FORUM "LES MOTS DU DEUIL"

Comprendre et vivre son deuil => Vivre le deuil de son conjoint => Discussion démarrée par: yvgpqpg4 le 05 Février 2019 à 21:45:39

Titre: Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 05 Février 2019 à 21:45:39
j ai perdu mon conjoint il y a un peu plus d'un an,
aujourd'hui je dors entre 2 et 4 heures dans la journée.
je dors très bien la nuit mais je me sens fatiguée tout le temps, est ce normal? j'ai tout le temps envie de dormir et de rester au chaud dans mon lit
jamais je n'ai senti une telle fatigue pourtant tous mes résultats de santé sont normaux
Titre: Re : fatiguée
Posté par: biche07 le 06 Février 2019 à 05:53:33
Le deuil fatigue...le psychique et le physique...rien de surprenant...écoute ton corps ..il sait te donner des alertes...repose toi...dors...le sommeil est réparateur ce n' est pas seulement un adage..un réalité..pour le physique mais pour le coup aussi pour le psychique...nous avons une machinerie intérieure qui est bien plus efficasse qu' on ne le croit...prends soin de toi et pour le reste écrit.. raconte ton histoire si tu en as envie..nous te lirons et répondrons..biche
Titre: Re : fatiguée
Posté par: BL62 le 06 Février 2019 à 10:52:20
Bonjour
Ce que tu décris est je pense une des formes de la dépression .
La fatigue est un réflexe de défense du corps parce que le mental ne suit plus. Nous sommes toutes et tous passé par la , et cela arrive encore .
Le cerveau tourne a plein régime la nuit , même si tu ne le sens pas , et il y a un moment ou l’organisme dit stop , avant le "burn out" .
Quand la tête ne va pas bien, le corps non plus .  Comme le dis notre chère Biche, notre corps est une incroyable machine, qui peut décider a ta place de se mettre en pause.
Tu trouveras ici du soutien , de l’écoute, sans jugement. Je ne connais ce forum que depuis peu, et je puis t'assurer qu'il m'a tout bonnement sauvé la vie (au sens propre comme au figuré).
N’hésite pas a écrire ta peine, ton ressenti ,  il y aura toujours quelqu'un pour te soutenir.

Laurent

Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 06 Février 2019 à 11:55:33
merci beaucoup
vous m'avez rassurée
Titre: Re : fatiguée
Posté par: biche07 le 07 Février 2019 à 01:42:24
Bonsoir...pour moi faire le deuil C' est effectivement accepter....
accepter la mort de mon mari (et de mon pere bien que cela soit different )
Accepter qu' il ne soit plus là physiquement
Accepter que ma vie continue sans lui
Accepter que le temps passe et que la douleur dans les trippes s' estompe
Accepter que la joie et le bonheur reviennent
Accepter que son amour et sa bienveillance soient en moi pour toujours et qu ' il me portent vers le futur
Accepter de ne rien oublier ni les bons ni les pires moments
Accepter de ne garder de lui que son âme auprès de moi..il est à côté de moi même si je ne le vois pas..il n' y a plus de matérialité J' ose croire que C' est de cette façon que je suis la plus proche de lui..mon esprit avec son esprit...nous continuons de cette façon à nous aimer..
Mon deuil se poursuivra jusqu' à ce que je le rejoigne...le plus tard possible parce que J' ai encore tellement d 'amour à lui donner pour cette vie.. je n' ai pas épuisé mon karma..
Je te souhaite d 'avancer doucement vers ta renaissance...bises biche.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: malome le 21 Mars 2019 à 12:10:17
bonjour yvgpqpg4

tu dis : quand je serai morte où est-ce que je serai? avec lui? à côté de lui? je ne veux pas concevoir d'être enfermée dans un cercueil... il est vrai qu'avant ce drame je ne m'étais jamais trop posé la question concrète de où je veux être une fois partie. Et là maintenant j'y pense, j'aimerais bien le retrouver, être dans ses bras une fois que je serai partie. Mais on ne peut pas savoir ce que la vie nous réserve, et si? je rencontre quelqu'un plus tard, dans 10, 20,30 ans, comment sera t il accepté d'être enterrée avec un ex? toutes ses questions me tracassent c'est étrange. Oui moi aussi j'ai le sentiment de trahison si j'oublie sa voix, son visage, sa façon de bouger etc, je ne veux pas le trahir
 quand tu seras morte ,oui ton corps sera mis dans un cercueil , pas d'autre issue mais que t'importe mais pas  ton esprit ,ton âme selon les croyances que je respecte retrouvera l'être aimé, là haut (bien que je n'y sois pas encore allée) c'est surement différent , mais j'y crois fermement nous nous retrouverons , déjà et de cela aussi sois en sure il veille sur toi et tes enfants , il ne t'a pas perdue, peu importe le temps, la durée de votre vie ensemble c'est l'intensité du vécu qu'on a eu ensemble qui compte ; si dans l'avenir tu te trouvais à rencontrer une autre personne en laissant faire les choses doucement , sans précipitation , cela sera surement à toi de composer entre ce que tu vis actuellement et que tu n'oublieras jamais , mais différemment et ton futur , une chose là-haut est aussi différente   il n'existe ni jalousie, ni reproche ,ni trahison,   ne laisse personne décider pour toi , te feras pour le mieux
 Amitié et douceur  à toi et tes enfants  , n'oublie il veille sur vous tu ne le vois pas mais il n'est pas loin
Titre: Re : fatiguée
Posté par: malome le 21 Mars 2019 à 12:34:21
permets moi de  te rajoute ce texte

Je ne suis pas parti.
Mon corps s'est éteint mais pas moi.
Nous ne sommes pas séparés.
Je suis toujours là.
Notre mode de communication est modifié mais je suis toujours là.
N'aies pas peur de la mort ce n'est qu'un passage et surtout cela ne casse pas les liens forts d'amour entre les âmes.
Donc non je ne suis pas parti.
Je suis dans un monde énergétique différent du tien mais je t'entends et surtout je t'envoie des signes.
J'ai parfois des difficultés à te parler quand tu es dans ton logement car sans t'en rendre compte tu te fermes à moi.
Mais quand tu es dehors alors j'ai accès à de très nombreux signes et je te les envoie.
Est ce que tu les vois ?
Il y a quelque chose de nouveau qui arrive pour ta vie personnelle.
Je te prépare à cela car tu as des peurs qui sont cachées en toi.
Mais sache que tout va se bien se passer pour toi et surtout je suis là.
                                                                                                                                   les Oracles  dISa
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 24 Mars 2019 à 10:12:23
Je n'ai pas ces croyances qu'il soit là. Je n'ai pas eu d'éducation religieuse et je suis très terre à terre. Je n'y pense pas trop qu'il est là à nous regarder.. Je ne sais pas trop quoi en penser de ceci. Par contre il est dans mon cœur et dans mon esprit ça oui. Pourquoi penser que nos aïeux et nos morts sont là ? Est ce une croyance ou une façon de se rassurer ? Vous devez me trouver tous très dure.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: BEBE le 24 Mars 2019 à 11:37:50
Bonjour Yv,

Pour ma part ce qui n'était que des croyances avant le décès de mon Amour est devenu réalité après sa mort à travers les signes et surtout ce jour où il a réussi à me faire faire par télépathie quelque chose  qu'il voulait que je fasse pour me préserver d'un danger....
Je n'ai jamais cherché à entrer en contact avec lui, c'est toujours lui qui vient à moi... maintenant que je sais qu'une forme de communication est possible... il m'arrive de lui poser des questions.

Voilà,  c'est mon vécu,  je le partage car peut être d'autres vivent cela et n'osent pas en parler mais je ne cherche pas du tout à convaincre qui que ce soit... à quoi cela servirait il ?

C'est un peu comme vivre le deuil d'un conjoint... avant on ne sait pas ce que c'est on peut juste penser que...croire que c'est comme ci ou comme ça et ce n'est que quand réellement on vis ce deuil là qu'on sait....

Et bien là c'est pareil, je sais pour avoir vécu certaines choses... mais je ne peux pas transmettre ça a quelq'un qui n'a pas vécu ces choses là.

Et... non... tu n'es pas dure... juste pleine de questionnement.

Affectueuesement,
BEBE
Titre: Re : fatiguée
Posté par: malome le 24 Mars 2019 à 12:10:36
yvgpqpg4

en déposant ce texte , j'ai juste voulu vous dire et peut-être vous aider  à comprendre que nos aimé(es) ne sont pas loin
ce texte non pas inventé par moi mais seulement trouvé peut-être pas à prendre mot à mot

tu dis : Je n'ai pas ces croyances qu'il soit là et pourtant tu confirmes il est dans mon coeur et dans mon esprit, donc près de toi , chacune et chacun essaie d'avance pas à pas et toutes les aides sont bonnes à prendre
amitiés et douceur à toi  avec ton aimé dans ton coeur
Titre: Re : fatiguée
Posté par: Nicole59 le 24 Mars 2019 à 12:13:03
Bonjour, les signes se passent chez moi pour ma part.
Nicole
Titre: Re : fatiguée
Posté par: Bibou07 le 24 Mars 2019 à 13:53:33
Sont-ils avec nous? Je n’y ai jamais cru, pourtant je vis actuellement avec Luc, il est là de façon différente. Je l’ai intériorisé. Je lui parle, lui demande de m’aider et cela m’aide moi.
Au columbarium, il y a  ma place.  Je n’ai curieusement plus peur de la mort, tant de personnes de ma famille sont déjà parties....des signes ? Si il y en a , je suis trop nulle pour les voir où pas assez réceptive puisque je n’y crois pas.Mais ce qui a vraiment changé c’est cette perception de la mort, je l’attends.  Je vis sans penser au futur, car à quoi bon tous mes beaux projets se sont écroulés. Je ne ferai plus de projet à long terme juste pour l’année en cours, c’est bien suffisant.
Pourtant avec la naissance de ma petite fille, je me suis surprise , à penser, que j’aimerais la voir grandir pour nous deux.

Affectueusement.Bibou
Titre: Re : fatiguée
Posté par: Nicole59 le 24 Mars 2019 à 14:09:29
J'aime ta dernière phrase, elle est peine d'espoir
Bisous
Nicole
Titre: Re : fatiguée
Posté par: Eva Luna le 24 Mars 2019 à 14:33:38
Cette petite fille sera ta lumière au bout du tunnel,l'occasion de transmettre quelque chose de Luc et de son existence,de l'amour qu'il lui aurait donné... à travers toi, tes mots, tes anecdotes...La vie reprend du sens...un peu...
Ma petite fille m'a fait cadeau elle aussi de tout ça...
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 11 Mai 2019 à 22:56:29
Toujours autant de fatigue,... Comment retrouver une impulsion d'énergie ? Cette étincelle de vie
Titre: Re : Re : fatiguée
Posté par: Elisa52 le 11 Mai 2019 à 23:20:36
Yvg....
Tu dis
Je n'ai pas ces croyances qu'il soit là. Je n'ai pas eu d'éducation religieuse et je suis très terre à terre. Je n'y pense pas trop qu'il est là à nous regarder.. Je ne sais pas trop quoi en penser de ceci. Par contre il est dans mon cœur et dans mon esprit ça oui.

Je suis comme toi, je ne crois pas à grand chose, je ne reçois aucun signe, je ne fais aucun rêve, mais comme toi, il est dans mon coeur et mon esprit. Comme bibou, je lui parle, je lui demande de l'aide et de me consoler quand je pleure. Chacun.e se débrouille avec ses croyances et convictions.

Bibou, moi non plus je n'ai plus peur de la mort, mais celle d'être malade, diminuée, de souffrir ou de perdre la tête. Je me dis que si ça arrive, je trouverai un moyen d'y mettre fin dignement.

Amitiés à toutes
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 15 Mai 2019 à 17:12:57
Je suis toujours assaillie par des moments de sanglots, dès qu'on me demande comment s'appelle mon petit, quelle est ma situation. J'ai perdu ma légèreté, ma spontanéité, ma joie de vivre. J'ai du mal à croiser les regards des gens, je me cache derrière mes lunettes.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: malome le 15 Mai 2019 à 18:09:48
yvgpqpg4

Ta douleur est toujours présente , malgré le temps qui avance , que tu pleures encore par moment, c'est logique, et avec des enfants ce n'est pas facile , es-tu entourée d'adultes qui te soutiennent ? peut-être te faire aider par des spécialistes,, le chemin est long et ardu avec des hauts et des bas, prend soin de toi et de tes enfants
Amitiés et douceur   
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 23 Mai 2019 à 23:11:11

je suis à un peu plus de 18 mois, je ne compte plus, passé les 12 mois j'ai plongé, j'ai dû compter 2/3 mois ensuite puis là j'ai arrêté de compter cela me demandait trop d'efforts je ne sais pas. j'ai trouvé ma période la plus difficile entre le 12 ème et le 18 mois. Je ne sais pas si c'est également aux "beaux jours " enfin qui semblent un petit peu revenir. il me semble que je vais mieux. quand je dis je vais mieux c'est que les assauts dans le ventre le cœur la tête sont moins intenses, un petit peu moins de gros sanglots ou de "tétanie". plus de sérénité et je n'ai pas envie de chercher à comprendre pourquoi, comment. En revanche je ne parviens pas à sortir de mon extrême fatigue, j'en arrive à me demander si je ne suis pas malade. Je ne sais que te dire , si ce n'est que j'ose espérer que le temps fera son œuvre et nous soulagera. Moi je culpabilise d'être soulagée un petit peu, je me sens moins tourmentée. Par contre j'ai toujours autant de mal à me concentrer, à me souvenir et à rester fixée sur les choses que je suis censée faire (par exemple faire mes impôts, répondre à des questionnaires importants, à des demandes professionnelles etc etc) j' y pense et puis j'oublie. Je ne parviens toujours pas à organiser des choses à plus de 15 jours d'aujourd'hui. Je me laisse porter et je refuse de me mettre un coup de pied aux fesses, de me secouer. Est-ce que vous aussi ça vous fait cela? merci pour vos témoignages.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: Nicole5951 le 23 Mai 2019 à 23:31:47
Moi aussi je suis fatiguée, fatiguée de vivre, fatiguée de penser.... Je ne suis bien que lovée dans mon fauteuil sans bouger pendant des heures. Si mes enfants n'étaient pas là je ne mangerai rien, d'ailleurs quand ils ne peuvent pas passer je vis de café. Alors oui, je suis comme toi.
Nicole
Titre: Re : fatiguée
Posté par: marguerite13 le 24 Mai 2019 à 06:36:40
Bonjour à vous toutes!
Inutile pour moi d'écrire quoi que ce soit, vous avez tout dit. Je ressens exactement les mêmes choses. Cette fatigue, les pieds lourds, l'envie de rien si ce n'est de dormir.
Je ne m'active que pour oublier pendant un instant mon chagrin, mes espoirs à jamais anéantis.
Je sais que s'il revenait, en un dizième de seconde, je retrouverais le sourire, ma joie de vivre, l'envie de tout.
J'entre dans un magasin pour acheter ce dont j'ai vraiment besoin. J'en ressors rapidement sans n'avoir rien acheté. Tout ce que je veux, c'est rentrer chez moi.
Et je perds aussi un peu la tête. Entre autres, je mélange celui qui fut mon mari durant 46 ans, décédé il y a 4 ans et mon chéri, aimé en secret pendant 55 ans, décédé depuis 3 mois. Mon mari s'appelait François et mon chéri Jean-Jacques. Je pleure les deux en une seule personne, Jean- François.
Et quelle souffrance quand on se lève le matin pour rien!
Je vous souhaite la meilleure journée possible.
Bises à toutes, Marguerite.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: malome le 24 Mai 2019 à 11:56:56
bonjour à vous
je suis comme vous , ce matin j'ai l'impression d'avoir enclenchée la marche arrière ,  tel un tsunami qui me tombe dessus pleurer sans discontinue , fatigue , avant je m'occupais des papiers aujourd'hui plus sure du tout de moi , je demande de l'aide à mes enfants , bientôt 7 mois qu'il est parti et un manque terrible , je mange et pourtant j'ai perdu 20kg  depuis que je suis seule ,  nous souffrons d'un seul et unique mal , la perte de notre amour , survivre chaque jour  avec du mieux ou du moins bien , attendre  peut-être  des jours meilleurs dans un avenir lointain , qu'il est long et difficile ce parcours ....

Amitiés et douceur à vous
Titre: Re : fatiguée
Posté par: biche07 le 24 Mai 2019 à 19:48:59
Bonjour à vous ..merci pour vos encouragements..vos ressentis tous tellement proche des miens avec les mois qui passent sans amélioration...une stagnation...cette non envie
.. remettre à demain en se disant demain ça ira mieux...demain...je vous embrasse.biche
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 28 Mai 2019 à 09:42:09
Je suis fatiguée, lassée, de penser qu'à ça matin midi et soir, toutes les nuits je me réveille entre 3  et 4h je suis fatiguée au réveil. Aucune vitesse ne s 'enclenche. Je n' arrive pas à passer la 1ère le frein à main est trop serré. Pourtant mon pare brise est propre, avec plein d'images et de projets. Plus de carburant. Est ce que vous pensez que l'on est réellement acteur pour s'en sortir ?  Je n'arrive pas à avancer. Est ce qu'il faut se forcer ?  Je travaille de moins en moins je stagne grave
Titre: Re : fatiguée
Posté par: BL62 le 28 Mai 2019 à 10:57:57
Sommes nous acteur pour s'en sortir ? Bien sur , car nous seuls pouvons vouloir ou pas s'en sortir .

Nous en avons tous la force , la possibilité . Mais l'envie nous manque . Car comment imaginer un après seul . Comment faire des projets qui n'ont pas de sens .
C'est pourtant la clef
A notre rythme , quand nous serons prêt , nous y arriverons . 
Comme tu le dis si bien , plus de carburant , nos vies sont au point mort .  Et passer la première demande une energie colossale . Et pourquoi passer la première , dans quel but ?
Peut être pour qu'ils/elles soient fièrs de nous . Pour qu'ils/elles ne s'inquiètent plus pour nous .

Un jour , une nuit , le déclic se fera pour chacun .
Quand ? nulle ne le sait .

Pleins de douceur a toi dans cette nouvelle journée , ou tout est souffrance , larme , douleur .
Mais avec cet éspoir , non , cette certitude que l'amour qui nous lie , nous réunira a nouveau .
Titre: Re : fatiguée
Posté par: Nicole5951 le 28 Mai 2019 à 11:25:07
Bonjour, avancer, pour faire quoi, ça veut dire quoi avancer, je vis au jour le jour, et c'est bien suffisant. Les enfants font des projets pour moi, et j'avoue que ça ne m'intéresse pas, ça me fait même peur, peur de quoi je ne sais même pas. Il est 11h10 du matin et je suis dans mon fauteuil préféré, en pyjama et je m'en fous. Je vais me préparer pour mon rendez-vous psy et après je verrai. De toute façon, je me laisse porter et basta. Le point mort ça m'arrange bien. Pas la force ni l'envie de passer la première, je préférai passer la marche arrière.
Nicole
Titre: Re : fatiguée
Posté par: david34 le 29 Mai 2019 à 01:29:57
J’ai longtemps été dans le même cas que toi.
Même aujourd’hui , après presque 2 ans de son absence, et malgré des nuits « normales », je suis fatigué tout le temps. Surtout si je suis inactif.
En fait il n’y a qu’au travail que j’ai la pêche.. . Mais chez moi, il faut que je me traîne pour aller au sport.
Je ne vois plus la famille. Je ne me sens pas la force. Physique ou morale.
Pourtant je n’ai pas limpression d effaré une dépression. Je connais les symptômes, j’y suis déjà passé.
Je ne cherche plus à savoir pourquoi. Je vis au temps présent. J’écoute mon corps.

Bon courage.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: Nicole5951 le 29 Mai 2019 à 02:13:07
Courage à toi David, moi non plus je ne croyais pas être en dépression et pourtant j'y suis, sinon pourquoi aurai je ce traitement ? Ce n'est même pas mon corps que j'écoute car je m'en moque, il n'est qu'une enveloppe. C'est ma tête et mon cœur que j'écoute. Mais pas toujours car il y a mes enfants et mes petits enfants qui tiennent à moi.
Bises
Nicole
Titre: Re : fatiguée
Posté par: anonymus le 29 Mai 2019 à 21:02:48
Comme vous tous et toutes, je suis terriblement fatiguée. Je croyais que ça s'améliorerait avec le temps, mais si je me fie à vos témoignages, la route vers la guérison est longue. Je ne suis qu'à 3 mois. Le matin je dois faire des efforts surhumain pour sortir du lit. Je fais des siestes sur l'heure du midi et je me couche en arrivant chez moi vers 17h30. C'est une réelle fatigue physique et en même temps, une fatigue psychologique de toujours vivre des sentiments négatifs de manque et de tristesse, de colère, de rancune...

je n'ai envie de rien, sinon de dormir. je ne pourrais même pas dire comment je tiens encore debout. cette fatigue est immense et elle me submerge. au réveil, je me sens comme si je n'avais pas du tout dormi, alors je suis un véritable zombie.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: BEBE le 29 Mai 2019 à 23:13:36
Chère Anonymus,

En ce qui me concerne, à  17 mois de deuil... la fatigue est toujours d'actualité telle que je l'ai récemment décrite à Chrisljb

http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/qu'il-est-long-le-chemin-apres-le-suicide-de-son-conjoint-!/msg111879/#msg111879

C'est très pénible, avant j'étais très dynamique, une pile, on avait du mal à me suivre... mais ça... c'était avant.

Affectueusement,
BEBE


Titre: Re : fatiguée
Posté par: biche07 le 30 Mai 2019 à 01:53:29
14 mois...idem...envie de rien ...je procrastine...et je dors...me lever pour aller travailler...rentrer et avoir qu ' une hâte retrouver mon lit...une façon pour que le temps paraisse moins long...le sommeil pour oublier la douleur...ne pas faire face, stagner dans cette situation par peur aussi peut être...je ne sais plus...bises biche
Titre: Re : fatiguée
Posté par: anonymus le 30 Mai 2019 à 15:48:41
BEBE, biche07, je suis au moins soulagée de savoir que je ne suis pas seule. sachant que cet état est là pour durer, je saurai au moins à quoi m'attendre. et au fond ca ne me dérange pas tant que ça de ne pas avoir d'énergie et de vouloir dormir tout le temps. je ne me sens mieux que dans le noir, dans le silence, dans mon lit, avec le peignoir de mon amoureux.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 30 Mai 2019 à 21:53:31
Biche, bébé je suis comme vous . Je n'arrive pas à lutter contre l'envie d'aller dormir. Anonymous tu verras au bout d'un moment tu te diras:  quand même c'est long, est ce qu'un jour ça va s'arrêter ? Suis je malade? Moi j'en suis là.  Ça me fait peur d'être si fatiguée , avant moi aussi je ne m'arrêtais jamais, je ne faisais jamais de siestes. Maintenant c'est mon activité favorite.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: qiguan le 30 Mai 2019 à 22:10:56
La fatigue dite psychique m'a t'on expliqué est un signe d'état dépressif et normal pendant le deuil.
Le cerveau fait face à une intensité hors norme de pensées et émotions en même temps que gérer le reste ...
L'acupuncture et d'autres choses naturelles m'ont énormément aidée (voir section santé du forum).
Mais j'étais éprouvée par des années d'accompagnement et des mois de fin de vie ... Plus mon âge alors

J'ai  retrouvé mon "tonus" d'avant au bout de 2 ans environ.

Prenez soin de vous
Titre: Re : fatiguée
Posté par: anonymus le 30 Mai 2019 à 22:39:16
2 ans alors j'espère que ce ne sera pas plus long que ca pour moi. c'est vrai qu'à la longue, ca doit devenir inquiétant. je n'en suis qu'à 3 mois alors pour l'instant ca ne me pourri pas tant que ca la vie...
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 04 Juin 2019 à 16:37:09
C'est de pire en pire. mon sommeil est en train de flancher. Je n'y arrive plus. Plus à dormir correctement toujours un réveil en pleine nuit. Ensuite la journée aucune motivation très fatiguée j'ai peur de ma propre fatigue je me dis qu'elle n'est pas normale, jamais je n'ai ressenti autant de fatigue, le cœur s'emballe, j'ai peur. Je ne sais plus où j'en suis. J'ai peur d'être malade. Aidez moi.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: BL62 le 04 Juin 2019 à 17:17:48
Bonjour yvgpqpg4
La fatigue et le trouble du sommeil peuvent être des signes d'une dépréssion .
Il serait bon que tu consultes , ton médecin , et un psy si necessaire , et je le pense .
Il faut que toute cette souffrance sorte . Mets la ici , parle a quelqu'un (un professionnel pourquoi pas) , mais parle .
La tristesse , la souffrance est un mal qui nous ronge de l'interieur , tel cette saloperie de cancer .
Heureusement, l'issue n'est pas la même . Et les solutions pour en sortir sont possibles .

Ton cerveau est en surrégime , et un moment, il va se mettre tout seul en pause .  C'est la fatigue.
S'accrocher, vouloir s'en sortir quand on a plus la force est très difficile , voir impossible .
Il faut écouter ton corps , ce qu'il te dit , et ne pas hesiter a te faire aider , même temporairement .

Alors n'attends pas , prends ton telephone et appel ton toubib .
Et si tu en as plus gros sur le coeur que d'habitude , crie , hurle , casse (pas trop quand même ) . Ecris ici ta souffrance .
Les larmes viendront , et alors .

Il faut que tu prennes soin de toi pour continuer a te battre .
Baisser les bras de manière définitive n'est pas une option . On le leurs doit .

Je resterai attentif aux suites sur ton post .

Tendresse
Laurent
Titre: Re : fatiguée
Posté par: Nicole5951 le 04 Juin 2019 à 17:41:43
Bonjour yvgpqpg4,
Comme Laurent, je te conseille de voir ton medecin, cette fatigue et manque de sommeil sont des signes de dépression, j'en fais les frais. Maintenant je suis suivie médicalement et psychologiquement, et même si je refusais d'y croire, j'en avais besoin . N'attends pas de sombrer complètement, et téléphone à ton médecin.
Courage
Nicole
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 04 Juin 2019 à 22:24:29
merci, pour recadrer un peu ma situation je suis sous traitement pour dépression , par contre je n'ai pas eu de suivi psy depuis le début, que depuis peu. je n'ai plus envie de pleurer ni de crier, je n'ai jamais su crier une peine. je crois que j'ai tout pleurer, j'ai l'impression que la tristesse je n'en ai plus trop tellement je l'ai usée.  j'ai perdu subitement mon amour par une rupture d'anevrisme il y a 18 mois, un choc brutal, soudain, je n'ai pas eu le temps "de me préparer". Maintenant je crois avoir plus ou moins traversé mes plus grands moment de tristesse. Je me demande si je suis normale je n'éprouve jamais le sentiment de solitude, je suis très solitaire, indépendante, est-ce normal? Ce qui me dérange actuellement c'est le fait de ne plus arriver à travailler, à entretenir ma maison, à avoir envie de cuisiner un peu, je mange depuis 18 mois mais alors sans jamais savourer quoi que ce soit, j'ai l'impression de ne plus sentir les odeurs, le goût. J'ai même un doigt  que je ne sens plus au bout??! bizarre d'ailleurs ça veut dire quoi? je me sens sans émotions, sans envies pourtant dans un coin de ma tête parfois je me visualise en train de travailler, ou changée physiquement par de nouvelles tenues. J'ai envie de renouveau pourtant mais alors une IMMENSE fatigue me paralyse, je ne cesse de tourner en boucle sur ceci. Tous les matins je suis motivée allez aujourd'hui je vais faire çà, par exemple entretenir telle pièce de la maison, et tous les soirs en me couchant le résultat est le même, voire pire. Et tous les jours je me dis allez il faut qu ej'appelle l'aide à domicile pour avoir un peu d'aide, aumoins peut-être cela me donnera un petit coup de pouce, un élan,. En fait je minimise la dépression , pourtant je devrais comprendre que c'est une maladie mais je ne comprends pas en quoi c'est une maladie. voilà un peu tout ce qui me traverse en ce moment, je me sens moins comme un animal blessé, cette sensation est passée un peu, par contre je me sens comme l'animal qui a du mal à se remettre debout. des fois je m'imagine prendre des tonnes de litres de jus de fruits vitaminés peut-être cela me ferait sortir de cette espèce de torpeur... je suis là mais voilà le temps passe je ne fais rien. je ne veux pas voir défiler ma vie...sous mes yeux et ne pas vivre ce serait dommage la vie est courte  ça passe vite, pourtant je n'y arrive pas, c'est un conflit permanent. vous saurez m'aider j'en suis sûre. ce forum est une bénédiction
Titre: Re : fatiguée
Posté par: Nicole5951 le 05 Juin 2019 à 07:30:55
Bonjour yvgpqpg4,tu as besoin de voir un spécialiste, psychologue ou psychiatre. Si la dépression est une maladie et elle se soigne. Tout ce que tu expliques me fait penser que tu es en plein dedans. Tu es suivie, mais ton médoc est-il le bon ? J'ai du changer le mien, le premier ne me convenait pas. Ton corps réagit au choc que tu as subit, c'est normal, mais il faut l'écouter et en parler au médecin et au psy. Décris bien tout ce que tu nous dit, c'est important pour qu'ils t'aident au mieux. Appeler l'aide ménagère, oui ce serait peut-être une solution, de toute façon cela ne peut pas te faire du mal. Tu manges sans goût, c'est normal aussi, il y a des jours où je me nourris de café, rien d'autre ne m'attire ou passe, je mange un vrai repas, et encore, pas complètement, lorsque ma fille vient et le prépare ou lorsque mes petits enfants me le demandent. Sinon je reste dans mon fauteuil et je dors en laissant couler le temps, tu vois tu es normale. D'autres te le diront aussi. À mon avis, mais je ne suis pas spécialiste, tu es encore sous le choc de ce que tu as vécu, la perte de ton amour à été très violente. Si le ménage n'est pas fait, pas grave, le plus important c'est ta santé. Ce qui me rassure dans ce que tu dis c'est que tu veux vivre et que tu as envie de faire des choses, tu n'y arrives pas encore, mais une chose à la fois. Et repose toi, tu en as besoin.
Affectueusement
Nicole
Titre: Re : fatiguée
Posté par: BL62 le 05 Juin 2019 à 07:50:23
Bonjour .
N'étant pas médecin, je me permettrai juste de conseiller d'aller consulter , car comme dit Nicole, ton traitement anti dépresseur ne te convient peut être pas .
Personnellement, mon médecin m'avait prescrit un anti depresseur . Au bout de 2 jours, je me sentais comme un zombie , sans aucune émotion. C'est vrai plus de tristesse, mais un grand vide.

Il serait bon que tu envisages l'aide d'un psy . Même si ça n'est que pour une ou deux séances, ta détresse est suffisamment profonde pour que seule tu n'y arrives pas .

Faire déja ces deux choses sera un grand pas pour toi . Le reste viendra bien a un moment .

Tu dis que son départ fut soudain , et que tu n'as put t'y préparer . Mon épouse à lutté contre le cancer pendant 20 mois , et je peux t'assurer que la veille de son départ , alors qu'elle était aux palliatifs, j'y croyais encore , et je n'étais pas prêt .
On n'est jamais pret a dire adieu a la personne qu'on aime .

Courage .

Laurent
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 06 Juin 2019 à 14:15:41
Merci pour vos encouragements. Ce matin j'ai rencontré une psychologue elle m'a donné des axes de conduite je vais essayer de m'y tenir  , je les note ici comme cela ça me fera une trace: me peser ( afin de reconnecter ma tête à un corps , mon corps. ).  Faire une activité physique marcher en m'inscrivant à l'association de marche ,acheter des bâtons pour ancrer le corps dans le "réel" et afin de remettre mon corps en fonctionnement, car la pensée et la tête a pris le dessus. Le fait de dormir comme je le fais n'est pas bon signe, ce serait plus pour couper les pensées qu'autre chose. Je dois appeler un psychiatre et consulter pour contrôler mon traitement et le changer si besoin. Faire de la cohérence cardiaque un peu tous les jours c'est de la respiration consciente. Voilà j'ai du boulot.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 06 Juin 2019 à 14:16:32
Ah oui et appeler l'aide ménagère.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: Nicole5951 le 06 Juin 2019 à 16:42:24
Yvgpqpg4, c'est un bon programme, mais vas y mollo.
Nicole
Titre: Re : fatiguée
Posté par: malome le 06 Juin 2019 à 22:16:01
Yvgpqpg4,

Joli programme tout ça , méfie toi la marche avec des bâtons est appelé marche nordique et souvent c'est une marche rapide juste un petit conseil renseignes-toi avant de te lancer

aide ménagère  si tu passes par la mairie (sociale) faut monter un dossier , au mieux trois mois et avec les  vacances qui arrivent .... surement plus,  te renseigner aussi

Prends soin de toi

 Amitiés et douceur à toi
Titre: Re : fatiguée
Posté par: david34 le 06 Juin 2019 à 22:55:13
Perso j'ai eu du seroplex a 10mg puis a 5mg.
ca fait effet au bout de 3 semaines environ.
Je n'ai eu aucun effet secondaire.
J'ai pris aussi du stresam. Pareil, leger et (pour moi) efficace.
Aujourd'hui je ne prends plus rien et meme si je pleure beaucoup, je pleure "en conscience". je sais que mes larmes ne sont pas dues a la depression mais a mon chagrin et au manque de ma cherie.

si ca peut t'aider....
Titre: Re : Re : fatiguée
Posté par: Mircea le 07 Juin 2019 à 16:14:44
Bonjour,

aide ménagère  si tu passes par la mairie (sociale) faut monter un dossier , au mieux trois mois et avec les  vacances qui arrivent .... surement plus,  te renseigner aussi
le dispositif que tu évoques Malome concerne certainement les personnes de plus de 60 ans.
Pour les personnes ayant des enfants jeunes, à charge, il existe aussi d’autres dispositifs de prise en charge (CAF, service « enfance » du Conseil Départemental etc …) plus rapides (moins d’un mois), plus simples.

La présence d’une autre personne, le fait parfois de « faire » avec elle peut donner un peu plus de motivation, d’énergie …. Cette énergie que l’on peine tant à retrouver ….

acheter des bâtons (pour faire de la marche) pour ancrer le corps dans le "réel" et afin de remettre mon corps en fonctionnement, car la pensée et la tête a pris le dessus.
: merci d'avoir partagé : c'est bon à savoir

Pour la cohérence cardiaque : au moins c’est tout simple, ça demande peu d’énergie et pas besoin de réfléchir.
Je mets une info : http://forumdeuil.comemo.org/sante-deuil-stress-deperession/outils/msg113336/#msg113336  si à un moment tu souhaites la  compléter ….

En souhaitant que tout ce que tu mets en place actuellement t’aide à te sentir un peu mieux.

Catherine
Titre: Re : fatiguée
Posté par: qiguan le 07 Juin 2019 à 16:19:14
dans
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/boite-a-outils/msg55656/#msg55656
j'ai mis en évidence la vidéo cohérence cardiaque ...
prenez soin de vous
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 10 Juin 2019 à 14:19:19
Je n'ai toujours rien fait, je suis trop occupée dans d'autres choses pfff je m'en veux. Je fais tout pour ne pas trouver le temps de m'occuper de moi . C'est bizarre comme comportement. Je ne me comprends pas moi même.  Merci David je vais me renseigner.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: BL62 le 12 Juin 2019 à 15:07:22
Bizarre ?
Non, normal, car pourquoi s'occuper de soi , pourquoi faire ?pour faire plaisir a qui ?, pour plaire a qui ?
Réapprendre a survivre pour soi, que c'est dur . Encore une montagne a franchir .
Une seule question a se poser, enfin que je me pose . Qu'aurait 'elle voulu ? Que je continu a vivre bien sur , pas comme avant , mais dans une éspèce de continuité de vie pour soi , et seulement pour soi.
Bah , tu ne l'as pas fait aujourd'hui, éssai demain , et après demain. et le jour d'après . Ca finira bien par arriver , le déclic.

Attention toutefois, si tu ne le fais pas, ton aimé viendra te pincer les fesses pour que tu te bouges :)

Courage et tendresse

Laurent
Titre: Re : fatiguée
Posté par: BL62 le 13 Juin 2019 à 14:57:26
Chère yvgpqpg4

Merci d'être passée sur mon fil .

Ne plus rien resentir , plus d'émotions etc.... Signe possible d'un état de fatigue extrème ou le corps et le cerveaux se mettent en pause .
Prends tu des anti dépresseurs ? Ceux que j'ai eut ont fait cet effet sur moi au bout de 2 jours, je les aient arrétés aussitôt .J'avais l'impression d'être un robot en panne.
Peut être pas une bonne idée , mais quitte à pleurer encore et encore, je voulais ressentir à nouveau des émotions , être humain.

Les photos, vêtements, supports en tout genre, chacun sa méthode . J'ai ai besoin, mais ça n'est pas le cas de tous .
Forme de dénis , peut être . J'ai par un coup de colère tout enlevé un fois, ça n'a duré que 48h00 max avant que je remette tout .
Mais nous sommes tous differents.

Ma Betty n'aimait pas trop les photos non plus , et pourtant, j'en ai enormement . Une chance pour moi aujourd'hui .

As tu vu la conférence du Dc Fauré que tu trouves sur Youtube ?
J'ai mis du temps , mais je l'ai regardé , elle peut t'apporter beaucoup , sur toi , ton entourage , sur la suite etc......
Elle est pleine de bon sens , et si tu n'as pas un esprit tétu, borné comme moi, elle t'aidera .

Perso, elle m'a fait comprendre pas mal de choses , mais comme je te dis, je suis tétu :) . Il me faudra la visionner encore et encore avant de vraiment l'utiliser pour mon parcours de survie.

Tendresse a toi et courage .

PS: fais moi plaisir , ne me vouvoie plus , ça me vieilli ;)
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 13 Juin 2019 à 22:15:32
Oui BL62, je disais " vous" car vous étiez plusieurs à parler des photos de votre chéri(e). Plusieurs parmi vous les affichent. Je prends des antidep. Depuis longtemps mais je dois consulter un psychiatre car je pense que mon corps est arrivé à bout et que peut être le traitement ne " sert" plus à rien à part m'insuquer. Il m'a permis de sortir toute ma douleur et de traverser les tsunamis peut être un peu moins de manière mouvementée
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 14 Juin 2019 à 17:02:04
Aujourd'hui rien de particulier, si ce n'est la pression de la fête des pères qui monte... Ce petit bout qui n'aura pas la présence de son papa...
Titre: Re : fatiguée
Posté par: Boutchou le 14 Juin 2019 à 18:03:34
 Yvgpqpg4 , bonjour ,
Je t ai répondu sur mon fil ce matin , au sujet de l'importun qui se propose de nous aider ...
Désolée je me suis trompée.
J espère que cette aproche "fêtes des pères " ne sera pas trop douloureuse ...
Il en sera ainsi pour toutes ces étapes maintenant pour nous ...
Je partage tout cela
Amitiés
Boutchou
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 16 Juin 2019 à 22:17:10
Boutchou oui je l'ai signalé le stranger in the dark. Bl62 non je n'ai pas encore visionné la conférence, j'y pense et puis j'oublie. Aujourd'hui j'ai totalement occulté la fête des pères   je ne voulais pas y penser, je n'ai pas pleuré, je reste assez insensible en ce moment, et je me refuse aussi de me souvenir de moments passés auprès de lui. N'ayant pas de photo tout est dans ma tête mais c' est trop d'effort d'aller rechercher dans ma mémoire. Est-ce qu'un jour j'aurai le courage d'aller rechercher les bons souvenirs ? Est ce utile ? Je ne sais pas, je n'ai pas envie de me forcer.  Depuis le drame je ne parviens plus à avoir le goût de l'effort, je n'ai plus le courage de travailler, plus le courage de me doucher, plus le courage d'aller ici où là, plus le courage de me souvenir ou de mémoriser des choses, plus le courage de me bouger j'ai passé l'hiver au lit j'ai pris des kilos à ne rien faire. Je me complais dans cette situation de statu qui de stand by
Titre: Re : fatiguée
Posté par: BL62 le 17 Juin 2019 à 09:03:15
yvgpqpg4 , coucou.

Cette mise en mode pause que tu vis se comprends , elle est normal quand on a pas d'energie , pas d'envie .
Quand l'après , demain , nous parait tellement futile . inutile .
Les souvenirs sont utiles, pour ceux qui en ont besoin. Si c'est encore trop dur pour toi, voir inutile, ne va pas les chercher .
Tu ne te complais pas dans cette situation, tu la subis , car pas la force de faire mieux .
Maintenant, t'imagines tu passer le reste de ta survie dans cet état ? je ne le pense pas .

Alors , prends ta télécommande, et appuis sur avance lente. Très lente au début . Par des petits pas .
Marcher , seule ou accompagnée. Reprends les petites choses du quotidien une par une .
Avancer pour nous, c'est se mettre en danger , le danger de souffrir encore plus , de se rappeler les choses faites ensemble .
Avancer, c'est prendre le risque d'aller mieux , quelle horreur . Pourquoi aller mieux ? est ce qu'on en a le droit ?
Je crois aujourd'hui que oui, on a ce droit , si pas pour nous, pour permettre a ceux qui sont partis de se sentir soulagés .
De leurs hôter ce sentiment  de culpabilité , de nous rendre malheureux.
 
Imagine ce que ressent actuellement ton amour de te voir dans cet état . Car qui aujourd'hui peut affirmer qu'il y a quelque chose, ou rien après .
Dans le doute, autant penser qu'ils sont encore là , ailleurs , a nous regarder , nous soutenir , nous aimer .
De toute façon, on sera fixé un jour .

Ma conviction personnelle est que je vais la retrouver , alors si c'est pour me faire engueuler en arrivant , pas cool ;) .

Je te souhaite aujourd'hui d'avoir  la force d'appuyer sur la télécommande, en mode lécture. Même juste une heure .
Une victoire d'une heure .

Tendresse

Laurent









Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 19 Juin 2019 à 13:39:37
Bfffff voilà mon énergie aujourd'hui
Titre: Re : fatiguée
Posté par: Riane le 19 Juin 2019 à 16:08:00
Ces derniers mois, je me suis sentie complètement paralysée, je me suis enfermée de plus en plus en moi-même, en coupant avec tout le monde, et la vie, par peur absolument, par précaution aussi sûrement.

Je ne pleurais presque plus, je ne sentais plus vraiment la douleur aussi intensément, j'avais l'impression que j'aurais du pouvoir fonctionner à peu près normalement. Mais j'étais figée.

Et puis un jour avec un poil plus d'énergie, j'ai soudain (enfin) commandé sur Amazon 3-4 livres sur le deuil. Arrivés, j'ai pris le plus petit. J'ai juste lu ce qui était écrit sur la couverture, à l'arrière. Je me suis transformée en torrent. Le lendemain, j'ai lu la préface. Tellement douloureux, à nouveau un torrent. Et les jours qui ont suivis, quand j'en avais la force, j'ai avancé en douceur, parfois 1 ou 2 ou 3 pages. Et les larmes on coulé, encore et encore. Ca m'a aidé à mettre des mots, à mieux comprendre ce que je ressentais, à avoir l'impression que si ceux qui sont autour de moi ne comprennnent pas, ce n'est pas de ma faute.
Au fil des semaines, j'ai enfin pu reprendre un tout petit peu soin de moi, donc retrouver ce minimum d'énergie, pas forcément pour prendre une douche, mais parfois me faire un peu à manger, faire un tout petit peu de yoga, et parfois faire une balade. J'ai senti que l'énergie revenait. J'ai compris que pleurer et affronter m'aidait énormément.

Depuis hier, je reviens aussi parfois par ici, je n'arrive à lire que quelques commentaires, puis me transforme à nouveau en torrent. J'apprends à m'écouter, en douceur, à me consoler, à apprivoiser la douleur, tout en douceur, avec plein de bienveillance envers moi.

Bon, là, je viens de commencer lundi  une thérapie d'emdr, pour le choc post-traumatique, alors bon, ça réveille tout, je me fige à nouveau totalement. Mais j'ai senti cet élan, tout minuscule encore, mais qui allait dans la bonne direction. Je crois qu'il faut accepter d'avoir mal, de souffrir, de traverser toutes nos émotions aussi intenses soient-elles. Peut-être pour apprendre à s'écouter pleinement, avant de pouvoir à nouveau embrasser la vie. Ca va revenir, ça prend le temps qu'il faut, mais ça va revenir.

Personnellement, je voudrais te dire : écoutes-toi, écoutes-toi tout au fond. Prends la mesure de ta détresse dans toute son ampleur, ne la minimise pas. Ta fatigue est un message vital de ton corps et de ton âme qui te disent, je crois : prends soin de toi, écoutes ta souffrance, et dorlote-la encore et encore, sans fin
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 27 Juin 2019 à 00:46:29
mon amour, je ne sais plus. mon cerveau n'en peut plus de tourner indéfiniment, incessamment autour de ces pensées de ton départ. je ne l'accepte pas que tu sois parti, je ne veux toujours pas l'avaler. et pourquoi si vite, si tôt, si brutalement. pour toi je suis heureuse que ce ce soit vite terminé c'est horrible à dire mais j'ai été soulagé de savoir que tu ne resterais pas dans un demi coma ou handicapé (comment peut on dire des choses pareilles).... je sais que tu n'aurais pas supporté de finir en fauteuil ou autre tu me l'avais dit, mais de toute façon qui l'accepterait. bref là n'est pas le sujet. ce soir j'ai mal , je pleure de nouveau, je ne comprends pas cette injustice.
Titre: Re : fatiguée
Posté par: Nicole5951 le 27 Juin 2019 à 07:28:13
Yvgpqpg4, comme toi, je n'acceptes toujours pas son départ, même si, comme toi, je sais qu'il ne souffre plus et que maintenant il est bien. Cela ne comble pas le manque et le chagrin. J'ai vu que tu te sentais abandonnée, contrairement à moi qui suis plus en colère. Je me permets de t'envoyer mon amitié.
Affectueusement
Nicole
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 28 Juin 2019 à 15:22:26
Ces derniers jours j'ai cherché des réponses à mes questions enfouies, à toutes ces parts d'ombre qui entoure le départ de mon amour, que s'est il passé plus exactement comment notre cerveau fonctionne ou dysfonctionne dans mon cas, je vais ch ercher à entrer en contact avec les sévices de secours qui ont œuvré ce jour là pour avoir mes réponses et je vais demander à l'hôpital un compte rendu en espérant qu'il s me le donneront. J'attends toujours de l'aide à ce niveau là pour savoir si j'ai le droit, savez vous ?
Titre: Re : fatiguée
Posté par: yvgpqpg4 le 28 Juin 2019 à 15:30:53
Pour ma part c'est un décès subit et non voulu
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 01 Juillet 2019 à 14:27:12
aujourd'hui sans émotions et c'est tant mieux, car les émotions fortes sans arrêt c'est épuisant, aujourd'hui j'essaie de me mettre à l'action malgré la chaleur, faire des petits pas, du tri dans la maison ce qui m'aide à faire du tri dans ma tête, dans ma vie. ou alors Est-ce juste illusoire? je jette mon passé je n'ai rien envie de garder à vrai dire. je ne sais pas pourquoi, je veux me libérer des chaînes du passé j'ai pas envie d'avoir des choses attachées aux chevilles je veux retrouver ma liberté de penser d'agir, tout cela m'a tellement emprisonnée dans des pensées permanentes fatigantes stériles usantes obsessionnelles, maintenant je dois cesser, repartir de zéro, une nouvelle naissance, je vais bientôt naître, je dois préparer mon nouveau cocon, mon nouvel environnement, et oui tiens c'est une idée çà , si je m'imaginais en un nourrisson, je viens d'arriver et là j'ai tout à découvrir, un nouveau regard sur la vie , sur les choses, redécouvrir les couleurs, les formes, les odeurs, le goût, je me parle à moi-même, n'ayez pas peur, je tâtonne...je suis très autocentrée je ne pense qu'à moi et ben si ça plaît pas c'est pareil
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: BL62 le 02 Juillet 2019 à 13:45:32
yvgpqpg4
Merci pour tes passages .
Je ne pense pas être sur une case noire, j'ai juste cru ne plus y être, ce n'était qu'illusion .
Cette case noire ne m'a pas quitté depuis 3 ans et 9 mois .
Ce mois de juillet est particulièrement difficile pour moi . Ce 13 juillet, cela aurait fait 31 ans que nous nous connaissions .
31 ans avec des hauts et des bas , je pense comme beaucoup . Mais 31 ans de bonheur et d'amour .
J'avais 19 ans , elle en avait 18 . Tant de chemin parcouru ensemble , et si brutalement stoppé .

J'ai juste envie maintenant de tout laisser filer , de m'enfermer a nouveau, dans le noir , et d'attendre .
Ces dernières semaines, j'y ai cru . Mais en même temps, je craignais cette rechute , plus brutale encore . Et je crois ne plus avoir la force, non pas la force, l'envie de me battre . Juste m'endormir , et ne plus me reveiller .

Je vois que de ton coté , tu es un peu mieux en ce moment, j'en suis heureux pour toi .

Encore merci
Tendresse

Laurent
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 02 Juillet 2019 à 14:33:13
 Je n'ai toujours pas compris comment on se sert de ce forum ça ne m'intéresse pas de chercher. Contre quoi te bats tu ? Moi j'ai cessé de me battre. De lutter contre un je ne sais quoi. Contre moi même finalement. Je pense que tu devrais demander aux professionnels un traitement médicamenteux contre la depression c'est efficace si bien adapté. Au moins cela aide à réguler les humeurs et apaise un temps pour retrouver son sang froid et des idées claires. Et t'aider à sortir la tête de l'eau. Seuls on ne peut pas y parvenir c'est ma conviction. Moi ça y est j'ai enclenché des actions enfin pour prendre soin de moi osteo, ciné, piscine à venir..
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 02 Juillet 2019 à 14:50:00
Une autre chose qui me convaincs aussi pour aller mieux c'est de prendre soin de soi de telle manière : cesser le travail un bon, long moment, suffisamment long pour se retrouver, prendre le temps de faire les choses du quotidien à son rythme, ne plus avoir d'"obligations " d'horaires etc, cela moi m'a permis de poser et de pauser mon cerveau, de prendre le temps de laisser aller ses émotions, ses envies ou non-envies, de ne pas se sentir pressé, oppressé car ce que nous vivons est suffisant à soi-même, c'est un stress intense que l'on combat et pour y parvenir je pense qu'il faut avoir 100%de temps et de liberté pour y parvenir à aller mieux. Sinon nous sommes pris dans le tourbillon de la vie et on ne prend pas le temps de "régler" la chose on ne peut pas s'en sortir. As tu digérer également les images liées à ce drame ? J'ai pris conscience grâce à ma psy que j'ai encore. Qqs images qui restent douloureuses et qui étaient bien enfouies et elle m'a dit que je ne parviendrai pas à la détente tant que j'ai ce stress post trauma
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: BL62 le 02 Juillet 2019 à 15:37:49
Je ne me bats pas contre , mais pour .  Pour revivre , sans elle et avec elle . Reprendre juste gout a la vie . Et c'est vrai qu'un temps , ça a marché .
Après , ce mois de juillet est vraiment très spécial pour moi . Trop de dates .

Les images liées a sa maladie, sa souffrance, son départ passent en boucles comme un film sans fin. J'arrive a les masquer un temps . Mais elles reviennent .
La sensation de culpabilité de ne pas l'avoir sauvée , même si c'est idiot, je ne suis pas médecin, je ne fait pas de miracle , mais ce sentiment perdure . Et je sais également que la sauver n'était pas mon rôle .

Je vois une psy , et ça aide bien sur . Pas d'anti dépresseur, j'ai éssayé , et la sensation de vide a l'interieur était puissante .

Est-ce un mauvais moment a passer , je suppose . Encore un . Ce qui me choque et m'enerve, c'est de voir qui j'étais , et qui je suis devenu .

Mais demain est un autre jour .
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: qiguan le 02 Juillet 2019 à 15:43:02
la richesse des échanges ici c'est de montrer que ce qui fonctionne pour aider les uns
n'aide pas obligatoirement les autres
on est tous différents
et ici on y cherche des choses différentes aussi
mais il réconforte le plus souvent parfois les lectures des douleurs des autres font fuir aussi ...

Certain(e)s ont expliqué comme toi avoir, car elles, ils, ont pu faire une pause travail que ça les aidait
d'autres n'ont survécu que grâce à se surinvestir dans leur travail

pas de règles

oui Bl on change et ne reconnait pas toujours qui on devient au prime abord puis on récupère des "qui on était" ... qui s'expriment différemment ...
le travail sur les images traumatisantes peuvent se faire avec des pros et différentes techniques efficaces ... il est fondamental.
Comprendre pourquoi on culpabilise avec des pros et pas de quoi on culpabilise aide aussi ...
mais le chemin est long, personnel

les dates sont redoutées, surinvesties comme une manière de revenir au passé ... ça fait parti du processus

prenez toutes et tous soin de vous
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 05 Juillet 2019 à 20:49:07
J'avance petit à petit sur les réponses à mes questions j'ai réussi à obtenir quelques informations sur les horaires de prise en charge par les secours etc. Petit à petit je retrace ce qu'il s'est passé, au moins je peux l'accompagner d'une certaine façon en sachant ce qu'il a traversé. Mon cœur s'oppresse
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 07 Juillet 2019 à 22:52:13
Ce soir je n'ai pas faim je n'ai pas mangé. J'ai arraché toutes les ronces je n'étais pas descendue au jardin depuis plus de 18 mois, tout est envahi, c'est plein d'énormes ronces, à l'image de mon cœur meurtri. J'ai pleuré, j'avais l'impression d'être enragée, le fait de faire ce geste au sécateur a fait monté en moi la tristesse et ou une sorte de rage,  ces ronces étaient comme mon cœur, découpé
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: 3 pommes le 08 Juillet 2019 à 11:02:16
Au bout de 18 mois j'imagine la grosseur des ronces et l'envahissement.
Alors je te dis bravo de t'étre lancée dans ce chantier. Ca du etre difficile mais la rage t'a accompagnée. Tu as choisi de le faire et inconsciemment c'est ton défi à la vie. Peut etre as tu quelques égratignures aussi.
Hier soir tu as du mesurer ton boulot et tu as vu que c'était possible. Peut etre meme qu'il te reste encore quelques vilaines herbes à détruire mais tu as fait le plus gros.  Et maintenant ton jardin a un autre look et tu en es satisfaite.  Es t il plus lumineux et coloré ?
Tu as raison de comparer ton cœur à ton jardin. Tu vois que tout est possible meme avec la souffrance à l'intérieur.
Tout est une question de temps.
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: biche07 le 08 Juillet 2019 à 13:32:19
15 mois et je suis a l'opposé...j'abandonne petit a petit  le maintient que je m'obligeais  à faire comme si tout était dérisoire ..a quoi bon il ne le verra plus jamais son jardin qui était si beau....même les rosiers se laissent mourir il me semble...mon désespoir doit être contagieux ...il me manque et rien ne m'apaise plus.
qui peux comprendre à part vous tous.  je t'embrasse . biche
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 10 Juillet 2019 à 12:33:41
Mon jardin est encore rempli de ronces et de mauvaises herbes, pas tondu, je n'ai ni la force, ni les outils, ni le courage, ni les moyens. Etc et je m'en fiche à vrai dire. Je réalise que ce tsunami a considérablement changé mon rythme de vie, je laisse tout faire, je lâche prise sur tout, je ne me bats plus trop contre ce que veulent les gens de moi, je relativise tout, plus rien n'est grave, je ne supporte plus d'entendre les gens dire des méchancetés sur les autres, déjà que ceci ne m'a jamais intéressé... Il faut avoir que ça à faire hein.... Je laisse parler les cons, plus rien ne m'atteinds. Vous aussi ça vous fait cela, je le sais. Je l'ai déjà lu quelque part, au gré des lectures. Ce que j'ai pu retirer de cette tragédie c'est que cela a profondément modifié ma vision sur les choses de la vie et quelle liberté de l'esprit cela donne ! Je m'en suis rendue compte tout de suite, que d'un coup j'avais compris qu'est ce qui est essentiel dans la vie, en un claquement de doigt j'avais perdu toute naïveté, toute futilité quelque part, dans le sens où maintenant j'arrive à me détacher d'objets, de choses comme ça, je n'arrive pas trop à l'expliquer, voyez-vous ?
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: biche07 le 10 Juillet 2019 à 13:43:17
C'est exactement ça ,cette sensation que plus rien n'est important ,pourquoi s'attacher a toutes futilités alors que la seule personne qui avait de l'importance n'est plus là...nous avons sans le vouloir changer de mode de penser, notre regarde sur le monde est tellement diffèrent maintenant .je suis comme toi décalée. biche
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: Riane le 11 Juillet 2019 à 10:01:13
Oui, je vous comprends bien, je ressens cela aussi.
Peu après le second accident, j'étais chez ma meilleure amie, elle avait invité des amies. Elles ont commencé à se moquer un peu méchamment de ses projets (elle a toujours de grands projets, qu'elle ne réalise souvent pas, mais qui lui donnent plein d'énergie, et qui sont beaux, je trouve), mais en riant pour faire passer ça pour une sorte d'humour. J'ai dit cash que je trouvais ça pas sympa du tout. Et je n'ai plus du tout envie d'être en présence de personnes mesquines et méchantes, la vie est bien trop fragile et précieuse. Alors je suis simplement partie, en leur disant que je n'avais aucune envie de supporter ce genre d'attitude. Enfin, comme j'étais encore très mal et sous le choc, il était aussi de toute façon prévu que je ne reste pas.
Aujourd'hui, je ne peux en effet plus supporter toutes ces attitudes qui ne sont pas bienveillantes et respectueuses. Ca me met parfois même hors de moi. Je crois que ça montre aussi que la blessure encore bien ouverte et douloureuse.

Pour ton jardin, je te proposerais bien de venir te donner un coup de main, si j'étais proche de chez toi. Pas que ce soit nécessaire de le faire, le plus important c'est de s'écouter et de ne pas se forcer. Mais ça pourrait être une sorte "d'atelier", faire des choses plutôt agréables (dehors, s'occuper de plantes) en compagnie de personnes qui ont vécu la même chose, et qui peuvent nous comprendre. L'activité est un truc, je crois, parfait, parce que ça laisse la possibilité de faire exactement ce qu'on a besoin : ne pas parler si on ne veut pas parler, parler de choses banales si on en a envie (jardin, temps, plantes, etc) ou parler de notre drame si on se sent en sécurité, compris, écouté. Je ne sais pas pour vous, mais je trouverais ça super aidant de pouvoir justement s'entraider entre nous ... ?
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 11 Juillet 2019 à 11:29:11
oui tout à fait
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 11 Juillet 2019 à 18:21:12
On pourrait faire 1 à 2 journées chez moi si vous voulez mais pas de couchage possible. Effectivement on peut faire un moment de rencontre "détente". Et pleurer notre chagrin à chaque herbe coupée, moi ça a fait effet en tout cas.
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: Riane le 11 Juillet 2019 à 18:34:40
Tu es dans quel coin ?
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: AS67 le 11 Juillet 2019 à 19:44:44
Oui d'où es tu?
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: BEBE le 13 Juillet 2019 à 10:36:27
Chère yvgpqpg4,

Je viens de lire ta mésaventure jardin et  viens  partager avec toi que je fais face à la même situation.

Nous avons un petit jardin que nous louons à la ville et dont je n'ai pas eu le la force de m'occuper après le décès.
Il y a quelques semaines j'ai eu une lettre d'avertissement du service des espaces verts.... "avis avant saisie.... votre parcelle est en état d'abandon total....merci de la remettre en état avant telle date..."

Quand  j'y suis allée j'ai eu un choc.... les haies avaient poussé dans tous les sens, l'herbe était  haute de plus d'un mètre avec des mauvaises herbes de toutes sortes.... des ronces partout.

J'ai attaqué tout ça avec  ma petite faucille.... j'ai rempli des sacs et des sacs de verdure.... j'y ai mis une énergie folle... j'y ai déversé ma rage et ma colère de l'injustice subie.... chaque sac rempli était comme un mois de cette vie sans lui depuis son départ.... une somme d'efforts pour remplir un sac d'un truc inutile qui va finir à la  decheterie... le parallèle est si évident avec nos situations.... ces trésors d'efforts  que nous faisons chaque jour pour tenter de rester dans la vie avec l'impression diffuse  que ça ne sert pas à grand chose car nous nous sentons toujours à côté de cette vie....

Et pourtant au fil des passages à la decheterie... ce jardin commence à être un peu moins chaotique ... à reprendre lentement visage humain... le temps viendra d'y replanter des fleurs... quand le terrain sera bien propre et que je saurai  de quelles fleurs j'ai envie.

Je t'embrasse et penserai fort à toi à mon prochain passage dans ce jardin médicament.

Affectueusement
BEBE,
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 13 Juillet 2019 à 12:32:12
merci BEBE c'est très touchant
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 14 Juillet 2019 à 14:14:54
Mal de tête depuis ce matin, courte nuit, brouillard, fatigue, perdue dans qu'est-ce que je dois faire, pas faire de ma vie, et bien sûr aucune réponse claire et nette car je suis embuée. Alors comme d'habitude je vais rester à l'essentiel manger, dormir, faire manger et surveiller mes enfants.
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: Riane le 14 Juillet 2019 à 15:33:35
Peut-être, plus difficile sûrement, mais peut-être aussi plus motivant, plutôt que te demander qu'est-ce que tu "dois" faire de ta vie, te demander ce que tu "aimerais" faire de ta vie ?
Enfin, c'est clair que dans notre état, on n'a pas des masses d'"envies"...
Perso, je me dis qu'il faut que j'attende que les envies reviennent pour décider quoi faire de ma vie ... et en attendant, j'essaie juste de prendre soin de moi, accueillir les émotions, avec plein de douceur et de bienveillance
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 17 Juillet 2019 à 14:26:00
Peut-être, plus difficile sûrement, mais peut-être aussi plus motivant, plutôt que te demander qu'est-ce que tu "dois" faire de ta vie, te demander ce que tu "aimerais" faire de ta vie ?
Enfin, c'est clair que dans notre état, on n'a pas des masses d'"envies"...
Perso, je me dis qu'il faut que j'attende que les envies reviennent pour décider quoi faire de ma vie ... et en attendant, j'essaie juste de prendre soin de moi, accueillir les émotions, avec plein de douceur et de bienveillance
Oui je ne sais pas ce que j'ai envie de faire de ma vie, là n'est pas la question actuellement. J'ai demandé à une amie qu'elle passe les coups de fils pour moi, pour un rdv psychiatre et un rdv aide à domicile. C'était une personne présente au lendemain du choc. Je lui ai demandé car je n'y parviens pas. J'ai conscience que je ne vais pas très bien mais je reste bloquée sur les actions à entreprendre. Tout est figé en quelque sorte.
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 17 Juillet 2019 à 14:29:17
Mon amour tu es mort. Tu ne reviendras pas. Je ne te verrai plus jamais. Ça je pense l'avoir compris. Maintenant, et maintenant ?  C'est la peur qui a pris la place, ta place. Peur de ne pas y arriver à élever les enfants seule, peur de devenir folle ou malade. Peur de continuer déboussolée, toujours paumée dans mes actions, mes pensées. Je voudrais redevenir " normale".
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: biche07 le 01 Août 2019 à 12:16:09
Bonjour yvgpqpg4....je te fait part de mon experience..je suis suivie par une psychiatre un fois par mois..elle me demande comment je me sens....prescrit le traitement et le modifie en fonction de mon ressenti d' effets secondaires...pour l' aide psychologique honnêtement je ne vois aucun effet ..elle me fournis des conseils de base que je trouve sur le forum !
La consultation dure 20 minutes et hop au revoir ...je fini par n' y voir aucun intérêt...
Je vois une psychologue également...plus d' écoute ...45 minutes pour lâcher prise ..le coût est malheureusement  de 55 euros par séance....je ne suis pas certaine que cela me permette d' aller mieux non plus...honnêtement  je suis incapable de savoir où J' en suis et ou je vais ..je suis seule et rien ne me redonne du courage. je pense que la présence de tes enfants est une motivation pour mener cette bataille mais j' imagine aussi que cela ne te permet pas de t' écouter et écouter ta douleur..il n' y a pas de remède universel lire les expérience de chacun sur le forum reste un de mes meilleurs soutients  comme un refuge je sais que je ne suis pas seule et que je ne suis pas anormale ..c' est ce qui me sauve bien souvent.
Je t' embrasse biche
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: Nicole5951 le 01 Août 2019 à 12:45:31
Bonjour yvgpqpg4,
Tu es normale, moi aussi je me suis posée cette question maintes et maintes fois, ici j'ai vu que j'étais normale moi aussi que je ne sombra I pas dans la folie, mais que je suis remplie de chagrin et de douleur, tout comme toi, comme nous tous et toutes ici, c'est ce qui nous rassure.
Affectueusement
Nicole
Titre: Re : Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: marguerite13 le 01 Août 2019 à 22:41:23
Tu es dans quel coin ?

Moi, je suis du Centre et serais éventuellement d'accord pour une rencontre.
Amitiés de Marguerite13.
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: yvgpqpg4 le 02 Août 2019 à 07:13:09
Maintenant me vient le temps où je n'ai plus envie de lire des ouffrances, j'en ai eu tellement ma dose que j'essaie d'oublier tout cela un peu. Vous voudrez bien m'excuser mais je vais cesser un temps de trop vous lire car j'ai décider de rester dans la vie, de me battre pour aller mieux. Et vous lire chaque jour me pèse, surtout pour la plupart qui etes entre 6 et 18 mois je comprends votre souffrance mais je n'ai pas assez d'énergie pour lutter avec vous, moi je ne suis plus dans la lutte. J'en suis à la reconstruction et c'est difficile de se reconstruire en lisant ce qu'on a déjà traversé. J'essayerai de vous soutenir mais sans garantie..  Peut être plus tard quand j'aurai encore dépassé d'autres étapes.  J'ai l'impression de vous abandonner. Mes prochaines étapes sont me reprendre en main par le sport,  le maquillage pour cacher les traces de souffrance , les tenues, la couleur, le parfum, et plus tard retravailler...
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: biche07 le 02 Août 2019 à 12:32:50
Je te souhaite la réussite le retour à une vie sereine...que ton coeur  s ' appaise et que ta vie continue avec plus de joies que de peines. Bonne chance pour toi et ta famille.biche
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: BEBE le 02 Août 2019 à 19:58:55
Yvgpqpg4,

Tu n'es pas restée assez longtemps pour que je puisse écrire ton pseudo par coeur   ;) mais je suis ravie de lire que tu profites d'un bel élan pour te tourner vers les choses de la vie et vers un avenir que je te souhaite lumineux et coloré.

Je t'embrasse bien fort
BEBE
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: Mon Amour éternel le 03 Août 2019 à 18:07:41
J'avance doucement 3 semaines seulement que mon chéri n est plus sur cette Terre mais son âme est prêt de moi chaque jours il me donne la force de continuer et de m'occuper de mes enfants qu il aimer comme les siens au point de vouloir les adoptés .chaque jour j'ai des signes,Je lui parle ,Je l entend cette petite voix qui me dit je suis  la ma chérie,le voit dans mes rêves et voilà ce qui m'aide à avancer je sais qu'au bout je le retrouverai enfin mais pour le moment malgré que je vois avoue y avoir penser je doit continuer pour les enfants et pour nos projets que nous avions en communs je doit les réalisés il sera fière de sa petite brune de son amour éternel.
Titre: Re : Envie de croire en un avenir lumineux et coloré
Posté par: pscar13 le 03 Août 2019 à 19:15:15
Bonjour,

J'ai lu ton premier message avant-hier, sur le fil le manque:
http://forumdeuil.comemo.org/traverser-le-deuil/le-manque-6096/msg115032/#msg115032
Comme toi, je suis arrivé sur ce forum trois semaines après avoir fermé les yeux de mon amoureuse.
Je comprends la douleur que tu peux avoir
Oui, les enfants sont maintenant ce qui donne encore du sens à la vie.
C'est apaisant d'avoir des signes et des rêves, j'en ai eu beaucoup aussi les premiers mois.
Continue à nous écrire, tout ce que tu as besoin d'exprimer, de partager.