Auteur Sujet: L'arrache coeur  (Lu 3728 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne klodett

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'arrache coeur
« Réponse #15 le: 30 Mars 2018 à 16:31:39 »
Bonjour Giguan,

 Merci pour ton accueil sur ce forum, je me sens moins seule

Bon courage à toi

Hors ligne les petites cailles

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 107
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'arrache coeur
« Réponse #16 le: 04 Avril 2018 à 22:06:40 »
C'est si dur ce soir, c'est si dur le soir en général. Il était tellement important pour moi ce couple, il était tellement important pour moi cet homme là. Cette douleur baissera-t-elle un jour?

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4112
Re : L'arrache coeur
« Réponse #17 le: 04 Avril 2018 à 23:14:37 »
Citer
Cette douleur baissera-t-elle un jour?
oui
mais cela va se faire très lentement
avec des petites pauses
des petites chute d'intensité
peu à peu ...
écoute Dr Fauré il l'explique si bien ...
affection
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'arrache coeur
« Réponse #18 le: 04 Avril 2018 à 23:21:27 »
  Les soirs peuvent être les moments les plus difficiles par moment, particulièrement lorsqu'un deuil est encore à ses débuts. Nous étions tellement habitués-merveilleusement habitués-à la présence de l'Autre, au quotidien, que cette absence se fait plus intense quand il n'y a plus d'activités nous permettant d'occuper nos mains et/ou notre esprit, l'absence est plus pesante encore. Ces bonnes soirées avec nos aimés...on aimerait tellement en revivre ne serait-ce qu'une  :'( et une fois au lit, nos pensées nous échappent, on a du mal à ne garder que le positif.
  Ca demande plus de temps pour que les bons souvenirs prédominent, pour vraiment prendre de nouvelles habitudes en les acceptant plus ou moins.
  Je te comprends les petites cailles. J'espère qu'un petit moment de mieux-être-ces instants, parfois furtifs mais d'autant plus précieux-viendra bientôt te redonner quelques forces.
 :-* :-* :-* :-* :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1044
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Re : L'arrache coeur
« Réponse #19 le: 05 Avril 2018 à 10:26:55 »
C'est si dur ce soir, c'est si dur le soir en général. Il était tellement important pour moi ce couple, il était tellement important pour moi cet homme là. Cette douleur baissera-t-elle un jour?

ces moments qui reviennent sans cesse, ces moments d'une douleur indescriptible, ces moments où l'on peut avoir l'impression que l'on n'en sortira pas
bien sûr qu'il était important ce couple, votre couple, cet homme, ton homme. C'est tout ton monde qui s'est écroulé, votre monde, celui que vous aviez créé ensemble, nourri tous les deux. Alors comment peut avancer un monde lorsqu'il en manque la moitié, et bien plus, puisque l'autre moitié est dans un état critique ? Peut-être tout doucement, en faisant de tous petits pas, en laissant s'exprimer notre douleur, notre souffrance. Comme si cette peine avait besoin de se vivre, de se dire, pour l'user, lentement, bien trop lentement pour notre petit coeur si amoché.
Oui, je pense comme Qiguan, cette douleur baissera un jour, mais avant de baisser, j'ai l'impression qu'elle augmente. Puis, petit à petit, des petits repères, des petits moments de douceur viennent frapper à notre porte.
Si partager ta peine, sur ce forum te fait du bien alors viens, viens nous l'écrire. On ne pourra pas te l'enlever, bien qu'ici, on aimerait tous, je pense pouvoir le faire, mais on l'entendra et lorsqu l'on en a l'énergie, on te déposera un petit message qui pourra peut-être t'apporter un peu de chaleur
bien tendrement
Mononoké
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

"Un arbre qui s'abat fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe, on ne l'entend pas." Gandhi

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 335
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'arrache coeur
« Réponse #20 le: 05 Avril 2018 à 14:31:08 »
Bonjour,

Oui c'est dur..., très très dur, alors le soir ..... encore plus difficile....

Mais peut être faut 'il aller jusqu'au fond de sa souffrance ?
Je ne sais pas.
 Depuis 7 mois j'ai eu parfois quelques éclaircies ....Et puis tout à coup c'est de nouveau terrible .

Alors .... avancer tout doucement et se soutenir les uns les autres compagnons d'infortune que nous sommes .

Nath





Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1044
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : L'arrache coeur
« Réponse #21 le: 06 Avril 2018 à 08:14:13 »
Nath,
je ne sais s'il faut toucher sa douleur au plus profond, mais c'est ce que je'ai toujours ressenti. Toucher sa douleur, la regarder, je lui ai m^me parlé parfois : "vas-y fais moi mal, je sais que tu laissera la place à des ressentis plus doux"
ça parait tordu, mais je lui ai vraiment parlé.
oui, tu as raison Nath avancer tout doucement, en prenant appui sur toutes ces épaules qui nous sont offertes, aussi bancales soient-elles

je te souhaite de rencontrer un peu de répit, un peu de douceur en cette journée

affectueusement
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

"Un arbre qui s'abat fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe, on ne l'entend pas." Gandhi

Hors ligne les petites cailles

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 107
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'arrache coeur
« Réponse #22 le: 07 Juillet 2018 à 19:15:33 »
En plein coeur de l'été un effroyable hiver.

Merci pour vos réponses et votre soutien, Qiguan, Stana, Monoké, Nath T.

Avancer: le pourquoi, vers quoi et vers où ça
La marteau piqueur de la souffrance  à l'oeuvre. et moi en mode amibe...

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'arrache coeur
« Réponse #23 le: 07 Juillet 2018 à 19:57:14 »
  Le pourquoi, on ne le sais pas toujours...mis-à-part pour honorer la mémoire de nos aimés, parce-que c'est ce qu'ils auraient voulu pour nous. Vers quoi et vers où, on ne le sais que vaguement, surtout dans un premier temps. Lorsque le deuil est récent, continuer de vivre, ou plutôt de faire les gestes de la vie au quotidien, de mettre un pied devant l'autre, bref de survivre, de se battre pour ne pas sombrer complètement, c'est tout ce qu'on peux faire. C'est déjà beaucoup, étant donné cette souffrance implacable qui nous laisse alors très peu de répit. C'est un jour après l'autre, au jour le jour...ensuite on doit trouver de nouveaux repères, s'habituer peu à peu à cette nouvelle existence sans l'Autre, l'apprivoiser...ça demande du temps et de l'energie, on a du mal à voire plus loin que ce combat quotidien. Vers quoi et vers où, même si on l'imagine pas vraiment, je pense que ça se fait tout seul, naturellement, au bout de tel ou tel laps de temps. Plus tard, faire des projets, importants ou non, donne le sentiment de faire quelque chose de constructif.
 :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne david34

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 51
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : L'arrache coeur
« Réponse #24 le: 07 Juillet 2018 à 21:02:19 »
C'est si dur ce soir, c'est si dur le soir en général. Il était tellement important pour moi ce couple, il était tellement important pour moi cet homme là. Cette douleur baissera-t-elle un jour?

Up and down font maintenant partie de ma vie. J'apprends a les maitriser, a m'y faire. Je les apprivoise. dans 3 jours cela fera un an qu'elle est partie mais la douleur est toujours la. Elle sera a jamais presente.
un pas apres l'autre, un jour derriere l'autre. Rien a faire. Un rat dans la nasse. et aucune issue
Tu n’es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis.

Victor Hugo

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1765
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'arrache coeur
« Réponse #25 le: 08 Juillet 2018 à 10:04:36 »
Bonjour les petites cailles,

Je découvre ton fil, et j'en ai les larmes aux yeux. Quelle belle histoire que la votre !
C'est l'hiver, c'est vrai, pour nous qui voyons le monde différemment des autres.
Un hiver qui fait mal, qui brise et lamine.

Comme tous les hivers, il laissera la place au printemps, un jour.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne les petites cailles

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 107
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'arrache coeur
« Réponse #26 le: 08 Juillet 2018 à 21:58:33 »
 Bonsoir et merci  à tous pour vos réponses.

Citer

écoute Dr Fauré il l'explique si bien ...

Bonsoir Qiguan, j'ai entendu la conférence de Faure trois semaines après la mort de mon mari et d'une certaine manière elle a eu pour effet que je sois encore sur terre aujourd'hui. Mais la compréhension intellectuelle d'un phénomène, même aussi magistralement expliqué, car Faure est un  orateur de génie, ne m'enlève pas la douleur physique, les émotions dévastatrices,  et la souffrance morale, hélas. Cette conférence a un effet initiatique, ( ce par quoi nous allons passer), mais pas un effet cathartique , ( celui de soulager, voire de réparer).  J'ai aussi acheté son livre, génial également.

Merci Stana , pour l'instant je ne m'habitue pas à cette nouvelle existence, le concept d'existence étant devenu une abstraction totale. Il y a aussi que, par les hasards de fonctionnement de notre couple, existence du conjoint, du couple et de l'être avaient fusionné. Je regarde ainsi la mise en abîme avec une certaine terreur, je contemple ce gouffre sans comprendre.

David34 bonjour et merci pour ton témoignage, comme toi je vis ces montagnes russes émotionnelles.  J'observe, suite à cela, beaucoup de lassitude, une fatigue inquiétante, de perte de confiance, des douleurs physiques, et un chagrin constant qui gronde comme une rame de métro souterrain. Je t'envoie toute ma douceur, compassion et empathie pour cette date anniversaire.

Bmylove bonsoir et merci pour tes encouragements. Notre histoire fut très belle, c'est vrai, même si je n'en ai que très peu parlé sur ce fil. 


Hors ligne les petites cailles

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 107
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'arrache coeur
« Réponse #27 le: 09 Juillet 2018 à 11:47:00 »
  (Je remets le message car il n'était bien sûr pas une citation... je ne sui spas très douée avec les boutons citer...)  ;D

Bonsoir Qiguan, j'ai entendu la conférence de Faure trois semaines après la mort de mon mari et d'une certaine manière elle a eu pour effet que je sois encore sur terre aujourd'hui. Mais la compréhension intellectuelle d'un phénomène, même aussi magistralement expliqué, car Faure est un  orateur de génie, ne m'enlève pas la douleur physique, les émotions dévastatrices,  et la souffrance morale, hélas. Cette conférence a un effet initiatique, ( ce par quoi nous allons passer), mais pas un effet cathartique , ( celui de soulager, voire de réparer).  J'ai aussi acheté son livre, génial également.

Merci Stana , pour l'instant je ne m'habitue pas à cette nouvelle existence, le concept d'existence étant devenu une abstraction totale. Il y a aussi que, par les hasards de fonctionnement de notre couple, existence du conjoint, du couple et de l'être avaient fusionné. Je regarde ainsi la mise en abîme avec une certaine terreur, je contemple ce gouffre sans comprendre.

David34 bonjour et merci pour ton témoignage, comme toi je vis ces montagnes russes émotionnelles.  J'observe, suite à cela, beaucoup de lassitude, une fatigue inquiétante, de perte de confiance, des douleurs physiques, et un chagrin constant qui gronde comme une rame de métro souterrain. Je t'envoie toute ma douceur, compassion et empathie pour cette date anniversaire.

Bmylove bonsoir et merci pour tes encouragements. Notre histoire fut très belle, c'est vrai, même si je n'en ai que très peu parlé sur ce fil. 

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4112
Re : L'arrache coeur
« Réponse #28 le: 09 Juillet 2018 à 15:33:48 »
Citer
Cette conférence a un effet initiatique, ( ce par quoi nous allons passer), mais pas un effet cathartique , ( celui de soulager, voire de réparer).
l'étape intellectuelle servira
l'autre
le programme gratuit d'aide proposé sur le site dont est issu ce forum pourra lui aider dans l'aspect émotion
mais quand les émotions se libèrent cela fait peur à soi même on est vraiment très près de la folie ...
mais c'est un passage
juste se souvenir que oui c'est long dur mais ça aura une fin ! sans savoir ni quand ni comment bien sûr

 :-*
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne les petites cailles

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 107
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : L'arrache coeur
« Réponse #29 le: 10 Juillet 2018 à 09:51:20 »
Merci Qiguan je vais aller voir ce programme d'aide dont tu parles.

Oui, tu as raison les émotions qui se libèrent apportent leur lot de souffrances terribles, j'en suis accablée, parfois même tétanisée.

J'espère que c'est un passage, car je ne sais pas comment mon corps et mon psychisme pourront résister.

Encore merci pour ton aide et ta vigilance