Auteur Sujet: Il est parti, Il n'est plus là  (Lu 8600 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Titi62

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 57
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #15 le: 07 Janvier 2017 à 18:13:47 »
Deuxième week-end que je passe seule...depuis 34 ans. C'est une étrange sensation,  la maison est vide, je laisse la télé allumée en permanence pour faire taire ce silence si terrifiant. Mon époux écoutait de la musique en permanence quand il était à la maison.
Je commence à faire du rangement. Depuis son départ le 24 novembre dernier, je n'ai pas touché à ses affaires. Mon mari était du genre "je garde car ça peut servir", je commence donc à faire le tri dans les choses qui ont été accumulées au fil du temps. Je ne peux pas encore ranger les choses dont il se servait quotidiennement, rien qu'à cette l'idée et j'ai une douleur au plexus. Pourtant je sais qu'il faudra le faire mais je veux me donner du temps. Rien ne presse....
Actuellement, je suis le programme d'accompagnement proposé par  Comemo et ce qui est dit, m'aide énormément.
Parallèlement, j'ai fini le livre du Docteur Christophe Fauré "Vivre le deuil au jour le jour" et j'ai commencé celui d'Elisabeth Kubler-Ross et David Kessler "sur le chagrin et le deuil. Ces lectures m'aident à mettre des mots sur mes maux. Je n'ai plus peur d'être triste un jour et moins le lendemain. Je pleure sans retenue si j'en ai besoin et parle de ma peine avec mes filles, avec mon frère, avec des amies qui ont vécu des situations semblables et qui me comprennent.
Je me sens profondément triste, malheureuse mais pas à la dérive. Aujourd'hui, j'ai le sentiment de vivre mon deuil en conscience, j'espère que cela va durer.
J'ai également commencé un arbre à souvenir, je veux rendre hommage à Michel, je veux partager avec les autres mes sentiments, mes pensées....
Bonne soirée à tous et toutes


Hors ligne KTY

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #16 le: 07 Janvier 2017 à 21:26:49 »
Titi62

Mon Mari est parti le 26 novembre dernier d'un cancer du poumon.
Ses affaires sont toujours là et il m'est impossible de les ranger.
Je passe certains jours sous la couette et d'autres jours dans la folie des démarches administratives.
Ces hauts et ces bas sont épuisants !
Comment avancer sans lui ?
Je ne peux te soutenir car je suis effondrée et dans la souffrance permanente mais je compatis à ta peine puisque nous partageons la meme.
Bon courage

Hors ligne *Ephémère*

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1331
  • Tu es là dans ma peau comme un coup de couteau
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #17 le: 07 Janvier 2017 à 22:01:14 »
Bonsoir,
Communiquer ici, échanger, se répondre.... c'est déjà soutenir.
Dire notre peine c'est aussi autoriser les autres à écrire la leur.
De tout cœur, je vous souhaite une nuit plus apaisée que votre journée.
*Ephémère*

       Tu es là d ans ma peau comme un coup de couteau.

Hors ligne Titi62

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 57
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #18 le: 08 Janvier 2017 à 18:43:06 »
Merci KTI de ton message. En effet, nous vivons la même chose. 
Ce week end, j'ai fait comme prévu, du rangement mais sans toucher aux  affaires de mon mari, puis j'ai trouvé une boite dans laquelle il a gardé tous les courriers que nous avons échangé, il y a plus de 30 ans alors que nous avons dû vivre en célibat géographique pour des raisons professionnelles... Comme nous n'avons quasiment jamais été séparés, nous nous sommes peu écrit pendant nos 34 ans de vie commune sauf pendant cette période où nous nous écrivions tous les jours. J'avais oublié...
C'était émouvant et aussi  déchirant de relire nos courriers où l'on se disait notre amour, nos espoirs, nos projets....
Comme j'ai eu de la chance de le rencontrer, de faire ma vie avec lui, de fonder une belle famille, j'ai été heureuse pendant 34 ans.... Son absence fait tellement mal. Tout dans la maison me ramène à lui, je voudrais tellement le toucher, l'embrasser encore une fois....

Hors ligne KTY

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #19 le: 08 Janvier 2017 à 19:27:14 »
Titi62

Moi aujourd'hui suis restée sous la couette.
Il me manque trop pour pouvoir faire autre chose.
Apres tant de mois épuisants, mes forces me lâchent. J'étais forte pour lui parce qu'il se battait pour vaincre son cancer mais aujourd'hui j'ai plus envie de me battre.
Courage à toi ! Je sais que le rangement est une épreuve.

Hors ligne Anniedu67

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #20 le: 08 Janvier 2017 à 20:18:48 »
Bonsoir,

parmi vos lignes je me retrouve.Mon époux est décédé depuis 13 mois et 8 jours ..Pas une journée ne passe sans que je ne  pense à lui.Ses affaires sont toujours là,ses vêtements dans l'armoire,ses outils dans la cave,je n'arrive pas à me séparer de quoi que se soit.Il y a des jours où je ne veux voir personne,il y a des jours où je suis tellement épuisée par tout,la maison ,les démarches et plus..L'idée de votre arbre à souvenirs est géniale,vous avancerez petit à petit,il faut du temps,à certains et certaines plus qu'à d'autres..Ces quelques lignes sont peu de réconfort .quel mot du réconfort !!Comment vivre seule après 30,32,34 ans de mariage,comment faire face à cette situation ?Personnellement c'est du jour au jour...Tenez bon ...
Cordialement
Annie

Hors ligne malex

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 68
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #21 le: 08 Janvier 2017 à 21:05:07 »
La télé pour avoir l'impression qu'il y a du mouvement et du monde dans l'appart, ou la radio ou un CD ( mais mon répertoire a complètement changé , je redécouvre des textes ou des musiques qui me "parlent".
Ses affaires sont toujours là. Mon compagnon aussi était du genre "ça peut toujours servir!".Mais un an après je ne parviens toujours pas à faire le tri .  Ses vêtements sont là.  Autour de moi la personne qui montrerait le plus d'incompréhension au sujet des vêtements est une amie qui a perdu son compagnon et sa fille quelques années avant moi. Cette amie a tout trié, distribué la semaine qui a suivi ses deuils. Nous sommes différents les uns les autres. Je pense que si cela représente de la violence supplémentaire à celle vécue au travers du deuil..... il faut attendre :  il faut être patient avec soi même.
Maintenant s il existe des lectures qui peuvent m'aider à passer ce cap, je suis preneuse. Je parviendrai peut-être à "mettre à la machine" la taie d'oreiller sur laquelle il s'en est allé ....
Un petit coup de moins bien ce soir...  je croyais aller mieux!!!!
Douces pensées .
Malex

Hors ligne KTY

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #22 le: 17 Janvier 2017 à 18:43:12 »
Je reviens vers toi "titi62"
Comment te sens tu ?
Je viens de finir le livre du Docteur FAURE, je crois que tu l'as lu aussi ?
Le chemin du deuil va etre tres long et aujourd'hui j'ai l'impression que je vais rester dans le tunnel.
Bon courage
KTY

Hors ligne *Ephémère*

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1331
  • Tu es là dans ma peau comme un coup de couteau
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #23 le: 17 Janvier 2017 à 22:06:40 »
Non, Kty, tu ne resteras pas dans le tunnel.
Sans même t'en apercevoir, tu avances.
Tout doucement, mais tu avances vers  l'horizon plus bleu.
 
*Ephémère*

       Tu es là d ans ma peau comme un coup de couteau.

Hors ligne Titi62

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 57
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #24 le: 29 Janvier 2017 à 10:54:50 »
Bonjour KTY,

Deux mois se sont écoulés. Je suis  là.
Je n'ai toujours pas trié les vêtements de Michel et pourtant je sais qu'ils seraient bien de les donner.  Je repousse sans cesse cette échéance, je ne m'en sens pas le courage.
Ma fille ainée est venue passer 4 jours à la maison avec ses deux petits bouts, nous parlons beaucoup de Michel ensemble.  Ma petite fille de deux ans crie de joie à chaque fois qu'elle voit une photo de son grand-père. Ca me fait plaisir et ça me remplit de tristesse à la fois. Michel était tellement heureux d'être grand père, il ne sera pas là pour les voir grandir, pour mener à bien tous les projets de vacances avec les petites que nous commencions à imaginer....
J'ai la chance d'avoir mes filles qui m'entourent, nous nous soutenons mutuellement très fort. Nous souffrons différemment mais nous sommes attentives les unes aux autres. Je sens que ma tristesse les inquiète et moi même je suis inquiète pour elles.
J'ai commencé un accompagnement par une personne qui pratique la physiothérapie. J'ai le sentiment que cela me fait du bien, même si je suis toujours aussi triste et malheureuse, je me déleste de toutes les douleurs, sentiments "parasites".
Je vis mon deuil intensément, en conscience, toujours avec cette certitude que j'arriverai à passer ce cap de douleur pour arriver à la douceur du souvenir.
Je sais que j'ai eu une chance immense de vivre 34 ans de bonheur et de pouvoir jusqu'au dernier moment être présente, en communion avec Michel. Bien sûr, j'aurais voulu que ça dure encore mais c'est ainsi. Je refuse de vivre dans le "ce que nous ne pourrons pas faire" et je veux cultiver le souvenir du "ce qu'on a vécu, construit ensemble".
Voilà où j'en suis après deux mois, je continue à pleurer, à me sentir triste tout le temps mais je vis.
Bon dimanche.

Hors ligne Titi62

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 57
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #25 le: 10 Février 2017 à 16:05:25 »
Je l'avais lu, on me l'avait dit mais bien sûr je n'y croyais pas vraiment. Et pourtant après presque deux semaines où je me sentais mieux, j'avais l'impression "d'être reconnectée", que mon corps et mon cerveau fonctionnaient à nouveau ensemble et puis sans aucune raison retour du brouillard, de l'envie permanente de pleurer.... 
Il me manque tellement, c'est tellement douloureux. J'ai l'impression de revenir à la case départ. Je commence à entendre des "faut commencer à  passer à autre chose".... et je ne peux pas et je ne veux pas.
Je pense que le week-end va être long, très long....


Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1044
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #26 le: 10 Février 2017 à 16:45:59 »
bonjour Titi,

..., un moment d'accalmie, on se dit que l'on va pouvoir vivre à nouveau ... et la tempête réapparait... la laisser se calmer... laisser passer ces vagues immenses, ne pas les accrocher... que c'est difficile
ces "retours en arrière" sont épuisants, éreintants mais ils sont là, et on ne peut pas lutter contre,

ne laisse personne te dicter ce que tu as à faire :" il faut commencer à passer à autre chose" sont des phrases monstrueuses, ces personnes ne savent pas ce que c'est que de perdre quelqu'un de proche, aujourd'hui je leur demande s'ils ont connu un deuil, ou s'ils ont lu sur le deuil, je leur conseille "vivre le deuil au jour le jour", de Christophe Fauré pour que l'on puisse parler de la même chose. Bon c'est un peu brutal comme réponse, mais au moins après ils me laissent tranquille  ;)

je te souhaite un doux weekend, empli de tendresse
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

"Un arbre qui s'abat fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe, on ne l'entend pas." Gandhi

Hors ligne Titi62

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 57
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #27 le: 11 Février 2017 à 13:21:39 »
Merci Mononoké,

Tu as raison, il ne faut pas lutter contre les vagues de tristesse qui nous balayent mais que c'est dur.
Je suis en train de lire "la mort est un nouveau soleil" d'Elisabeth Kubler-Ross. J'avoue de cette lecture me rassure et me perturbe. Elle me rassure quand elle dit que la mort est similaire à la naissance d'un papillon qui sort de son cocon (le corps) pour s'envoler et continuer à grandir et à s'épanouir et elle me perturbe quand elle dit que les personnes qui meurent accèdent à une nouvelle dimension et peuvent  être près de nous. Cela me perturbe parce que comme nous tous je voudrais encore échanger avec Michel mais que je ne sens pas sa présence. Je me sens seule et triste.
J'essaie de m'occuper au maximum pour ne pas tourner en rond dans la maison, je me fais des listes de choses à faire....
Pourtant le sentiment de vide est toujours là.
Bon week end à tous

Hors ligne *Ephémère*

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1331
  • Tu es là dans ma peau comme un coup de couteau
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #28 le: 11 Février 2017 à 13:53:39 »
Bonjour,
Mononoké a raison : il ne faut laisser personne nous dicter ce que nous devrions faire.
Nous dire quand et comment il nous faut cesser de pleurer notre aimé.
Il faut se faire confiance, et résister aux injonctions de ceux qui, peut-être, nous veulent du bien.
Certes...
Mais qui ne connaissent rien de cet impensable  que nous traversons.
Nous seuls savons ce que nous pouvons supporter.
Et affronter cette abomination est une expérience à nulle autre pareille.
C'est bien pour cela, je crois, que nous venons échanger ici. Entre personnes qui savent....
Quant aux lectures, Titi.... j'avoue que, comme toi, j'ai fait provision de certains ouvrages dans les tout premiers temps de l'absence de  mon aimé.
J'aurais tant voulu trouver des réponses à ces questions qui nous tourmentent...
Mais j'ai cessé de lire ; trop d'auteurs nous promettent un ailleurs où seraient partis ceux que nous pleurons.
Certains y croient ; ce n'était pas notre cas.
Alors je ne me suis pas retrouvée dans ces livres que j'ai bien vite délaissés.
Il ne faut pas t'inquiéter, Titi.
Bien sur, Elisabeth Kubler-Ross a beaucoup travaillé avec des patients en fin de vie.
Son expérience tant humaine que professionnelle,  est riche. Mais elle avait sans doute aussi  ses propres croyances.
Rien ne t'oblige à les partager...

Je te souhaite une journée plus douce.
A bientôt, n'est-ce pas ?

*Ephémère*

       Tu es là d ans ma peau comme un coup de couteau.

Hors ligne Titi62

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 57
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti, Il n'est plus là
« Réponse #29 le: 14 Avril 2017 à 14:22:34 »
Bientôt 4 mois..... Le printemps est là., c'est le premier printemps sans lui. Savoir que désormais, les saisons s'écouleront sans lui me donne le vertige. Pourtant je suis debout, je continue ma route.
Je vais changer de région, vendre notre maison où je ne veux plus rester sans lui.  Je suis en train d'acheter un appartement mais je me sens triste d'avoir des projets auxquels il ne peut pas participer. Pourtant je le sens toujours près de moi mais avant nous discutions beaucoup, les décisions importantes étaient prises à deux.
Je me sens triste de quitter notre maison, cela va donner encore plus de réalité à son absence. Il va falloir vider la maison et chaque objet nous rappellera son absence.  Mais je sais que ce départ est nécessaire pour moi.
Ma fille cadette me dit souvent que le deuil rend "bipolaire"  on passe sans arrêt de la joie au chagrin. C'est vrai, on se rappelle des bons moments et on en rit et de suite après le chagrin revient.
Voilà, les amis, comment la vie peut continuer malgré tout.....