Auteur Sujet: Mon amour est parti, brutalement  (Lu 43822 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3309
Re : Mon amour est parti, brutalement
« Réponse #315 le: 18 Novembre 2017 à 20:08:20 »
tellement dur ces deuils qui réactive l'Autre pour toi
et ton désarroi pour ta belle mère ...
affectueuses pensées
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Pandor

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 233
  • Quelqu'un, quelque part
Re : Mon amour est parti, brutalement
« Réponse #316 le: 20 Novembre 2017 à 08:05:14 »
Tes mots sont justes Qiguan, il réactive d'autant plus l'autre.

Je suis de nouveau envahi de visions, je les vois toutes les 2, je nous vois tous les 3.

J'adorais cette personne et elle est enterrée bientôt, je devrais m'y rendre mais à côté de ça je suis tétanisé à l'idée de retourner là bas, de voir la tombe de ma petite amie, d'être entouré de toute cette souffrance, d'être ramené dans la réalité de la mort.

C'est dans le sud de la France tandis que j'habite en Belgique, ce n'est que 2h d'avion mais c'est le trajet que je faisais pour aller la voir...

Je ne sais pas vraiment quel choix faire car je me sens tiraillé des 2 côtés.
Vivre pour eux ou mourir pour moi ?

Hors ligne Alexandra

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 154
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour est parti, brutalement
« Réponse #317 le: 20 Novembre 2017 à 10:21:28 »
Pandor,
Je voulais te faire un petit signe ce matin en te lisant. Je ne sais pas si j'aurai les mots justes ce matin... mais j'essaie quand même. Tous ces symboles sont douloureux oui, cette perte de plus, ce trajet que tu faisais pour celle que tu aimes, sa tombe. Oui c'est vrai ces symboles sont extrêmement lourds et la décision à prendre particulièrement difficile. Je suis sûre que tu trouveras les ressources pour faire le tri entre les symboles et ce dont tu as besoin pour toi. Et je suis sûre que tu trouveras les ressources le moment venu si jamais tu décides de prendre cet avion, on a beaucoup plus de forces qu'on croit.

En attendant, tu nous trouveras là pour tenir bon avec toi. Je pense bien fort à toi,
Alex

Hors ligne Pandor

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 233
  • Quelqu'un, quelque part
Re : Mon amour est parti, brutalement
« Réponse #318 le: 21 Novembre 2017 à 12:12:07 »
Merci pour tes mots Alexandra.

Je ne vais pas y aller, tandis que ma mère et mon frère vont s'y rendre, c'est à 10h-12h de voiture.

Je m'en sens incapable et pourtant une partie de moi est tiraillée....mais j'ai peur de ce que je vais éprouver, revoir cette maison, voir cette famille qui souffre, revoir sa tombe, ce caveau où on va joindre les cendres de sa grand mère, c'est tellement de souffrance.

Je n'arrive déjà pas à garder la tête hors de l'eau au quotidien, une fois là bas, quand je reverrai 1001 choses qui nous concernent, je vais dépérir, rien que d'y penser ça me glace le sang.

Vivre pour eux ou mourir pour moi ?

Hors ligne Pandor

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 233
  • Quelqu'un, quelque part
Re : Mon amour est parti, brutalement
« Réponse #319 le: 11 Décembre 2017 à 10:53:31 »
Les fêtes approchent...rien de réjouissant.

Elle me manque tellement
Vivre pour eux ou mourir pour moi ?

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3309
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Pandor

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 233
  • Quelqu'un, quelque part
Re : Mon amour est parti, brutalement
« Réponse #321 le: 04 Janvier 2018 à 12:12:03 »
Merci pour tes liens Qiguan.

La prochaine date qui arrive sera les 1 an... soit dans 11 jours.

Je ne l'appréhende pas spécialement, j'en ai juste globalement marre de la situation dans son entierté.

J'ai encore fait des cauchemars la concernant et je me sens mal toute la journée après ça.

Qu'est ce que c'est long ... courage à tous.
Vivre pour eux ou mourir pour moi ?

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2056
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Re : Re : Re : Mon amour est parti, brutalement
« Réponse #322 le: 04 Janvier 2018 à 14:25:28 »
" - Si je pars du principe qu'un deuil très douloureux met à peu près 2 ans et demi à se faire, que vais-je faire à 26 ans nul part dans la vie.. Je me battais pour elle, pour nous,  le chemin s'est effacé avec son départ." Pandor.

Bonjour Pandor,

Tu as peut-être... je dis bien peut-être raison d'affirmer cela puisque tu parles du "deuil de ton amoureuse"... donc c'est ton histoire personnelle...quoique, je ne suis pas aussi sûr que toi quant à cette durée !

J'ai des "amiEs amoureuses" qui sont encore "zinzin" d'avoir perdu leur AMOUR...après 4 années de deuil ! et les pôvres... même si ELLES n'ont plus qu'un neurone... ELLES ont un cœur grand comme ça !

Pour moi, mon cher Pandor, c'est mon fils aîné qui s'est suicidé à l'âge de 18 ans ... et là ! je suis condamné à perpétuité... autrement dit, mon deuil va durer toute ma putain de vie !

Le deuil d'un enfant... c'est à vie ! et on ne peut même pas partir du principe qu'il soit très douloureux... puisque la réalité dépasse très largement la fiction !

Le deuil de son enfant c'est insupportable, insurmontable, inacceptable, intolérable, inqualifiable, inquantifiable, incommensurable... c'est purement et simplement invivable... à vivre... toute sa vie !

Je te souhaite une bonne journée dans tes nombreuses lectures...

Le papa de Raphaël
(Federico - Mon Petit Monastère... mon paradis blanc)
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3309
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Pandor

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 233
  • Quelqu'un, quelque part
Re : Mon amour est parti, brutalement
« Réponse #324 le: 07 Janvier 2018 à 10:42:53 »
Bonjour Federico.

Bien qu'en effet le deuil d'un enfant soit sans doute un des pires, je ne pense pas que la comparaison apporte quoi que ce soit à qui que ce soit et que la hiérarchisation soit possible tant la douleur psychologique est quelque chose d'inquantifiable et de propre à l'individu.

Cela me rappelle les dires de mon "beau père".

"Toi tu as perdu une petite copine tu en retrouveras une autre, tandis que moi j'ai perdu ma fille".

Quelle phrase maladroite, la réalité est tout autre, nous avons tous les 2 perdus Carla. Elle était quelqu'un à qui je tenais comme ma propre fille (j'ai été parfois une image paternelle de par notre différence d'âge et de par son manque de |re|père) , ma soeur, ma moitié, ma meilleure amie (tellement nous étions complices), elle était 1001 personnes à mes yeux et ça la plupart des gens ne peuvent pas le comprendre.

Et son père qui ne s'en est jamais occupé me dit ça alors qu'il a joué un rôle important quant à sa mort, quelle audace...  ::)

Les 2 ans sont une durée repère évoquée par la plupart des "spécialistes" qui écrivent sur la question, bien sûr que la douleur dure toute la vie, ils font plutôt allusion au pic que l'on traverse.

Qui + est, ma belle mère à qui je tiens beaucoup a perdu sa fille unique et elle me confie que je suis le seul capable de partager aussi bien sa douleur car elle savait ce que nous éprouvions mutuellement pour ma petite amie.

Je la cite "Pardon P de te raconter ça.... C'est parce que je sais que tu sais exactement ce que je peux ressentir par rapport à la perte de C..."

 Je vis avec cette angoisse qu'elle mette aussi fin à ses jours car elle a perdu son seul enfant et je me sens d'autant plus concerné de par le fait que ma moitié aurait aimé que je veille sur elle.

Bon courage, j'espère que tu es bien entouré
____

Je vais y jeter un oeil, merci Qiguan
« Modifié: 07 Janvier 2018 à 13:27:17 par Pandor »
Vivre pour eux ou mourir pour moi ?

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1171
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour est parti, brutalement
« Réponse #325 le: 11 Janvier 2018 à 21:54:40 »
  Oui Pandor, un deuil est toujours douloureux, toujours traumatisant si c'est celui de quelqu'un qu'on a aimé sincèrement, profondément. Il y a mille forme d'amours, d'affections possibles, et perdre un être très cher est une souffrance qui a toujours une base commune, et n'est comparable à aucun autre "chagrin". Certaines pertes nous affectent plus profondément, plus gravement que d'autres, mais la souffrance est toujours là, et ton deuil est, sans aucun doute, l'un des plus douloureux possibles, d'ailleurs ça se sens. Je suis bien placée pour savoir à quel point c'est dur. C'est pourquoi ici nous nous comprennons tous et pouvons nous èpauler.
  Je comprends aussi ce que tu veux dire à propos de la femme que tu aimais-que tu aime toujours, comme la perte n'efface pas l'amour  :'( :) -quand tu dis qu'elle ètait tout pour toi. Moi c'est pareil: Pierre était mon compagnon, mon ami, et comme il était très protecteur, je le voyais parfois un peu aussi comme une figure paternelle; parfois fraternelle; il m'arrivait même parfois par le materner tendrement, quand il pouvait en avoir besoin. On veillait l'un sur l'autre.
  Donc oui, je vois ce que tu veux dire à tout egars  :)
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3309
Re : Mon amour est parti, brutalement
« Réponse #326 le: 12 Janvier 2018 à 00:07:16 »
une pensée pour toi Pandor avec affection ce jour
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 100
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour est parti, brutalement
« Réponse #327 le: 12 Janvier 2018 à 09:32:42 »
Juste un petit mot pour toi Pandor...
Tu viens de traverser la période des fêtes, sans Elle, sans Clara....
Excuse moi les larmes viennent de se mettre à couler sans prévenir : mon aimée s'appelait Claire.
Claire m'a tellement manqué pendant ces fêtes. Non, tout le temps en fait  ::)
C'est juste que les gens se rejouissent autour de nous pendant cette période, et cela nous renvois encore plus brutalement en pleine figure notre perte.

Tu approches la date fatidique des 1 ans....Pour moi ce n'est pas "tout de suite", ce sera en mars.
Avant, je devrais encaisser la date de notre anniversaire de mariage, le 20 janvier.
Comment t'aider à passer ce moment ???? Je ne sais pas.
Je crois que même si tu étais entouré de tout les endeuillés de ce forum tu te sentirais de toute manière désespérément seul avec ta solitude et ton chagrin.

Tu te sens vide, dépossédé de ton amour, de ton avenir avec elle.
Je sais ce que tu ressens....ou en tout cas je l'imagine.
On passe tous par des phases similaires même si elles ne sont pas rigoureusement identiques.

Je pense bien à toi. J'aimerais t'aider à encaisser tout çà.
Avec tout mon respect et ma bienveillance possible.

Hors ligne Pandor

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 233
  • Quelqu'un, quelque part
Re : Mon amour est parti, brutalement
« Réponse #328 le: 15 Janvier 2018 à 20:46:49 »
Merci à tous pour vos gentils messages.

C'est dur, tellement dur, j'en ai marre, tellement marre... Mais je ne vous apprends rien, vous qui souffrez comme moi.

Je n'ai pas vraiment les mots ce soir, mais courage et prenez soin de vous.
Vivre pour eux ou mourir pour moi ?

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1171
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour est parti, brutalement
« Réponse #329 le: 27 Janvier 2018 à 00:00:40 »
  Si nos messages t'ont un tans soit peu aidé Pandor, j'en suis heureuse  :) ici c'est une immense chaîne de solidarité, dont chacun d'entre nous est un maillon. Nous nous serions bien passé d'être ce genre de maillon, mais puisque c'est le cas et que nous n'y pouvons rien, au moins on ne se renferme pas complètement sur ce terrible vécu, on peux donner et recevoir du soutien, un peu de douceur.
 
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)