Auteur Sujet: La vie continue  (Lu 2140 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne pscar13

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 368
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : La vie continue
« Réponse #45 le: 10 Février 2019 à 00:46:56 »
Béatrice,

Merci pour ton message, c'est réconfortant de voir que tu avances, je n'aime pas trop l'expression "tourner la page", mais peu importe la manière de le dire, c'est bien de vouloir continuer le chemin. Mais pour trouver la direction à prendre c'est pas facile. moi je suis encore à avancer à reculons.
J'ai arrêté son abonnement téléphonique, mais j'ai sauvegardé sa voix sur le répondeur. Heureusement j'ai aussi pas mal de films.
Mais bizarrement, si les premiers mois j'en avait besoin pour la sentir encore là, j'ai de plus en plus d'émotions en regardant les films et les photos, je la vois de plus en plus loin dans mes souvenirs.
J'ai décrit la chambre, mais c'est toute la maison qui est remplie de l'amour et la douceur de mon amoureuse, de toutes ses idées et créations.
Tendresse et douceur dans cette nuit.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé,
et la réalité devient un souvenir.

Hors ligne Bessie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : La vie continue
« Réponse #46 le: 12 Février 2019 à 23:58:15 »
Bonsoir à toutes et à tous.

je ne sais pas quel temps vous avez eu chez vous. Mais chez moi, en Touraine, il a fait un temps magnifique, qui m'a fait sortir de ma tanière . les prémices du printemps viennent tout doucement et c'est drôle comme ça m'a fait du bien. Même si regarder tout ce qu'il y a à faire dans mon terrain. Il va me falloir de l'aide..... Ma poule est venue manger du blé dans ma main, c'est la première fois. Elle me suit partout quand je suis dehors, un vrai petit chien. les chats ont pris le soleil aussi. Où je suis, ils sont!
Puis mon petit-fils est arrivé avec sa maman. Il est parti à la recherche des coquilles d'escargots : une vraie passion depuis qu'il est petit! Après un bon moment dehors, nous sommes rentrés . Il a commencé à jouer puis son regard s'est porté sur ma petite bibliothèque, et il m'a dit "papy?" Il est marrant, car quand Christophe est décédé, il n'avait que 18 mois, mais depuis son départ, il me demande Papy. Je l'ai porté jusqu'aux photos et a bien su me dire où il était. Souvent avec Simon d'ailleurs : le grand'père si fier de son filliot, comme il disait.
Je lui ai montré une photo plus ancienne, son père devait avoir 7 ans dessus. Nous étions tous les quatre, et il m'a montré son papy (avec la moustache, il l'avait reconnu quand même). J'ai été surprise. je suppose que son père doit lui parler souvent de son papy. Pour qu'il ne l'oublie pas.
J'ai décidé de me replonger dans les photos, les scanner et en faire des albums pour mes fils, et un pour Simon. Chaque photo rappelle un lieu, un évènement, et un moment important pour chacun.
Même si on se rend compte que le souvenir de son visage s'éloigne peu à peu, sans le vouloir, comme sa voix ou son rire, les photos restent .
Je vous raconte un petit peu de mes petits bonheurs, parce que j'en ai besoin.
Christophe me manque , comme pour chacun. J'arrive à parler de lui, de ce qu'il aurait dit ou penser, sans pleurer. C'est un pas, ça, et un sacré pas.
Je reprends du plaisir à faire  mes cartes (d'anniversaire). J'étais moins motivée ces derniers temps. J'aimais tant qu'il soit près de moi, quand j'en faisais et qu'il s'ébahissait devant mes cartes plus techniques les unes que les autres. J'aime la difficulté, et la nouveauté, pour faire plaisir aux autres.
Aujourd'hui, c'était une journée avec. Pourvu que ça dure un peu, même si je reste dans un brouillard qui a du mal à s'estomper.
Passez une nuit aussi douce que possible.
Amitiés
Béatrice
Tu es mon âme soeur et quoiqu'il arrive, nous nous retrouverons