser aller, je connais depuis 16 mois .

Je viens de tomber sur un texte que vous devez connaitre, je vous le livre :

Il y a des larmes qui ne cessent jamais de couler.
Des vides qui ne se comblent pas.
Des souvenirs que rien n'efface,
et des personnes qu'on ne remplace jamais.
Les sourires reviennent mais....
Uniquement pour masquer la peine.

Hors ligne tony36

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 87
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #63 le: 20 Septembre 2017 à 19:43:08 »
Rebondir... en effet, il faut quelques motivations... Mais on est bien obligés déjà sur le plan professionnel pour ne pas finir clodo...

Hors ligne lyne2017

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #64 le: 22 Septembre 2017 à 13:26:08 »
bonjour a tous
j'ai perdu mon mari le 30-08-2017 d'un cancer au cerveau et je me retrouve un peut dans ton récit ca faisait 13 ans qu'il etait malade et a chaque fois on arrivait a avoir une remission de 3 ans mais cette fois ci c t différent  on a une fille de deux ans et c tres tres dure de continuer a vivre sans mon amour (premier amour) j'ai 29ans et je trouve pas ca logique de l'etre ci jeune on avait tellement de projets de reves qui ne sont pas réaliser....  et j'en veux au monde entier je dois garder une facade pour ma fille et pour les proche mais comme tu le disais je ne dors plus je n'arrive pas a manger ni a faire quoi que ce soit je veux des conseils je parcoure les forum pour pouvoir parler a des gens qui me comprennent parce que je n'arrives pas a discuter avec mon entourage de ce que je ressens. merci et je vous souhaite beaucoup de courage pour surmonter les dures epreuves qu'on est entrain de vivre.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2951
Re : Re : mon chemin sans lui
« Réponse #65 le: 23 Septembre 2017 à 17:07:57 »
bonjour a tous
j'ai perdu mon mari le 30-08-2017 d'un cancer au cerveau et je me retrouve un peut dans ton récit ca faisait 13 ans qu'il etait malade et a chaque fois on arrivait a avoir une remission de 3 ans mais cette fois ci c t différent  on a une fille de deux ans et c tres tres dure de continuer a vivre sans mon amour (premier amour) j'ai 29ans et je trouve pas ca logique de l'etre ci jeune on avait tellement de projets de reves qui ne sont pas réaliser....  et j'en veux au monde entier je dois garder une facade pour ma fille et pour les proche mais comme tu le disais je ne dors plus je n'arrive pas a manger ni a faire quoi que ce soit je veux des conseils je parcoure les forum pour pouvoir parler a des gens qui me comprennent parce que je n'arrives pas a discuter avec mon entourage de ce que je ressens. merci et je vous souhaite beaucoup de courage pour surmonter les dures epreuves qu'on est entrain de vivre.

Tristement je t'accueille
Oui tu peux fouiller le forum, voir dans
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/
Ta, votre fille restera ton ancrage ... Mais le chemin solitaire et très long
Affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 77
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mon chemin sans lui
« Réponse #66 le: 24 Septembre 2017 à 02:30:36 »
bonjour a tous
j'ai perdu mon mari le 30-08-2017 d'un cancer au cerveau et je me retrouve un peut dans ton récit ca faisait 13 ans qu'il etait malade et a chaque fois on arrivait a avoir une remission de 3 ans mais cette fois ci c t différent  on a une fille de deux ans et c tres tres dure de continuer a vivre sans mon amour (premier amour) j'ai 29ans et je trouve pas ca logique de l'etre ci jeune on avait tellement de projets de reves qui ne sont pas réaliser....  et j'en veux au monde entier je dois garder une facade pour ma fille et pour les proche mais comme tu le disais je ne dors plus je n'arrive pas a manger ni a faire quoi que ce soit je veux des conseils je parcoure les forum pour pouvoir parler a des gens qui me comprennent parce que je n'arrives pas a discuter avec mon entourage de ce que je ressens. merci et je vous souhaite beaucoup de courage pour surmonter les dures epreuves qu'on est entrain de vivre.

Bonjour Lyne,

Je comprends ta peine extreme . Tu es si jeune et tu connais le malheur. Il te faudra beaucoup de force et de courage pour continuer.  Sur ce forum tu pourras livrer ta souffrance avec tes mots.
Je te suggère d'ouvrir ton propre message et ainsi tu auras un support régulier à condition que tu viennes nous parler de temps en temps .
Ce forum te permettre de pouvoir déposer

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 650
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Re : mon chemin sans lui
« Réponse #67 le: 25 Septembre 2017 à 12:05:31 »
bonjour a tous
j'ai perdu mon mari le 30-08-2017 d'un cancer au cerveau et je me retrouve un peut dans ton récit ca faisait 13 ans qu'il etait malade et a chaque fois on arrivait a avoir une remission de 3 ans mais cette fois ci c t différent  on a une fille de deux ans et c tres tres dure de continuer a vivre sans mon amour (premier amour) j'ai 29ans et je trouve pas ca logique de l'etre ci jeune on avait tellement de projets de reves qui ne sont pas réaliser....  et j'en veux au monde entier je dois garder une facade pour ma fille et pour les proche mais comme tu le disais je ne dors plus je n'arrive pas a manger ni a faire quoi que ce soit je veux des conseils je parcoure les forum pour pouvoir parler a des gens qui me comprennent parce que je n'arrives pas a discuter avec mon entourage de ce que je ressens. merci et je vous souhaite beaucoup de courage pour surmonter les dures epreuves qu'on est entrain de vivre.

bonjour Lyne,
le décès de ton mari est si récent, c'est si difficile,
perdre un être cher, ton conjoint, est insupportable, la douleur est si violente. Comment ne pas en vouloir à la terre entière ?
Je ne peux oter ta peine et ton chagrin, je ne peux atténuer ta douleur mais je t'envoie beaucoup de tendresses et de douceurs
dans les moments les plus difficiles à traverser, j'ai trouver sur ce forum un soutien énorme et beaucoup de chaleur (je le trouve encore), n'hésite pas, comme te l'a suggéré 3 pommes à ouvrir ton propre fil
chaleureusement
« Modifié: 25 Septembre 2017 à 12:11:39 par Mononoké »
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 77
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #68 le: 06 Novembre 2017 à 13:01:46 »
Voila quelques semaines que je ne suis pas revenue sur mon fil. Le manque de lui est toujours présent et les week end et soirées n'en finissent pas. Les mois passent et pa. rler de lui à mon entourage est de plus en plus rare.  Comme si au bout d'un certain temps, l'oubli doit passer par là.
A toussaint, Je n'ai meme pas pu aller sur l'endroit où ses cendres sont dispersées , trop loin de chez moi. Mon rituel, mon bouquet de roses rouges près de ses photos, est toujours présent. Je vois bien que les rares personnes qui viennent chez moi évitent cet endroit. 
J'essaie de le suivre ce chemin sans lui et d'avoir un peu de vie sociale. Je viens de me mettre à la généalogie.
Vendredi soir j'étais invitée par une ancienne collègue (je suis à la retraite depuis 4 ans) qui fêtait ses 50 ans. J'ai été tellement surprise de cette invit que je lui ai demandé s'il n'y avait pas erreur de destinataire. Bien sur, nous étions peu du meme age (triés sur le volet m'a t elle dit) mais cela m'a fait plaisir de revoir certains. Ils m'ont donné des nouvelles des uns, des autres. Divorce, mutation , licenciement, maladie et décès et pour certains retraite soit qui approche soit qui se passe tres bien.
Je les écoutais parler, leur posais des questions. Cela m'a ramené en arrière. Puis ils m'ont demandé des miennes et voulait savoir comment la mienne se passait. Alors je leur ai dit brièvement  ma situation . Ils ne savaient pas trop quoi me dire et ce n'était pas le lieu (60 personnes présentes) pour m'épancher alors j'ai coupé court.

Voila j'ai voulu déposer ces mots sur le forum  qui m'aide malgré tout et je pense à vous, sœurs et frères de tristesse.

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 77
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #69 le: 09 Novembre 2017 à 21:44:24 »
18 mois aujourd'hui  que tu es parti.
Ca fait mal de se dire que l'on ne se reverra plus.
Je ne saurais dire si cela fait une éternité ou si c'était hier mais ma douleur est toujours aussi forte.
Puisses tu au moins etre en paix la haut.

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 77
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #70 le: 14 Novembre 2017 à 10:56:41 »
Aujourd'hui c'est mon anniversaire, le deuxième  sans toi.
Rien de prévu pour moi mais le soleil est là avec un peu de fraicheur.
Si tu pouvais m'envoyer un signe pour me dire que malgré ton départ tu es encore près de moi.....ce serait un beau cadeau

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 77
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #71 le: 01 Décembre 2017 à 09:55:45 »
6 mois que j'ai ouvert mon post.  A vous lire cela me permet d'avancer et de voir que la souffrance est vécu par chacun d'entre  nous.
Hier, ma belle fille me contacte pour me dire qu'une assurance vie lui a écrit pour lui signaler que son père lui a souscrit un contrat. Elle  en  a donc parlé à ses frères et sœurs mais elle est la seule bénéficiaire donc nouveau conflit dans la famille.
Il faut dire que c'est la seule qui a été proche de son père pendant sa maladie  . Elle élève seule ses 2 enfants et la vie n'est pas drole pour elle.  Il a fallu que je cherche parmi les papiers en ma possession. Je suis tombée sur tous les scanners, irm, analyse, bilans etc .. toutes ses étapes au cours desquelles je l'ai accompagné. Cela m'a remis en pleine face tous ces moments douloureux.
J'avance mais avec des moments comme çà cela s'écroule . Il faut de la force pour traverser un deuil : se relever, tomber et à nouveau  se relever....

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2951
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #72 le: 02 Décembre 2017 à 05:28:29 »
Oui pas facile toutes ces situations ...
J'avais ressenti tôt la nécessité pour moi couper avec la fin négative du corporel et selon mes croyances perso pour l'aider à lui à être avec le moins possible de réminiscence de ce passage de vie négatif d'autant qu'il m'avait dit des choses allant dans ce sens
J'ai jeté les traces des examens.
Prends soin de toi
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 77
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #73 le: 02 Décembre 2017 à 18:05:07 »
Merci pour ton passage Qiguan. Tu as certainement raison, je devrais jeter tout ce négatif mais en faisant cela, j'ai peur de me dire tu tournes la page , tu renies sa souffrance.
Bien que j'aille de l'avant je ne suis pas encore prete à tout jeter.
« Modifié: 02 Décembre 2017 à 18:07:47 par 3 pommes »

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2951
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #74 le: 02 Décembre 2017 à 19:43:41 »
chacun doit faire comme il sent les choses ...  :-*
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char