Auteur Sujet: Merci  (Lu 55316 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1026
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Merci
« Réponse #390 le: 19 Février 2018 à 04:37:31 »
Bientôt un an et demi,
ce sera les 9, 10, 11, 12 mars que mon mari est parti.
et voilà que sans prévenir, sans crier gare, voilà que les angoisses, les larmes, l'insomnie sont venues s'immiscer dans ma nuit. Envie de tout plaquer, de fuir, ..
envie de le rejoindre pour ne plus jamais souffrir ainsi. Je ne le ferai pas, mais m'autoriser à y penser me fait du bien.
Mon deuil s"est installé, il fait parti de moi. Mon quotidien, c'est notre vie d'aujourd'hui, les moments de répits de douceur sont bien plus nombreux, la douleur qui se montre en fonction du calendrier, des situations ou sans aucune raison apparente ne me fait plus aussi peur. Je n'ai plus peur de rester coincée au fond, je sais que lorsque l'on touche le fond, on ne tombera pas plus bas, l'amour que j'éprouve pour Jérôme, pour mes morts, mais aussi pour mes enfants, ma famille, mes amis et l'humanité, notre terre est bien plus pur, mes carapaces ont explosées,
envie de quitter mon travail, ma ville, prendre un voilier et naviguer, prendre l'avion, acheter une caravane et voyager. Pourquoi ne pas le faire ? Qu'est-ce qui m'en empêche ? Est-ce une fuite ? ou  est-ce un moyen de se retrouver ?
A qui puis-je parler de tout cela ? sans leur faire peur ? qui je ne fatiguerai pas ? qui je peux embêter encore qui ne s'est pas éloigné ? Ma famille, je n'ose pas, mes amis proches, ils en font déjà assez, mes amis qui habitent plus loin, et si je les rend tristes ?
Vous, oui vous qui comprenez, vous que je n'effraie pas, oui que je n'ai pas peur de fatiguer, vous,  pour certains que je rencontre ici au hasard des mots, que je côtoie depuis plus d'un an, ou depuis peu, que j'ai appris à connaître à travers vos mots, vos sensibilités; votre histoire unique, l'être qui vous manque, les êtres qui vous manque. Vos cris, vos larmes, vos témoignages, vos coups de gueules, votre humour, votre douceur, votre poésie, votre bienveillance, la liste est longue.
C'est avec vous que j'ai envie de partager mes états d'âme.

Ecrire, écrire, user sa douleur, user son chagrin, user sa peine,
Nous nous sommes marié un 4 mars, mon anniversaire c’est le 8
nous serons en vacances en famille, vacances que j’appréhende
tant la distance s’est installée
Il me manque tellement
Pourtant je le sens dans mon cœur, dans mon corps
il n’y a aucun mot pour le nommer, pour parler de lui, tous les mots sont dérisoires
L’amour que j’éprouve pour lui est innommable
Ce lien  à l’intérieur, dont j’entendais parler mais que je ne sentais pas s’installe tout doucement, je n’ai rien eu à faire, il est venu tout seul
La douleur ne me fait plus peur

Monobobo ce soir

Vanessa paradis et de Benjamin Biolay, La Chanson Des Vieux Cons
https://www.youtube.com/watch?v=Bl7tcEtGRXk
« Modifié: 19 Février 2018 à 05:47:44 par Mononoké »
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2554
Re : Merci
« Réponse #391 le: 19 Février 2018 à 10:54:39 »
    Je comprends exactement, chère Mono
   
Citer
Je n'ai plus peur de rester coincée au fond, je sais que lorsque l'on touche le fond, on ne tombera pas plus bas, l'amour que j'éprouve pour Jérôme, pour mes morts, mais aussi pour mes enfants, ma famille, mes amis et l'humanité, notre terre est bien plus pur, mes carapaces ont explosées,
    Carapace et Amour explosés aussi, Titine.
"Un ami fidèle est un puissant soutien:
qui l'a trouvé a trouvé un trésor"

Hors ligne Anneso85

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 95
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Merci
« Réponse #392 le: 19 Février 2018 à 21:01:48 »
Oh oui je comprends aussi, tellement, chère Mononoké
Un peu plus de temps pour moi qui ai dépassé les 2 ans. Juste envie de te serrer fort et te dire « ne t’en’ fait pas, tu verrras ça ira ». Ce n’en sont pas de vains mots, cette phase autour des 1,5 ans beaucoup d’entre nous la traversent. Ces mois en sont la preuve, tu sais exactement ce qui est bon pour toi et pour les tiens, continue à te faire confiance et à te fier à tes ressentis.
Merci de tes partages, en ce qui me concerne très loin de me fatiguer je suis au contraire honorée que tu aie envie de partager avec nous, et j’aimerait tant avoir le pouvoir de soulagera un peu tes maux!
Tendresses
Anne-Sophie

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1026
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Merci
« Réponse #393 le: 19 Février 2018 à 21:57:40 »

Le fait d'écrire mes maux, de lire vos soutiens, de lire vos chemins, de me sentir comprise, de ne pas me sentir complètement folle  m'apaisent très souvent,
ça n'enlève pas la douleur certes mais mes angoisses disparaissent et ça permet à ma douleur de circuler plus librement
merci   ;)
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3571
Re : Merci
« Réponse #394 le: 19 Février 2018 à 22:50:41 »
oui écrire nos pensées tourmentées sans tabou
est source d'apaisement souvent !
ne pas bloquer les émotions, ne pas se juger, se jauger, s'interdire ... laisser passer, écrire ici ... extérioriser pour ne pas se sentir devenir folle oui ...
n'hésite jamais à le faire
je te serre fort  :-*
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Ela

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 308
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Merci
« Réponse #395 le: 19 Février 2018 à 22:56:23 »
Chère Mononoké. Merci pour ce beau partage et pour ta confiance... Comme beaucoup ici, je me retrouve beaucoup dans ce que tu écris. La douleur ne me fait plus peur à moi non plus. Parfois je crains encore le temps. Le temps qui s'écoule et contre lequel on ne peut rien... Mais comme tout ce qui fait mal, cette souffrance non plus n'aura pas raison de nous.
Je comprends... ces envies de briser certaines chaines, de vivre l'essentiel. Que l'essentiel. Tout de suite... Tout ça m'a traversé aussi. Me traverse encore. C'est déstabilisant... Mais une amie à moi, une amie fantastique qui me soutient énormément, ne cesse de me répéter quelque chose que j'aimerais te partager également : N'aie pas peur de ta pulsion de vie, quelle que soit la forme qu'elle emprunte. La pulsion de vie, ce n'est pas nier sa souffrance... ce n'est pas non plus oublier ou trahir. Au contraire. C'est accueillir pleinement chaque émotion et permettre que la souffrance et les moments de joie puissent à nouveau coexister...
Mais je sais que je ne t'apprends rien... Tes témoignages ici sont pleins cette belle lumière qui guide tes pas. Continue de t'écouter, de faire confiance à tes ressentis... de te faire confiance.
Je t'embrasse.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3571
Re : Merci
« Réponse #396 le: 20 Février 2018 à 10:44:51 »
Citer
N'aie pas peur de ta pulsion de vie, quelle que soit la forme qu'elle emprunte. La pulsion de vie, ce n'est pas nier sa souffrance... ce n'est pas non plus oublier ou trahir. Au contraire. C'est accueillir pleinement chaque émotion et permettre que la souffrance et les moments de joie puissent à nouveau coexister...
c'était l'idée évoquée par les déporté(e)s d’Auschwitz rencontré(e)s dans ma vie et plus particulièrement lors de ma formation au centre du dialogue là bas.
C'était très émouvant de les entendre parler de ce chemin de résilience ...
oui nous pourrons faire à notre rythme bien sûr, ce type de cheminement
 :-*
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1026
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Merci
« Réponse #397 le: 20 Février 2018 à 16:15:24 »
 
N'aie pas peur de ta pulsion de vie, quelle que soit la forme qu'elle emprunte. La pulsion de vie, ce n'est pas nier sa souffrance... ce n'est pas non plus oublier ou trahir. Au contraire. C'est accueillir pleinement chaque émotion et permettre que la souffrance et les moments de joie puissent à nouveau coexister.
Dos, ton amie doit être "un grand sage", merci de nous partager ses mots, et tu as rajouté  de faire confiance à mes ressentis  et ça , c'est quelque chose que je n'avais jamais envisagé. Je le mets dans un coin de ma tête  pour que ça mature doucement.

Qiguan, discuter avec les déportés d’Auschwitz doit être une expérience bouleversante et riche  d'humanité

Je vous embrasse  tous et toutes
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1026
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Merci
« Réponse #398 le: 21 Février 2018 à 21:51:49 »
Il a fait très beau
J'ai trouvé ça agréable on a eu beaucoup de pluie cet hiver en Normandie
Les enfants ont passé l'après-midi dehors
J'ai laissé mon grand partir faire du vélo dans le village avec son copain
Gros effort pour moi !! J'avais confiance mais quand même
Pour ce qui ne le savent pas, leur papa  s'est fait percuté par une voiture alors qu'il faisait beau et qu'il était parti faire du vélo
Mon fils n'osait plus trop prendre son vélo jusqu'alors, ou peu,  ça ne me gênait pas plus que ça
J'ai aussi nettoyé le poulailler (j'ai 7 poules  ;) ) c'était pas du luxe
Ce soir je suis fatiguée,  la tristesse et une boule au ventre se sont invitées, ok
Pourtant rien dans la journée ne le laissait penser , la journée était douce
Peut être parce qu'elle était douce, justement
Peut être parce qu'on a parlé de ma fatigue à  table, de la raison de cette fatigue
Je vais bouquiner  un peu ce soir
Je vous embrasse fort
Je repasserai demain
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Ela

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 308
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Merci
« Réponse #399 le: 21 Février 2018 à 23:51:25 »
Je t'embrasse aussi chère Mononoké... <3 Prends soin de toi. C'est ok d'être fatiguée... Quand chaque jour on fait de son mieux... et bien... je crois que c'est tout à fait ok, d'être triste et fatiguée...
Bonne nuit et plein de douceur pour toi et tes enfants.

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1026
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Merci
« Réponse #400 le: 22 Février 2018 à 08:36:52 »
merci Ela,
la nuit m'a fait du bien,
mes poules ont dû bien dormir aussi , hihi dans de la paille toute propre

par contre depuis 2 mois j'ai des symptômes physiques, je transpire énormément la nuit, mes draps sont trempés, il faudrait que je les change tous les jours!! est-ce arrivé à quelqu'un ?

bisouxxx à vous tous
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 524
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Merci
« Réponse #401 le: 22 Février 2018 à 08:59:51 »
Oui, mais j'avais mis cela sur le compte de la ménopause qui est arrivée 2 mois après le décès de Marc. J'avais 55 ans à ce moment là, ce qui n'est pas ton cas.
Cela doit ajouter à ta fatigue et ton manque de sommeil. Une petite visite chez le médecin s'impose.

Je t'embrasse ainsi que toute ta petite famille, poules comprises. Je veux être réincarnée en poule, elle ne se pose pas de question, elle sait compter jusqu'à trois, elle se moque des problèmes de poids ...

tendrement
loma
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 524
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Merci
« Réponse #402 le: 22 Février 2018 à 10:52:57 »
PS je me souviens aussi que Marc avait eu des suées nocturnes quelques temps, c'était l'effet indésirable de certains médicaments et le stress.
Prends bien soin de toi
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1026
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Merci
« Réponse #403 le: 22 Février 2018 à 22:27:59 »
Merci Loma,
oui je crois que le médecin s'impose, j'irai au retour des vacances si ça ne s'est pas arrêté,

au début, je n'en ai pas trop fait cas, c'était juste après avoir vu le chirurgien qui m'a dit que je ne serai pas opérée et du coup, j'ai sentie  tout mon stress, toutes mes peurs que j'avais contenu (comment j'allais faire, et pour les enfants, ma fille ne veut plus être séparée de moi, comment j'allais faire durant l'hospitalisation, et si ça se passait mal, et si je ne me réveillais pas...) tout cela me faisait très peur, du coup j'ai cru que je lâchais tout cela.
 
tendrement
des bisous à vous tous
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Anneso85

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 95
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Merci
« Réponse #404 le: 23 Février 2018 à 20:44:39 »
Bonsoir,
J’ai eu exactement les mêmes symptômes -et maintenant que j’y pense ça va mieux depuis quelques semaines à peine :D. Ça a duré plusieurs mois mais je ne me suis pas inquiètée parce que j’avais aussi eu ce genre de sueurs nocturnes pour mes 2 dernières grossesses et pendant l’allaitement. Du coup j’ai pensé à un effet cumulé du stress de la fatigue et des antidépresseurs. C’est passé comme c’est venu -mais je ne chauffe quasiment plus ma chambre pour éviter d’avoir froid à cause des draps mouillés  ;)... Si tu as un diagnostic n’hesite pas à partager!
Contente que tu échappes à l’opération, du stress et de la logistique en moins c’est toujours bon à prendre!
Profites bien de tes enfants et de ces instants de douceur, même entrecoupés d’instants plus compliqués tu pourras y puiser des ressources inestimables.
Tendresse :-*
Anne-So