Auteur Sujet: La quatrième étape: désir de vivre  (Lu 14696 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Caroline3

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 563
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #15 le: 15 Août 2012 à 19:20:05 »
Ma bonne amie est ici depuis deux jours. Il a fallu que je m'adapte, moi qui habituellement ne vie qu'avec ma fille... Mon amie avait un immense besoin de se raconter, de parler. Elle aussi sort d'une période noire, et ce, depuis des années.

Avant qu'elle n'arrive, j'ai heureusement réalisé une bonne partie de ce que je désirais faire (rangement ménage). Mais là, elle est partie pour quelques heures et je dois absolument m'occuper de la chambre de ma fille, je lui ai promis que sa chambre serait faite... et voilà, je ne le fais pas.

Pourtant, je me sens bien. J'aurais besoin d'un peu plus d'énergie qui bouge, il me faut me faire violence (mais une douce violence).

---

J'ai lâché prise par rapport à ce que je veux devenir. Ça m'obsédait, puisque j'angoisse par rapport au boulot, où je pense qu'ils vont bientôt me relancer... je ne me sens pas la force de retourner dans cet environnement.

Cette mort - celle de Lowell - me nettoie intérieurement. Hier soir j'ai osé montrer des vidéos et des photos  de Lowell à ma copine et  je n'ai pas pleuré. Je l'ai juste trouvé beau.

---

Enfin, voilà, le ménage aide à replacer, à mieux vivre. Dire que il y a des "travaux", que je pouvais faire mais que je regardais depuis deux ans et demi... voilà, c'est fait.

À +

Caro

Hors ligne Caroline3

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 563
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #16 le: 16 Août 2012 à 16:41:13 »
Mon patron qui vient de m'appeler pour me demander quand je reviens... et il m'invite à son chalet avec ma fille.

C'est ça. Pis quoi encore.

Puis, il me dit: "C'est gênant, je ne peux pas engager quelqu'un pour quelques semaines, il faut savoir quand je reviens"

Ah!!!! Je suis en beau fusil.

Hors ligne Caroline3

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 563
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #17 le: 16 Août 2012 à 20:55:37 »
Hello Yohann!

"Beau fusil" "En Christ" "En Tabarnak" =  En colère ;) Pas dans de beaux draps hé!

---

Je lui ai écrit lui décrivant le travail que j'ai fait et que je ne reviendrai qu'en janvier. Puis, que je pouvais pas être son amie, surtout depuis la lettre d'amour qu'il m'avait adressée voilà 1 an. Semble qu'il est encore "attaché"...

Non, le chalet, ce serait ma mort! L'angoisse. Il fume, il boit, il est gros, il sent mauvais. Un bon patron - il est brillant et visionnaire. Mais ça s'arrête là!

ETK, voilà, c'est fait. Je lui ai dit qu'il fallait trouver un ou une remplaçante pour 6 mois.

À +

Caro




Hors ligne Caroline3

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 563
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #18 le: 20 Août 2012 à 07:11:05 »
Cette nuit: incapable de dormir. Je me sens très seule, pourtant, ma Lou est revenue.

Paradoxalement, je ne supporte plus grand monde. Depuis mai passé, j'étais passablement seule et maintenant,  je vis à un rythme plus "normal", avec des amis, de la famille. Je ne crois pas que j'étais prête à voir autant de monde, ça me rend assez angoissée. Peut-être est-ce les anti-dépresseurs qui me rendent "bizarre"?

J'ai aussi peur de la réponse de mon patron...

Je suis fatiguée de chercher la paix. J'ai juste le goût de m'arracher les cheveux. ::)

Hors ligne Pervenche

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 253
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #19 le: 20 Août 2012 à 15:18:57 »
Bonjour Caroline,

Cela fait en effet beaucoup de choses en même temps. Moi aussi j'ai vu beaucoup de monde ces derniers jours. Et je suis contente de me retrouver enfin un peu seule.

Je pense parfois être peu sociable. En fait, je crois que de passer de la solitude à du monde puis le contraire est un peu fatiguant. Moi aussi les anti dépresseurs me font me sentir un peu bizarre. Mais je sais qu'il ne faut pas les arrêter d'un coup. Je me laisse du temps.

Je pense qu'il faut ne pas craindre la réponse de ton patron. Je souhaite qu'il soit humain et raisonnable.

J'espère que tu pourras te reposer d'avantage la nuit prochaine.

Ne t'arrache pas les cheveux ! ce serait dommage ;)

je t'envoie un peu de paix pour te ressourcer.

Claire

Hors ligne Caroline3

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 563
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #20 le: 20 Août 2012 à 16:47:22 »
Bonjour,

Mon patron a très mal réagit à ma réponse... enfin, le connaissant, fallait m'y attendre. Je ne sais pas trop quoi faire. Rien, bien sûr.

Ça magane pas mal ma journée.


Hors ligne Pervenche

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 253
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #21 le: 20 Août 2012 à 17:23:20 »
Pour l'instant Caroline, c'est dommage qu'il ait mal réagit mais il faut avant tout te protéger et prendre soin de toi. A chaque jour suffit sa peine !

je pense bien à toi
Claire

Hors ligne Caroline3

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 563
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #22 le: 20 Août 2012 à 18:26:14 »
Merci Claire d'être là. Aujourd'hui, je me sens bien seule. Ça faisait longtemps que je n'avais pas vécu une telle angoisse. Je me demande si je ne devrais pas aller voir un docteur ou aller aux urgences.

Hors ligne Pervenche

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 253
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #23 le: 20 Août 2012 à 18:49:07 »
Je resterai connectée toute la soirée pour te lire si tu as le besoin de parler. Même si je ne suis pas en permanence devant l'écran, je regarde régulièrement. je ne sais pas comment t'aider. Peut être devrais tu en effet demander de l'aide d'un professionnel, psy, docteur. Je ne sais pas si il existe un service d'urgence dans ce cas là....

Veux tu nous dire ce que t'a dit ton patron ? que ressens tu plus précisément. Je t'envoie mon soutien.

bisous
Claire

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #24 le: 20 Août 2012 à 19:18:53 »
Excusez-moi... envoyez-le paître ce drôle de coco.....
Tenez bon Caroline, si financièrement vous pouvez tenir le coup, si vous pouvez faire valoir vos droits ; et surtout  ne vous préoccupez pas pour ce "monsieur" (je suis polie) ce patron qui ne manque certes pas  de solution pour pallier votre absence....
Ne dérogez pas, retournez à vos bonnes résolutions qui, bien que la situation ne soit pas aisée  pour vous et votre enfant  je le conçois, , semblent  toutefois vous réussir  et vous aider à aller de l'avant. Votre position ne peut que vous apporter ultérieurement l'estime de vous- même,  être gratifiante pour vous et par ricochet pour Lou. Vous avez tellement avancé....
Affectueuses pensées.   Mamm'j
« Modifié: 21 Août 2012 à 00:11:04 par Mammj »

Hors ligne Pervenche

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 253
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #25 le: 20 Août 2012 à 19:39:26 »
Oh oui Caroline, Yohann et Mamm'j ont tout à fait raison. Tu es presque arrivée à la lumière, ton fil "la quatrième étape : désir de vivre" le prouve !

Comme le dit Yohann
- ou ses """sentiments"""" (je mets pas mal de guillemets), il ne les maîtrise pas, et alors, il va se faire cuire un oeuf devant un tribunal !


Je sais bien que la situation ne doit pas être facile pour le travail. Mais je n'aurais même pas pu imaginer que ton patron puisse aller si loin ! j'ai du mal à concevoir ce genre de situation surtout dans les circonstances que tu vis. Je n'avais pas vraiment saisi l'ampleur des "sentiments".

Ce genre de personne est toxique et tu ne peux pas porter ses propres problèmes !

Ta Lou a besoin de retrouver sa petite mamounette sur le chemin du bonheur. Tu as déjà vécu tant de galères, je suis certaine que tu es forte malgré certains creux de vagues. Ne te laisse pas intimidée par ce type qui est bizarre !


Gros bisous
Claire




Hors ligne alsy

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 146
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #26 le: 20 Août 2012 à 20:51:01 »
Bonsoir Caroline
Et ça peut s'appeler "harcèlement"  voir ..... tribunaux...  ::)
faut pas te laisser faire... ce ne sont pas les mêmes règles  que chez nous ??
fais lui peur en parlant de harcèlement ! en France nous avons le Médecin du Travail... mais chez toi sais pas ???
Courage... :-* :-*.

Hors ligne Caroline3

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 563
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #27 le: 21 Août 2012 à 03:37:24 »
Ah... vous êtes si gentils! Vous savez, j'ai angoissé toute la journée et au matin, je croyais ne pas être capable de faire la journée - peur de crise d'angoisse que je n'ai pourtant jamais eue. Mais ce soir (il est 21H30), ça va mieux. Hier nuit, j'ai peu dormi et je savais que sa fierté serait atteinte. Mais pas autant.

C'est la confrontation qui me rend malade.

À + et merci de vos bons mots, ça m'a fait du bien ce soir.

Caro xx :-*
 
« Modifié: 21 Août 2012 à 05:01:46 par Caroline3 »

Hors ligne Caroline3

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 563
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #28 le: 21 Août 2012 à 16:36:09 »
Bonjour Yohann,

Harcèlement... pas certaine du tout. Par contre, il est assez colérique "caché" et manipulateur dans ses réponses.

Enfin... avec cette histoire, je suis retournée un peu en arrière dans mon avancée... trois pas en avant deux en arrière. Ça prouve que je suis fragilisée par le décès, mon histoire familiale, ma propre personne.

Il va falloir que j'apprenne à ne pas me laisser atteindre aussi facilement. La vie est remplie de ce genre d'histoires et même pires.

À +

Caro

Hors ligne Caroline3

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 563
Re : La quatrième étape: désir de vivre
« Réponse #29 le: 22 Août 2012 à 00:18:29 »
Ah, Yohann, j'ai bien l'impression de régresser, mais je remonte plus vite qu'avant.

Régresser parce que fais de "l'inhibition de l'action". J'écoute la théorie d'Henri Laborit, avec son film "Mon oncle Antoine", et je vois bien que j'ai tendance à me replier sur moi-même, me taper fort dessus, sachant que j'ai l'impression d'être enfermée dans une petite cage d'où je ne peux pas bouger (l'ordinateur???) et ça, c'est hyper dangereux, pour la santé mentale et physique.

Par contre, je retiens un peu ce que tu me dis, je ne voyais pas ça comme ça. J'avais l'impression qu'il avait tout de même le droit de "tomber en amour" - il est humain quand même - sans que ce soit l'utilisation d'un pouvoir hiérarchique.

Enfin, il n'est jamais revenu sur le sujet, mais il m'invitait à son chalet, à aller à la pêche (avec ma fille qu'il aime tant...), il voulait être un ami FB, mais il n'est pas le premier patron à faire ça.

Enfin. Bref, mon objectif en ce moment est d'accumuler quelques minutes de ma journée sans y penser.

Bonne nuit à tous

Caro