Auteur Sujet: je suis une femme en deuil "tout simplement"  (Lu 68482 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne cdi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 183
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #195 le: 24 Juin 2016 à 17:18:08 »
Je pourrai mourir de ce manque- là oui c"est vrai piera  , grosse crise de larmes aujourd'hui en tournée j'ai même vue mon docteur: en larme mais il ne m' a rien dit "courage" et son amie prend de l'  euphytose ca t' airera , pour une aide morale je repasserai ...

Hors ligne piera

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 170
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #196 le: 30 Juin 2016 à 18:57:25 »
Mon amour,, mon coeur,
Ton amour puissant me galvanise et même si la mort t'a emporté, elle n'a pas réussi à t'arracher de ma tête et de mon corps. Ton amour est ma force, ton amour est précisément ce qui me pousse à la VIE. J'ai de l'amour à revendre et je n'ai plus peur de perdre. Je ne t'ai pas perdu!
Voilà où j'en suis aujourd'hui dans la certitude de cette force, et que la déferlante reste coite, aujourd'hui je refuse de l'entendre!
Tendrement vôtre.

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #197 le: 30 Juin 2016 à 19:02:35 »
  Je me retrouve à 100% avec tout ce que tu viens de dire piera, j'aurais pus écrire ces mots moi-même, et ça me fait chaud au cœur de savoir que quelqu'un èprouve exactement la même chose que moi  :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne piera

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 170
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #198 le: 30 Juin 2016 à 19:09:29 »
Oui Stana!
Mais certitude toujours sur le fil dans un équilibre précaire...
Mais je tenais à vous partager mon état du moment.
Tendrement vôtre.

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 930
  • Terra Incognita
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #199 le: 01 Juillet 2016 à 11:51:13 »
Un jour à l'abri des déferlantes ... loin des brisants ... un peu de répit dans la lutte ...

Porte-toi bien




Hors ligne piera

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 170
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #200 le: 08 Juillet 2016 à 10:18:04 »
Chères copines du forum,
Juste vous partager un heureux évènement auquel je peux participer maintenant sans douleur j'espère. Les parents adoptifs de la meilleure amie de ma fille se marient demain dans la belle Bourgogne que nous aimions tant.
Que la douceur de ce soleil vous berce un peu et vous apaise.
Tendrement

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2724
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #201 le: 08 Juillet 2016 à 13:27:03 »

    Merci, Piera,

     c'est important de nous faire partager ces légers "mieux".

    Bien sûr, on ne s'y trompe pas, la vie reste fort âpre après une grande perte.

    Pourquoi elle est si cruelle, la vie ?

    Pas savoir.

    Alors on drague les méandres du désespoir, et parfois on y trouve une poche de bonne humeur, de quoi faire une petite trêve. Et c'est bien.
    Fais-toi tutta bella et souris tendrement aux choses de la vie.
    Ah, la Bourgogne, c'est fort beau, j'ai eu la chance de la visiter en voyage de fin d'études, nous avions fait le tour des églises romanes ...
    Je m'étais pas mal trébuché dans les marches et les chandeliers en admirant le nez en l'air les chapiteaux sculptés, ce qui avait bien fait rigoler les autres ... je me suis pètée la poire à Tournus, à Paray-le-Monial, à Autun ... mais peut-être était-ce dû aussi à ce fameux petit "Côtes de Beaune" ...

    Amitiés, Martine.

Hors ligne malex

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 74
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #202 le: 08 Juillet 2016 à 17:10:15 »
Aujourd'hui la déferlante m'a menée  sur ce fil.  J'avais l'impression que ça allait mieux et je replonge . Alors je reviens boire à cet océan de compréhension . Merci à ceux qui le remplissent de leurs maux avec des mots si justes . J'y  guette , non pas un phare pour me ramener sur le rivage mais au moins une petite lueur d'espoir d'aller "mieux" un jour.....

Hors ligne Nandou_Guanaco

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 223
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #203 le: 09 Juillet 2016 à 09:45:37 »
C' est ça le deuil, le reflux et le reflux de la marée, tu vas bien un jour pour aller plus mal le lendemain, mais au moins m' a expliqué la psychiatre, vous savez que vous pouvez aller mieux. Et puis le couperet du docteur est tombé: de toute façon, un deuil c' est à vie! Donc à vie, je vais aller mieux, moins bien, mal, mieux, moins bien, très mal etc, quand je pense que j' étais une personne d' humeur constante et stable, rien ne me déviait de ma trajectoire, je gardais la tête toujours froide, eh ben, quel chamboulement, c' était sans compter sur le deuil, je découvre ce qu' est la déstructuration de la personnalité suite au deuil du conjoint. Eh oui, je suis le "conjoint survivant",  expression si juste, oui, survivante, heureusement que le temps qui passe me rapproche de lui, seule source d' optimisme.

Hors ligne malex

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 74
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #204 le: 09 Juillet 2016 à 11:32:52 »
"conjoint sur-vivant"! 
sur- monter, sur- passer, sur -vivre ....   ce préfixe "sur" rime avec "dur".
Oui c'est dur d'être sur- vivant pour rassurer ses enfants, ses amis  son entourage.
Quand on retourne à sa solitude, "ils"ne savent pas que l' on se transforme en sous- vivant.
Se ressourcer dans le "sous" pour affronter les "sur"
Ces allers retours sont épuisants.
   

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2724
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #205 le: 09 Juillet 2016 à 13:24:02 »

      Salut les filles,

      Ni sur- ni sous-, juste vivante, mais où est passée ma tête ?
      J'ai une pastèque à la place ...
      Bah ! ça fera l'affaire ...
      Coucou à tout le monde !

     

Hors ligne piera

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 170
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #206 le: 23 Août 2016 à 14:27:10 »
Des semaines de silence, semaines de vacance et vacances.
Cet été 2 évènements importants, reprendre la mer, naviguer après 25 ans d'interruption, une sorte de défi face à ma peur et mon manque de confiance.
L'autre celui de m'abandonner à l'amour d'un autre, autre défi pour moi.

Si j'ai relevé haut la main ce challenge avec la navigation , je dois dire que celui d'accepter d'être avec un autre que lui est cuisant.
Terrible de constater que si pendant quelques jours j'ai pu croire que c'était possible, je dois reconnaître  que l'absence de Pierre se fait encore plus cruelle aujourd'hui.
J'ai une grande colère en moi, une terrible colère contre la vie de m'avoir arraché mon homme et de m'obliger à assouvir mon amour dans d'autres bras pour constater que je suis encore plus orpheline aujourd'hui. Deuil impossible!
Le fait d'être avec un autre tout aimant, tout tendre, aussi charmant soit-il ne m'apaise en rien. Au contraire, ça ne fait qu'exacerber son manque, son absence et l'exceptionnel de notre histoire.
J'ai le sentiment que ce “défi” que je me suis imposée me fait découvrir un aspect du deuil que je supputais, celui de sa permanence.
Tout me semble encore plus absurde et inaccessible. Sentiment de jouer à vivre encore plus exacerbé aujourd'hui et pourtant j'aimerais tellement y croire.Tellement croire que je pourrais encore aimer un jour et accepter d'être aimée en retour par un autre que lui mais pour l'instant encore trop blessée, trop meurtrie.
Les assauts du deuil sont terribles et terrifiants. Ils me paralysent littéralement. Je suis comme dédoublée, celle qui veut y croire et celle qui immanquablement se tourne vers ce passé qui la happe.
Jusque là, j'avais le sentiment ou plutôt l'espoir que je n'étais pas en colère. Aujourd'hui, constat amer d'une colère démesurée, oui colère face à sa maladie, face à sa mort, face à mon impuissance à le tirer des griffes de la mort. Colère d'avoir été séparée de l'homme de ma vie, colère qu'on interrompe cette belle histoire, et colère de ne pas arriver à cicatriser, de ne pas arriver à dépasser, de ne pas réussir à vivre sereinement et accepter les lois de notre état de mortel. Colère de me refuser à l'amour de cet autre.

Alors de rage et de désespoir, j'essaie de faire le ménage à défaut de pouvoir le faire dans ma tête, je le fais chez moi, ranger, trier, mais toujours cette impossibilité de me séparer de ce qui était à lui. Je garde tous ses livres même ceux que je ne lirai pas, je garde tous ses CD même ceux que je n'écouterai pas. Et chaque livre lui appartenant me rappelle combien il me manque, combien d'écueils encore il me reste à affronter pour un jour peut-être arriver à vivre vraiment.
Alors je guette chaque recoin et je lave, nettoie, dépoussière comme pour soulager ce fardeau qui m'écrase. Aujourd'hui, éreintée de cette lutte, je voudrais m'endormir enfin.
Tendrement.

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #207 le: 24 Août 2016 à 11:49:28 »
  Piera, je pense que dans ce domaine plus que dans tout autre encore, il ne faut se forcer à rien, particulièrement quand on est en deuil. C'est une pulsion de vie qui t'as donné le désir de connaître à nouveau ce merveilleux partage qu'est l'amour physique et spirituel. Parfois ça fonctionne, d'autres fois non, c'est toujours aléatoire dans un premier temps. Tu n'es peut-être pas encore préte à vraiment aimer à nouveau, dans ce genre de situation il peux s'agir d'une "relation-pansement", je ne dis pas que c'est forcément ça, toi seule peut savoir, mais je pense que c'est une possibilité (je sais que ce serait mon cas) Si tu dois un jou connaître de nouveau un bel amour rèciproque, avec cet homme ou un autre, tu le sauras au plus profond de toi. Ca ne signifira pas que tu oublie un tans sois peu ce grand amour qui n'est plus là ici-bas, tout en retrouvant une autre forme de bonheur; il sera toujours dans ton cœur et dans tes pensées, et je te conseille de t'assurer que l'homme comprendra et acceptera ton besoin de te receuillir en pensant à ton cher Pierre, d'accomplir éventuellement tes petits rituels de deuil, de vivre ta foi personnelle...tout le monde n'a pas cette ouverture d'esprit mais c'est possible. L'avenir te le dira...
  Oui il y a des moments où l'absence se fait de nouveau plus dure. Je te souhaite de retrouver, très bientôt, un peu plus de sérénité.
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne piera

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 170
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #208 le: 24 Août 2016 à 12:32:32 »
Chère Stana,
Je te remercie pour ta réponse, toujours prête à donner, tendre la main, merci.
L'évolution de notre cheminement me semble important à partager c'est dans cette idée que j'ai posté ce message intime. J'ai conscience que cette histoire intervient tôt, conscience aussi du pansement mais ce que j'ai découvert et auquel je ne m'attendais pas c'est la violence de ma réaction face au  fait d'être simplement avec un autre que lui. Une sorte de rage, de désespoir, de me sentir, pathétique et dédoublée à me dire mais non c'est pas toi qui vis ça, pas toi qui es là!
Réalité de cette “irréalité-là” insupportable! Et la personne en question n'a rien à voir et c'est terrible d'ailleurs.
Cela m'a permis de prendre conscience de cette grande colère que je pensais apaisée.
Malgré cela, j'ai le sentiment d'aller mieux, de tenir plus solidement sur mes jambes, j'avance.
Autre chose aussi que je découvre c'est que le lien avec Pierre est là, bien là, je suis sereine par rapport à lui mais pas par rapport à son absence. En ce moment, elle se fait encore plus cruelle.
Prends soin de toi.
Tendrement.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4711
Re : je suis une femme en deuil "tout simplement"
« Réponse #209 le: 24 Août 2016 à 13:59:34 »
Tu peux peut être ouvrir un sujet en plus de ton témoignage ici
dans
http://forumdeuil.comemo.org/apres-la-grande-souffrance-la-reconstruction/ 
cela peut aider d'autres personnes ...
merci pour ton mp
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char