Auteur Sujet: Il me manque  (Lu 1866 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Alexandra

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 105
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Il me manque
« Réponse #15 le: 14 Mars 2017 à 14:56:44 »
et j'ajouterai que ne pas le cantonner aux personnes jeunes est adapté ... et souhaitable ici

C'est sûr qiguan... Je voulais juste parler de mon expérience et de celles/ceux qui s'y reconnaitraient (à ma connaissance d'ailleurs le veuvage précoce concerne les personnes avant 55 ans, ce qui concerne beaucoup de monde ici je pense). De la difficulté d'être encore un corps que l'on regarde alors qu'on manque de l'homme ou de la femme qu'on aime. De la même façon que je me permets d'aborder le problème particulier de la maladie qui a touché l'intimité du couple avant de le briser. Si ça gêne, je l'enlève, ça ne me dérange pas.

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Il me manque
« Réponse #16 le: 14 Mars 2017 à 17:39:15 »
Mabrugayo,
un petit bonjour, pour t'accueillir à mon tour sur ce forum, j'espère que tu y trouveras la douceur et la bienveillance que j'y ai trouvé lorsque je me suis inscrite.

Ce manque, ce cruel manque physique, sa tendresse, sa chaleur et tous ces bonheurs que nous vivions,.. plus rien, je sens ce besoin contre lequel je ne peux rien faire, (rencontrer un homme, ne serait-ce que pour l'aspect physique m'est impensable) alors nous devons vivre avec ce manque, vivre sans, laisser parler ce corps pour qu'il puisse s'éteindre. Que c'est difficile.

Personnellement, je m'habille comme un sac depuis sa mort, je ne supporte pas qu'un homme puisse poser le regard sur moi, je me sens agressée.

Merci  Mabrugayo d'avoir abordé ce sujet

tendrement
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2839
Re : Il me manque
« Réponse #17 le: 14 Mars 2017 à 20:31:57 »
Alexandra tout ce qui peut aider à libérer le poids de la douleur ici me paraît utile.
Moi je l'avais abordé ce thème vu que l'on faisait avec une gestion d'un cancer de la prostate opéré depuis 8 ans avant celui de la vessie et la leucémie aiguë ...
Bien des choses sont tabou ...
Affection amicale
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Mabrugayo

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 14
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il me manque
« Réponse #18 le: 17 Mars 2017 à 14:31:35 »
La Vague m'a emportée fin de semaine dernière, j'ai hurlé, pleuré, me suis débattue puis me suis laissée couler jusqu'au moment où je me suis agrippée à une planche, vestige d'anciens ou récents naufrages, ce forum...

Et je me suis retrouvée, échouée sur la plage; épuisée mais encore vivante. Je suis restée longtemps étendue avant de me relever et de marcher jusqu'à un village proche où j'ai trouvé des gens accueillants qui m'ont écoutée sans me juger.

J'y suis restée, je vais y rester jusqu'au moment où je m'aventurerai  à nouveau dans la vie, je tenterai alors de pêcher quelques instants de bonheur jusqu'à ce que la Vague revienne m'emporter...

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 745
  • Terra Incognita
Re : Il me manque
« Réponse #19 le: 17 Mars 2017 à 15:02:07 »
Après le raz-de marée qui ne nous a pas tout à fait engloutis, nous sommes pris dans le ressac qui nous brise sur les écueils de notre perte ...
Il arrive quelquefois qu'on atteigne la plage et tout haletants que nous sommes, une petite pause  nous est offerte.
Tu as trouvé du réconfort dans la cabane du pêcheur, la porte est ouverte et on peut s'y serrer tous … pour longtemps ou juste pour un moment …

Portez-vous bien

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Il me manque
« Réponse #20 le: 17 Mars 2017 à 23:16:16 »
jusqu'au moment où je m'aventurerai  à nouveau dans la vie, je tenterai alors de pêcher quelques instants de bonheur jusqu'à ce que la Vague revienne m'emporter...
se nourrir de ces instants de répits, ces moments de douceur aussi futiles et simples soient-ils, pour traverser ces vagues qui nous écrasent, .. attendre que la douceur revienne, une fois qu'on a rencontré ces moments de répits, on sait qu'ils peuvent revenir,

se nourrir des uns pour supporter les autres
tendrement
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Mabrugayo

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 14
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il me manque
« Réponse #21 le: 29 Mars 2017 à 11:02:09 »
Je me suis aventurée en mer trop tôt et j'ai bien failli me noyer.

En ce moment c'est plutôt le contraire : je ne profite pas des moments d'accalmie car je sais que la vague va revenir et je l'appréhende.

Je sais aussi que c'est la phase normale, après 9 mois... Mais ça ne m'aide pas.

Les beaux jours qui reviennent, la nature qui renaît... sans lui, ça le fait pas

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Il me manque
« Réponse #22 le: 01 Avril 2017 à 14:37:50 »
Une tendre pensée pour toi Mabrugayo
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Pandor

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 212
  • Quelqu'un, quelque part
Re : Il me manque
« Réponse #23 le: 01 Avril 2017 à 16:16:59 »
C'est avec de la tristesse que je t’accueille parmi nous car le malheur qui nous accable est dévastateur et personne ne le mérite.

J'espère que l'écriture ici te permettra d'un peu soulager ta peine et te faire comprendre que tu n'es pas seule dans ce cauchemar.

C'est une maigre consolation, mais tout est à bon à prendre dans notre cas.

Courage, prends soin de toi

Affectueusement,
Vivre pour eux ou mourir pour moi ?

Hors ligne jasmin74

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
Re : Il me manque
« Réponse #24 le: 02 Avril 2017 à 01:02:57 »
Bonsoir ou bonjour devrais-je dire vu que nous commençons un nouveau jour... de souffrance, de colère...

Je viens de m'inscrire sur le forum mais vous lis déjà depuis plus d'un mois quasiment tous les jours.

J'ai 53 ans et ai perdu mon mari le 13 février dernier d'un cancer du pancréas diagnostiqué le 2 janvier.

Tous vos mots et maux résonnent en moi...

Que va-t-être la vie sans la personne avec laquelle j'allais fêter dans quelques mois nos 30 ans de mariage ?

Comment sera-t-il possible de vivre sans cette douleur qui ne vous quitte pas, cette colère, ces larmes qui coulent, coulent, coulent, chaque jour ??

J'ai compris grâce à vos messages qu'il faut être bienveillant avec soi-même, mais le pouvons-nous ?


Hors ligne Régine

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 131
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il me manque
« Réponse #25 le: 02 Avril 2017 à 05:48:00 »

C'est la nuit chez moi  et  je lis tous ces témoignages qui me touchent beaucoup.

J'écris puis j'efface et recommence comme si les mots me manquent ,  et le souffle aussi...j'aimerais tellement trouver les mots pour vous apporter un peu de réconfort.

Le premier été que mon chummy est decede..j'ai composé ..d'abord les paroles  qui me venait en tête

Cet été c'est comme ça, moi ici toi...?
Suis en convalescence, me berce dans mon hamac
Porte l'abscence souvent, marche en avant
Suis là mais suis ailleurs, cherche un monde meilleur
Cet été c'est comme ça moi ici, toi...?

Etc.., je me faisais dire ..îl est avec toi..îl est à tes côté...ben alors pourquoi je ne le vois pas que je pensais en dedans de moi.
Je me suis mise à ecrire ce qui me venait en tête..pour  le chanter..mais j'étais incapable d'y mettre de la musique..j'entendais aucune musique.

Juste le silence...lâchez-Pas!..

Un an apres...une musique m'est venu en tête..par hasard!


Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 589
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Il me manque
« Réponse #26 le: 02 Avril 2017 à 07:26:13 »
Un petit mot d'accueil pour jasmin 74 qui est venue cette nuit déposer son chagrin ici.

Un mois entre le diagnostic de la maladie et sa victoire. Elle ne vous a donné aucune chance et je sais, je comprends ta colère et tes larmes .

Si tu le souhaites, si tu le peux, viens nous parler de vous, de cet homme qui a partagé ta vie, viens écrire ce que peut être tu n'as pas eu le temps de lui dire.

Il faut prendre soin de soi, être doux avec soi, oui.

Mais être bienveillant avec soi même signifie aussi pleurer, crier, hurler cette souffrance qui nous étreint,  cette colère qui nous étouffe, la violence de ces images qui nous envahissent.

Je pense à toi.

Nora




Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Il me manque
« Réponse #27 le: 02 Avril 2017 à 09:43:44 »
Bonjour Jasmin,
à mon tour de venir te faire un petit signe. Un petit bonjour chaleureux. Ton mari vient de partir, c'est si difficile, si déstabilisant, ..
oui on peut finir par être doux avec soi, on ne peut sortir sans blessure de cette épreuve. J'ai fini par ne plus me juger, en acceptant juste les états par lesquels je passe, tristesse, colère, fatigue, irritabilité... canapé, .... C'est que ce que l'on traverse est une épreuve intolérable pour notre petit coeur, alors on fait ce que l'on peut.
bien affectueusement
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne *Ephémère*

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1338
  • Tu es là dans ma peau comme un coup de couteau
Re : Il me manque
« Réponse #28 le: 02 Avril 2017 à 12:26:50 »
Bonjour,
Ah, la nuit, notre complice d'écriture....
Lorsque le sommeil nous fuit, et la peine nous tient éveillés.
Ecrire, partager, et lire que nous ne sommes pas seuls dans notre chagrin.

Un petit tour en ce dimanche gris et pluvieux, pour vous souhaiter une journée sans tourment.
*Ephémère*

       Tu es là d ans ma peau comme un coup de couteau.

Hors ligne jasmin74

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
Re : Il me manque
« Réponse #29 le: 03 Avril 2017 à 00:24:26 »
Bonsoir,

Un grand Merci

° à toi Nora dont l'histoire (et la date)  ressemble à la mienne...
° et à toi Mononoké dont la vie a basculé en une fraction de seconde...
pour vos messages de bonté et réconfort ... J'ai voulu connaître vos histoires respectives si touchantes.

Dans 10 jours cela fera 2 mois que l'homme de ma vie est parti vers d'autres horizons... que cela est dur d'écrire ces mots ...J'ai déjà connu la grosse colère et maintenant c'est plutôt la souffrance qui vous déchire le corps...

Chaque journée est difficile... car nous ne sommes pas ou plus dans "La vie normale"... La vie a basculé et plus rien ne sera jamais comme avant... plus de présent et plus de futur... les projets que nous avions n'existent plus... seulement des larmes à l'écriture de ces lignes... des larmes tous les jours et à n'importe quel moment...

Je vais créer un "sujet" sur mon histoire comme j'ai cru comprendre qu'il fallait procéder...

Merci également à Ephémère qui écrit si bien pour réconforter les membres du forum : son style est  un vrai baume au corps et au coeur.

Affectueusement