Auteur Sujet: J'ai perdu mon âme soeur  (Lu 2204 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ramses

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
  • Le forum d'entraide durant un deuil
J'ai perdu mon âme soeur
« le: 11 Janvier 2018 à 18:32:12 »
Bonsoir,

J'ai serré la dernière fois ma femme le 16 novembre 2017 après un combat acharné contre un cancer,  et depuis son enterrement le 22 novembre 2017, je me retrouve seul car nous n'avons pas pu avoir d'enfant.

Je n'arrive pas encore à comprendre ce qui m'arrive je pense et je souhaite me réveiller et de la voir passer la porte de la maison. Mon spy me dit que c'est une situation normale, mais rien n'est normal on ne part pas à 44 ans.

Je suis perdu mon amour été mon pilier mon amie, je ne sais pas vivre sans elle. je pense à elle tous le temps je passe des heures assis au cimetière avec son chien a lui parler et lui demander de venir me chercher.

Je ne peux pas travailler normalement car les antidépresseurs ne me permette pas deme  concentrer suffisamment au travail ( comptable) donc je suis en mi-temps thérapeutique et j'ai l'impression que tout le monde ne comprends pas ma souffrance et cette errance, j'ai perdu 10 kilos, je n'arrive pas à lire car tous me ramène à mon épouse et cette souffrance cette douleur partira-t-elle ?

j'ai qu'une envie la rejoindre mes beaux parents mon pris de force la morphine pour que je ne fasse pas de bêtise.

Mais il y a différente façon de ne pas vivre refuser la vie elle-même, j'attends que la mort vienne me chercher.

Mon seul réconfort c'est d'avaler mes comprimés d'atarax et de dormir et malgré ça le matin son côté du lit est vide  je la cherche pendant quelque seconde avant que je comprenne qu'elle n'est plus là.

Ma famille continue de vivre et moi je ne comprends pas la vie c'est arrêté avec elle comment ont-ils le droits de sourire, rire suis-je égoïste

voilà mon ressenti



 

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3717
Re : J'ai perdu mon âme soeur
« Réponse #1 le: 11 Janvier 2018 à 20:09:24 »
C'est toujours avec tristesse que j'accueille
les deuils sont différents les douleurs similaires quand on a perdu sa moitié qui était plus que la moitié en fait ...
dans
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/
tu vas trouver plein de messages d'hommes regroupés ... et d'autres choses à fouiller
lire les autres t'aidera écrire aussi
tu es au début du tsunami il est long ce tsunami ...

la douleur va faiblir l'espace parfois de quelques secondes, puis de quelques minutes dans longtemps pour une heure ... et la capacité à vivre malgré sa présence aussi va augmenter très lentement !
et tu seras étonné que cette cicatrisation existe malgré toi c'est ça le processus de deuil
lis écoutes Dr Fauré ...
lis ceux qui ont survécu cela te permettra de tenir dans la tempête
bien affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne MADR

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 64
Re : J'ai perdu mon âme soeur
« Réponse #2 le: 11 Janvier 2018 à 21:39:41 »
    Bonsoir Ramses

       C'est quand même assez bizarre, en vous lisant je me vois retourner 2 mois en arrière et sans vouloir vous décourager
2 mois plus tard, je n'ai pas beaucoup évoluer, je l'attends toujours . Je ne suis bien que dans le noir de ma chambre.
Aujourd'hui, je n'ai parlé à personne et demain sera sans doute pareil. Comportement étrange : je m'interdis tout plaisir,
Comment se fait il que j'ai cette réaction ? Combien de fois il me disait " fais toi plaisir" je n'apprécie plus rien ,

    Ma vie a complétement changé . Je ne sors plus ou très peu .  Les magasins m'insupportent et encore plus en cette période de soldes . Mardi, quand je suis retournée voir le chef de service réanimation où mon mari s'est éteint , il s'est bien rendu compte de mon mal être et il m'a mise en rapport avec la psychologue du service qui m'a donné RV.
     J'espère que le courant passera mieux qu'avec celui de lundi (CMP). Il me parle d'une thérapie par la parole mais j'ai fait un monologue d'une heure interrompu de temps en temps par des hmm hmm , Ce que j'ai fait là, voilà 4 mois que je le fais chez moi , que je resasse en boucle en n'oubliant aucun détail de sa dernière semaine de fin de vie.
     Je suis sortie de là très déçue et encore plus mal qu'en y entrant .
   Jeudi prochain, il me fallait aller chez le notaire suite à la vente de la maison de ma mère décédée en 2014. J'ai donné procuration à ma belle-fille car je me sens incapable de revoir ceux qui me tenaient lieu de frères et sœurs. J'ai coupé les ponts avec certains d'entre eux et je les tiens pour responsables du cancer de mon mari. Les grandes contrariétés et le stress ne sont pas étrangers aux ulcères qui se sont transformés en carcinomes ( 2 EBO = résultat anapath).
   Et le hasard ( s'il existe )a voulu que le RV chez la psychologue ait lieu à la même heure que la signature chez le notaire.
Alors la famille (fratrie ) pour moi n'existe plus.

     Cette après midi, j'ai visionné NOSSOLAR  mais j'ai eu des difficultés à me concentrer je vais le regarder à nouveau car il n'y a rien à faire, les images de mon COEUR reviennent sans arrêt et idem pour lire un livre il me faut lire 3 fois la même phrase pour la comprendre. Je suis incapable de me distraire ou si peu . Mes pensées vont constamment sur le passé.
Il n'y a plus de présent , ni d'avenir......Quelle galère!!!
L'absence de ceux qu'on aime, si peu qu'elle dure, a toujours trop duré

Hors ligne Rose tatouée

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon âme soeur
« Réponse #3 le: 11 Janvier 2018 à 22:41:02 »
bonsoir Ramses,

Comme je me suis retrouvée en toi !!
Je suis une toute jeune veuve de 46 ans, sans enfant, j'ai perdu mon double le 03 novembre dernier d'un cancer aussi- depuis c'est comme si j'étais constamment percutée par un 36 tonnes invisible et qui me décalque la tête en permanence !
Toute une partie de moi s'est envolée dans l'autre monde le 03 novembre avec lui...la partie rieuse, aimante, joyeuse, passionnée, inventive, curieuse de tout, la partie si légère et insouciante...qui s’émerveille....c'est fini tout ça !
la partie qui reste ici c'est la partie sombre, triste, indifférente, lourde et tout comme toi je refuse la vie...depuis le 03 novembre, j'ai même perdu le sens du goût ! c'est dire !
Moi qui adorait manger ! évidement il adorait cuisiner....
A voir perdu le sens du goût est très perturbant- en plus du reste- j'ai aussi perdu beaucoup de kilos- c'est déroutant et déprimant, je distingue le salé, le sucré, l'acide et l'épicé et voilà  et encore faut que j'en mette du citron hein pour avoir un semblant d'acidité !!!! Youpi les repas ! je m'en fou de savoir si c'est bon ou pas ...tout est sans saveur du coup....! perdre le sens du goût pour une petite "gourmette" comme moi est déstabilisant...en fait j'ai perdu le goût de la vie tout simplement
je vis dans un monde étrange auquel je n'appartient plus, tout me semble futile, inutile, j'ai l'impression constante de vivre dans un décor, un monde factice avec des gens qui rient qui déambulent comme des figurants...plus rien ne m'attire.
Nous étions de grands lecteurs, je ne lis plus,
Nous étions de grands fans de musique à aller à pleins de concerts et festivals, il y avait de la musique tout le temps chez nous du matin au soir !...je n'écoute plus une seule note
Nous allions à beaucoup d'expos...plus aucune œuvre d'art n'arrive à m'émouvoir...plus rien !
tout est vide, vide de sens !
et ma psy persiste à dire que je ne suis pas en dépression !!
chaque fois qu'on me dit " alors ça va?" j'ai juste envie de hurler et de partir en courant !!
de hurler "pourquoi ? pourquoi toi ? pourquoi nous ? pourquoi maintenant ? pourquoi si vite ? .. pas de réponse !!!
on était si heureux alors ça se paye maintenant ? et si je dois vivre encore 30 ou 40 ans ? mon dieu mais que vais- je faire ? oulàlà quel vertige !! et je m'en prends tous les jours de ces vertiges monstrueux !
en tout cas mon amour n'a en aucun cas mérité une fin pareil ni autant de souffrance !
comment on fait maintenant ?

douceur à tous

Rose tatouée


Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3717
Re : J'ai perdu mon âme soeur
« Réponse #4 le: 12 Janvier 2018 à 00:15:26 »
vous vivez si vous lisez les "anciens" du forum ce que l'on a traversé
perte du goût etc ...
dans le livre vivre le deuil au jour le jour (voir aussi dans table des matières sur le lien avec vidéos de Dr Fauré) page 115 et 116 il y a un tableau pour les différences entre dépression clinique et vécu dépressif du deuil
ce qui est différent effectivement
oui on va plus mal au fil des mois car on découvre les détails et l'ampleur de tous les manques toutes les multitudes de pertes inclues dans LA perte de l'aimé ça dure des mois oui
mais c'est au bout de cela que des éclaircies se font dans l'intensité de la douleur qui revient mais gène moins le reste par moments de plus en plus nombreux et longs
il faut traverser ces mois ...
et le deuil se transforme, nous transforme
recevez mon affection
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 150
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon âme soeur
« Réponse #5 le: 12 Janvier 2018 à 08:50:00 »
Ramses, Rose Tatoué

quand je vous lis je me retrouve dans tout ce que vous décrivez.
je ne suis guère plus évolué que vous. La perte de mon aimée est un peu plus ancienne. Les sensations ont, un peu, évolués, et pourtant je retrouve dans ce que vous décrivez ce que j'ai pu vivre moi aussi.

Je ne saurais trop quoi dire.
Accrochez vous , tenez bon. Ce ne sont que des mots, qui ne peuvent pour le moment vous toucher, qui voous semblent creux, inutiles, inappropriés, c'est vrai. Mais sincère.
Dans quelques mois, vous arriverez à "encaisser" un peu mieux l'absence, définitive.
Vous dire que vous arriverez à sourire, a rire, à envisager l'avenir, ca je ne sais pas, moi ça ne m'est pas (encore ? ) arrivé. Mais je comprends.
Dérisoirement, je vous souhaite bon courage.
Avec toute ma compassion....


Hors ligne ramses

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon âme soeur
« Réponse #6 le: 12 Janvier 2018 à 09:26:58 »
Eric38

Ce raccroché a quoi mon encre est parti et je me retrouve à 45 ans seul sans attache à la dérive. Ma belle famille me disent qu’il faut avancer pour ton chien et ton chat mes eux c’est pas elle je suis seul ils sont retourné au Portugal vivre leur retraite à deux et moi je survie à un

Rose tatouée que faire si l’on doit vivre encore 30 ou 40 ans l’horreur j’en veux pas de cette vie sans elle nous avions des projets nous devions partir à Venise en avril j’ai annulé comment je pourrais partir sans elle

J’me m’enfonce mon réconfort c’est de lui parler au cimetière et d’aller à la messe pour prier pour elle alors que j’allais plus à l’Eglise depuis des années mais la prière et le recueillement me donne l’impression de rapprocher d’elle

J’espère pour vous et pour moi que l’on retrouvera un jour la paix de l’âme

Merci à tous

Hors ligne Alexandra

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 154
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : J'ai perdu mon âme soeur
« Réponse #7 le: 12 Janvier 2018 à 11:28:57 »
que faire si l’on doit vivre encore 30 ou 40 ans l’horreur j’en veux pas de cette vie sans elle

Ramsès, Rose tatouée,
cette question je me la suis posée un million de fois, parfois je me la pose encore. C'est tôt pour vous pour trouver une réponse, il y a plus d'un an et demi qui s'est écoulé de mon côté. J'ai supplié Tom de me laisser mourir mais on ne meurt pas de chagrin si jeune. J'ai été tentée de tout arrêter mais je n'ai pas réussi. De longs mois je me suis sentie condamnée à vivre, incapable de trouver le moindre intérêt dans rien, angoissée à l'idée de souffrir pendant toutes ces années, et même angoissée à l'idée d'aller mieux un jour que certains me suggéraient.

Je sais que c'est angoissant toute une vie sans elle / sans lui. Je sais que c'est angoissant de ne pas savoir quand cette souffrance monstrueuse va s'apaiser et ce qu'il peut y avoir derrière si elle s'apaise. La seule réponse que j'ai pu trouver pour tenir bon, c'est que si j'étais condamnée à vivre, si j'étais incapable d'en retirer quelque chose pour moi, alors je pourrais au moins tendre la main aux autres dans les moments où j'en aurais la force. C'est une réponse parmi un million d'autres. Une autre encore c'est de venir écrire ici sur le chagrin, pour en avoir moins peur et se laisser le temps de le traverser sans se forcer à "avancer" ou à "retrouver le goût de la vie".

Je ne sais pas comment on vit 30 ou 40 ans de plus, mais ce ne sera pas 30 ou 40 ans d'horreur. La grosse vague du tsunami va se retirer quand elle sera prête, ce sera complètement dévasté en-dessous, ça ne sera pas facile de mettre de l'ordre dans ce champ de ruines, mais ça ne durera pas 30 ou 40 ans de façon aussi forte et aussi violente.

Je pense bien fort à vous,
Alex

Hors ligne nathT

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 159
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon âme soeur
« Réponse #8 le: 12 Janvier 2018 à 12:19:10 »
Bonjour,

j'ai perdu mon amour il y a exactement 4 mois aujourd'hui ,parti très très vite d'un cancer du pancréas fulgurant .
Je lis tous les jours (parfois 2 fois) tout ce qui s'écrit sur ce forum cela m'aide beaucoup

je ne suis pas seule, je me retrouve dans beaucoup de témoignages, je tente de survivre comme je peux j'écris parfois

chaque deuil est différent mais le point commun est cette souffrance immense, impossible à calmer

ce que je peux dire de ma malheureuse expérience de nombreux deuils c'est qu'effectivement  , seul le temps nous permet d'aller (un peu) mieux

la plaie est toujours là;  certes ,  elle sera cicatrisée mais chacun sait que les cicatrices font souffrit toute la vie

Alors à chacun de choisir sa manière de survivre

la seule chose qui peut m'aider en ce moment c'est de lire et d'écrire sur ce forum :
le monde entier est incapable de nous comprendre; chacun donne de bons ou mauvais conseils, des petites phrases dont on se passerait bien ....
Sauf ici : quand j'écris je sais que quelqu'un de bienveillant va lire va 'écouter' et comprendre ma souffrance

En ce moment je ne suis pas bien du tout ; j'ai fait un 'infarctus de stress ' car j'ai voulu me croire plus forte,survivre, donner des conseils, faire de l'humour noir ... mais non corps et mon cerveau n'ont pas du tout été d'accords...

Résultat: je suis bien obligée d'accepter cette immense douleur, elle ne me laissera pas tranquille , je le sais, je lui laisse donc faire son travail, je serai plus patiente qu'elle .....
je gagnerai le combat plus ou moins tôt ou tard

un grand, un immense merci à tous les membres héroïques  qui nous aident tellement et à tous les novices qui nous touchent tellement et qu'on a envie d'aider d'écouter avec simplicité

Nath












Hors ligne ramses

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon âme s
« Réponse #9 le: 12 Janvier 2018 à 19:27:40 »
Bonsoir

Grosse déprime ce soir j’ai un peu picolé je sais que c’est pas une solution mais aujourd’hui pas de travail pas sorti de la journée j’ai déprimé  entre sommeil et télé que je suis bien incapable de vous dire ce que j’ai vu

Le York de ma femme a ressenti ma détresse et resté collé à mois toute l’après midi là je vous écris el larme en me disant que c’est pas normal qu’elle m’a quitté ce manque est tellement fort que je suis fatigué dès que je me lève

Je me demande si j’arriverais à reprendre mon boulot normalement je manager d’une equipe 11 personnes comment faire si je suis un zombie au travail et que mes collaborateurs ne retrouve pas.un meneur je ne retrouve pas je ne suis pas moi même mon boulot été ma passion après ma femme mais maintenant depuis un an et demi de combat contre son cancer et son décès je n’arrive pas à retrouver la motivation et l’envie  comment faite vous les « anciens » pour surmonter cette Etat
Je suis au fond du trou et je n’arrive pas à en sortir
En plus je n’arrive pas à me faire entendre par la banque ce qui stress énormément  j’ai peur que les pompes funebres viennent reprendre sa sépulture je sais que c’est n’importe quoi mais je ne supporte plus l’attente du déblocage du capital décès il demande toujours de nouveau papier j’ai la haine ce soir désolé pour vous j’avais besoin de me vider de toutes ces émotions qui me pollue le cerveau

Merci à vous tous d’être là

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3717
Re : J'ai perdu mon âme soeur
« Réponse #10 le: 12 Janvier 2018 à 19:41:05 »
Ah ces stress administratifs ... ça nous oblige à être en colère et ça nous sort quelque part de notre abattement même si d'un autre ça le renforce !

 Tu es au début du deuil !! donc cela va être difficile longtemps
si tu en as la possibilité prends du congés de maladie ...
moi je ne pouvais pas je suis à mon compte !
je ne me suis arrêtée qu'une semaine !
oui prends du temps pour vivre ta peine, ne pas avoir en plus la pression pro !
pour tenir c'est médiation guidée celle des émotions de Christophe André voir boite à outils
le Qi gong voir mes articles
le programme gratuit de comemo.org dont est issu ce forum
les psys pros
les lectures sur le deuil
les rencontres entre endeuillé(e)s du forum et groupe de parole
écrire et lire ici

affectueuses pensées 
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Denpaolig

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 185
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon âme soeur
« Réponse #11 le: 12 Janvier 2018 à 21:41:41 »
Bonsoir Ramses,

J'avais juste envie de te faire un petit signe pour te dire Oh combien je comprends ta détresse. Mon histoire est totalement différente de la tienne mais peu importe, ta détresse était ma détresse il y a bientôt  30 ans (suicide de mon frère) et 9 mois dans quelques jours (suicide du papa de mes enfants). Ton médecin peut-il te prescrire un véritable arrêt de travail ou peut-être est-ce salutaire et bienvenu que tu te maintiennes dans une activité à mi-temps pour le moment ? Même si j'ai bien connu cette période de vide sidéral sous le chapeau !!! Perso, l'arrêt de 3 mois que j'ai eu à la suite du suicide du papa de mes enfants a été salutaire même si je n'ai fait que dormir et pleurer ! Ma reprise aussi a été salutaire...
Pour le moment, tu te trouves dans l'œil du cyclone ! Terrible, cette période ! Ton deuil est tellement récent !
Je ne peux ici, que t'assurer de toute mon écoute et de ma bienveillance.
Je reviendrai te lire et te soutenir...

Muriel.

Hors ligne ramses

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon âme soeur
« Réponse #12 le: 14 Janvier 2018 à 12:35:50 »
Bonjour

Je reviens vers vous car je ne pouvez pas avant le mal être et le manque de ma douce été trop fort vendredi au samedi apres midi je suis resté au fond du lit à me dire en larmes ce que je faisiez ici dans ce monde sans elle,  là je reviens de la messe ou le recueillement et la parole avec le prêtre  m’a fait du bien 
Je veux pas dire que la religion est un remède mais pour moi cela me permet de mettre des mots et de me dire que mon amour et bien j’ai besoin dit croire sinon je ne  vois pas pourquoi je continuerais à vivre

Courage et douceur à tous 

Hors ligne tony36

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai perdu mon âme soeur
« Réponse #13 le: 15 Janvier 2018 à 13:00:17 »
J'ai perdu mon amour en mai 2015 et j'ai vécu ce même cauchemar.
En fait, il n'y a rien à dire, c'est juste un cataclysme abominable.
Comme je le dis souvent cependant, cette vie infâme s'améliore ensuite (et parfois) un petit peu chaque jour. Et parfois aussi, certains arrivent à revivre un peu. B

Après, ce n'est pas toujours très drôle, moi je suis brisé. Je repense souvent à ma femme et j'ai profondément changé, je suis très anxieux. Mais je fais des choses, je fais des projets.

Peut-être que vous arriverez vous aussi à sortir un peu de l'ombre. C'est vrai qu'il est préférable de mourir que de vivre ce que vous endurez, mais voilà vous n'êtes pas mort, c'est que vous devez avoir encore des choses à faire dans ce monde et vous pouvez encore faire des actions, aussi petites soient-elles : aider un ami, retaper une voiture, lire, faire du jardinage, peindre.
 Il y a des choses qui nous dépassent, Dieu pour certains, l'énergie, l'âme... Je ne sais pas comment ça marche mais je sais que si l'on ne meurt pas, et tant qu'on est pas mort, c'est qu'on a des choses à faire.
C'est facile à dire et bien souvent encore, j'ai envie de tomber raide mort pour ne pas subir la mélancolie ou l'angoisse, mais c'est pourtant vrai.

Ne vous dites pas que vous êtes seuls et sans rien, sans but, vous portez déjà l'héritage de votre femme. Elle vit en vous. Ensuite, patientez, supportez ce cauchemar et peut-être que vous sortirez un peu du noir. Vous pouvez peut-être encore apporter aux autres ou à vous mêmes.






Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3717
Re : J'ai perdu mon âme soeur
« Réponse #14 le: 15 Janvier 2018 à 13:44:45 »
Citer
Ne vous dites pas que vous êtes seuls et sans rien, sans but, vous portez déjà l'héritage de votre femme. Elle vit en vous. Ensuite, patientez, supportez ce cauchemar et peut-être que vous sortirez un peu du noir.
Vous pouvez peut-être encore apporter aux autres ou à vous mêmes.
tu le fais si bien Tony ! en écrivant sur ce forum
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char