Auteur Sujet: J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture  (Lu 6899 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne musbrti

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« le: 24 Décembre 2015 à 13:48:51 »
Bonjour,
On dit que parler aide à avancer... Les deux seules "amies" que j'ai sont là uniquement dans les bons moments mais dans les mauvais, je vois que je ne peux compter sur personne. Hormis ma mère.
Je sais qu'il y a d'autres personnes qui vivent des situations aussi horrible que la mienne et même pire. Et pourtant, j'ai 20 ans et je suis détruite, morte de l'intérieur.
J'ai eu des périodes difficiles dans ma vie, mais le décès de ma moitié me tue. Il m'avait fait reprendre confiance en la vie et au bonheur. Il y avait quelque chose de fort et d'unique entre nous.
J'ai l'impression que la vie s'acharne toujours sur les mêmes personnes.
Au collège, j'ai été victime de harcèlement moral, et j'ai arrêté les cours pendant 3/4 mois. Je n'ai plus aucun contact avec mon pere. Ma mere est depressive. Enfin, j'ai été 3 ans en couple avec un homme qui m'a détruite. Je pensais l'aimer. Mais le véritable amour, le pur le sincère le fort, c'est avec Lorenzo que je l'ai connu. Il m'a toujours soutenu, encourager, fait rire... tout simplement j'étais épanouie avec lui. Notre connexion était très forte.
La vie a décidé de me l'enlever. Dans un  brutal accident de voiture. Il ne méritait pas ça.  Personne ne mérite ça, mais lui par dessus tout. C'était un véritable ange sur terre. Il était bon avec tout le monde.
Je n'ai plus le goût de rien. Il était ma raison de vivre, mon monde tourne autour de lui.
Je me sentais vraiment comme la femme la plus chanceuse au monde et je donnerai tout pour lui. Je veux qu'il soit fière de moi,,et je sais que s'il me voyait comme ça il ne pourrait pas le supporter... c'est pour ça que j'essaye de me battre..
Peut être que je me plains trop, il y a toujours pire que nous dans la vie... je ne sais pas mais je n'ai plus le goût de rien. Apparemment je n'ai pas le droit au bonheur, ou que de très courte durée, comme pour uniquement pouvoir à nouveau me frapper encore plus fort.
J'ai perdu trois êtres chers en 3 mois. Mes grands parents, et l'amour de ma vie.
Il ne me reste plus que ma mère. Je n'ai plus d'espoir en rien
...ecrire me fait un peu de bien. Mais à la fois Je culpabilise de me plaindre autant quand je me mets à la place des ses parents. Ils ont perdu leur fille (sa jumelle) à ses 7 ans, noyé, et maintenant leur fils de 27 ans. Comme je l'ai dit, la vie s'acharne sur les mêmes personnes. Toujours les meilleures personnes dans ce monde.
Comment réussir à croire en quelque chose à présent? J'essaye de trouver des raisons d'avancer mais je n'en vois aucune
« Modifié: 24 Décembre 2015 à 14:09:00 par musbrti »

Hors ligne milou

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 206
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #1 le: 24 Décembre 2015 à 14:20:07 »
Chére nouvelle et si jeune amie de douleur partagée,

Sois la bienvenue parmi nous.

Hurles ta douleur, ta colère, ta révolte. Personne ne te jugera.
Ici, chacun sait le prix à payer du chagrin infini.

Prends le temps de lire des messages qui te parlent et te racontent ta propre souffrance.

Vis ton chagrin, sans arrière pensée. Les parents de Lorenzo souffrent également, bien sûr. Mais ne compare pas ton chagrin au leur, surtout en pensant que le tien est mois grand.

Viens écrire ici autant que tu en ressens le besoin. Parle nous de ton cher Lorenzo.

Perdre sa moitié laisse le cœur et le corps en miettes. Nous le savons bien. Que l'on ait 20 ans ou un peu plus que 20 ans. L'âge ne compte pas. Seul l'amour compte.

Si je pouvais, je te prendrais dans mes bras et je te dirais : Je sais. Pleurons ensemble et parles moi de lui.  Ton amour, ton chéri, ton homme. Le seul, l'unique.

Je t'embrasse.
Milou

Hors ligne musbrti

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #2 le: 24 Décembre 2015 à 14:41:09 »
Chére nouvelle et si jeune amie de douleur partagée,

Sois la bienvenue parmi nous.

Hurles ta douleur, ta colère, ta révolte. Personne ne te jugera.
Ici, chacun sait le prix à payer du chagrin infini.

Prends le temps de lire des messages qui te parlent et te racontent ta propre souffrance.

Vis ton chagrin, sans arrière pensée. Les parents de Lorenzo souffrent également, bien sûr. Mais ne compare pas ton chagrin au leur, surtout en pensant que le tien est mois grand.

Viens écrire ici autant que tu en ressens le besoin. Parle nous de ton cher Lorenzo.

Perdre sa moitié laisse le cœur et le corps en miettes. Nous le savons bien. Que l'on ait 20 ans ou un peu plus que 20 ans. L'âge ne compte pas. Seul l'amour compte.

Si je pouvais, je te prendrais dans mes bras et je te dirais : Je sais. Pleurons ensemble et parles moi de lui.  Ton amour, ton chéri, ton homme. Le seul, l'unique.

Je t'embrasse.
Milou

Merci beaucoup pour ce message. J'en avais assez d'entendre "tu es jeune tu as la vie devant toi, tu trouveras quelqu'un d'autre"... je me sens enfin un peu comprise et je dois dire que ça soulage
J'ai commencé à lire certains messages sur le forum. Et je vois que la douleur ne s'arrête jamais. Je m'en doutais.  Mais où puisez vous tous ce courage et cette force? Vous paraissez tous tellement forts, je vous admire, mais je doute avoir autant de courage

Hors ligne milou

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 206
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #3 le: 24 Décembre 2015 à 15:05:11 »
Tu as écrits le mot juste : paraitre fort
C'est la force de l'écriture et de notre dialogue silencieux.
Mais sois assurée que nous sommes assommés de douleur, comme toi.

Tu es jeune. Tu as l'avenir devant toi. Comme nous tous. Et personne ne connaît son avenir.

Seul compte le présent.

Tu trouveras ici des messages d'espérance, pas des phrases convenues et dites sans y penser.

Des messages d'espérance dont nous avons tous besoin. Écrits par celles et ceux qui connaissent la douleur du deuil. 

Et j'oubliais : il n'y a pas de vie maudite. Simplement, parfois,  une errance avant de trouver sa voie sur cette terre et dans cette vie. L'amour de Lorenzo t'aidera à trouver ta voie. J'en suis certaine. Il te guidera lorsque tes larmes couleront moins fort. Mais pour le moment, il est bien trop tôt pour y penser. Aujourd'hui est le temps du chagrin.

Bien affectueusement.
Milou


Hors ligne musbrti

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #4 le: 24 Décembre 2015 à 15:53:08 »
Merci encore pour ces mots d'espoir, qui apaisent cette douleur continue dans ma poitrine, même si ce n'est seulement pour quelques instants.
Toutes mes pensées vont vers vous tous, amis partageant la même douleur  :-*

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #5 le: 25 Décembre 2015 à 16:18:07 »
  Bonjours musbrti. Je viens de te lire avec attention, et je suis profondément émue par ton histoire, dans laquelle je me retrouve beaucoup. Ton deuil est tout récent, et savoir que cet homme qui t'as tans apporté et ce grand bonheur que vous avez partagé ne reviendront plus jamais t'es d'autant plus insupportable. Le fait que personne ne pouvait le prévoir ajoute encore au traumatisme de la séparation.

  Non tu as le droit d'extèrioriser cette immense tristesse qui te déchire, ce n'est pas parce-que d'autres personnes ont aussi subis de grandes pertes que ce que tu èprouve est moins acceptable. IL n'y a aucune honte à souffrir. Tu ne restes pas indifférente à la souffrance d'autrui, tu ne fais rien de mal.

  Au fil du temps-un temps qui varie selon les personnes-ta douleur deviendra peu à peu plus supportable, tu seras heureuse de te remèmorer tous vos beaux souvenirs, cette absence se fera moins oppressante. Ca demande du temps et de la patience, et c'est difficile pour toi de l'imaginer dans l'immédiat, mais mais je t'assure que sans oublier, petit à petit on peux bénéficier d'une certaine paix.

  Oui, je pense qu'il peut être fier de toi puisque tu continue à vivre malgrès tout, que tu veux continuer d'avancer en dépit de ton chagrin, que tu ne te replie pas sur toi-même. Tu peux lui être reconnaissante de tout le bonheur qu'il t'a donné, et ne surtout pas oublié qu'il a lui aussi ètait très heureux grace à toi, qu'il est partis sur une belle image, comblé. Il est partis brutalement dans le sens où son décès ètait totalement innatendu et brusque mais il n'a pas souffert.
  J'espère que de savoir tout ça pourra te mettre de plus en plus de baume au cœur.

 
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne musbrti

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #6 le: 25 Décembre 2015 à 23:22:24 »
Bonsoir Stana,

Comme tu le dis si bien je ne peux que lui être reconnaissante de tout l'amour qu'il m'a versé.
Et merci pour ces mots que, effectivement, j'avais oublié... "il a lui aussi ètait très heureux grace à toi, qu'il est partis sur une belle image, comblé." Ça m'a fait énormément de bien de lire ça.... j'ai pleuré, évidemment,  mais parmi mes larmes de tristesse se trouvaient quelques unes de joie.... Son bonheur m'était -et m'est toujourd- primordial, il méritait tant...
Tout le monde me répète que ça va aller, que la douleur va s'atténuer.... j'aimerai vous croire mais j'en doute tellement. Mi manchi da morire.... je deviens folle, je lui envoie des messages, plusieurs fois par jour, comme s'il allait finir par le répondre...
Ce Noël nous ne sommes plus que deux, ma mère et moi. Lorenzo était censé être là. Nous n'avons pas fêté. La nuit dernière fut horrible. J'ai peut être dormi 3h maximum... nous avions projetés tellement de choses pour cette période de fête. Nous étions tous les deux fous de l'ambiance de Noël. Chaque jour je me dis "là je devrais être avec lui dans ses bras" "là nous devrions être en train de faire ceci ou cela".... aujourd'hui était un cauchemar de même... ma douleur dans dans la poitrine était plus vive que jamais, j'avais envie de crier tellement j'avais mal
En espérant que demain sera moins dur
et au plaisir de te lire.... tes paroles m'ont aidées. Très peu pour l'instant.  Mais je sais ou du moins j'espère qu'avec le temps j'arriverai un jour à me dire "tu vois elle avait raison"
« Modifié: 25 Décembre 2015 à 23:25:27 par musbrti »

Hors ligne milou

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 206
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #7 le: 26 Décembre 2015 à 08:31:39 »
Bonjour musbrti,

C'est bien  d'écrire   à Lorenzo.  Continues de lui écrire tant que tu en ressentiras le besoin. Ton amour pour lui  demeure présent, de même que son amour pour toi. L'accident de voiture n'a pas fait disparaître la force de votre relation. Écrire à Lorenzo, c'est garder votre amour vivant. Il n'y a aucune raison de t'interdire de le faire. Tu ne deviens pas folle.

Vous avez connu la plénitude d'être deux et maintenant tu dois survivre à la douleur de la séparation. As tu lu les belles pages du docteur Fauré sur ce sujet ?  Elles t'aideront à mettre des mots sur tes maux. C'est tres  important de se sentir comprise.

Tu as reçu les merveilleuses paroles de réconfort de Stana, que j'embrasse.

As tu lu aussi les contributions de Nora, notre généreuse amie ? Elle a écrit que le deuil est un tamis à famille et à amis

Non seulement, nous avons perdu notre amour, mais il nous faut, en plus, nous écarter - peut être temporairement, peut être pour longtemps -- de personnes de notre entourage qui nous sont toxiques. Tout cela est très douloureux. C'est un long processus qui demande une énergie incroyable et du temps.

Je vais te poser deux questions :
Que vas tu  faire de  tout cet amour que tu ne peux  plus donner à Lorenzo ?
Que vas tu faire de ta colère ?

Il n'y a pas de réponses toutes  faites. Chaque amour est unique. Chaque deuil est unique. Mais je crois profondément que le chemin de la réconciliation avec la vie passe par la réponse que l'on donne à  ces deux questions.

Et puis, si la douleur est insupportable, tu peux te faire aider : Parler à un professionnel, libérer le trop plein de tes émotions, pour qu'elles ne te dévorent pas.

Bien affectueusement
Milou


Hors ligne musbrti

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #8 le: 27 Décembre 2015 à 16:44:09 »
Bonjour Milou,

Du Docteur Fauré? Non je ne les ai pas lues. Où est ce que je peux les trouver?
Quant à celles de Nora, je vais voir ça de suite...

Comme je l'ai dit je n'ai jamais été beaucoup entourée.
Je n'ai que ma mère et deux "amies" (qui ne sont au final plus des connaissances qu'autre chose)
La seule personne à me soutenir est donc.... ma mère. Qui a deja son lot de problème... je me sens donc d'autant plus extrêmement seule

Les questions que tu me pose sont compliquées, à vrai dire pour l'instant est que justement je n'en ai aucune idée,.. j'aimerai justement trouver la réponse à ces questions. Mais pour l'instant je suis perdue, j'ai l'impression de vivre dans un monde parallèle ou je ne sais pas mais j'ai simplement pas l'impression d'être dans la vie réelle
Mon amour par contre je peux encore lui donner, pas de la même manière qu'avant bien évidemment.... mais la mort n'arrête pas l'amour...
« Modifié: 27 Décembre 2015 à 17:34:28 par musbrti »

Hors ligne milou

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 206
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #9 le: 27 Décembre 2015 à 23:37:13 »
Bonjour musbrti,

Le docteur Fauré a écrit Vivre le deuil au jour le jour, aux éditions Albin Michel.

Je conseille aussi Méditer jour après jour de Christophe André aus éditions L'iconoclaste.

Ces deux lectures aident à comprendre ce que l'on ressent et à formaliser la souffrance.

Tout ce que tu ressens est normal, si j'ose dire. C'est le deuil qui isole du monde et donne cette impression de  vivre dans un monde parallèle.

Et pour répondre aux questions existentielles, il faut parfois toute une vie.  C'est la raison pour laquelle les phrases toutes faites que tu entends te paraissent inadaptées à ce que tu ressens profondément.

Je comprends que tu te sentes seule Tu vas devoir mobiliser beaucoup d'énergie et de patience pour avancer de nouveau  dans la vie, aller vers ce qui est bon pour toi, te tourner vers les personnes qui sauront te guider et t'aimer pour ce que tu es, et aussi soutenir ta maman tout en vivant ta propre vie.

Je te souhaite de trouver ton chemin.

Prends ton temps. Le deuil oblige à vivre heure par heure, jour par jour, avec humilité et patience. Avec des hauts et des bas. Des sourires dans les larmes et des  moments d'abattement.

Il faut garder l'espérance, même dans les moments les plus difficiles.

Je t'embrasse.
Milou

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 657
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #10 le: 28 Décembre 2015 à 08:20:00 »
Bonjour musbrti,

je te souhaite une triste  bienvenue parmi nous.

j'aimerais ajouter la vidéo du Dr Christophe Fauré, elle est un peu longue
https://www.youtube.com/watch?v=aIuL7GTSnXM

N'hésite pas à continuer à écrire, cela contribue à "user sa douleur" comme l'explique le Dr Christophe Fauré, et surtout ne culpabilise pas de te plaindre, ta douleur a besoin de s'exprimer

Bien affectueusement, loma

"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne musbrti

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #11 le: 02 Janvier 2016 à 10:18:07 »
Bonjour,

Je suis désolée de ne pas vous avoir répondu, mais à vrai dire je vais très mal, je n'avais pas la force de répondre....
Je me sens vraiment morte de l'intérieur, il me manque à en mourir, on m'a arraché une partie de moi
J'ai mes partiels dans deux jours et je n'ai pas réussi à réviser encore.... échec assuré. Il ne doit pas être heureux de me voir comme ça... mais la douleur est trop forte et son absence insupportable
Je me suis forcée à sortir pour le nouvel an quand même... je pense que c'est déjà ça... à vrai dire c'est le seul "progrès" que je peux noter

J'espère que vous vous portez mieux que moi
Je vois embrasse 

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2768
Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #12 le: 02 Janvier 2016 à 14:00:24 »
c'est déjà un bel effort que de sortir d ce jour là...
auto félicite toi...

Hors ligne milou

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 206
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #13 le: 02 Janvier 2016 à 23:30:21 »
Chère Musbrti,

Je te souhaite beaucoup de courage pour les partiels. Fixe toi comme objectif de les passer. Ce sera déjà une belle réussite de parvenir à rendre une copie ou de passer un oral sans flancher.

En ce moment, difficile de faire plus. C'est déjà un effort énorme.

Je t'embrasse et prends soin de toi,
Milou


Hors ligne musbrti

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon amour dans un accident de voiture
« Réponse #14 le: 09 Janvier 2016 à 23:47:21 »
Je n'arrive plus à écrire, je me sens mal je me sens complètement vide, comme si je marchais à côté de mon corps, un vrai fantôme
Tout continue autour de moi... mais sans moi. Je suis restée coincée dans le passé. Chaque jour est une épreuve et je n'ai pas l'impression que ça va en s'arrangeant
"Il me manque" ne suffit pas pour décrire la douleur que laisse le vide de son absence