Auteur Sujet: Je viens de perdre mon Amour  (Lu 25976 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 232
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #195 le: 21 Septembre 2018 à 21:42:07 »
Merci, vous êtes adorables. Même dans la douleur vous parvenez à soutenir et encourager.

Un meilleur état d'esprit aujourd'hui. Mon petit garçon a eu 6 mois. Il m'aide énormément sans le vouloir. Pourtant j'ai toujours beaucoup de peine pour lui car il ne verra jamais son papa... Il s'en serait si bien occupé pourtant.
Mais pourquoi as-tu fait ça mon chéri ? Pourquoi ce "choix" là ? Tu avais tellement de choses à faire encore, tellement d'amour à recevoir et à donner. C'est un véritable gâchis. Je t'aime si fort !

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 232
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #196 le: 12 Octobre 2018 à 23:20:53 »
Et voilà sa voiture devrait être vendue dans les jours à venir, et ça y est, notre maison est mise en vente... Grosse boule au ventre tout à coup.
Bien que ce soit moi qui ai voulu ces ventes, ça reste difficile à encaisser. La fin de notre histoire (physique en tout cas, car je ne cesse de l'aimer !) devient concrète et ça fait mal.
Pourtant c'est la meilleure solution je le sais...

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1903
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #197 le: 13 Octobre 2018 à 12:09:49 »
Je suis  à tes côtés, Emi, même de loin.
Bravo pour ton courage.
Tu as raison, c'est la meilleure solution.

Grosses bises.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 414
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #198 le: 13 Octobre 2018 à 13:07:08 »
Emi,

Je te comprends,
Quitter sa maison, ses habitudes, c'est également un deuil pas forcément facile ! Et qui demande une  énergie que l'on n'a plus !
J'ai eu beaucoup de mal à quitter 'notre' appartement et les 'héritiers viennent de le mettre en vente !Et je n'ai évidement pas les moyens financiers pour le racheter! Pas le choix!
Tout le monde me dit que c'est mieux, que je dois tourner la page ...
J'ai loué un petit appartement dans lequel je me sens bien .....Cependant savoir que mon ancienne vie est définitivement terminée .... très difficile ....
Un nouveau lieu de vie qui ne sera pas chargé d'émotion ; cela est sans doute mieux pour ton petit bout d'homme .
L'avenir de tes enfants ! Quel challenge !
Tu vas réussir ! c'est sûr !

Hauts les coeurs!

Nath

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 786
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #199 le: 13 Octobre 2018 à 13:31:50 »
bonjour, Emi je voulais juste de dire que je suis éblouie par ton courage..je sais tu vas me repondre pas le choix!
oui pour les enfants depuis la nuit des temps les femmes supportent la douleur et la détresse, quelle force ça  leur donne,cela est inscrit dans les genes j'imagine...et malgré cela je suis en admiration et je me remet en cause finalement ,je te remercie pour cette leçon de volonté.affectueusement  biche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 232
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #200 le: 13 Octobre 2018 à 23:05:02 »
Merci pour vos messages, je suis si touchée !
Vous aussi vous avancez toutes même si parfois vous ne vous en apercevez pas. Je ne réponds que très peu à vos fils, mais je les suis tout de même. Vous pouvez relire vos premiers posts comme Bmylove l'a fait récemment (je l'ai fait aussi) et là vous verrez l'évolution.

Biche, c'est vrai je te dirai pas le choix. Mais j'ai aussi conscience que tout le monde ne réagi pas de cette façon. Moi je suis très bien entourée de ma famille et de supers amis et je ne veux pas que mes enfants soient malheureux. Ils ont déjà assez payés. Alors je me bats et me battrai jusqu'au bout pour eux. Je les ai désirés, donc je dois faire le maximum même si c'est dur je l'accorde.

Dure journée en perspective demain, je fais l'anniversaire de mes filles (en avance pour ne pas être trop proche des "1 an"). Ses parents seront là, je n'ai pas envie de les voir... Ça me bouffe de me dire que je vais devoir me forcer à maintenir un lien (si on peut appeler ça un lien), au moins le temps que les enfants sont jeunes. On est censé s'entourer de personnes qui nous font du bien, là ce n'est pas le cas.

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1903
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #201 le: 14 Octobre 2018 à 11:45:43 »
Allez, on sort son armure en titane renforcé, Emi, On inspire, et on ne pense qu'aux enfants.

Bon anniversaire à tes puces, et énormes bises pour toi.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 232
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #202 le: 14 Octobre 2018 à 22:02:16 »
Merci Bmylove !
Ce repas c'est bien passé. Je les ai évités au maximum (nous étions nombreux donc c'est plus facile) et j'avais choisi un repas simple (raclette) donc chacun se débrouillait et se servait seul. J'ai pensé à mes filles et à mon chéri bien sûr qui nous a encore plus manqué aujourd'hui. Et ce sentiment que ça n'est pas possible, que ça n'est pas réel qui est revenu. Du coup ce soir c'est plus dur car oui il n'est plus là. Je l'aime si fort !

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 786
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #203 le: 15 Octobre 2018 à 11:28:46 »
bonjour EMI....bonne semaine a toi..bises
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 232
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #204 le: 04 Novembre 2018 à 23:26:40 »
Reprise du travail pour moi demain... Une autre étape...
Je sais que je vais être bien accueillie alors j'y vais sereinement. Mais c'est une étape que j'attends depuis un moment. Je sais que ça doit arriver alors je crois qu'inconsciemment j'ai hâte que ce soit fait afin de savoir où je vais. J'ai besoin de revenir un peu à la vie "normale".
Douce soirée à tous

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 232
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #205 le: 06 Novembre 2018 à 22:43:11 »
Un an aujourd'hui que tu n'es plus là... Avec le travail et les enfants j'ai tenue toute la journée mais depuis qu'ils sont couchés, les larmes coulent à flot ! Le manque ne s'atténue pas, tu restes dans chacune de mes pensées et ça fait toujours aussi mal de se dire que tu ne reviendra pas.
J'aurais tellement besoin de toi pour traverser tout ça... Je t'aime à l'infini mon Amour !

Hors ligne Lilou42

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 18
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #206 le: 28 Novembre 2018 à 22:56:20 »
Bonsoir Emi,

C'est grâce à Mircea que je suis arrivée sur ton fil et je l'en remercie encore une fois. Ça a été très troublant pour moi de lire ton histoire... tant de similitudes... Je suis arrivée récemment sur le forum, à la recherche d'un lieu pour déverser un peu ma peine suite au suicide de mon compagnon... Comme toi, je pensais que nous avions tout pour être heureux, une histoire d'amour qui allait sur ses 8 ans, 2 enfants magnifiques et en bonne santé, la maison de nos rêves... Et son passé a refait surface, soudainement, alors que j'étais encore sur mon nuage suite à la naissance de notre petite puce... Il avait 33 ans... Je passe par toutes ces phases par lesquelles tu es passée : "l'enquête" auprès de sa famille pour comprendre son histoire, les non-dits auxquels je me suis confrontée, la difficulté à faire avec ma belle-famille à laquelle j'en veux énormément d'avoir laissé cette souffrance se nicher dans son cœur d'enfant/adolescent, la douleur à considérer de me séparer de notre maison, mon humeur à fleur de peau, la tristesse et les colères de mon fils de bientôt 3 ans qui me teste pour retrouver le cadre dont il a besoin... Bref, la lecture de ton fil m'a énormément touchée...

Il y a un an ta vie basculait alors que je nageais en plein bonheur, à des années lumière d'imaginer qu'un tel drame pourrait un jour faire intrusion dans ma vie... Tu as fait un chemin admirable, Julien serait tellement fier de toi. En te lisant, c'est comme si un petit lampion s'était éclairé dans le tunnel dans lequel je suis, laissant deviner un chemin, qu'il me faudra trouver mais en lequel je crois d'avantage car tu l'as trouvé et emprunté avant moi.

J'ai "fêté" avec beaucoup de douleur le premier anniversaire de ma fille il y a quelques jours, l'anniversaire de mon fils approche sans parler de ces fêtes de fin d'année... Toutes ces premières fois sans lui qui se font dans la douleur, et les  larmes qui coulent en fin de journée, quand le trop plein me fait craquer... J'amène ma fille chez une micro-kiné demain, mon fils chez un pédopsychiatre vendredi. Comme toi, je me préoccupe énormément des répercussions de cette perte sur mes enfants... Je me permets de partager la référence d'un livre que j'ai trouvé intéressant, sur le deuil de l'enfant : Tu n’es pas seul – Accompagner l’enfant en deuil  de Marie-Madeleine de Kergorlay-Soubrier et ce lien vers une conférence de Marcel Rufo : https://www.youtube.com/watch?v=QeUg0hD6A3Q (je m'excuse d'avance si ça figure dans les ressources du site, je n'ai pas encore eu le temps de tout consulter). En plus de m'aider pour les enfants, ça m'a permis de comprendre ce qui a certainement contribué à ces douleurs profondes de Rémi.

Je ne suis pas encore passée par l'étape de reprise du travail, j'avais pris un congé parental qui s'est enchainé par un arrêt de travail qui court encore... J'imagine que tu dois à peine avoir le temps de toucher Terre, mais peut-être aurons-nous l'occasion d'échanger.

Ton parcours est inspirant, ne lâche rien !

Chaleureusement

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4455
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #207 le: 29 Décembre 2018 à 11:43:27 »
http://forumdeuil.comemo.org/apres-le-suicide-dun-proche/voila-c'est-fini/msg106632/#msg106632
Emi prends bien soin de toi
les ressources pour continuer sont en toi et tu sais les utiliser
affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 232
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #208 le: 29 Décembre 2018 à 23:17:04 »
Lilou, je découvre seulement ce soir ton message sur mon fil... Alors je m'excuse de ma tardive réponse. Je viens très peu sur le forum depuis quelques temps. La reprise du travail y est sûrement pour quelque chose. Tant mieux si mon histoire a pu te "rassurer" un peu. J'avais apprécié lire les récits moi aussi. Ça m'avait fait tellement de bien de voir que ce que je ressentais était normal, que je n'étais pas seule et surtout qu'il y avait, comme tu le dis, une lumière au bout du tunnel.
J'irai lire ton fil. Je l'ai peut-être déjà fait, mais sans m'en souvenir. On est si nombreux sur ce forum qu'il m'arrive de mélanger les histoires.

Cette reprise du travail me fait du bien.  Je retrouve une vie sociale et une certaine stabilité. Par contre, ce fut compliqué pour mes filles. Pour elles, ça ne change rien dans l'organisation de leurs journées car je les emmène et je vais les chercher à l'école tous les jours. Mais elles savent que je ne suis pas à la maison et surtout, j'ai fait le rapprochement quelques jours après, elles ont, je pense, peur pour moi. Peur que je fasse comme leur papa car il était censé aller au travail ce jour-là... Je ne comprends pas comment je n'ai pas pensé à le dire autrement, du genre "je vais reprendre le boulot." En même temps, je ne sais pas si ça aurait changé quelque chose.
Après près de 2 mois, je dirais que c'est un peu mieux maintenant, mais mon aînée m'en a vraiment fait bavé. Elle était et l'est toujours (un peu moins fort j'ai l'impression) en colère contre moi et sa sœur. La moindre contrariété l'a met dans une colère, et le résultat c'est de la violence. Des coups (elle a 6 ans donc c'est pas fort, mais le geste est là), griffures, parfois elle essayait de mordre, des débuts d'insultes (elle n'est pas assez grande pour que ce soit de réelles insultes) et elle commençait à rigoler lorsque je lui faisais des remarques ou que je l'a grondait. Il y a 3 semaines je n'en pouvais plus, j'avais le sentiment de perdre ma fille et ça fait très mal et très peur. D'autant plus que ma 2ème, pour se défendre, s'est aussi mise à taper. Et c'est à ce moment là que j'ai eu le 1er rdv en CMP pour mon aînée. Sur le coup je me suis dit que ça allait m'aider avec elle, afin d'arranger les choses. Mais je suis sortie de ce rdv avec encore plus de remise en question qu'en y allant... La pedopsychiatre n'a franchement pas été très à l'écoute. Elle m'a demandé pourquoi je venais et s'est contenté de noter ce que je lui disais en me disant "et vous voyez autre chose" "qu'est ce qui vous amène là aujourd'hui"? Ça m'a choqué. D'abord le rdv, je l'ai demandé en mai. C'est pas de ma faute si je l'ai qu'en décembre... Et puis quoi, c'est pas assez pour elle, ce que ma fille a vécu et traverse ? Elle ne mérite pas d'être aidée ? Elle m'a aussi demandé si j'avais vu que Julien était dépressif. Je n'ai pas compris pourquoi cette question. Où est le rapport avec ce que ressent ma fille ? Elle ne se dit pas que je me le reproche assez comme ça de n'avoir rien vu ?
Puis elle m'a demandé si je parlais facilement de lui. Je lui ai répondu que oui, qu'on en parlait à peu près tous les jours et j'ai senti à sa tête que ça ne lui allait pas trop. Alors j'ai ajouté qu'on ne parlait pas que du décès mais aussi de bon souvenirs comme ça ou en tombant sur un objet ou photo de lui et que c'était aussi bien les filles que moi. Ensuite elle m'a demandé si j'étais encore fragile... Genre après un an, on doit être passé à autre chose ! Bien sûr que je suis fragile... Et ça le sera toujours, je le sais. Plus forte psychologiquement mais Beaucoup plus fragile émotionnellement. Et direct elle m'a dit qu'elle pensait que j'avais besoin d'être suivie, que je parlais sûrement trop de Julien. Bah voyons, la conclusion est vite faite ! Elle a ensuite vu ma fille, seule, puis je suis revenue. Apparemment ma fille lui aurait dit que je parlais trop de lui (je pense plutôt qu'elle lui a induit cette réponse), car un enfant a besoin d'être dans le présent. Que lorsque j'aurai repris le travail (je lui avais pourtant dit que c'était fait...), que je recommencerais à inviter des gens (ça fait bien longtemps que j'ai du monde à venir régulièrement sans que je fasse un repas certes, mais on reçoit quand même) et qu'elle ne me verra pas toujours triste, elle même sera mieux. Et que c'est un cercle vicieux. Plus elle me sent triste et plus elle sera en demande.
Et oui tout est de ma faute, le décès de son papa, le déménagement, le changement d'école... tout ça c'est rien, c'est ma tristesse qui engendre son comportement... Grr, ou comment me plomber un peu plus !
Et elle a fini le rdv en me disant "en même temps vous avez 3 enfants en bas âge"... J'avais envie de lui dire "t'es con ou quoi ? ". Heureusement, que je ne suis pas au fond du trou, car ça m'aurait cassée un peu plus.
Au final elle ne m'a été d'aucune aide. Je n'ai rien eu de concret. La chose que j'en déduis c'est que, comme rien n'est sorti de particulier pour ma fille, je me dis que finalement on doit assez bien communiquer toutes les 2. Pour moi, c'était ma reprise du travail et le manque qui l'a met dans cette colère. Surtout qu'elle vient de fêter ses 6 ans sans lui, qu'il y avait Noël en perspective, sans lui également..  Et à 3 semaines du rdv, je me dis que j'avais bien vu. Elle a régulièrement changé de place la photo de son papa dans sa chambre (photo qui était dans le salon d'ailleurs et qu'elle m'a prise) et a chaque fois, elle l'a mise dans des endroits bien visibles. Et c'est pas moi qui lui ai dit de le faire. L'autre jour elle a pris un coussin sur le canapé et a dit "je fais un câlin à papa"!! Et hier, alors que j'allais la chercher chez ma sœur où elle a passé 3 jours, elle m'a dit dans la voiture (donc quasiment aussitôt après l'avoir récupéré) "papa, c'est une étoile dans le ciel. C'est la plus près et la plus grosse des étoiles pour qu'il nous voit bien". Je ne lui ai jamais dit ce genre de chose alors je lui ai demandé si elle en avait parlé avec ses cousins, mais non. Et en se couchant elle était contente de me dire "moi j'ai dit bonne nuit papa".
Enfin, je raconte ma vie, mais toutes ces choses me prouvent que contrairement à ce qu'a dit la psy, elle a besoin d'en parler. La psy n'a rien compris. Ni à ma fille  ni à notre situation. Et pourtant c'est son métier !
Donc on dois y retourner en janvier pour "faire le point après les vacances", mais si ce n'est pas plus concluant, je pense que je lui demanderai si elle est en deuil et (j'imagine qu'elle ne l'ai pas), qu'elle n'a rien compris au deuil.

Autre grand changement en perspective, j'ai signé hier une promesse de vente pour notre maison.... Pas un compromis car il me faut encore l'accord du juge des Tutelles, mais il n'y a pas de raison, à moins que ce soit le prêt des acheteurs qui ne passe pas. Je suis "contente" car ils voulaient notre maison. Donc contente qu'elle plaise et je me dis qu'ils en prendront soin. Satisfaite que ça se fasse si rapidement. La 3 visite en à peine 3 mois. Mais ça me fait bizarre aussi. Je ne veux pas me projeter au risque d'appréhender la remise des clés, mais je pense que ce sera compliqué.

Bonne nuit à ceux qui me liront. Et courage à nous tous !

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4455
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #209 le: 30 Décembre 2018 à 08:34:50 »
Oh ma chère Emi
Je te suggère d'adresser un courrier au nom du médecin psychiatre qui chapeaute ce CMP pour lui demander de changer d'accompagnant
En expliquant que tu sais que tous les psychologues n'ont pas la formation complémentaire de 4 ans ... Au deuil et que là tu décris tes ressentis tu ne sens pas de soutien voire tu perçois des difficultés
Telle l'induction faite à ta fille quant à parler de son papa ...
Et tu adresses copie à ton généraliste.
Heureusement tu es bien plus solide et pleine de ressources que ce qui aurait pu être ...
Pourrais tu tester avec le lien dans boîte à outils l'EMDR ce sont des ballons à suivre ... Et le centrer sur le mot travail, maman part au travail ... ?
Pour inviter chez toi tu peux commencer par repas auberge espagnole ou crêpes party ... Et demander à tes filles qui elles veulent inviter.
Voir le livre Petit cahier d'exercices de communication non violente avec les enfants https://www.amazon.fr/cahier-dexercices-communication-violente-enfants/dp/2889118150/ref=mp_s_a_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85Z%C3%95%C3%91&qid=1546154673&sr=8-1&pi=AC_SX236_SY340_QL65&keywords=cnv+enfants&dpPl=1&dpID=5117XTtpFmL&ref=plSrch
Je te souhaite beaucoup de tendresse avec elles et je t'embrasse
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char