Auteur Sujet: je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari  (Lu 72773 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne ichti

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 50
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #15 le: 09 septembre 2015 à 13:45:58 »
Stefy et Ally
Merci d'avoir pris le temps de me répondre , c'est très dur , plus le temps passe et plus je réalise qu'il ne sera jamais plus la et plus je vais  mal!! J'ai vu une psy la semaine dernière , je vais la revoir vendredi  , j'ai eu un bon contact , elle est très douce , j'attends vraiment de  l'aide de sa part . Je me demande comment vais je pouvoir continuer de vivre sans lui , je ne sais pas !!!!!

Hors ligne sylvielbg

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 27
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #16 le: 10 septembre 2015 à 09:23:20 »
Mamoure

La date du décés est le 1er juillet 2015
Bonjour Marie,
Mon amour est parti le 02 juillet 2015, une catastrophe absolue, un cauchemar. Je me sens de tout coeur avec toi.
J'ai 48 ans et moi aussi 2 enfants de 23 et 17 ans.
Oui tu as raison les amis sont là mais les WE, ils sont en famille, EUX.
Quelqu'uns sont très présents, mais pour combien de temps je me dis. Nous côtoyions pour la plupart des couples et maintenant alors ???? Nous sommes tristes, nous sommes devenues veuves et nos enfants, effectivement, orphelins. Nos amis vont-ils tenir le coup sur la distance ?
Depuis que mon amour est parti je me sens marginale.
La paperasse est infernale, il faut se battre avec tout, je m'énerve souvent contre ces administrations, ça doit me défouler un peu aussi je pense.
Que je te comprends !
J'ai 48 ans. Qui a dit que l'espérance de vie augmentait ? et nos chéris alors pourquoi ils n'en n'ont pas profité eux ?????????
Je t'embrasse.

marie11

  • Invité
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #17 le: 11 septembre 2015 à 11:23:21 »
Bonjour Sylvie bg, moi aussi j'ai 46 ans et deux filles de 17 et 13 ans, j'ai des fois envie de lâcher prise la paperasse qui n en fini pas les gens qui l'interpelle raconter des centaine s de fois comment ça c'est passer et à chaque fois mon coeur saigne je n'arrive pas à vivre sans lui c'était ma moitié ma raison de vivre on faisait tout ensemble maintenant je n'ai plus envie de sortir avec mes amis ils sont tous en couple et moi je suis seule. Mes filles m'aident mais elles aussi on perdus leur père c'est pas facile tous les jours elle aussi doivent faire leur deuil la vie est injuste elle nous enlève ce qu'on a de plus cher je lui en veux des fois mais je pense que lui ne voulait pas ce qu'il lui est arrivé il me manque tellement je te souhaite plein de courage bien à toi

desesperance47

  • Invité
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #18 le: 11 septembre 2015 à 12:12:21 »
Bonjour Marie, ichti, Sylvie, les autres... oui c'est fou ce que l'on se sent en marge du monde maintenant, à côté de ses baskets. J'ai toujours été une rêveuse, une part d'insouciance que je dois à une enfance perturbée, et donc une propension à me réfugier dans ma bulle, à l'abri du regard des autres. Maintenant, je n'y arrive plus, je suis triste en permanence, je me fais penser au clown triste, sourire dehors et détresse dedans. J'ai eu la grande chance de passer 43 ans avec l'homme de ma vie, mais son départ si soudain me laisse un gout de trop peu. Il n'y a plus rien à reconstruire pour moi, pour la société, je suis "une jeune retraitée", de 68 ans, pour moi, je ne suis plus qu'une pauvre vieille qui n'arrive pas à vivre sans l'homme qu'elle aime. C'est dur pour vos petits aussi, j'ai vu le chagrin de mon petit fils qui a duré longtemps, environ 16 mois, ce qui est long pour un enfant de 10 ans. Maintenant il en a 12 et il me dit encore parfois que c'est dur sans son papy chéri. De plus, cela leur montre qu'on peut perdre à tout moment ceux qu'on aiment et qui nous protègent, et cela les rends anxieux de perdre le parents qui reste. On sait rationnellement que la mort existe, on ne voit, on n'entends que ça tout partout. Mais quand vient notre tour de subir une perte importante, on réalise vraiment le drame et la souffrance. En 2001 j'avais suivi l'effondrement des tours jumelles à NY. Cela m'avait touchée vu que j'avais moi-même été au Windows on the world, le restaurant du 106eme étage, avec mon cadet. En ce moment, la date fait que l'on passe sur le câble les documents vu à l'époque. Et bien maintenant je pleure carrément. Je me sens plus fragile devant la détresse humaine, cela me pénètre intensément. Qu'elle soit soudaine ou en quelques mois, de plus, si on a vu souffrir la personne qu'on aime, comment se remettre de ça. A toutes, je vous embrasse très fort et vous serre dans mes bras. Courage. Tristement, Ally

Hors ligne ichti

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 50
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #19 le: 12 septembre 2015 à 08:07:54 »
Bonjour  à toutes mes amies d'infortune
Je suis en larme ce matin , le réveil est très dur , les mêmes questions qui reviennent comment  continuer à vivre  seule , sans ma moitié , sans mon mari chéri avec lequel j'ai tout partagé  pendant plus de 40 ans  et avec lequel nous avions tant de choses à vivre encore !!  Même pas le temps de se dire au revoir ! Dans 3 jours cela fera 3 mois qu'il est parti et je me sens de plus en plus mal , j'aurai préféré partir avec lui !! Je sais que je ne peux dire cela , j'ai des enfants et des petits enfants  et je me dois de continuer pour eux mais j'ai si peu de force  , malgré que l'on me croit très forte  , je fais illusion  pour  mes enfants , un de mes fils vit encore  à la maison , il passe le barreau cette semaine  et je me dois d'être forte pour lui  , je sais qu'il s'inquiète beaucoup pour moi !
De plus ce mois de septembre est particulier , c'est bientôt l'anniversaire de mon fils aîné , puis 2 jours apres c'est celui de mon mari  , c'est aussi les fêtes  ( juives )chez nous ,mon mari était un merveilleux maître de cérémonie , plus aucune fête , plus aucun anniversaire  n'auront la même saveur sans lui !!  J'ai également des parents âges  dont mon mari était très proche , ce n'est pas évident pour eux , car je n'ai plus tellement la force morale et physique  d'être très présente , heureusement qu'ils ont pris quelqu'un . Voilà et malgré tout cela , il nous faut continuer  ( pourquoi je ne sais pas ?!?!?) pourquoi  cette épreuve ?!?! Qu'avons nous fait pour mériter tout cela ?!?!?! Aujourd'hui  je vais passer le weekend end avec ma belle fille  et les enfants ( mon fils est en voyage ) , l'aider aussi à préparer la fête qui va être bien triste cette année !    Merci  d'être là et de nous permettre de nous entraider ! Je vous embrasse




desesperance47

  • Invité
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #20 le: 12 septembre 2015 à 08:53:22 »
Ma pauvre ichti, nous savons ce que tu vis, ces premiers mois, cette première année est atroce. Toutes les premières fois sans lui. Seul le temps qui passe fera que tu arriveras à gérer tant soit peu tes blessures, à reprendre un peu goût aux choses. Ce n'est vraiment pas facile, je dirais même, un chagrin inhumain. Ne reste pas seule si tu le peux, trouve des petites occupations qui t'empêcheront de penser juste quelques instants par jour. Je te serre fort dans mes bras. Ally

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 777
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #21 le: 12 septembre 2015 à 09:23:48 »
Bonjour Ichti, Marie, Sylvie et tous les autres,

Tous ces anniversaires, toutes ces premières fois ... Pourtant quelqu'un a dit ici que parfois l'appréhension de ces moments est plus forte que leur vécu, et je crois que c'est réel.
Je connais tes sentiments, je les ressens moi aussi, ces matins où,  dès le réveil, la réalité s'abat sur nous, la peur de l'avenir, le manque, la douleur, les souvenirs, et le sentiment d'injustice.
Et nous continuons, malgré tout, on a coutume de dire un pas après l'autre, de tous petits pas parfois quand ce ne sont pas des pas en arrière. Et le chemin se fait, ce "travail du deuil ", la douleur, la souffrance en font partie, il ne faut pas les occulter, il faut les vivre, elles sont nécessaires .
Un jour, nous le savons car les " anciens du deuil " sont venus nous le dire, nous irons différemment. Je dis différemment car je ne peux pas dire que nous irons mieux, mais ce sera mieux. Notre ciel va s'entrouvrir et un morceau de ciel bleu va apparaitre, il nous permettra alors de continuer à vivre un peu mieux.

C'est difficile à croire, mais c'est vrai, j'en suis sûre.

Je pense bien à vous, vous qui avez perdu une partie de vous même.

Mon amour est parti il y a juste 7 mois aujourd'hui, le 12 février. Ma douleur s'adoucit, mais ma tristesse est profonde, une grande mélancolie.

Je ne me révolte plus contre sa mort, je me révolte contre sa souffrance, elle est pour moi inacceptable.
La douleur du manque est là, à chaque instant, elle ne faiblit pas .

Je me suis réconciliée avec lui, lui permettant d'intégrer mon coeur, alors je l'attends. Je sais qu'il va venir se nicher au fond de moi pour ne plus me quitter, jamais, et m'accompagner pour le reste de ma vie.

Je vous embrasse

Nora

Hors ligne ichti

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 50
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #22 le: 13 septembre 2015 à 08:26:17 »
Mes chères  Ally et Nora ,
Merci de me répondre ,  votre affection et votre intérêt  me font beaucoup de bien , partager avec vous les  mêmes choses même si nous avons chacune notre propre vécu  m 'apportent du réconfort .
Ma journée d'hier s' est mieux passée , ma belle fille est d'une grande aide , elle sait toujours trouver les mots justes !! Elle adorait mon mari , mes petits enfants  : des amours , papi leur manque tellement , on a regardé des photos ensemble qu'elles étaient fières de me montrer ,  c'est comme ci elles voulaient me dire : tu vois Mami , on n'oubliera jamais notre Papi d'amour !!  ( elles ont 4 et 5 ans )
Je suis restée dormir chez eux ,  la je suis réveillée depuis 2 heures et la boule au ventre revient , le manque se fait cruellement ressentir , une journée particulière de préparatif nous attend  , ce soir c'est une fête bien triste  !! La première sans lui depuis plus de 40 ans  !!
Peut être habitez vous  Paris ou la région parisienne , si c'est le cas , nous aurions pu essayer de nous rencontrer ?
Avec toute mon affection , je vous embrasse



Tine66

  • Invité
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #23 le: 13 septembre 2015 à 13:21:12 »
Bonjour Marie,

Oui le chemin est douloureux. Tu as tes filles et elles ont besoin qu tu leur parles. Les amis se font discrets car ils ne savent pas comment t'affronter.
Moi j'ai voulu continuer surtout à travailler, puis j'ai déménagé, changé des meubles... ce n'est pas suffisant et ça a été dur car j'avais l'impression de le trahir en lui tournant le dos. Dans ce nouveau décor, ça va tout de même un peu mieux car je l'imagine moins dans les pièces, mais tu emportes  ta peine et tes souvenirs.
Courage
Christine

desesperance47

  • Invité
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #24 le: 13 septembre 2015 à 13:36:09 »
Bien sûr que tu ne l'as pas trahi Tine ! Crois-tu que ton ange voudrait te voir malheureuse. Tu as agi, tu t'es agitée, c'est que tu en avais besoin et c'est bien. Nous avons toutes nos façons de réagir, certains restent assis et pleurent, d'autres pleurent en s'activant, mais chacun fait juste ce qui est bien pour lui. Ta réaction montre aussi que tu choisis de vivre, et c'est ce qu'il voudrait, sois en sûr. De toute façon nous passons toutes par ces moments "action / repos" selon notre tempérament et notre santé. Je te souhaite un doux dimanche. Ally

marie11

  • Invité
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #25 le: 13 septembre 2015 à 20:23:22 »
Bonsoir les filles, toutes vos réactions et façon de gérer la perte de l'être aimé me donne du courage même si pour le moment je varie entre colère et pleure ça va bientôt faire 3 mois et je n'ai aucune envie de reprendre le boulot j'ai du mal de sortir la tête hors de l'eau je me force car j'ai mes filles mais que c'est dur vous lire me fait du bien et en même temps me prouve qu'il est difficile de voir le bout du tunnel de ne plus sentir cette boule dans le ventre s'atténuer. Bon courage à vous toutes

desesperance47

  • Invité
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #26 le: 13 septembre 2015 à 20:56:22 »
3 mois c'est si près Marie. Personnellement je pense qu'à 3 mois j'étais encore sous le choc et à demi anesthésiée par la terrible épreuve. Je pense que ton médecin le comprendra et t'aidera avec un certificat d'incapacité. Tu sais,  m'a fallu environ 9 mois pour arriver à me concentrer sur un livre (de deuil en plus) donc je ne te dis pas comme le sujet m'interpellait. Il aurait été hors de question pour moi de reprendre un quelconque travail ! Quant à "la fameuse boule", elle m'a torturée 16 mois, à la fin ce n'était plus qu'au réveil. Durant tous ces mois, j'étais angoissée à l'idée de faire une sieste juste parce que je savais que cet effet si désagréable allait se répéter dès que je m'assoupirais. Ce que tu éprouve est donc très normal. Avec le temps, souvent au-delà de la première année, ces effets se feront moins dévastateurs je te le promets. La tristesse, elle, restera. La gestion des sentiments arrivera à moins créer ces effets indésirable. En l'instant, il faut faire le dos rond, affronter ta peine sans chercher à lui échapper car elle te rattrape toujours.  Les larmes apaisent pour un temps, tant elles fatiguent. Avec tes filles tu es bien occupée. J'espère que tu te nourris bien pour pouvoir affronter tout cela car le deuil fatigue énormément. Je te serre dans mes bras et te souhaite bon courage. Ally

Hors ligne ichti

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 50
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #27 le: 19 septembre 2015 à 08:17:33 »
Bonjour,
Encore un réveil difficile !  Un weekend end sans mon amoureux , nous les commencions toujours  par un petit déjeuner dehors  puis nous allions  nous balader ou faire des courses , c'était le temps du bonheur , nous étions heureux tout simplement , heureux d'être  ensemble , d'avoir réussi notre vie , d'être comblés de joie par nos enfants et petits enfants  et du jour au lendemain  la vie a basculé  ,  mon amour , ma moitié depuis plus de 40  ans  n'est plus ,  je ne sais pas ce que c'est de vivre sans mon amoureux ,c'était le pilier de notre maison , il prenait  toujours la vie du bon côté !!   c'est très très dur , et pourtant j'essaie de me raisonner mais j'ai beaucoup de mal , je me sens au  plus bas , je pleure  très très  souvent , je suis épuisée  !! Comment trouver un sens à ma vie , pourtant j'ai des enfants et petits enfants merveilleux  qui  sont  très présents
Comment continuer ?!?!
Je vous embrasse  , avec toute mon affection .

nanou29

  • Invité
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #28 le: 19 septembre 2015 à 18:46:27 »
 part pleurer dès que je suis seule ou quand on me parle de lui,c'est tout ce que je sais faire.
Mon mari est décédé le 26 aout.Je n 'y croyais pas et surtout je ne voulais pas y croire.Les médecins me disaient de ne pas entretenir de faux espoirs.J'ai l 'impression que je ne pourrai jamais remonter.

Hors ligne liodice

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
Re : je n'arrive pas à surmonter la mort de mon mari
« Réponse #29 le: 20 septembre 2015 à 00:05:43 »
Ici, nous avons tous et toutes perdu un être cher. Après tous ces mois de combat, de faux espoir, l'issue était fatale et quoi de plus horrible que de voir souffrir sa moitié. J'ai perdu mon mari au Printemps 2013. J'ai vécu 6 mois dans le brouillard, complètement déboussolée, moi aussi à moitié anesthésiée, épuisée et j'ai enfin trouvé le calme en moi grâce  à une rencontre exceptionnelle !!! Je ne dirai jamais assez merci à  Audrey, cette jeune femme qui,  suite au décès de son Papa a  depuis développé ses capacités médiumniques. Elle est absolument incroyable et son chemin de vie a bien changé. Guidée par ses anges gardiens, elle reçoit des messages de nos défunts et croyez moi cela m'a permis de survivre et de voir la vie autrement. Mon mari veille sur moi au quotidien, c'est rassurant de le savoir tout près et je vais nettement mieux depuis
Beaucoup de courage à vous. Amicalement

Liodice