Auteur Sujet: Je ne trouve plus ma place  (Lu 3196 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne arfaca

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 80
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Je ne trouve plus ma place
« le: 31 Janvier 2016 à 23:44:03 »
Bonsoir à tous
C est la première fois que je viens sur un forum , cela me paraissait impensable .
J'ai perdu mon mari voilà 18 mois , et j 'ai perdu mon statut d'épouse , mes enfants sont de jeunes adultes et je me sens aussi perdre mon statut de mère , tout se vide à la maison .Les amis; les collègues et famille me voient forte....bien obligée ....car je sais que si je ne vais pas bien , ce sont mes enfants , ma famille et tout ceux qui m 'entourent qui iront mal ...alors je crois que ça arrange  tout le monde de me voir forte .
J'ai vraiment l'impression de ne plus avoir ma place , nul part ;;mes enfants ont l'air de se débrouiller sans moi ; les rencontres avec les couples d'amis sont assez déprimantes car au milieu des couples je crois ne voir que l'être absent ; les discussions et conversations qu 'on pouvait avoir avant n 'ont plus le même tempo !
Quand dans une conversation on vous demande ce que tu fais pour les vacances , c'est encore un coup de poignard!
quel projet puis-je avoir ?alors on ment pour faire comme tout le monde
....c'est difficile d'essayer de vivre comme avant.....
peut être faudrait-il changer complètement sa manière de vivre ?

Hors ligne milou

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 203
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je ne trouve plus ma place
« Réponse #1 le: 01 Février 2016 à 00:04:40 »
Arfaca,

Tu as tout dit.

Note vie est totalement bouleversée par la mort de notre époux . Nora a écrit que le deuil est un tamis à famille et à amis. C'est tellement vrai. On croit pouvoir vivre comme avant et on s'aperçoit que tout devient factice., décevant et presque insupportable.

Il faut réinventer sa vie pour ne pas s'isoler. C'est très difficile et très douloureux

Je t'embrasse.
Milou


Hors ligne Claude1952

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 71
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je ne trouve plus ma place
« Réponse #2 le: 01 Février 2016 à 02:21:44 »
Il n'y a pas de recette car chaque deuil est singulier. Pour ma part, je continue à flotter dans l'espace, en gravitation autour de ma vie, plus possible depuis 10 ans que le malheur m'est arrivé, de me sentir " terrien" .
Je ne dis pas cela pour te décourager mais il me semble que les gens dans notre cas sont condamnés à une double vie : celle des apparences ( travailler, manger avec tout le monde, parler aux autres, et.c ) et la " vraie ", la vie intérieure, celle qui est emplie du souvenir chagrin et frustrant de la personne qui était indispensable.
Moi j'ai " refait ma vie ", je me suis marié, je joue mon rôle, mais évidemment que " ça n'est plus ça " et je sais désormais que ça ne le sera jamais plus. Toujours est il qu'il m'est resté un fort goût de vivre, tant mieux.

Hors ligne Saevem

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je ne trouve plus ma place
« Réponse #3 le: 01 Février 2016 à 10:20:03 »
Bonjour Arfaca,

Moi ça fait 10 mois et je ressens exactement les mêmes choses vis à vis de mon entourage.

Je commence à croire qu'ils ne le font pas exprès, çette maladresse de croire qu'on est fort, que ca y est on a repris le court de la vie, leur gêne palpable vis à vis de nous. Sans parler des conversations de couples, sur les sujets de la vie à deux devant moi, ce qui accroît la solitude. Je fuis ces repas, bien que les occasions se présentent peu vu que j'ai l'impression d'être celle qu'il ne faut pas inviter, la veuve qui va plomber l'ambiance....

Bref, je n'attends plus rien de cet entourage si décevant. Quel tri dans ma vie ! Maintenant je recherche de nouveaux amis, un nouveau réseau de personnes qui ne connaît pas mon passé mais avec qui je peux partir sur des bases saines sans rancoeur. Voir de nouvelles têtes ça me fait du bien. Alors je te conseillerais d'essayer aussi !

Pour tes enfants qui vivent leur vie d'adulte, cela doit être réjouissant de les voir vivre leur vie à eux. Cest ce que tu dois retenir, en enlevant la mélancolie de l'absence du papa. J'essaie de faire comme ca vis à vis de mes enfants qui  sont beaucoup plus jeunes. Mais leur force m'épate chaque jour! Et tant mieux que la vie les habite autant, cest ce que leur papa souhaite de là où il est.

Bon courage, sincèrement. C'est une longue traversée du désert malheureusement....


Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 625
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Je ne trouve plus ma place
« Réponse #4 le: 01 Février 2016 à 12:20:25 »
Chaque forme de deuil confronte celui qui le vit à la douleur de l'absence de l'être aimé, à cette place, désormais vide qu'il occupait dans notre vie.

La perte du conjoint va obliger à retrouver soi même une place, réorganiser, réinventer sa vie ... vaste programme, surtout lorsqu'il nous manque l'envie.

De deux nous ne sommes plus qu'un, et la construction de notre vie, que nous avions poursuivie pierre par pierre, jour après jour,  avec cet être que nous avions choisi, s'écroule. Plus de projet, plus d'avenir. Qu'allons nous faire de tout ce temps qui va passer, sans lui, sans nous deux.

Et le regard des autres, et ces petites phrases, réflexions ... Je n'en veux pas, ou plus à ceux qui les prononcent. Il s'agit le plus souvent d'une maladresse, d'un manque de délicatesse ; ils ne savent pas ce que nous vivons.  Je ne leur en veux pas, mais souvent je leur dis, tout simplement, sans me fâcher. Un peu de pédagogie ...Et cela évite de se faire du mal...

Je me rends compte que moi même je n'ai pas toujours été bien fine face à une personne endeuillée. Je ne savais pas.
Je me rends bien compte aussi que, même en sachant, il nous arrive de proférer des paroles qui peuvent blesser.

Il y en a, parfois, même sur ce forum...

Le tri dans la famille et les amis se fait tout naturellement, et je pense qu'il n'y a rien à regretter, même si la solitude nous pèse. L'amitié se construit à deux, et elle ne peut durer, comme l'amour, que si chacun peut apporter quelque chose à l'autre. Si ce n'est pas le cas, ce n'est plus de l'amitié, ni de l'amour.

J'essaie de n'aller vers les autres que si j'ai quelque chose à leur offrir moi aussi, et ce n'est pas toujours facile. Alors une activité commune,  ou chacun s'entraide, s'épaule, partage, est une bonne solution pour entrer à nouveau dans la vie.

Longue traversée du désert, effectivement. Mais peut être avons nous besoin de ce désert, pour se retrouver, se repenser, seuls désormais, mais emplis de ce nous avons vécu, de ce que l'autre nous a donné.

C'est en nous que nous trouverons la force, la liberté .

Je vous embrasse

Nora





Hors ligne Claude1952

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 71
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je ne trouve plus ma place
« Réponse #5 le: 01 Février 2016 à 12:49:37 »
Bien que j'estime ton propos, Nora, je pense très sincèrement qu'il ne faut pas accepter ce désert qu'on nous impose, et je ne vois pas du tout en quoi ça aurait quoi que ce soit de positif .
C'est négatif du début à la fin. Rien de bon à tirer d'un deuil. Tout est moche dans ce contexte.
Le boulet en question je le traine depuis dix ans, ça fait comme une condamnation au bagne à perpétuité : soit on fait avec, soit on refuse.
Moi, je fais avec mon refus.

Hors ligne milou

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 203
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je ne trouve plus ma place
« Réponse #6 le: 01 Février 2016 à 13:22:19 »
Nora,

Ce que tu écrits fait écho à ce qu'a écrit  Simone Weil, philosophe :

« il faut vivre dans un désert : car celui qu’il faut aimer est absent. »

Je t'embrasse.
Milou

Hors ligne Claude1952

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 71
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je ne trouve plus ma place
« Réponse #7 le: 01 Février 2016 à 13:56:11 »
Très sympa d'avoir parlé de Simone Weill ( la philosophe ) car justement je viens de terminer la lecture de sa biographie par Laure Adler, quel personnage, cette Simone ! Quel dommage qu'elle soit morte si tôt et de cette façon dramatique...

Hors ligne loma

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 408
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je ne trouve plus ma place
« Réponse #8 le: 01 Février 2016 à 18:53:41 »
Arfaca, je me permets de joindre un lien où tu trouveras quantités d'informations et de réponses à tes questions :

http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/msg67482/#msg67482
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne arfaca

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 80
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je ne trouve plus ma place
« Réponse #9 le: 01 Février 2016 à 23:16:38 »
Bonsoir à tous et merci d 'avoir répondu à mon premier message .
Un sentiment étrange ,je ne vous connais pas , et pas de problème pour se livrer et je m 'aperçois que nos pensées convergent  ......presque honte de ne pas réussir à en parler avec ceux qui m 'entourent et qui m'aiment et qui je sais voudraient m 'aider. Comme vous le dites tous , tant qu 'on ne le vit pas c 'est impensable .Entendre toujours" le temps fera son chemin ou tu vas te reconstruire ,tu referas ta vie ........"on aquiesse mais on en pense pas moins .....c'est très difficile car on s'accroche à ce qu'était la vie avant , faire les mêmes choses "les noel , les anniversaires , les vacances .pour les enfants et les autres .....mais c'est brisant .La 1° année , oui je l 'ai fait , la maison avait l 'air joyeuse ....comme si toutes ces petites fêtes sans lui n 'étaient que passagères et que pas grave l 'année prochaine il sera là........et puis un jour tout s'écroule car c'est de la poudre aux yeux!

Quand l 'accident est arrivé (il est décédé brutalement d'un accident de travail dans son entreprise à 47 ans ) immédiatement j 'ai eu cette force , je l 'ai criéé à mes enfants qu 'on resterait heureux et forts parce qu'il le voudrait, jamais il n 'aurait voulu nous faire du mal.........mais c'était sans compter l'énorme effort que cela demande , cette force à présent m 'échappe .
Oui on  la trouve pour les autres  pour qu'ils soient contents de voir qu'on s'en sort ......mais au fait sortir de quoi!

Certains d'entre vous parviennent à écrire des petites phrases d'espoir , je les en remercie, pour ma part , je ne suis pas sûr d 'être d'un grand réconfort.
Il me semble que l 'être humain a des ressources et énergies insoupçonnées et qu'il est capable d'une grde adaptation, espérant que chacun d'entre nous puisse les trouver .
En attendant , la vie est en apnée .......quelques brasses sous l'eau puis une prise d'air (un petit temps de bien être furtif) et à nouveau la tête sous l 'eau ........

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 927
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je ne trouve plus ma place
« Réponse #10 le: 02 Février 2016 à 00:25:34 »
  Bonsoir arfaca.
  Si tu as principalement besoin de te livrer-ça nous arrive à tous, ne t'en fais pas pour ça-ne te gêne surtout pas, l'écriture peut être une très bonne thérapie et il y aura toujours quelqu'un pour te lire  :)
  Et si nos témoignages, et le message d'espoir, même ténu, de certains d'entre nous t'aident, j'en suis heureuse  :)

  La mort accidentelle de l'être aimé est un double traumatisme parce-que nous ne nous y attendions pas du tout. La "chance" dans notre grand malheur c'est de savoir que celui qui est mort accidentellement n'a pas, ou peu, souffert.
  Je comprends ce que tu veux dire: tous ces petits gestes du quotidien, ces fêtes sans eux etc c'est comme si nous les vivions en ètant amputées de la moitié de nous-même, nous sommes comme désorientées  :( et pourtant comme tu le dis, il faut bien continuer, comme ils le voudraient de tout leur cœur pour nous, comme ils le veulent peut-être, c'est le plus bel hommage que nous pouvons rendre à nos bien-aimés, même si ce n'est pas facile.
 :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)