Auteur Sujet: Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?  (Lu 5291 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 597
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #15 le: 01 Octobre 2018 à 12:38:01 »
Merci Mircea , merci Biche, de faire revivre ce fil, et ainsi de faire le point, pour moi, pour vous aussi peut-être …
Plus de 3 ans, déjà !

J’ai relu mes premiers écrits, je réalise que je me souviens de tout avec une parfaite précision.

Je n’oublie rien, pas la douleur, la souffrance endurée, mais à présent elle est différente, « domestiquée », comme un handicapé qui s’est accommodé de son handicap. Je sais qu’en ce qui me concerne, et j’insiste sur le fait que c’est personnel, il y a vraiment un avant et un après. Je n’ai pas retrouvé la lola d’avant, elle est partie avec Marc je crois. Une nouvelle personnalité émerge peu à peu, je fais tout pour que ce soit une belle personne, mais pas évident, rancune, aigreur viennent toujours éroder mes bons sentiments.

Une profonde mélancolie s’est installée, mais je la vis en douceur, les souvenirs colorent mon ciel et réchauffent mon cœur. J’aurais sans doute dû me faire accompagner par un psy, mais je leur en voulais tellement d’avoir si peu aidé Marc …

Je n’oublie rien, pas l’amour, la tendresse, la complicité, les échanges non plus. Ne craignez pas de l’oublier, vous oublierez des détails mais pas l’essentiel, comment vous vous sentiez avec lui, elle .

Tendrement
loma

"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne Bibou07

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 330
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #16 le: 01 Octobre 2018 à 12:46:50 »
Bonjour,

7 mois dans 3 jours et je me retrouve déjà dans ton post Loma. Je me sens différente et Luc devient «  flou » . Je ne sais pas comment décrire cette impression. C’est bizarre, il est avec moi et en même temps si loin...les gens, nos enfants, poursuivent leurs vie et c’est déroutant.  On ne me parle pas de Luc et c’est dur. Quelques mois et tout est fini ?

Bises

Hors ligne biche07

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 354
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #17 le: 01 Octobre 2018 à 14:34:48 »
Merci Loma pour ton ressenti, j'ai du mal à voir demain alors 3 ans impossible..toutefois c'est rassurant de voir comment on évolue .C'est vrai Bibou comme  toi, je suis surprise par l'oublie si rapide autour de moi, l'impression que je suis seule à parler encore de lui a prononcer son nom. La vie doit continuer ,je le sais mais c'est comme si  je voulais faire durer sa présence juste en l'évoquant. Bises biche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 597
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #18 le: 02 Octobre 2018 à 12:11:16 »
Biche, Bibou,

cela fait juste quelques mois, une période pendant laquelle l'entourage, amis pensent "Ok c'est bon, surtout ne pas réactiver la douleur… détournons l'attention", alors qu'au contraire nous ne pensons qu'à lui-elle et nous souhaitons en parler, cela nous fait du bien.

Notre société est devenue une "Happycratie" , alors on dénote forcément.  Leur vie n'a pas été chamboulée, la notre si !
C'est notre vie affective, sociale, financière, quotidienne qui est remise en cause. En un instant on a perdu notre présent , mais aussi notre passé et surtout notre avenir, difficile de faire face du jour au lendemain.

Je viens de recevoir un mail de Yacine et je vous invite à le lire, le deuil n'est pas un travail d'oubli bien au contraire, c'est un travail de mémoire et de souvenir, mais de souvenir apaisé.

tendrement
loma

"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4078
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #19 le: 02 Octobre 2018 à 22:06:56 »
il m'a fallu du temps pour que la douleur du manque quand un souvenir s'invitait
ou que j'en convoquait un
ne plombe pas complètement le réconfort du souvenir

mais c'est venu et à présent c'est équilibré même si ça tangue
le réconfort reste mais le manque aussi ... et encore je ne sais pas gérer cela sans souffrance vampire d’énergie !

j'ai souffert de n'avoir personne (que des refus exprimés) à part ma fille et mes petites filles pour parler de lui ...

Le nouveau lien intérieur est ma béquille pour supporter le manque ... ma mère avait l'habitude de parler des anecdotes joyeuses de ses défunts j'ai pris le relai avec ma fille à qui je comte ... les souvenirs et transmissions

oh oui la société c'est "happycratie !"

j'ai moi aussi apprécié le mail de Yacine.

 :-*
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne manou21

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 33
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #20 le: 03 Octobre 2018 à 15:03:36 »
Je ne sais pas pourquoi, il est si difficile à notre entourage de parler d'eux.  Mon mari est parti depuis un peu plus de 5 mois maintenant et plus jamais personne ne me parle de lui, comme si il n'avait pas existé pour eux, qu'il ne manquait qu'à moi.
Je comprends pas pourquoi. Car au contraire parler de lui, se remémorer les bons souvenirs, les anecdotes, les fous rires entre amis, même si je sais que cela me ferai surement pleurer, me ferai aussi tellement de bien.
Réactiver la peine, elle est encore tellement présente, mais au contraire l'accompagner, ne pas avoir l'impression qu'il a compté que pour moi, et continuer à le faire vivre à travers les pensées.
Mais non rien, dans mon cas tout le monde vit  sa petite vie comme si il ne c'était rien passé, Oh je ne leur en veut pas , je ne peut pas leur reprocher  que leur vie n'est pas été chamboulée, au contraire,  mais c'est juste que je comprends pas.
Sinon vous savez moi je vois une psychologue ( celle du service où mon mari est décédé) Elle l'a suivie pendant son hospitalisation, oh bien sur au début je ne voulais pas, mais elle l'a connu ce qu'il a enduré, Elle connaît ma colère envers le monde médicale donc je peux vous dire qu' à chaque fois je lui dit à quel point je suis en colère après eux, je sais pas si cela m'aide à avancer mais ça me fait du bien.  Mon caractère à tellement changé ces derniers mois, je  passe de quelqu'un
 de plutôt sympa à quelqu'un de méfiante et presque agressif, j'en suis pas fier du tout, au contraire j'aimerai tellement être la personne que j'étais avant, mais ça reviendra peut être avec le temps d'ailleurs je l'espère quoiqu'en dise la psychologue.

Je vous fais des bisous, bien sur j'aurai pu dire je vous embrasse tendrement, mais en ce moment je fais que des bisous , peut être parce qu'ils me manquent cruellement  " ses bisous "


Hors ligne biche07

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 354
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #21 le: 03 Octobre 2018 à 16:09:07 »
J'ai remarqué également que les gens autour de moi semble gêner de parler de Jean Pierre ou des morts en général...en fait je me rend compte que je faisais cela aussi AVANT...avant j'étais comme tous un chacun, avant je ne savais pas, avant je n'imaginais pas  cette douleur ,avant je préférais ne rien dire ...pour me protéger ou pour ne pas faire de peine ..je ne sais  pas ,plutôt par éducation  peut être ..on ne nous apprend pas à gérer la mort comme on nous apprend à faire du vélo..on doit ce débrouiller pour apprendre  cela .
C'est dans l'ordre des choses j'ai fini par l' accepter et cela a limiter ma colère..je le garde en moi maintenant et cela me suffit.   A bientôt bises biche.
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 597
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #22 le: 03 Octobre 2018 à 16:49:36 »
Oui Qiguan, l'équilibre entre le réconfort du souvenir, la nostalgie et le manque au présent est bien souvent fragile et instable.
Je reconnais que je n'ai eu guère de partages sur Marc avec ma famille, qui l'appréciait pourtant, les échanges sont plus faciles avec ma belle famille, et surtout avec des inconnus. Au moins ici sur ce forum on peut les évoquer. J'évitais aussi de parler des disparus avant, puisque personne ne le faisait … peur de susciter de la peine, ne pas savoir comment se comporter, territoire inconnu ...

Manou, j'ai vécu aussi cette phase presque d'agressivité au début, alors que je suis très calme. C'est normal, avec ce que l'on a vécu, pour moi c'était juste de la colère. Le fait d'en prendre conscience m'a permis de la calmer. Pour le reste, j'ai les mêmes qualités et défauts, mais ma personnalité change doucement, mes priorités aussi, j'espère plus de simplicité, d'authenticité de bienveillance.


tendrement
loma
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne biche07

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 354
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #23 le: 08 Octobre 2018 à 10:23:33 »
bonjour julie
...oui écouter son cœur et son corps c'est cela qui nous sauve..prendre les moindres moments de plaisir et de tendresse et essayer de sourire et rire sans avoir honte et avoir peur de l'oubli..l'apaisement et une sorte de sérénité arrive  seule l'absence et le manque du partage et de la tendresse reste ...
 belle semaine pour toi et ta fille bises biche.
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne biche07

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 354
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #24 le: 08 Octobre 2018 à 10:37:16 »
Loma..erreur de fil pour cette reponse a julie...j'espere que tu vas bien ..bonne semaine apaisée bises biche.
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 597
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jusqu'à ce que la mort vous sépare ... oui, mais après ?
« Réponse #25 le: 08 Octobre 2018 à 14:18:33 »
Ton message me convient très bien aussi Biche, je te souhaite également une semaine de douceur ainsi qu'à vous toutes et tous.

J'ai remarqué que la crainte de l'oubli revient souvent ces temps ci  dans les messages.

Pour moi, même au bout de 3 ans, les belles choses sont toujours dans ma mémoire, aussi fortes, douces, nostalgiques. Certains détails s'estompent, puis reviennent, et je suis heureuse de me les ré approprier. Les souvenirs plus douloureux se décolorent à force d'avoir été lavés par mes larmes, mais je sais qu'ils peuvent se réactiver ...

Quelques mois après son décès, j'avais "perdu" le son de sa voix, que j'aimais tant, j'en étais attristée . En visionnant de courtes vidéos sur mes chiens, j'ai entendu quelques bribes de phrases de Marc, quel trésor ! Instantanément j'ai retrouvé sa voix , j'étais heureuse comme une enfant devant un sapin de noël.

Je dispose de quelques vieilles cassettes vidéo, mais pas de lecteur, je cherche de temps en temps sur le bon coin ou dans des dépots ventes, je ne me souviens plus du contenu. Ce sera une redécouverte.


tendrement
loma

"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare