Auteur Sujet: Lui  (Lu 2386 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 717
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Lui
« Réponse #15 le: 14 Décembre 2018 à 09:51:37 »
Loreylei,

Tes mots me cueillent ce matin, et je retiens mes larmes. Je me retrouve tellement dans ce que tu écris.

Tous les jours je lui dis " je t'aime, je t'aime tellement ".

Je n'ai pas non plus d'endroit pour me recueillir, mais cela n'a pas d'importance, il est partout autour de moi.

Plus de fêtes de fin d'année pour moi depuis 3 ans. Je n'en ai pas le goût. J'irai comme chaque année voir ma maman à Noël, faire le tour des villages pour voir les illuminations , et  le 31 se fera dans la rue avec les sans abri.

Cette semaine c'était son anniversaire. Des amis m'ont envoyé un petit mot pour me dire qu'il leur manquait.

Il manque, il manque à ma vie.

Je pense à toi

Nora


Hors ligne Loreylei

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 25
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Lui
« Réponse #16 le: 14 Décembre 2018 à 22:35:49 »
Coucou Nora,
Seuls au monde avec ton Amoureux..comme nous, nous nous suffisions l'un à l'autre.
C'est une très belle démarche que tu as, j'aime sentir les personnes bien autour de moi, à ce moment je me sent à ma place dans ma vie.
Ha les anniversaires, et combien de dates douloureuses dans une année..
Avec les enfants nous partageont toujours un gâteau je jour de l'anniversaire de mon Homme, je l'ai fait la première année, ça a été difficile mais je trouvait important, la deuxième année l'ainé de mes garçons est devenu violent avec moi il a retourné la colère qu'il avait en lui contre moi je ne savais plus ce qu'il convenait de faire ou pas, mais c'est lui qui a demandé "on ne fait pas un gâteau pour l'anniversaire de Papa?" la première fois qu'il parlait de lui..j'ai su qu'on avançait de nouveau ensemble.
Tes enfants..nos enfants, à cause, peut être qu'un jour je dirais grâce à eux je suis toujours en vie.
Douces pensées à nous et à nos Aimé(e)s
Le souvenir c'est la présence invisble.
Victor Hugo.

Hors ligne pscar13

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 450
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : Lui
« Réponse #17 le: 15 Décembre 2018 à 00:33:25 »
Loreley,

Merci d'avoir déposé ce message sur ma fenêtre, la vague est vraiment profonde.
Tendresse et douceur pour cette nuit.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Un rêve devenu réalité, restera toujours un souvenir.

Hors ligne Loreylei

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 25
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Lui
« Réponse #18 le: 19 Décembre 2018 à 13:01:44 »
Journée pas envie aujourd'hui, de rien, tout me coûte..même prendre ma douche (sourire),  c'est pour quand le positif? L'évènement heureux qui me ferait trouver la vie douce, envie de retrouver l'envie d'avoir envie. Elle est où la douceur bor..l?
Le souvenir c'est la présence invisble.
Victor Hugo.

Hors ligne Loreylei

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 25
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Lui
« Réponse #19 le: 23 Décembre 2018 à 15:20:53 »
Voilà, encore une fois une séparation, encore des adieux inéluctables, un nouveau deuil qui fini de me maintenir  dans cette zone que ma psy appelle le désert, l'espace temps entre mon passé et un futur que je n'imagine même pas. Avec le retour ce matin de la tant redouté crise d'angoisse..et au boulot tant quà faire.
La vie vaut elle vraiment le coup d'être vécue si nous ne sommes qu'ici pour dire au revoir aux uns et aux autres, tout évènement heureux, petite ou grande joie est teintée maintenant de la douleur de l'absence impossible de vivre le moment présent sans que le chagrin du manque s'invite. Vie de mer.. période de mer..,
Je me réfugie dans le sommeil je suis épuisée psychiquement, ha une bien bonne, il parait que mon sapin est triste..qu'il manque d'envie, dixit une amie, curieux n'est ce pas? Elle est gentille..félicite moi plutôt d'y avoir jeté mes boules au petit bonheur la chance!  Moi je trouve qu'il reflète bien mon état d'esprit..pas envie mais je suis là quand même.
J'ai calé mon réveillon, j'ai menti à tout le monde, me penseront chez des amis, je serais dans mon lit ma chienne peletonnée contre moi avec un bon bouquin, dodo tôt le lendemain au boulot parfait.
On verra si le barbu exauce les prières je lui ai demandé une acalmie dans ma vie, bah qui ne tente rien n'a rien..sinon se sera avec une délectation non feinte qu'il passera entre les lames du broyeur, le sapin pas le barbu..quoi que..
Bises à tous, on courbe le dos encore quelques jours et tout ce cirque sera terminé..


Le souvenir c'est la présence invisble.
Victor Hugo.

Hors ligne Loreylei

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 25
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Lui
« Réponse #20 le: 30 Décembre 2018 à 20:51:59 »
Je n'en peux plus de ce yoyo émotionnel, d une journée à l'autre, d'une heure à l'autre mon moral monte un peu puis redescends en flèche je suis rentrée dans la 4ème année je suis épuisée..à bout de force, à bout de douleur, rien n'y fait je ne m'y fait pas j'ai essayé de toutes mes forces, les lumières d'un nouveau encore non-Noël me semblent tellement incongrues voire déplaçées ma vie est plongée dans le noir je ne supporte plus tout ce bling bling je voudrais dormir à n'en plus finir pour oublier son absence.
Le souvenir c'est la présence invisble.
Victor Hugo.

Hors ligne Bibou07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 550
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Lui
« Réponse #21 le: 31 Décembre 2018 à 09:10:19 »
Loreylei,

Je t’envoie un peu  de douceur, un petit rayon de couleur dans ton monde devenu si triste. Courage, demain soir tout ce cirque sera fini, on pourra souffler un peu....
Bises


Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 717
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Lui
« Réponse #22 le: 31 Décembre 2018 à 09:51:11 »
Tes mots sont les miens Loreylei.

4 ans , et une profonde lassitude,  l'impression d'être au bout de ce qui était possible .

Ce temps, cette fameuse promesse, a permis d'apprendre à apprivoiser la souffrance,  l'a adoucie, mais pas le chagrin, pas le manque.

Je crie toujours dans ma nuit, je le cherche toujours, je la cherche toujours cette partie de moi disparue avec lui.

Et le temps maintenant n'y fera plus rien.

Je pense  à toi.

Nora

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 395
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Lui
« Réponse #23 le: 31 Décembre 2018 à 12:23:47 »
Loreylei, Nora,

Je viens de lire sur le fil D'Eva Luna et de KS (pardon mais j'ai toujours des difficultés pour me remémorer l'orthographe de certains noms)
Donc je viens de lire :'Une femme à moitié vivante'
Complètement vrai ;à moitié vivante ' ce qui veut dire également seulement à moitié morte .
Lorsque j'ai fermé les yeux de Benoît je me suis dit çà y est  je suis déjà morte et désormais je sais que je suis seulement à moitié vivante et qu'il va falloir continuer .
Toutes mes pensées, ma tendresse pour vous , pas simplement pour ce soir si particulier mais pour toute l'année qui vient

Nath

Hors ligne Loreylei

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 25
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Lui
« Réponse #24 le: 31 Décembre 2018 à 22:05:44 »
Nath, Nora, Bibou et à vous tous, merci de vos mots, de vos pensées. Que je ne sais qui ou quoi nous donne la force d'entamer cette nouvelle année avec nos bras chargés de cet Amour qui n'a plus nulle part où se poser, ce soir je suis dans ma bulle, au chaud dans mon antre de douleur et c'est bien ainsi, dormir ça fait du bien.
Le souvenir c'est la présence invisble.
Victor Hugo.

Hors ligne Loreylei

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 25
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Lui
« Réponse #25 le: 05 Janvier 2019 à 20:48:17 »
Ce n'est pas mon style les (bonnes) résolutions du début d'année, mais comme les habitudes sont faites pour être changées allons y, voilà je rentre dans ma 4ème année de manque de Lui, je décide que s'en est assez, je décide que je vais moins pleurer voir essayer plus du tout certains jours, je sais qu'il n'aurait jamais voulu me voir dans cet état, alors je vais essayer de non plus survivre comme jusqu'à présent mais de vivre.
Il est temps de prendre enfin soin de mon pauvre corps, après m'avoir affamée me voilà dans le contraire..manger pour remplir le vide abyssal..qui au final n'est jamais comblé, alors à quoi bon?  Je décide que demain celà est terminé, je vais certainement trébucher,  faire des entorses à ce contrat fait avec moi même, mais tant pis il faut que j'essaye d'avancer,  je me noie dans le néant et je crois que je n'en peux plus et n'en veux plus j'ai une petite envie comme un sursaut,  il est bien présent et me réchauffe je ne sais pas encore comment ou de quelle façon le faire vivre mais je voudrais le garder en vie, je vais m'atteler à ce défi..au pire ça m'aura occuppé un moment. J'espère que tu es fier de celle que j'essaye de redevenir, ou du moins que tu es soulagé de ne plus me voir me faire du mal.
Avec tout mon amour ton B.
Le souvenir c'est la présence invisble.
Victor Hugo.

Hors ligne pscar13

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 450
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : Lui
« Réponse #26 le: 25 Février 2019 à 12:27:42 »
Loreylei,

Merci d'être passée sur mon fil ce matin, oui, après le cauchemar de la souffrance et la mort et tous ces mois de douleur de manque, il ne nous reste que les jolis rêves pour s'évader un peu.
Tendresse et douceur.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Un rêve devenu réalité, restera toujours un souvenir.

Hors ligne malome

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 144
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Lui
« Réponse #27 le: 25 Février 2019 à 14:17:34 »
bonjour Loreylei

je viens seulement de lire une partie de ton parcours difficile et rempli de douleur , il y a longtemps que tu souffres et passer par des moments difficiles , sur ton dernier message , tu dis que tu vas essayer , combattre pour te relever , moi ,j'en moins loin  que toi bientôt  4 mois le 02/03 je suis en pleine montagne russe , le manque , la douleur, le silence   la solitude malgré le soutien de mes enfants qui font le maximum pour moi tous adultes et des enfants eux mêmes
Je dis que les hauts et les bas sont mes compagnons de route
Les larmes ma soupape de sécurité
Ils nous faut faire sans eux ,mais pour eux , avec eux dans leur présence invisible pour nous , ce qu'ils auraient fait pour nous
vivre un Amour véritable , fusionnel est merveilleux , mais en être séparé malgré nous  est cruel, et pourtant il nous faut le subir , et tenter de faire ce qu'on peut jour après jour
courage pour tes bonnes résolutions et douceur à toi et ton aimé qui est près de toi

Hors ligne Loreylei

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 25
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Lui
« Réponse #28 le: 25 Février 2019 à 21:47:56 »
Bonsoir, je vais essayer de faire un point, il y a 1mois et demi j'avais pris le parti d'essayer de me botter les fesses, pardon de me motiver pour essayer de me sentir moins mal. Bilan mitigé, j'ai moins écrit sur ma douleur et essayé de me concentrer sur les petits bonheurs du quotidient, fais du Raiki, fait de longs discours avec moi même (hé oui je me parle toute seule ça m'aide à faire le point) repris des rdv chez l'esthéticienne, bref j'ai ess
Le souvenir c'est la présence invisble.
Victor Hugo.

Hors ligne Loreylei

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 25
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Lui
« Réponse #29 le: 25 Février 2019 à 22:31:47 »
J'ai essayé d'être douce avec moi. Les montagnes russes sont toujours là, le matin je peux me réveiller en me sentant presque bien et à midi complètement dépressive ou inverse, et le soir à prendre ma voiture et avoir envie de faire un tout droit de la falaiseà hurler  ma souffrance là où personne ne m'entends, j'ai compris que ce ne sont que des idées morbides et que je ne passerais pas à l'acte, j'en ai été si près c'est déjà un grand pas ça me rassure, je me raccroche à cette vie si différente de celle que j'aurais souhaitée mais qui est mienne maintenant, doucement je me l'approprie. Je pleure moins j'ai encore de violentes crises de larmes mais moins fréquentes. La douleur est toujours là mais de doux souvenirs s'invitent de temps en temps timidement, je les acceuillent de la même façon que j'acceuille cette douleur en pleine conscience. Moins pleurer favorise ma reflexion du coup je m'accroche. Je ne sort toujours pas, je ne reponds pas aux invitations même si j'aimerais y aller je ne sais que trop bien qu'une fois sur place je voudrais par n'importe quel moyen rentrer donc je m'abstiens, je me fais l'impression d'une girouette moi qui était d'un tempérament linéaire c'est une aventure..Dimanche à jardiner je me suis sentie en paix dans ce grand jardin que nous avons crée, et ce pour la première fois c'est un grand pas j'en ai conscience,  je ne rêve toujours pas de Lui ou alors je ne m'en souviens pas..mais êtes ce possible?
J'ai retrouvé mes sensations en cette fin d'hiver et début d'année, au printemps toujours, il arrive bientôt et je ressent cette douceur cette envie de renouveau comme avant, cette nature qui tends à renaitre, le cycle de la vie qui recommence me remplis d'envie..de je ne sais quoi mais je me laisse porter ça fait du bien signe que je vais mieux..voilà c'est écrit un peu pêle mêle à l'image de se qui se passe dans ma tête, je crois que j'ai trouvé le fil  il me reste encore à démeller la pelote et à calmer cette bête de douleur tapie en moi, c'est bête mais je me dis que plus tard on débriefera tout les 2 et que au final même si j'ai du mal si je retombe encore souvent il me dira que je me suis bien débrouillée, on passera vite sur le chapitre de mes bétises, aie aie aie,  mais quand même qu'il est fier de moi, et puis après tout si on tombe pas, comment pourrait on se relever?
Le souvenir c'est la présence invisble.
Victor Hugo.