Auteur Sujet: l'horreur avec la belle famille pendant le deuil  (Lu 207 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne thael

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
l'horreur avec la belle famille pendant le deuil
« le: 13 Septembre 2018 à 15:22:28 »
Bonjour à tous, je suis nouvelle sur le forum et m'excuse en avance de la longueur de ma missive...

J'ai perdu mon mari d'un cancer très rapide il y a trois mois. Il était d'origine sicilienne et sa mère et ses soeurs ne m'avaient jamais accepté au point de ne pas le saluer quand il était en ma compagnie, même si nos enfants étaient présents.  Pendant douze ans, il passait chez sa mère environ une fois par année avec les enfants pour voir si elle avait décidé de me respecter, sans succès. Lors de l'annonce de sa maladie au mois d'avril suivi de la première hospitalisation, il avait pris contact avec elle pour l'en informer. D'un seul coup la mère et ses filles se sont pointées à l'hôpital, ont averti toute la famille en Sicile sans l'en informer et commençaient à vouloir prendre des décisions. Il n'a pas fallu plus de quatre jours pour que mon mari en parle à l'hôpital en leur disant de ne leur communiquer aucune information. De plus, à partir de ce jour, a refusé toute visite de ses soeurs.  Il est rentré 3 semaines à la maison et rehospitalisation. Cette fois il n'a pas voulu avertir sa mère, il savait que c'était la fin, m'a dit qu'il avait annoncé ça la première fois à sa maman parce qu'il espérait qu'on pourrait avoir un soutien de leur part, mais qu'il avait compris qu'elles me feraient misère...M'a dit qu'il me laisserait décider le mieux à faire le moment venu. 2 semaines après l'hôpital m'appelle tôt le matin, il va bientôt partir...Il souffre énormément à mon arrivée à 6h00 du matin. Avec les deux infirmières de service, nous nous battons pour qu'un toubib lui augmente rapidement les doses de morphine et de dormicum. On lui augmente les doses 5x avant que j'avertisse sa mère qui débarque vers 10h00. Pensant bien faire, je la laisse un moment seule avec son fils ( 15 minutes environ) Quand j'y retourne il y a la mère, mais également une des soeurs  et son mari qui  sont en train de lui tenir le bras et lui faire écrire quelque chose... Je fiche tout ce beau monde dehors, mais la mère revient 5 minutes après en me disant, il a signé un papier j'ai tous les droits sur l'enterrement. J'aurais voulu la ficher dehors mais je ne voulais aucun coup de sang devant mon mari. Je lui dit de se taire, mon mari est agonisant entre nous deux. Elle me demande à plusieurs reprises d'aller m'occuper de mes enfants, je lui réponds que je ne le quitte pas. Puis mon mari s'en va... Une des amies de la famille qui était présente à l'hôpital (pas dans la chambre mais pour finir il y avait 6 personnes dont 3 qu'il n'avait plus vu depuis quelques années)  me demande si ça m'arrange qu'elle appelle les pompes funèbres. Sous le choc, avec le désir de rejoindre mes enfants de 12 et 10 ans au plus vite, j'accepte. Chez moi je suis accueillie par mes enfants, mon papa et le parrain de ma fille.  30 minutes après, le mec des pompes funèbres débarque, il a tout préparé avec la belle famille dont le faire part de décès avec le domicile de la famille...au domicile de sa mère. Je refuse, je ferai mon propre faire part avec son adresse auprès de sa femme et ses enfants. Elles avaient également exigé de choisir les vêtements à mettre et qu'il y est une messe à son enterrement. Sauf que mon mari ne voulait ni messe, ni pierre tombale, mais uniquement une bénédiction pour faire plaisir à sa maman (nous étions tous les deux laics et tolérants) La mère a fait un cirque pas possible pour la messe, mais le curé a penché en ma faveur, vu que nos enfants n'avaient jamais assisté à une messe. Il aura une pierre tombale car sa mère en a décidé ainsi et que personne de sa famille ne s'est intéressé à ce que mon homme voulait . Ensuite, elles ont envoyé plusieurs sms à ma fille (mon fils n'a pas encore de portable) pour lui raconter des horreurs sur moi, ce qui a motivé ma fille à se rendre seule à la protection de l'enfance (nous sommes suisses) pour qu'on leur dise de la laisser tranquille, ce qui a été fait.  Je suis déjà très affectée par le deuil de mon mari, mais les avoir vu faire du mal à mes enfants à ce moment de leur vie (elles pensent m'attaquer moi, mais moi ça fait bien longtemps que je me fiche de ce qu'elles pensent) et d'avoir manqué de respect à mon mari jusque sur son lit de mort est insupportable pour moi. Je sais qu'écrire sur ce forum n'arrangera rien, mais ça m'aura fait du bien del 'écrire pour la première fois.

Merci à ceux qui prendront la peine de me lire

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1411
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : l'horreur avec la belle famille pendant le deuil
« Réponse #1 le: 13 Septembre 2018 à 16:37:00 »
Thael, c'est vraiment désolant de lire le mal que les gens peuvent faire à des périodes où justement il faudrait se soutenir et s'entraider.
Au moins, tu n'as pas été déçue, tu savais à quoi t'en tenir.
Le pire est de voir que les enfants n'ont pas été épargnés.
C'est sur eux qu'il faut te concentrer maintenant.

Bon courage à toi.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

En ligne DaisyMM

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 56
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : l'horreur avec la belle famille pendant le deuil
« Réponse #2 le: 13 Septembre 2018 à 16:43:15 »
Je suis desole  pour votre deuil encore tout frais et et  tout ce que votre belle famille vous fais subir..
Cela,me rappelle  un peu la situation de mon frère veuf depuis 14 ans
Sa bellle famille sicilienne aussi ,lui en a fais voir de toutes les couleurs pendant les 3 ans (cancer sein de sa femme).
 la dernière annee a ete tres, tres ,penible par ce genre de comportement a l.hopital.
S en est decoulee beaucoup d histoires  entre nos deux familles.
 Je vous souhaite plein de courage pour ce deuil auquel se rajoute ces histoires de clan..
 La fille de mon frere allait avoir14 ans a la mort de sa mere.
Ils l.ont tellement manipulé quelle est partie vivre chez sa,grad mère maternelle les 6 derniers mois puisque sous disant elle n  aimait pas son père.
 Apres la mort de sa femme, mon frere a subit des tas d humilitions  d emmerdes de leur part...
 
Il.a coupé les ponts avec tous et sa,fille n est jamais revenue chez lui.
Apres tous les,papiers avocat,notaire etc. les choses se sont empirees...
 La.
  Depuis mon frere a,une haine envers sa fille ,sa belle famille qu.il ne vois du tout .

Il a bien tourne la page  apres 4 ans de depression,car depuis des années il part en vacances et profite bien de la vie
Pour lui il a perdu sa,femme et sa fille, mais maintenant  il serait bien plus fort ,car il a apprit beaucoup de toutes ces histoires. 
 Vous,avez bien fais d ecrire votre histoire, car pour finir c est les plus mauvais qui se donnent encore le beau role. Protegez bien vos enfants surtout

« Modifié: 13 Septembre 2018 à 16:57:08 par DaisyMM »

Hors ligne thael

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : l'horreur avec la belle famille pendant le deuil
« Réponse #3 le: 14 Septembre 2018 à 10:52:14 »
Bonjour, merci pour vos réponses. Ecrire cette histoire hier m'a complètement chamboulée. Je me suis rendue compte que je n'avais pas encore réussi à entamer mon deuil à cause de ça. J'ai beaucoup pleuré après. Pour la première fois depuis son décès, je me suis rendue vraiment compte que je ne le reverrai plus jamais. Nino était un mari et un père fabuleux, très présent. Il n'avait jamais accepté qu'on manque de respect à sa famille et en a beaucoup souffert. Il me manque énormément. J'ai pris la peine de lire quelques autres histoires. J'étais très étonnée de la résilience que semble avoir mes enfants, il semblerait que ce soit souvent le cas, mais je les sais très affectés. Depuis qu'ils sont tout petits, nous nous partagions toutes les tâches. Nos débats dans la cuisine, l'affection que nous nous portions, tous les petits moments de notre vie de couple et de famille me manquent énormément. J'ai l'impression que je commence à peine mon deuil depuis hier...

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4023
Re : l'horreur avec la belle famille pendant le deuil
« Réponse #4 le: 14 Septembre 2018 à 11:10:23 »
Tristesse de voir ce que le genre humain peut faire ...
Tu es au bon endroit
Ton deuil va se faire doucement
Tes enfants seront l'ancrage dans la tourmente
Tu peux fouiller http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/
Bien affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Christiti

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 110
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : l'horreur avec la belle famille pendant le deuil
« Réponse #5 le: 17 Septembre 2018 à 11:12:34 »
Bonjour je viens de lire votre texte
Mais quelle horreur !
Ils n'ont même pas pensé aux enfants . Les pauvres eux qui sont si jeunes n'ont certainement pas besoin de ça et vous encore moins !
Mon mari voulait se faire incinérer mais ma belle  mère a refusé.
Mais je suis allé dan son sens car nos enfants sont jeunes aussi et je me suis dit qu'il valait sans doute mieux qu'il soit enterré car s'imaginer leur papa en cendres aurai sans doute été compliqué à vivre pour eux . Ils me demandent sans arrêt s'il a commencé à se décomposer . Et ils avaient mis des photos dans le cercueil alors imaginez si tout avait été brûlé.
 Je vous souhaite beaucoup de courage et prenez soin de vous vos enfants ont besoin de vous et ils seront votre force

Hors ligne KrisNat

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 56
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : l'horreur avec la belle famille pendant le deuil
« Réponse #6 le: 17 Septembre 2018 à 16:18:57 »
C'est l'horreur en effet... 
Pour ma part, la belle-mère à fait semblant toutes ces années et m'a hypocritement traitée comme sa fille.   Nous avions une très belle relation, c'est çe que je croyait.  C'est vrai que je ne la contrariais pas, et je n'avais pas de raison de le faire non plus.   Mais tout à changé à la seconde où il est mort.  J'ai voulu respecter les volontés de mon homme et ça l'a contrariée.  Elle a voulu tout contrôler et, comprenant sa peine, j'ai cédé sur certains points afin de l'apaiser un peu.  Mais qu'importe mes efforts, elle est devenue méchante, cruelle, insensible et ça ne s'est plus jamais arrêté.  Ça fait un peu plus de 5 mois qu'il est mort et nous nous ne sommes plus reparlé depuis.   Je ne m'en ennuie pas du tout.  C'est une personne méchante qui ne mérite plus  une seconde de mon attention.

Il faut avoir beaucoup souffert pour être et agir ainsi.

Alors que nous, qui avons beaucoup aimé, ça nous donne la force de dire merci .  Je lui dis merci d'avoir mis au monde cet homme merveilleux qui a partagé ma vie.  Pour cette raison, je la respecterai toujours. 

Bon courage à toi ma belle
Nathalie