Auteur Sujet: mon chemin sans lui  (Lu 25102 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Titi62

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #105 le: 05 Février 2018 à 19:39:38 »
C'est vrai que tout parait plus difficile quand on se retrouve seule à faire face à tous les petits tracas quotidiens. On a l'impression qu'on y arrivera pas et puis on apprend à se débrouiller toute seule. Heureusement qu'on trouve aussi des âmes charitables qui viennent à notre secours.
Bon courage

Hors ligne Nicole54

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 76
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #106 le: 05 Février 2018 à 20:22:29 »
J'adore vous lire.....

Vous êtes apaisants......même si c'est triste...vous me consolez par votre attitude sans le savoir.....

Autant je me sens seule sans lui...autant je me sens appuyée, épaulée et comprise par vous.  Grâce à votre présence ici, grâce à vos mots.....je réussis à vivre une certaine sérénité...

Ne cessez jamais de partager....ca fait un bien ÉNORME!!

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #107 le: 05 Février 2018 à 21:33:01 »
Oui je sais Quiguan je ne dois pas me plaindre j'ai de la famille à coté; Mais ce n'est pas parce que j'ai mes filles pas loin que tout est rose. En 20 mois de deuil, je n'ai jamais eté invité un soir chez elle. Elles n'appréciaient pas mon compagnon donc depuis  son décès pas un seul mot sur lui. Mais je ne me plains pas y a pire.

Titi
Oui on apprend à se débrouiller c'est obligatoire mais on mesure à ce moment là l'absence.  Des âmes charitables je les compte sur une main même sur une moitié de main.  Et si je veux que quelque chose se fasse  et bien je sors le porte monnaie

Nicole
Continue à nous lire et à écrire cela fait du bien.  C'est bien assez difficile cette situation mais se sentir comprise enlève une petite couche .  Nous pensons à toi et merci d'etre passée par mon post.

Hors ligne MADR

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 64
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #108 le: 05 Février 2018 à 21:53:55 »
  Voilà 5 mois aujourd'hui que tu m'as quittée....." pour un monde meilleur" dit-on , je l'espère pour toi, je te le souhaite,
tu le mérites bien. tu as tellement travaillé ici bas pour nous rendre heureux et finalement, maintenant que tu es parti.....
que me restes t-il ? La solitude, le chagrin, la tristesse.....Je ne suis rien sans toi. Le moindre pépin matériel prend des proportions considérables alors que tu trouvais toujours des solutions.

Toute la journée , j'ai revécu ta dernière journée de vie, heure par heure et minute par minute. Quelle torture!! Ne rien pouvoir faire pour t'empêcher de partir, pour te retenir.... attendre ton dernier soupir, fixer cet écran où s'affichait ton activité cardiaque jusqu'à ce que la ligne soit horizontale..... Comment cela puisse être permis de nous infliger çà?
En même temps, nous voulions t'accompagner jusqu'à la fin, nous avons récité ta poésie préférée que tu avais appris à tes enfants ; " Le laboureur et ses enfants" de La Fontaine. Tu étais si fier de le réciter sur le bout des doigts.
C'était ta philosophie ; le COURAGE  donc le travail . Tu as été un exemple et tu as fait preuve de courage jusqu'au bout,
toute la durée de ta maladie.

Si j'avais su l'issue de cette intervention....... je t'en aurais dissuadé.... mais avec des si......C'est vrai que nous étions confiants.
 Pour atténuer un peu ma douleur, je me dis que c'est peut être mieux ainsi....... Quelle qualité de vie tu aurais eu?
Tel que je te connaissais tu n'aurais surement  pas supporté de te voir diminué, de te contenter de purée et de compotes,
toi qui aimait manger les fruits et légumes de ta production. Tu n'aurais pas supporté de regarder ton jardin de ton lit médical, en plus des douleurs physiques, tu aurais subi les douleurs morales qui ne sont pas les moindres.
Tu as préféré partir à la grande surprise du professeur qui, je pense, y croyait aussi. Nous aussi , nous y avons cru. Le fait qu'il t'ait opéré 4 fois en 7 jours....(1 jour sur 2) le dimanche, le mardi il a même annulé une intervention programmée pour te prendre toi, Comment veux tu que nous n'étions pas plein d'espoirs?
Imagine notre désespoir quand à 14h ils nous ont annoncé qu'il n'y avait plus rien à faire et que dans quelques heures,
tu nous auras quittés.

 Ce fut le plus grand cauchemar de ma vie, à 21h15, ton coeur a cessé de battre.....
Nous avions encore tant de choses à nous dire, à faire ensemble. On  commençait seulement à vivre....à peine 1 an de retraite en commun.... Comment survivre après 43 années de mariage ???j

 Je t'imaginais immortel et vu la force de notre amour l'un pour l'autre, rien ne pouvait t'arriver.....

Et maintenant comment parviendrai-je à continuer le chemin sans toi?

De là où tu es , aide moi s'il te plaît.....
L'absence de ceux qu'on aime, si peu qu'elle dure, a toujours trop duré

Hors ligne minou38

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 44
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #109 le: 05 Février 2018 à 23:30:32 »
mon histoire est ( presque la même) à 1 jour près, mon amour me quittait après 32 ans !
moi aussi, je l'ai vu immobile sur son lit d'hôpital avec le médecin qui me disait: c'est fini, on passe en soins palliatifs continus.
et là, je t'ai embrassé et je t'ai dit de partir : va-t'en Minou,  va-t'en ! les mots les plus difficiles de ma vie !  et je suis sortie, incapable d'en voir davantage , comme sonnée ! le temps que l'infirmière revienne avec son goutte à goutte, c'était déjà fini ! devant ma révolte, elle m'a expliqué que ce n'était pas un hasard si tu as attendu d'être seul.
je crois que c'est vrai, tu ne voulais pas m'imposer ça!
samedi, j'étais mal, seule, un week-end quoi! je vais au garage chercher une bouteille d'eau et là au milieu une feuille blanche de format A4 ! je la prends, la retourne et là, ta photo, à l'âge de 18 ans !mais que faisait-elle donc en plein milieu du garage ? je ne range pas mes photos au garage . je CROIS que tu m'as fait signe ! je me suis sentie un peu mieux !
j'ai de plus en plus le sentiment que nos proches nous aident , qu'ils ne veulent que notre bonheur. mais nous, on veut quoi? amicalement

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 225
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mon chemin sans lui
« Réponse #110 le: 06 Février 2018 à 08:53:34 »
j'ai de plus en plus le sentiment que nos proches nous aident , qu'ils ne veulent que notre bonheur. mais nous, on veut quoi? amicalement

pour ma part, j’aimerais m'assurer (mais comment, comment ???) qu'elle va bien là ou elle est, dans son nouvel "état". Voila ce que j'aimerais, être sur qu'elle va bien et qu'elle est heureuse. Je l'aime tant !  :)

Hors ligne MADR

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 64
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #111 le: 06 Février 2018 à 23:34:48 »
Éric 38

   En ce qui me concerne, j'ai été rassurée quand j'ai  reçu plusieurs messages par le biais de médium ( 3 différents )
et certains détails précis me font penser que c'était bien lui qui s'est présenté.
On y croit ou on n'y croit pas.."...ça m'a permis de retrouver une certaine sérénité bien que parfois des incertitudes remontent en surface. C'est très compliqué, ...
L'absence de ceux qu'on aime, si peu qu'elle dure, a toujours trop duré

Hors ligne MADR

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 64
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #112 le: 07 Février 2018 à 16:55:21 »
         Je me suis en quelque sorte "sauvée" de chez moi pour essayer de retrouver un semblant de vie normale;
Ma fille ,sentant bien que ça n'allait pas moralement m'a fait venir chez elle à 750kms ,C'est sur que ça me fait plaisir de la retrouver, Elle travaille,. Malgré le dépaysement , ses affaires ne sont plus dans mon champ de vision, la mélancolie , la nostalgie des jours heureux ont pris l'avion avec moi, J'ai beau lutter rien n'y fait,,,,,,
 
          J'ai quand même su ébaucher un livre photo souvenirs mais il n'est pas finalisé, je vais laisser le soin à ma fille de le faire;
C'est quand même ma 5e tentative, les fois précédentes j'ai abandonné, incapable d'aller plus loin comme si tous ces souvenirs me retournaient les tripes.

           Comment faire pour retrouver le goût à la vie?
L'absence de ceux qu'on aime, si peu qu'elle dure, a toujours trop duré

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mon chemin sans lui
« Réponse #113 le: 07 Février 2018 à 17:00:03 »
         
           Comment faire pour retrouver le goût à la vie?

Laisser le temps au temps.....

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #114 le: 21 Mars 2018 à 09:16:23 »
Bonjour à tous,

Me revoilà à écrire bien que  je vous lise sans intervenir.
J'en suis à 22 mois sans lui. Je me reconstruis seule pas à pas mais les souvenirs restent intacts. Les épreuves de la vie aussi.
Je pensais devenir insensible mais non j'ai encore de la compassion pour les uns ou les autres, devant leur maladie et leur détresse.
Hier j'ai appris le décès de la femme de mon ancien chef (je suis à la retraite) . Je la savais atteinte du cancer  mais pas à ce point ultime.  Elle avait 10 ans de moins , était jolie.  Lui tellement faible devant les humains. Je sais donc ce qu'il a enduré de voir sa femme partir peu à peu; il parait qu'au travail il en parlait tres peu.  Ils ont deux enfants dont l'un est autiste.
Vendredi j'assisterais aux obsèques et lui écrirais un petit mot.
Cela me ramène à mon histoire .
Au chemin que je suis depuis bientôt deux ans.  Que l'absence est difficile quand on n'a pas grand monde autour de soi comme c'est mon cas.
Depuis un an et demi  mon corps réagit par des douleurs des pieds à la tête . J'ai beau me persuader que c'est l'âge mais j'y crois à moitié. Alors je subis et je m'auto médicamente suivant le cas.
A vous tous qui m'avez soit écrit soit lu je dis merci. vous m'avez aidé quelque part meme si bien sur, vous ne remplacerez jamais celui que j'ai perdu.
Beaucoup de courage à ceux qui sont dans la souffrance.       

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #115 le: 21 Mars 2018 à 17:31:37 »
  Je t'ai lue avec attention 3 pommes  :)
  Oui, je vois ce que tu veux dire: parfois on voudrait devenir insensible pour ne plus souffrir, pour ne plus risquer d'éprouver toutes ces émotions pouvant être déchirantes. On sais ce qu'est la souffrance, et cette expèrience nous donne très peur de l'éprouver encore et encore...on dit que les èpreuves endurcissent, mais c'est relatif: personnellement j'ai dû aquèrir et dèvellopper, dès les premiers temps, un certain stoïcisme apparent, pour pouvoir encaisser, continuer à vivre-ou à exister-garder un minimum la tête hors de l'eau...mais en même temps, ça m'a rendue plus vulnérable et hypersensible que jamais, et je pense que ce sera toujours le cas. Je pense cependant que nous ne devons pas trop regretter d'être si sensibles: au moins ça prouve que nous avons un cœur. Quand j'observe tous ces gens  manquant totalement de sensibilité et d'empathie, je me dit qu'ils sont bien plus à plaindre que moi.
  C'est normal que tu sois particulièrement sensible au deuil, qu'il te concerne directement ou non. Moi c'est pareil: je sais ce qu'èprouve une personne endeuillée, donc mon cœur vibre pour elle, je compatis naturellement à ce qu'elle vis. La mort nous touche davantage qu'avant parce-que nous connaissons le deuil  :( je pense que c'est une réaction naturelle que doit avoir beaucoup de personnes comme nous: nous devenons de vraies èponges...
  Tu as raison d'ècrire quand tu en ressens le besoin, je sais comme ça fait du bien, quelles que soient les circonstances  :-*
« Modifié: 21 Mars 2018 à 17:49:34 par Stana »
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 225
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #116 le: 21 Mars 2018 à 17:34:42 »
Moi je me contente d'un petit bisous en passant. 


Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4146
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #117 le: 21 Mars 2018 à 18:43:39 »
3 pommes devenir insensible ... par le deuil, tu l'as cru mais tu vois que tu es plutôt prête à de la compassion
c'est rassurant quelque part.
Les mois s'écoulent et le processus fait son oeuvre, j'espère que de la douceur vient vers toi, que tes filles sont plus attentionnées à ton état ...
écrire ici quand le besoin se fait oui c'est si utile
lire aussi
je t'embrasse fort
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #118 le: 22 Mars 2018 à 10:12:42 »
et voila je vous avais écrit un message à vous trois et pfff envolé.

Je te remerciais Eric et te retournais ton bisou .  Comment t'en sors tu toi? Bien sur ,   j'irai lire ton post et je le saurai;

Stana,
A venir lire le forum on finit par connaître virtuellement certains et certaines , comme une grande famille.
Je vois bien que tu m'as lu avec attention car ton message correspond tout à fait à ce que je ressens.

Qiguan,
Toujours présente et pleine d'attention pour les uns et les autres; Je pense à toi quand j'ai mes douleurs. Si tu étais de ma région j'aurai pris un rdv  lol ;
Mes filles ont leur vie et leurs  problèmes  et tant qu'elles voient leur mère solide et pratiquant toujours sa rando elles doivent se dire tout va bien. Je ne leur en veux pas puisque je ne leur fait rien voir;  Sauf quand je leur demande de me laisser l'un de leurs enfants. Il faut juste apprendre à vivre seule.
Il y a des nuits où je ne suis pas tres fière quand j'entends des craquements ou des bruits suspects dans ma maison. Pour me sécuriser je me dit que c'est mon bien aimé qui me dit bonjour et me voila partie dans des souvenirs que je cultive.   

Bonne journée à vous trois et merci d'etre passé.

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon chemin sans lui
« Réponse #119 le: 22 Mars 2018 à 12:38:10 »
Nous sommes tous là les uns pour les autres  :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)