Auteur Sujet: Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?  (Lu 6674 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 632
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #30 le: 25 Décembre 2018 à 09:55:45 »
Bonjour ce matin j'ai enfilé mon gilet de tendresse, pour vous souhaiter à toutes et à tous,

une journée de douceur

loma

"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 632
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #31 le: 29 Décembre 2018 à 21:38:37 »
Je ne prêtais pas bien attention à ce proverbe provençal que l'on lançait en fin d'année :

A l'an que ven ! Se sian pas mai, que siguen pas men!
A l’an qui vient ! Si nous ne sommes pas plus, que nous ne soyons pas moins !

Il y a presque 4 ans il y a eu un de moins , un, essentiel à ma vie,
cette année son papa ...

Pas envie de faire la fête le 31, toujours pas, mais pour une fois j'ai eu envie de faire un repas familial le 1er, en petit comité, mon papa (90 ans) , sa compagne (une jeunette de 70 ans) . Je me suis dit, cela va être tristouille, j'ai invité ma soeur et mon beau frère. Chacun se propose d'apporter le vin, une entrée, des bricoles qui restent de noël... Rien d'organisé, improvisé, bon, je vais bien me débrouiller. J'aime bien la tournure que ça prend.

Je vous abandonne, je viens de sauver de la noyade dans la piscine ma bouledogue de 14 ans, je vais la chouchouter et la réconforter.
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2709
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #32 le: 29 Décembre 2018 à 23:06:05 »
 :) :-*
Bons préparatifs "à la débrouille"
au chaud et au sec !

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 632
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #33 le: 30 Décembre 2018 à 07:43:21 »
Merci Souci

J'écoute les ronflements d'Alice ma bouledogue, elle a eu de la chance.

Je la laisse souvent sortir avant de fermer les volets la nuit, un dernier pipi, elle furette dans les buissons … je laisse la porte vitrée juste entrouverte. J'entendais juste un petit bruit régulier, je ne me suis pas inquiétée.
Au bout de quelques minutes, ne la voyant pas rentrer, je suis allée voir. Dans l'obscurité, j'ai vu un truc noir bouger dans l'eau, le petit bruit régulier c'était la respiration saccadée d'Alice qui peinait.

"Beauseigne" aurait dit Marc, peuchère, l'eau est à 8 à 10 degrés, et elle a du nager quelques minutes. Elle est restée tétanisée pendant 20 bonnes minutes, je l'ai séchée, bouchonnée, cajolée. Elle a repris de la vigueur quand elle m'a vue avec le sèche cheveux. Ce matin je suis contente d'entendre ses ronflottis.

Nouveau dicton provençal:
petit bruit dans la nuit,
c'est Alice qui fait des conneries
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4263
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #34 le: 30 Décembre 2018 à 08:57:22 »
J'imagine ta frayeur à posteriori
Chouchoute la bien  ...
Un câlin de loin.

Et bons moments avec les tiens
Passes un  bòn moment
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 709
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #35 le: 30 Décembre 2018 à 09:42:30 »
Alice a voulu respecter la tradition du dernier bain de l'année ? Tu dois être soulagée d'écouter ses ronflottis .

Bonne idée ce repas improvisé du 1er  en bonne compagnie. Je te souhaite beaucoup d'affection, de douceur, de tendresse pendant ces moments partagés.

Et pour Alice, un petit air de zouc. Pas de la grande musique, mais c'est approprié.


" Alice ça glisse  " ... dans la piscine.

https://www.youtube.com/watch?v=E9xE7UfYeac

Je pense à toi

Nora


Hors ligne Bibou07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 531
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #36 le: 30 Décembre 2018 à 09:51:20 »
Alice et le bain de minuit? Ah nos toutounes !
Sans m’a border , je me sentirais encore plus seule: triste ?un coup de langue, slurp...
Jamais de jugement juste un grand bol d’amour.  ...

Bon repas improvisé. Que cette soirée soit douce et tranquille dans la chaleur familiale.Bises

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 840
  • Terra Incognita
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #37 le: 30 Décembre 2018 à 11:30:41 »

Bonne année Alice !

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 632
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #38 le: 30 Décembre 2018 à 11:55:04 »
Oui bain de noël, bain de minuit, mais involontaire !

je me demande comment son petit cœur de 14 ans a tenu le coup, et les bouledogues ont des pattes courtes, même s'ils ont le reflexe de nager, ils coulent, trop compacts, lentement, sobrement, dignement, tel le Titanic .

Elle était déjà tombée dans la piscine 2 fois mais en plein été, nous étions juste à côté, et nous avions vu qu'elle coulait très rapidement. Une fois nous étions en train de la filmer en train d'aboyer après une bouée , comme des idiots , et plouf.
Ma consolation d'avoir filmé, c'est d'avoir en fond sonore la voix de Marc : "Aaaahhh, Alice , viens là Alice, viens ! "

Quand j'ai un coup de blues je me repasse la séquence en boucle, elle dure 12 secondes, mais j'ai la voix de Marc et Alice dans ses exploits.

En tout cas hier ce devait être la Saint Bernard ou la Saint Hubert car le matin même, mon labrador Benji, 13 ans, chien battu, que dis je, massacré, a eu une crise d'épilepsie, au milieu de la route,  sur le chemin entre chez ma maman et la maison, juste dans un virage où les voisins roulent vite. Je me suis mise au milieu de la route, pour le caresser et le rassurer, le protéger au cas où une voiture arrive. Pas grand chose à faire, juste accompagner son angoisse , patienter, 5 , 10 minutes, mais tellement longues, mon pauvre Ben. Sa race est prédisposée à l'épilepsie, le fait qu'il ait eu un traumatisme cranien peut être une explication aussi.

 Les animaux sont de véritables éponges à émotions, ils savent, là où nous ne comprenons rien.
Hier , j'aurais pu les erdre tous les deux.

« Modifié: 30 Décembre 2018 à 14:08:24 par loma »
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4263
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #39 le: 30 Décembre 2018 à 15:26:14 »
profites de les bercer de les serrer près de toi ... ils sont précieux  :-*
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #40 le: 11 Février 2019 à 12:36:24 »
Lo ma : en lisant ton pseudo, on ne peut que penser à vous deux !

"vous ne viviez que l'un pour l'autre, et pour l'amour des autres …"  c’est très beau ….. et aujourd’hui tu continues…. accompagnée par tout l’amour de Marc.

Avec une ribambelle de perce-neiges, de l’amitié, de la tendresse et une belle pensée lumineuse pour Marc, je pense fort à toi.

Catheriine

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4263
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #41 le: 11 Février 2019 à 13:36:54 »
affectueuses pensées ...
/http://forumdeuil.comemo.org/traverser-le-deuil/le-cancer-ce-sale-crabe/msg107867/#msg107867
 :-*
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 632
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #42 le: 12 Février 2019 à 22:09:29 »
Merci à vous tous pour vos douces et réconfortantes pensées.

Ces dates "anniversaire", je m'isole, je me calfeutre, je me camouffle dans ma caverne, je me déconnecte, je fais l'autruche, je rentre dans ma carapace.

Je me suis consacrée seulement à mon papa (et à ma maman bien sûr ) dont on attend toujours les examens.

Je sors juste une antenne de ma coquille , vos gentils mots étaient là pour m'accueillir, merci 
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne BL62

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 68
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #43 le: 15 Février 2019 à 15:23:57 »
Chère Loma
Je viens de découvrir ton histoire, qui fait écho a la mienne. Comme toi, j'ai perdu mon amour en cette triste année 2015 , et depuis je n'en voit pas le bout . Je passe constamment par toute sortes d'émotions, de sentiments si contradictoire, si opposés , sans cesse .
J'ai récemment décidé de vivre un peu pour moi , en pensant que tout ce temps occupé m'apaisera . Qu'en est'il de toi ?
As tu trouvé cette "paix" que l'on mérite tous ,sans la voir venir .
Moi aussi, je n'ai voulu entendre, ni même comprendre ces mots , "palliatif , inopérable , profitez de chaque instant". Pour moi , ce n'était qu'un mauvais moment a passer , après tout  ,80 % des femmes atteintes d'un cancer du sein en guérissent . C'est en tout cas ce que j'ai pu lire , et je me suis accroché a cela .
Mais elle est partie , à 45 ans . Trop tôt, trop jeune .

Que cette journée te soin un peu plus douce

Laurent

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 632
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #44 le: Aujourd'hui à 12:22:09 »
Bonjour Laurent,

je suis désolée de te répondre seulement maintenant, mais la santé de mon papa est si préoccupante, il est à 80 km d'ici, et ce n'est pas facile, je me déplace dès que je peux et quand l'état de ma maman (divorcée depuis 40 ans de mon papa)  le permet.

"J'ai récemment décidé de vivre un peu pour moi , en pensant que tout ce temps occupé m'apaisera . Qu'en est'il de toi ?
As tu trouvé cette "paix" que l'on mérite tous ,sans la voir venir ."

Les occupations remplissent mon temps, mais pas ma vie. La santé psychique ou physique de mes parents, ne me permet pas de vivre pour moi,  pour l'instant je vis pour eux, c'est ainsi, je l'accepte, on verra après. Je sais que le temps n'a plus d'importance.

Je fais des choses qui me plaisent, ma vie n'est pas que souffrance, la nature, des activités manuelles, je fais chambre d'hôtes, ça j'adore, même si je peste car ils occupent trop ma cuisine où qu'ils ont tout cochonné ! C'est assez  folflo, j'ai actuellement des hollandais qui souhaitent réserver mais à condition de prendre des bains de soleil tout nus ...
Je n'ai nul besoin de voyager, les gens qui m'entourent sont si dépaysants.

La paix ? Je ne suis pas sûre de l'avoir trouvée, mais un apaisement , oui. Je me trouve toujours dans mon "marécage des mélancolies", une tristesse lancinante , mais même si cette boue colle à ma peau, je sais que je ne vais pas m'y enliser complètement, les beaux souvenirs avec Marc me maintiennent à flot, je le vois dans toutes les belles choses de la vie, surtout dans la nature, un nuage rose, une étoile filante, une fleur de bourrache, un chant d'oiseau. Je lui fais un "coucou", comme une enfant.

Je ne profite pas de la vie, mais je profite des beautés de celle ci et d'instants ...

Côté coeur ? Je suis encore tellement repliée sur moi même et sur l'amour que je porte  à Marc qu'il me semble inopportun d'envisager quoique ce soit. Cela manquerait de sincèrité et d'honnêteté. Ce n'est pas à quelqu'un d'autre de règler mes problèmes de coeur ou de me consoler. C'est à moi de le faire.

Alors peut être qu 'à 90 ans je m'inscrirais sur meetic ou disons demain ...

Je te souhaite également une journée un peu plus douce et illuminée de l'amour de ta bien aimée
tendrement
loma




"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare