Auteur Sujet: Je suis anéantie  (Lu 30704 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 655
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je suis anéantie
« Réponse #315 le: 06 Septembre 2018 à 09:19:25 »
" Ma cousine a enlevé les habits et ils sont dans des sacs dans un coin. Je dois les donner mais j’y arrive pas. Je porte mon alliance mais cela fait de plus en plus mal de la voir. Dois- je l’enlever? À chaque instant, elle me rappelle que je suis mariée à un mort ( pardon, quel mot horrible). Vous qu’avez- vous fait ?"

Bonjour Bibou,
le sujet de l'alliance a souvent été évoqué. C'est très personnel, chacun réagit différemment,  et il n'y a pas de solution idéale.

En ce qui me concerne, je ne portais plus ma véritable alliance (trop petite) mais une de remplacement. Je tenais à la garder à ma main, je me suis dit que tous les 6 mois, ou à des dates anniversaire, je me reposerai la question. Je l'ai portée pendant 3 ans. Et je l'ai retirée, non pas pour dire "hé, les mecs je suis libre ..." mais simplement pour me dire à moi même , non , je ne suis plus mariée.

Certains la portent à l'autre main, d'autres au cou, avec celle du conjoint décédé. La mienne, la véritable , est dans une petite boite avec la sienne, dans un coffret où je garde mes souvenirs de mariage.

tendrement
loma

"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne Bibou07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 569
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je suis anéantie
« Réponse #316 le: 06 Septembre 2018 à 17:36:04 »
Merci pour vos messages.  Federico, j’ai particulièrement été touché par le vôtre et je viendrai ouvrir la porte de bois de votre petit monastère.

La vie, elle continue et on doit rester dans le wagon. Le travail rythme désormais les journées. Rentrée, il faut préparer la journée suivante et cela est difficile. Peut-être la solution serait de faire les préparations au collège et de ne rentrer que plus tard. Ici à la maison, le cafard reprend le dessus.
La vie continue, c’est difficile à accepter. Luc n’est plus là , ma fille semble aller de l’avant ( il le faut bien, elle attend un heureux événement) mais quand il n’y a personne, je pleure: comment expliquer?
Hier soir, je l’ai annoncé à une amie . «  tu as trop de la chance »! Ah , oui, j’avais pas remarqué ! Je conçois que certains du forum, doivent sans doute se dire la même chose, mais la perte de Luc reste ma réalité. Tout mon être ne pense  qu’à lui, et au bonheur perdu. Je ne veux choquer  ou blesser personne mais Luc me manque terriblement et le fait que ma fille chérie soit enceinte ni change rien.  Peut-être avec le temps...


Bises à tous

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1892
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je suis anéantie
« Réponse #317 le: 06 Septembre 2018 à 17:39:30 »
Je suis comme toi. Je ne me sens pas concernée par les événements, heureux ou pas.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1042
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Je suis anéantie
« Réponse #318 le: 06 Septembre 2018 à 17:48:38 »
Oh non Bibou, je pense qu'on est nombreux dans ton cas.
Mon mari est mort il y a presque 2 ans,  depuis 2 de ses  petits enfants sont nés, ces événements ont été très douloureux pour moi... dans 15 jours son grand garçon se marie et c'est une épreuve de plus pour moi..
ces bébés je les aime mais leur naissance était emprunte de chagrin pour moi, le mariage sera synonyme de tristesse
Je t'embrasse
Mononoké
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

"Un arbre qui s'abat fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe, on ne l'entend pas." Gandhi

Hors ligne iambroken

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 19
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je suis anéantie
« Réponse #319 le: 06 Septembre 2018 à 19:24:04 »
Tout ces événements familiaux sont difficiles à vivre ils nous renvoie l'absence de notre moitié de manière tellement exacerbée... Comme je te comprends..

Hors ligne Bibou07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 569
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je suis anéantie
« Réponse #320 le: 08 Septembre 2018 à 15:19:50 »
Bonjour : je suis anéantie, je suis heureuse, je me sens perdue!

Merci qiguan pour ton message, le terme est prévu à «  l’anniverssaire » des 1 an et cela me perturbe, je pense. Je suis allée au cimetière ce matin, «  parler » à Luc mais cela n’ a fait qu’aggraver la violence des sentiments contraires qui m’animent. Je n’ose plus rien dire aux collègues, qui pensent tous que ça y est, c’est fini, je suis tirée d’affaire avec une telle nouvelle. Comment leur dire que je suis émotionnellement complètement retournée, ils ne comprennent pas.  Je suis malheureuse et je n’ai plus le droit de l’être ou je ne dois plus le montrer... Tous connaissent ma fille ( elle était élève au collège)  et  je n’aurai pas dû le dire. Maintenant, c’est encore plus difficile.

Cette heureuse nouvelle et 6 mois d’ écoulés: c’est long pour les «  autres », les vacances sont passées, une nouvelle année commence. Je suis forcément passé à autre chose.  Si je fais une allusion, on me regarde incrédule. Quoi, encore ? Les «  autres » ne veulent plus voir cette douleur, cela doit certainement leur faire peur. Je réponds laconiquement ça va, quand on me le demande. Cela fait longtemps que je ne m’attarde plus là dessus. A quoi bon?

Oh non Bibou, je pense qu'on est nombreux dans ton cas.
Mon mari est mort il y a presque 2 ans,  depuis 2 de ses  petits enfants sont nés, ces événements ont été très douloureux pour moi...
Mononoké
Merci Mononoké, je pensais être seule dans ce cas, merci iambroken: nos sens sont en éveil, et tout est ressenti de manière très vive.

Merci Qiguan  pour m’avoir fait connaître  «  tant de belles choses » de Françoise Hardy. Je ne connaissais pas et ce texte est bouleversant de vérité, de sincérité  ( une femme adresse un message d’amour à son fils alors qu’elle  se prépare à la mort)  pour ceux qui comme moi, ne connaisse pas , je vous conseille de l’écouter. Peut-être que quelqu’un peut remettre le lien, moi je suis sur une tablette et ça bug trop...

Encore un de ces week-ends que je hais ( Luc est parti un dimanche) . Je tourne en rond, je pleure et j’attends...qu’ il passe. Je vous souhaite, à tous,  de le passer le plus sereinement que possible.  Je vous embrasse.



Hors ligne Bibou07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 569
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je suis anéantie
« Réponse #321 le: 08 Septembre 2018 à 15:21:26 »
Oups .. mauvaise manip sur ma tablette pour la citation....

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4420
Re : Je suis anéantie
« Réponse #322 le: 08 Septembre 2018 à 16:38:35 »
Je passe juste te dire comme en mp où tu as les liens j'ai vécu ce que tu commences à vivre
Mêmes types de circonstances
J'ai fait le choix de m'oublier pour donner le meilleur de moi-même et de la mémoire de mon aimé à notre fille qui en a eu grandement besoin et à la petite qui est venue au monde ...
J'ai eu du coup des vies en parallèle ...
Mais je ne concevait pas de ne pas donner le meilleur ...
Je te serre fort dans mes bras
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Bibou07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 569
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je suis anéantie
« Réponse #323 le: 08 Septembre 2018 à 17:27:59 »
qiguan,

Je viens de lire ton fil. Je suis bouleversée.  Cela est si proche de ce que je vis aujourd’hui ( veuve à 55 ans, date du terme à la date des 1 an ) .j’y vois aussi que cela restera compliqué même avec la venue d’un bébé mais j’admire ton courage. Je vais essayer de prendre exemple et d’être présente et attentionnée envers ma fille. Ce futur petit fils ou fille mérite que je me mette en retrait et que j’avance pour deux. Contrairement à moi, il ou elle devra connaître son papy, sa générosité, sa joie de vivre. Je t’en fais le serment Luc!

Tendrement.

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 402
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je suis anéantie
« Réponse #324 le: 08 Septembre 2018 à 17:35:57 »
Bibou,

Je ne sais pas si te dire que je vis la même chose que toi va te réconforter ?
Un an .... et les collègues sont heureux de penser que çà y est ! je suis passée à autre chose !
Alors je leur fait croire que  ..... oui.... vous avez raison ....un an ..... ma petite fille .... et tout va mieux !
Mais NON NON et NON  tout ne va pas mieux, impossible de le faire comprendre à mon entourage .

Je ne peux pas le faire comprendre à mes enfants ! je leur fait du mal si je dis que je ne vais pas bien .... Ils pensent que je ne les aiment plus .... que je n'aime  que Benoît qui n'est plus  (Benoît n'est pas leur père)!Ils pensent surtout qu'ils ne parviennent pas à me consoler mais nos enfants ne sont pas là pour nous consoler .

Les enfants de Benoît ne comprennent pas ma peine et pensent que la leur est bien plus lourde .

Mes parents (en grande forme malgré leur grand âge) ne pensent qu'à eux , ne comprennent pas que je sois encore triste .
De retour de  jours de croisière cet été alors que je suis restée seule :
Maman a eu l'audace de me dire , je cite : Si tu ne vas pas bien.... C'est de ta faute ... Trouves quelqu'un d'autre  et ne nous ennuie plus avec ta tristesse ( OUI, Maman..... c'est du lourd ,du très lourd!)

Une amie pense que mon deuil est 'pathologique' que ce n'est pas normal de ne pas être mieux au bout d'un an !

Alors ..... Je fais semblant ....
Et je ne me permets de dire ce que je pense vraiment  à ma Psy et ici sur ce forum et à personne d'autre .

Courage Bibou,

Nath








Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 402
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je suis anéantie
« Réponse #325 le: 08 Septembre 2018 à 17:53:04 »
Quigan,

Je viens de lire ta réponse à Bibou et je t'admire .
Tu as réussi à t'oublier pour ta fille et ta petite fille .
Je me sens bien égoïste de ne penser qu'à ma peine et à aller mieux !

Tu viens de me faire prendre conscience qu'il faut que je m'oublie un peu pour m'occuper un peu plus de mes enfants et de ma petite puce .

Hauts les coeurs!

Nath

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 402
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je suis anéantie
« Réponse #326 le: 08 Septembre 2018 à 17:56:13 »
Oups ! pardon Qiguan ! et non pas quigan !
décidément aujourd'hui !

Natyh

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4420
Re : Je suis anéantie
« Réponse #327 le: 08 Septembre 2018 à 22:02:27 »
je me suis oubliée avec elles ...
ce qui si vous lisez mon fil
n'a supprimé ni les vagues du deuil
ni les difficultés

mais le chemin choisi en valait la peine ...
j'ai en fait continué ce qui avait été du temps de la grossesse de notre fille, sa naissance ...
et cela ne m'a pas nuit au contraire me semble t'il

transmettre le meilleur aux petits enfants est un moyen de puiser des ressources ...
j'ai estimé et estime que je me dois de leur donner le meilleur car quel sera leur avenir ????
la force que je leur transmet que TOUT est toujours en transformation, ne les sécurise certainement pas mais elle peut leur servir ...
je réalise que ma grand mère veuve à mes presque 4 ans (qui avait perdu 2 enfants en bas âge et était orpheline de mère à 8 ans) m'a transmis implicitement bien des choses qui là ont dans mon deuil ressurgit pour m'aider ... implicitement aussi !

Accepter de vivre, de gérer intérieurement les émotions opposées : joies et chagrin est la base
ne pas se révolter contre ce fait qui est vrai pour tout endeuillé
transformer sans cesse ses outils de gestion de ce grand écart permanent pour tenir le mieux possible ou le moins mal
ne pas opposer le deuil à la joie de cette continuité de la lignée crée par mon union avec mon aimé mais m'en enrichir ... 
quand j'écoute d'autres grands mères il m'arrive même de penser que ma situation fait que je sais mieux apprécier certaines choses ...

j'ai été la fille d'une femme , ma mère veuve a 52 ans elle s'est effondrée ... je l'ai aidée (parfois mal sans doute) a surmonter ses glissements dans les dépressions (qui ponctuait l'état dépressif) et mon regard de fille, mes réflexions  de fille me sont souvent revenue au contact de ma situation similaire ... 35 ans plus tard ...
il était pour moi hors de question que je fasse porter à ma fille ce que ma mère m'a fait porter ...

souffrir du manque est normal et ça durera jusqu'au bout de ma vie quoiqu'il advienne

affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4420
Re : Je suis anéantie
« Réponse #328 le: 09 Septembre 2018 à 06:31:06 »
Je voudrai ajouter
La cousine de mon époux veuve jeune aux 3 ans de son enfant
Et qui est devenue mamie 35 ans plus tard
M'avait écrit
"J'ai du mal à ne pas partager l'arrivée de M..A avec M.
 Pouvoir l'évoquer l'imaginer est avec le temps une douceur moins abrupte que le manque.
Leurs personnalités très présentes prégnantes quand ils étaient là sont des bases solides pour gérer la présence dans l'absence. On peut les faire présent dans le agir à la manière de ... Tu vois ce que je veux dire? Bien sûr c'est une piste. Forcément tu le vivras à ta manière.
"Faire vivre" M pour M.a est de la compensation dans le manque, un outil pour le gérer"
Tu vois 35 ans ...
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Bibou07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 569
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je suis anéantie
« Réponse #329 le: 09 Septembre 2018 à 17:36:54 »
Merci pour vos messages, Qiguan, Mike, Nath,

J’ai décidé de me prendre en main et de garder ( pour mes proches) ma peine pour moi et d’être heureuse pour ce bébé à venir car c’est vrai l’un n’empêche pas l’autre. Je ne sais pas , si dans la durée , je vais y arriver mais je vais essayer. D’ autres l’on fait et montrent le chemin à suivre.

Je me suis activée toute la journée :
- promenade avec toutoune
- ramassage des poires et des pommes du jardin
- préparation de compotes
- mise en bocaux

Puis je suis allée chez ma fille pour lui porter des tomates du jardin et quelques bocaux. Elle a été hyper contente.Me voir plus sereine, lui fait du bien également. Il faut donc que je persévère ainsi, mais ça c’est pas gagné.
Au retour,arrêt à la rivière pour préparer mon cours de demain et baignade de toutoune. Voilà , je suis rentrée, il faut encore que j’arrose. La journée a été bien remplie  et l’ensemble est positif: moins de pleurs et d’angoisses et le week-end se termine.

En espérant que pour vous tous, ce dimanche se termine sereinement, je vous embrasse.