Auteur Sujet: L'éclat de la douleur  (Lu 441 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Orfila

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 246
  • Le forum d'entraide durant un deuil
L'éclat de la douleur
« le: 21 février 2021 à 18:47:46 »
Presque 5 ans après. Ce que je sais, et ce que je ne dis pas.

Ils disent qu'avec le temps, les souvenirs sont doux, le coeur en est rempli.
Avec le temps, on sera plus fort, je serai plus grande
Ce que je sais, moi qui ne suis rien pour donner des conseils, des mots de résilience, des mots qui font plaisir;
ce que je sens , moi, des avis qui pensent consoler, réconforter, aller dans l'avenir
c'est que l'absence reste l'absence: rude comme un chemin de pierres, des cailloux sous les pieds, de la soif dans la bouche.
Il n'est plus là et son absence,
à mes questions,
ne répond toujours rien,
l'écho de ma voix est amère et rien n'est jamais lui
je peux me souvenir : tous mes conditionnels  ne sonnent plus jamais comme lui était.
 

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1091
  • Terra Incognita
Re : L'éclat de la douleur
« Réponse #1 le: 21 février 2021 à 19:02:26 »
Un peu plus de 5 ans. lls le disent...
Ce que je sais est que ce qui ne vous tue pas.. ne vous tue pas. Nietzche reste toujours un pignouf, sur ce sujet-là.
« Modifié: 21 février 2021 à 19:06:47 par Faïk »

Hors ligne Orfila

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 246
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'éclat de la douleur
« Réponse #2 le: 22 février 2021 à 14:46:32 »
Faïk,
Nietschze et tant d'autres qui ne le valent pas....
Les pignoufs disent trop de choses,  trop souvent, et sur tout trouvent à redire.
Ce qui m'étonnent c'est l'aura qu'on porte à leurs mots débilisants.
''Ils seront toujours là, dans ton coeur." '"avec le temps tu verrasl'absence sera plus douce" etc....
sauf que l'Absence reste l'absence: un silex froid.
Et le silence est la voix disparue.
Beaucoup le remplissent avec le bruit qu'ils aimeraient entendre.

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 452
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'éclat de la douleur
« Réponse #3 le: 22 février 2021 à 17:06:14 »
Orfila, Faïk,

3 ans et demi et ......
Absence si présente !
On peut bien me parler de deuil pathologique ; il n'y a rien de pathologique à ressentir avec toujours autant de douleur son absence .

Hauts les coeurs!
Nath

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 452
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'éclat de la douleur
« Réponse #4 le: 22 février 2021 à 17:06:37 »
Orfila, Faïk,

3 ans et demi et ......
Absence si présente !
On peut bien me parler de deuil pathologique ; il n'y a rien de pathologique à ressentir avec toujours autant de douleur son absence .

Hauts les coeurs!
Nath

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4958
Re : L'éclat de la douleur
« Réponse #5 le: 22 février 2021 à 22:18:08 »
bientôt ... 7 ans pour moi
le manque reste dans ce monde où on reste ... le manque ne disparaitra pas
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Elisa52

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 321
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'éclat de la douleur
« Réponse #6 le: 23 février 2021 à 23:37:50 »
2 ans le 15 février. Le manque est toujours là et je sais qu'il sera toujours là, que je vais vivre avec. J'apprends, jour après jour, à vivre avec.
Ne rien écouter de ce que disent les autres, pignoufs ou pire. Ne comprennent que les gens qui vivent la même chose. Ou quelques êtres d'exception comme Christophe Fauré et quelques autres (voir dans les nombreuses ressources du forum).
Je fais l'expérience des souvenirs plus doux, après l'horreur des premiers temps. Mais c'est mon expérience et chacune est singulière. Il n'y a ni mode d'emploi, ni remède à la souffrance. Chacun.e fait son chemin, à sa façon, à son rythme. On peut juste le partager ici et ça fait du bien.
Amitié et douceur à vous et vos amours
"J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière"