Auteur Sujet: Les vacances, encore un dur moment à passer  (Lu 6564 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne chantal67

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 215
Re : Les vacances, encore un dur moment à passer
« Réponse #15 le: 07 Juillet 2011 à 09:37:33 »
Bonjour Bruno, Lauren et tous les autres qui m'aident sur ce site. Je sais que je ne suis pas seule à souffrir du manque de l'Etre aimé. La mort je l'ai vu souvent, grands-parents, parents, beaux-parents, amis, tous sont partis mais je n'ai jamais eu "peur" de la mort ! je crois que, betement, à 55 ans je ne pouvais pas etre concerné !!!! mon Amour n'en avait que 59 et pourtant ma maman est partie à l'age de 39 ans !!!! Quand j'y pense maintenant elle nous a protégé un nombre incalculable de fois ! mais je ne faisais pas attention à tous ces petits signes que je remarque maintenant. Je n'ai jamais revé de ma maman ni de mon papa mais je sais maintenant qu'ils sont là avec nous, dans nos vies. Hier soir je me suis brusquement souvenu d'une sortie que nous avions fait, mon mari et  2 de nos petits-fils. Nous avions marché le long du Rhin et les petits voulaient monter sur le bac qui fait la liaison avec l'Allemagne. Mon mari m'avait dit "vas - y avec eux, je vous attend ici" . La traversée prend 5 mn, à un moment donné j'ai dit aux petits "faites coucou à papy" mais je ne le trouvais plus du regard et tout d'un coup je l'ai vu, assis tranquillement sur un banc et lui nous observait  tout en regardant le fleuve ! Je compare cette image qui est restée dans ma tete à ce qui se passe maintenant, mon Amour est sur l'autre rive, je ne le vois pas mais Lui nous voit. Je sais que si j'avais pu le garder plus longtemps avec nous, si j'avais pu lui donner une partie de mes organes pour le sauver, le garder encore un peu, je l'aurais fait, mais il n'y avait rien à faire, rien à donner, rien à remplacer et mon Mari n'aurait jamais supporter de rester à l'hopital. Nous avons eu cette "chance" de ne pas assister à des souffrances inutiles et inhumaines ! Il émanait de Lui une telle force et un tel courage que je n'ai compris qu'Il allait nous quitter que 3 heures avant son envol. Encore maintenant par moments , je me dis que ce n'est qu'un mauvais reve, que je vais me réveiller et tout va continuer comme avant mais je me réveille seule tous les matins !!!! l'été est là mais j'ai du mal à m'en rendre compte, j'ai l'impression que le temps est en suspend, difficile à expliquer, le temps passe mais "autrement", j'ai perdu tous mes repères pourtant il y a nos filles et nos petits enfants mais ils ont leurs vies à construire et je ne veux pas etre un "poids" ! Je donne le change un maximum, je ris avec elles mais quelque chose est cassé en moi, quand on parle de "coeur brisé" oui, c'est vrai, c'est ce que je ressent. Les vacances étaient pour nous l'occasion d'emmener les petits pour des petites sorties, visites de chateaux dans notre belle région, ballades en foret, barbecu, petits parcs d'attractions car mon mari n'aimait pas se retrouver dans la foule. Cette année je ne sais pas. Pas le courage. Il me manque trop. Je l'aime.

Hors ligne bruno

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 350
Re : Les vacances, encore un dur moment à passer
« Réponse #16 le: 07 Juillet 2011 à 10:17:44 »
   Bonjour Chantal,garde bien cette image dans ton esprit,elle est tres belle et tres bien dite! C'est peut etre ca,deux rives et de la brume d'un cote...

Hors ligne ChristineM

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 192
Re : Les vacances, encore un dur moment à passer
« Réponse #17 le: 07 Juillet 2011 à 13:55:50 »
Je me retrouve très souvent dans ce que tu exprimes, Chantal, tes pensées, tes émotions, ta douleur, hormis bien sûr lorsque tu évoques tes enfants et petits enfants car ce bonheur-là ne nous a pas été donné à mon amour et à moi. Cela a toujours été une souffrance, une blessure qui ne cicatrise jamais mais aujourd'hui c'est encore pire : j'en souffre cruellement car, même si les enfants ont leur vie et que, comme tu dis, il ne faut pas être un poids pour eux, savoir qu'ils existent, qu'ils sont l'aboutissement de l'amour et la continuité de l'être aimé trop tôt disparu, est une force, un bonheur dans toute cette immense tristesse. Alors que pour nous qui n'en avons pas (je pense ne pas être la seule dans ce cas sur ce site), la vie est devenue un désert : on est là mais on ne sait pas pour qui, ni pourquoi on est là. Dur.
Voilà. Pardon mais j'avais besoin de le dire.
Je vous embrasse.

Hors ligne tirlittefifille

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 23
Re : Les vacances, encore un dur moment à passer
« Réponse #18 le: 07 Juillet 2011 à 15:09:42 »
Christine,
Non tu n'es seule, je suis dans le même cas que toi.
Mon minou ne voulait pas avoir d'enfant, il aurait réagi comme Boris Vian dans (l'Arrache coeur).
trop peur qu'il arrive un malheur.
J'ai compris et accepté.

Me voilà seule avec mes 2 chats ,ma douleur et mes interrogations.
Désolée de ne pas te remonter le moral mais je suis dans une mauvaise période .

Je te souhaite des jours plus doux ainsi qu' à vous tous.
Heureusement que vous êtes là même si je ne participe pas beaucoup
Anne

Hors ligne ChristineM

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 192
Re : Les vacances, encore un dur moment à passer
« Réponse #19 le: 07 Juillet 2011 à 19:40:01 »
Que te dire, Anne, que tu ne saches déjà ? Tu as tes deux chats et je suis sûre que leur présence et l'amour que tu leur portes t'aident malgré tout. Moi, j'ai ma chienne, ma Fanny, qui n'avait que 2 mois et 10 jours quand son maitre est parti, le dernier et merveilleux cadeau qu'il m'a fait car, même s'il ne croyait pas partir si vite, il savait qu'avec cette saloperie de maladie un jour je serais seule... J'ai souvent du mal avec elle car ce n'est encore qu'une toute jeune chienne, pleine de vie et qui ne comprend pas toujours mes abattements, mon chagrin mais je sais que si elle n'était pas là, je crois que je ne serais plus là non plus. Alors ne pensons qu'à ce qui vit près de nous et pas à ce qui n'a pas été quelle qu'en soit la cause (moi je n'ai pas pu avoir d'enfants malgré les traitements).
Je pense à toi et t'embrasse.
Christine

Hors ligne Pascale

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1068
  • Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai....
Re : Les vacances, encore un dur moment à passer
« Réponse #20 le: 07 Juillet 2011 à 19:58:44 »
Aujourd'hui, il me manque horriblement, comme si il m'avait quitté une seconde fois.
J'ai conduit sa maman à l'hôpital comme tous les jeudis.
Son fils est venu l'après-midi il est en dépression .
Et moi ? qui me demande comment je vais!!!
Mon loup n'est plus là pour me rassurer quand j'encourage les autres.
Je suis triste. Ils m'ont pris toute ma force, ma meilleure amie est hospitalisée aussi. J'ai la peur au ventre.
Je crois que j'ai besoin de rire un peu, de vivre... Arrêter de donner pour prendre un peu, je suis fatiguée.
Je vous embrasse tous et toutes.
La louve

Pascale la Louve

Hors ligne bruno

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 350
Re : Les vacances, encore un dur moment à passer
« Réponse #21 le: 07 Juillet 2011 à 20:32:29 »
       Courage Pascale,je pense a toi...

Hors ligne bruna

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 81
  • je peux enfin vous présenter mon amour
Re : Les vacances, encore un dur moment à passer
« Réponse #22 le: 07 Juillet 2011 à 20:59:55 »
courage Pascale
nous sommes tous la avec notre chagrin en lisant les courriers de tous ,nous voyons que nous pasqsons tous
par le même chemin des hauts et des bas ,je n'ecris pas souvent ,mais je lis tous vos messages.

moi aussi mon Pierrot me manque ,,,aujourd'hui 10 mois qu'il est au cimetière tous les jours je vais le voir
et dans ma tête je n'arrive pas a croire que jamais plus il ne rentrera a la maison

avec tout ce qui t'arrive ,il t'en faut du courage

je penses bien a toi,,,et a vous tous,,,,Bruna

Hors ligne bruno

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 350
Re : Les vacances, encore un dur moment à passer
« Réponse #23 le: 07 Juillet 2011 à 21:02:37 »
   Tu sais Pascale,un Ange n'est pas incarne,c'est un presence subtile qui murmure dns ta conscience,mais qui jamais n'impose,le libre arbitre etant le credo qui fait le dogme...

Hors ligne chantal67

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 215
Re : Les vacances, encore un dur moment à passer
« Réponse #24 le: 07 Juillet 2011 à 23:19:54 »
Bonsoir ChristineM, Bruno et tous les autres. Oui, je sais que j'ai cette chance, ce bonheur immense d'avoir nos filles et nos petits enfants qui sont la trace de notre Amour, je sais que beaucoup d'entre nous se retrouvent seuls et vous n'avez pas ces "roues de secours" que j'ai la chance d'avoir. Un jour mon Mari m'a dit "il faut que tu sois forte, tu ne seras jamais seul, les filles et les petits sont là !" je ne voulais pas comprendre ce qu'il me disait, je ne pouvais pas m'imaginer qu'il puisse partir ! je lui ai répondu" non, c'est toi que je veux, il faut que toi tu restes avec moi, j'ai besoin de toi ! les filles et les petits ont leurs familles, toi tu es mon mari , je t'aime et tu dois rester avec moi, tu ne peux pas me laisser!" il m'a répondu calmement "il faut que tu acceptes, sois forte et fais à ce que notre maison reste le nid de nos enfants !" Pour lui c'était comme ça, il savait qu'il allait partir et qu'il n'y avait rien à faire ! Quand je regarde notre famille, je retrouve un trait de caractère, une façon de s'exprimer, une façon de sourire, de s'énerver sur certaines choses, la patience pour le bricolage, et plein d'autres détails qui viennent de mon mari. Quand nos 4 filles sont réunies et qu'elles discutent ensemble, il m'arrive souvent de me dire "tu vois François, elles reviennent toujours dans notre nid avec leurs petits oisillons comme "avant" ! François fait toujours partie de leurs conversations car Il est toujours avec nous ! Je ne peux pas vous "donner" une part de ce bonheur mais je parle parfois avec elles de nos échanges sur ce site et je leurs dit souvent "je sais qu'il y a des personnes qui n'ont pas la chance que j'ai de vous avoir mais votre papa me manque !" Je vous embrasse tous et toutes et vous envoie une grosse part du gateau d'amour que me donnent nos filles et leurs oisillons. Douce nuit à tout le monde. Chantal, une maman et mamie qui a la chance de Vous avoir sur ce site !

Hors ligne ChristineM

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 192
Re : Les vacances, encore un dur moment à passer
« Réponse #25 le: 08 Juillet 2011 à 06:29:33 »
Merci Chantal, une fois de plus tes paroles m'émeuvent profondément. D'abord parce que mon mari aussi m'avait dit un jour "tu ne seras pas seule, tu as ta petite filleule, la famille..." et moi non plus je ne voulais pas voir, pas admettre qu'il partirait. Je voulais croire de toutes mes forces qu'il guérirait parce qu'il n'y a que de lui dont j'avais besoin.
Aujourd'hui, pour tous la vie a repris et la famille est moins présente. Cela provoque beaucoup d'amertume en moi; puis certains jours, je parviens à me dire que c'est normal, que je ne dois pas leur en vouloir, que la vie est ainsi faite, cruelle en quelque sorte.
Je voudrais ajouter que, même si ça fait mal, je ne suis pas jalouse de ceux qui ont le bonheur d'avoir enfants et petits enfants : c'est si beau, si doux, la vraie vie.
Je t'embrasse, Chantal, et vous tous qui souffrez chacun à travers votre propre histoire.

Hors ligne Pascale

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1068
  • Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai....
Merci
« Réponse #26 le: 08 Juillet 2011 à 10:50:05 »
Merci Bruna et tous les autres, c'est vrai qu'il m'arrive des tas de choses, l'année 2011 est terrible et terrifiante pour moi.
Mais j'ai eu tant de chance et de bonheur avant que je suis sûre que ça reviendra peut-être plus comme avant, plus doux, plus serein, plus méfiant peut-être seule ou à deux, je crois en la vie et en l'homme et femme aussi bien sûr.
La preuve, je vous ai...
Merci d'être là tous autant que vous êtes.
Tous les jours vous m'aider.
Pascale la Louve
Pascale la Louve