Auteur Sujet: Je viens de perdre mon Amour  (Lu 1456 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne emi

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Je viens de perdre mon Amour
« le: 12 Novembre 2017 à 15:29:50 »
Bonjour,
Il y a tout juste une semaine que je viens de perdre l'amour de ma vie, mon Âme soeur, mon meilleur ami et tellement de choses à la fois. Il a choisi de s'en aller, lundi matin, nous laissant mes filles de 3 et 5 ans et moi à 30 ans enceinte de 4 mois.
Je ne lui en veux pas car je comprend beaucoup trop tard qu'il souffrait énormément et que c'est surement la seule issue qu'il est vue pour ne plus souffrir. Car il nous aimait je le sais. Malheureusement notre amour n'aura pas suffit à le faire rester.
Je m'en veux plutôt de n'avoir rien vu ou plutôt avoir sous estimé son mal être car il a toujours été très anxieux et je ne me suis pas aperçue que c'était de pire en pire pour lui. C'est seulement samedi soir dernier qu'il m'a fait part de son envie d'en finir. Après une longue discussion, il me disait être mieux et nous avons décidé de consulter dès lundi. Dimanche fut une très belle journée en famille et lundi matin il s'est levé pour aller travailler. Je lui ai demandé de rester mais il m'a répondu qu'il préférait aller travailler afin que ça lu change les idées et m'a promis de m'appeler au moindre doute. Je l'ai donc laissé partir en lui disant que je le rejoindrais le midi.
Et le drame arriva; il a fait son choix de partir pour ne plus souffrir.
Tout est très récent mais je dois m'occuper de nos enfants. Il l'aurai voulu. C'est pour cela que je viens de m'inscrire sur ce forum. Après avoir lu quelques récits, j'espère y trouver une écoute surtout et pourquoi pas quelques conseils. Car je ne sais pas comment avancer sans cet Amour qui m'a tant apporté pendant 7 ans... Comment trouver la force et le courage nécessaire? Je le sais que je n'ai pas le choix et que nos enfants vont surement beaucoup m'aider. Pourtant c'est dur, j'ai un vide en moi, une boule au ventre et suis très angoissée par l'avenir. J'ai peur aussi que ce bébé que je porte soit imprégné de toute cette douleur.
En attendant une première réponse,  je vais continuer à vous lire et vous souhaiter beaucoup de courage car il en faut.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2901
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #1 le: 12 Novembre 2017 à 16:46:01 »
avec tristesse je t'accueille
en déroulant
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/
tu trouveras des récits de femmes qui ont été dans ton cas ...
les lire te fera du bien
écrire ici t'aidera aussi
(ie te conseille de t'inscrire  au programme d'accompagnement gratuit du site dont est issu ce forum), lien dans le lien noté ci dessus
d'aller vers un pro pour être bien épaulée en CMP c'est gratuit !
vois aussi le lien avec dialogue solidarité c'est gratuit aussi (lien dans le lien plus haut)
tes filles seront oui un ancrage dans tous les moments de tempêtes qui vont déferlés sur le chemin du deuil
peut être iras tu souvent à la douche pour pleurer librement et ne pas les perturber plus à elle ...
tu pourras j'espère les confier à de la famille, des amies, quelques heures pour prendre soin de toi et te laisser librement aller à sortir ta peine sans barrière !
sois assurée de notre affectueux accompagnement ici
je t'embrasse
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1600
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #2 le: 12 Novembre 2017 à 16:48:04 »
Bonjour emi,

Je t'accueil très... très... très humblement ! Je m'incline devant ta peine !
Je pense que tu as frappé à une bonne porte.
Nous savons écouter... nous nous abstenons de juger... et nous évitons de donner des conseils car chaque deuil est différent... notre douleur est personnelle... notre souffrance unique !
Je suis étonné par ta lucidité... et j'admire ton immense tolérance !
Tu lui pardonnes déjà ... et tu mets en avant SA souffrance !
S'il te plaît, ne développe aucun sentiment de culpabilité... tu n'y es pour RIEN ! ça été SON choix !
Je pense qu'IL a pris sa décision dès samedi soir... paradoxalement, dimanche, il était "soulagé", IL savait qu'Il allait se suicider !!! Il s'est suicidé dès lundi... choix de partir pour ne plus souffrir !
Ici, tu peux continuer à écrire... tu vas être lue, écoutée et très sûrement soutenue et encouragée... tu vas pouvoir échanger, correspondre avec des personnes formidables, non professionnelles, qui connaissent parfaitement le deuil, la douleur, la souffrance ! j'espère que tu vas te sentir bien.
Il est clairement important de lire également d'autres témoignages pour trouver la force et le courage de continuer... pour toi, tes enfants et ton futur bébé !

Tu peux compter sur moi, je suis le papa de Raphaël. Mon fils aîné s'est suicidé à l'âge de 18 ans le 28 janvier 2013 !
OUI, il est triste de constater que notre AMOUR pour eux n'aura pas suffit à les maintenir en vie avec nous !
Le suicide est terrible, horrible... je n'ai pas de mots.
N'hésite pas à demander de l'aide... tes amis, la famille, les associations... remue Ciel et Terre ! s'il le faut ! tu as besoin d'être aidée, écoutée, soutenue... ne reste pas seule !

A bientôt.... COURAGE, COURAGE, COURAGE !

Bien solidairement.
Federico
« Modifié: 12 Novembre 2017 à 17:07:49 par Federico »
- Au Petit Monastère... paradis blanc où il neige tant de sentiments (élia)
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer (Federico)
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe

Hors ligne emi

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #3 le: 12 Novembre 2017 à 21:42:38 »
Merci beaucoup à tous les 2 pour vos messages qui m'ont touché. Des larmes ont coulées en vous lisant.
Qiguan, je vais prendre le temps de lire tous les articles qui peuvent m'aider. Je vois qu'il y en a propre à chaque situation.
Frederico, je partage ta douleur.  J'imagine que chaque douleur et peine sont différentes selon la personne perdue et selon chacun tout simplement. Comme tu le dis le suicide est horrible. En plus d'une mort inattendue s'ajoute tous les questionnements et remises en doute. En plus, je dois rappeler la gendarmerie, car je dois être convoquée. Cela rajoute de l'angoisse à la situation déjà très douloureuse. Es-tu passé par cette étape toi aussi?
"Heureusement" pour moi, j'ai une famille formidable de mon côté, des amis qui me soutiennent aussi. Ma sage femme est incroyable également, elle est venue me voir tous les jours. Ma belle soeur et mon beau frère (frère de mon Amour) sont aussi là pour moi.
Niveau soutien et suivi, je viens de rentrer du week-end chez mes parents et ma maman reste avec moi toute la semaine, ça me fait une présence à la maison et j'en ai besoin. J'ai aussi rdv avec mes filles jeudi chez une psychologue. Je veux tout faire pour que ça marche. En même temps je me demande si je n'ai pas du mal à réagir, j'ai l'impression d'être un peu dans un rêve ou plutôt un cauchemar. J'espère que je ne suis pas non plus en train de tout refouler et que ça me retombera pas dessus dans quelques temps...
« Modifié: 13 Novembre 2017 à 05:16:16 par emi »

En ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2113
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #4 le: 13 Novembre 2017 à 20:49:22 »

    Chère emi,

    je te murmure le bonsoir dans un souffle ...
   
    Une semaine seulement, une semaine !

    La plus longue de toute ta vie, enfin c'est comme ça que je l'ai ressentie, après l'explosive nouvelle du suicide de mon neveu adolescent ...

   Longue, harassante, inénarrable, terrible ...

   Il n'y a plus de mots, c'est la surdité, l'étourdissement, l'écho, les gestes mécaniques d'une venue au monde bombardé d'un après-suicide ...

   Une heure après l'autre, un jour après l'autre ...
   Amicalement, solidairement, Martine.

   
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne emi

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #5 le: 14 Novembre 2017 à 04:49:22 »
Bonjour Martine,
Effectivement la plus longue et la plus horrible semaine de ma vie après plus de 7ans de bonheur...
Je savais que j'étais heureuse avec lui mais je ne savais pas à quel point, ce n'est pas facile à mesurer.
Tout se mélange dans ma tête, après l'annonce, le choc (qui est toujours en moi), la chambre funéraire, la préparation des obsèques, les obsèques eux même et le cimetière. J'ai à la fois ce sentiment de manque, mais aussi l'impression que c'est irréel. Je fais donc certaines choses du quotidien (ma maman m'aide beaucoup) machinalement sans doute, sans réagir parfois.
Toute la partie administrative me fait peur aussi, n'étant pas mariés, je ne sais pas ce que va devenir la maison. Cette maison justement que l'on a fait construire ensemble, sur laquelle on a énormément travaillé, et que l'on aimait à deux. Je ne sais pas si j'aurais la force d'y rester. Je ne pense pas que ce sera possible d'ailleurs puisque mon travail est trop éloigné. Ça me déchire.... Un projet commun qui s'envole avec lui. Certes ce n'est que matériel mais quand je repense aux heures de boulot et de réflexion, ça fait très mal.
J'ai emmener mes filles au cimetière après l'école. Je me suis étonnée car j'ai réussi à ne craquer devant elles. Il faut dire, que si elles ne comprennent pas tout, elles guettent toutes mes réactions. Et je ne veux pas leur infliger trop de souffrance supplémentaire. Je ne savais pas tellement ce que faire et leur dire. Alors je leur ai prise à chacune, une fleur du magnifique jardin de leur papa et leur ai dit qu'on allait les déposer à l'endroit réservé pour lui. Ou il y a une multitude de fleurs d'ailleurs... Dire qu'il doutait de lui et du fait qu'on l'aimait... Bien sûr la plus grande ma demandé s'il était sous la terre et je lui ai répondu que oui en partie et qu'il était dans son Coeur aussi, et qu'elle pouvait lui parler et lui dire ce qu'elle voulait. La plus jeune ma demandé pourquoi on ne le voyait pas. Je lui ai répondu comme je l'ai pu. Ce n'est pas facile de savoir ce que leur dire, et surtout de ne pas leur faire peur.
Je vois qu'il est tard ou trop tôt pour se lever, je vais donc tenter de me rendormir en vous souhaitant une bonne fin de nuit, et pour ne pas changer; beaucoup de courage. Bises à tous.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2901
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #6 le: 14 Novembre 2017 à 17:49:58 »
au fond de
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/
tu as un lien vers aider les enfants ...
tu es dans le choc
n'ai jamais peur des émotions aussi douloureuses soient elles et ressource toi avec tes filles vos filles et ta maman qui te soutien
affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne emi

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #7 le: 18 Novembre 2017 à 19:50:45 »
Hier était une journée très difficile dans cette nouvelle vie sans mon Amour.
Tout d'abord je suis allée passer l'échographie qui était prévue depuis plus de 2 mois. Ce fut un moment si douloureux alors que ça aurait dû être l'inverse. Le fait de revenir dans ces lieux sans lui, de voir mon bébé sans lui (heureusement il se porte bien) et de voir tout ces couples si heureux... Je n'ai pas arrêté de pleurer. C'était ma dernière grossesse (nous voulions 3 enfants), et depuis le début je m'étais dit je veux profiter de chaque moment car il n'y en aura pas d'autre après. Et là tout est anéanti en un rien de temps.
Ensuite j'ai dû aller à son travail pour les papiers et récupérer ses affaires. Quelques collègues ont aussi tenus à me parler de lui et de ce qu'il représentait au travail. Encore beaucoup de larmes...
Puis l'après midi, j'ai été à la gendarmerie pour qu'il m'entende. Bien que les gendarmes aient été très humains avec moi, ce fut très difficile de devoir encore une fois se remémorer chaque derniers instants passés avec lui.

Une journée très éprouvante dont je me serais bien passée.
Hier soir je me suis sentie comme"soulagée" que ces rdv soient passé ou bien cela m'a peut être tout simplement épuisé.
Mais aujourd'hui, j'ai de nouveau ce mal de ventre qui revient. Pourtant je suis chez ma soeur pour le weekend et des cousins sont venus me"changer les idées" cet après-midi. Mais rien y fait, je n'arrêtait pas de penser "il devrait être là avec moi". Il est constamment dans ma tête.

J'avais besoin d'écrire tout pour dire ce que je ressens.
Ce n'est pas toujours évident de raconter cela à mes proches même si je sais qu'ils écouteraient. Je n'ai pas envie d'accentuer leur tristesse car je sais qu'eux vont bien mieux que moi et qu'ils vont déjà de l'avant (et heureusement pour eux).

Bisous à vous.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2901
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #8 le: 18 Novembre 2017 à 20:13:07 »
emi viens écrire autant que tu en as besoin
tout ce dont tu as besoin écris écris
oui journée condensée de charges émotionnelles
bien sûr il est toujours dans ta tête et dans ton coeur !
de loin je t'offre mon amicale tendresse  :-*
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char