Auteur Sujet: être séparés dans cette vie-ci  (Lu 75764 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne MADR

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 64
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #270 le: 02 Février 2018 à 21:54:57 »
   Merci Helpa pour la réponse;

  oui c'est vrai qu'ils nous voient et ressentent notre tristesse,
A l'occasion d'une canalisation, mon trésor m'avait fait part de son souhait de monter dans l'astral mais il voulait s'assurer de mes intentions. j'avais oublié cet épisode qui m'avait perturbé et qui me perturbe encore d'ailleurs.
Mais il y a tellement de choses qui se bousculent dans ma tête que parfois je me demande si je ne suis pas bonne à interner.
La démence me fait peur, c'est incroyable comment une telle épreuve bouleverse la vie,
J'ai vraiment l'impression de vivre dans un autre monde, de ne plus être comprise et de ne plus comprendre, Je ne sais pas si c'est la solitude qui fait çà mais je n'arrive pas à avoir un comportement normal.
Mes persiennes (côté rue) restent fermées jour et nuit comme si je ne voulais plus rien voir de cette société depravée.
D'ailleurs, les voisins (500m) pensaient que j'étais partie, Il n'y a que le facteur qui passe (quand il y a du courrier)

                                                                          Qui a dit " La vie vaut la peine d'être vécue ? "
L'absence de ceux qu'on aime, si peu qu'elle dure, a toujours trop duré

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #271 le: 02 Février 2018 à 23:21:00 »
Oui Qiguan, revivre ces petits moments, avec une douce mélancolie, et en même tans beaucoup de reconnaissance d'avoir pus les vivre, ce sont des instants privilègiés. Ils sont vécus avec plus de douceur que durant les tout premiers temps du deuil, mais les émotions sont toujours bien là. Je ne voudrais d'ailleurs pas qu'il en soit autrement.

Pour le reste, je partage tout-à-fait votre avis  :-*
« Modifié: 08 Février 2018 à 13:09:24 par Stana »
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

En ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2621
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #272 le: 03 Février 2018 à 18:07:35 »

   Ben moi, je partage l'avis que des "petits compagnons", c'est très chouette dans la vie, na !
   Tu m'as fait SOURIRE à l'énumération de ta ribambelle de cochons d'inde, Stana  :) ;) :P :-* 8)

   

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #273 le: 08 Février 2018 à 13:22:20 »
  Merci beaucoup Souci  :) et je suis très contente de savoir que je t'ai fais sourire  :D :-*
  Adorable ton image  :D :-*

  Au bout du compte je n'ai pas pu aller au cimetière samedi dernier, ce que j'ai regretté. Par contre avant-hier, j'ai été acheté des fleurs, mais pas n'importe lesquelles: comme il n'y a plus ma petite pierre en forme de cœur, j'ai choisis quelque chose qui en tiendrait lieu. C'est un très grand bac contenant d'autres primevères (roses celles-là) ainsi que du lierre et de la mousse, et, au bord, deux oiseaux de plâtre blanc, dont l'un a l'air de piquer du bec dans le bac  :) comme il était tard, je l'ai emmené chez moi pour l'apporter le lendemain, mais curieusement et contrairement à ce que je pensais, je n'ètais pas apaisée de les avoir dans mon appartement. Au contraire, je me suis sentie triste presque toute la soirée, et je savais que je ne me sentirais pas mieux tans que ces fleurs ne seraient pas...là où j'avais prévu qu'elles soient. Lorsque j'en dépose sur la tombe de Pierre, j'en suis heureuse, tout me semble naturel, à sa place...mais par contre, les avoir chez moi et les imaginer le lendemain au cimetière me faisait l'effet inverse.
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #274 le: 08 Février 2018 à 16:58:42 »
  Je n'avais pas eu le temps de terminer, j'avais ècrit un long post mais ça a coupé, faute de batterie  >:(

  Le lendemain, hier donc, j'ai apporté ce bac à fleurs au cimetière, comme prévu, En chemin le sentiment d'opression que j'avais depuis la veille a disparut, je me suis de nouveau sentie moi-même, et contente d'aller rendre hommage à mon amour. Avoir ces fleurs contre moi m'apaisait, et quand j'ai franchis les grilles du cimetières, et plus encore quand je les ai déposées sur la tombe de Pierre, je me suis sentie très sereine. Le cimetière sous la neige était magnifique, si paisible...j'ai vu que les primevères précédentes-les violettes-étaient toujours en bon état, bien fraiches malgrès les intempéries  :) je les ai délicatement débarrassées de la couche de neige qui les recouvrait, et je les ai remises en place avec, juste devant, les nouvelles fleurs. Et là, j'ètais heureuses de les voire à leur place, dédiées à Pierre, avec cet adorable couple d'oiseaux de plâtre, cette verdure et le contraste des primevères roses et violettes. Entre les deux, j'ai ajouté une petite décoration rouge. Je me suis recueillie particulièrement, je lui ai parlé à voix basse, j'avais envie de rester longtemps.
  Ce bien-être a duré à peu près toute la journée, et il en reste encore quelque chose aujourd'hui  :)
  a une exeption près portant: hier, avant de rentrer chez moi, j'ai bu un petit café dans un bistrot avant de rentrer chez moi, et...il y avait trois cons, dont l'un que je n'ai que trop connu, et...ils sont toujours aussi cons, il n'y a pas d'autre mot  ::) enfin, ils m'ont à peu près laissée tranquille. Ce qui me peine est que quand j'en croise un, ils ne semblent èprouver aucun remord de ce qu'ils m'ont infligé autrefois, ou alors ils pensent que ce n'est pas grave, ou que j'ai oublié depuis longtemps  :-\ faux: je n'oublie jamais rien hélas.
  Heureusement, le sentiment de paix intèrieure qui avait si bien commencé a été le plus fort, et j'ai pus maintenir ce mieux-être. C'est à ça que je pense aujourd'hui  :)
  Je saurai bien: quand j'achète des fleurs, il vaut mieux que je les porte tout de suite sur la tombe de Pierre. Chez moi...le contexte n'est pas le même, alors que quand je les dèpose sur la tombe, tout est à sa place.
  J'ai passé une journée tranquille, chez moi.
  Cela dit, je ne regrette pas d'avoir èprouvé de nouveau davantage de tristesse avant-hier soir. C'est difficile à expliquer, mais ça  me rassure quelque part, parce-que ça fait toujours partie de mon deuil, et de mon amour pour Pierre. J'espère cependant garder ce mieux-être pendant le plus longtemps possible. Il a été d'autant plus marqué que je n'ètais pas bien la veille, un merveilleux cadeau  :-*
 
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #275 le: 18 Février 2018 à 18:08:23 »
   Depuis le début de l'année, j'arrive, grace à une méthode de relaxation personnelle, à penser principalement aux bons souvenirs, ne serait-ce qu'un ou quelques jours, en laissant le reste en arrière-plan. Je ne veux pas dire que je refoule, ce serait la pire des choses, mais me concentrer sur le bon. Ca me fait le plus grand bien quand ça m'arrive, je me sens plus propre dans ma tête, comme un "blanc" bienfaisant, que je meuble cependant de bons souvenirs et de petites joies présentes, dans le sens où, comme on dit, la nature a horreur du vide, et que si le blanc intèrieur est vide de tout, même si je suis en paix, de mauvaises pensées viennent par le remplir à nouveau. Mais si je ne reste pas vigilante, de très mauvais souvenirs réapparaissent.
  Petit exemple: il y a quelques jours, je me suis sentie vraiment bien, mais un beau matin, de mauvais souvenirs sont venus alors que j'ètais encore au lit, je ne pouvais plus contrôler mes pensées... je me suis sentie mieux à nouveau dans la matinée. Et la nuit dernière, comme je n'arrivais pas à dormir pour je ne sais quelle raison, les mauvaises pensées, notamment concernant des personnes qui ont été très cruelles avec moi au début-et même au tout début-de mon deuil-et pas moyen de les endiguer  :'( sur le matin, des détails de l'enterrement de Pierre tournaient en boucle dans ma tête, j'ai un peu pleuré-très peu de temps cependant, c'est déjà ça.
  Lorsque je suis bien réveillée et dans la vie quotidienne, je parviens, la plupart du temps, à me tenir à ma ligne de conduite, c'est un entrainement, un exercice de tous les jours on vas dire.
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #276 le: 18 Février 2018 à 18:56:32 »
  Encore une fois, cet exercice n'est pas une forme de refoulement, mais ne manière de mettre de l'ordre dans mes pensées, de les classer autant que possible, en laissant les positives en premier plan, tout en ayant conscience que celles en arrière-plan font aussi partie de moi et peuvent ressurgir à tout instant. Comme c'était le cas ce matin au réveil-les images les plus douloureuses de l'enterrement, et le sentiment d'impuissance vis-à-vis de la cruauté dont a été entourée cette étape, déjà si douloureuse en soit...j'ai laissé mes larmes couler librement, peut-être dix minutes-ou un peu plus, je ne sais pas-ça m'a soulagée et ma journée a été plutôt bonne. Si ça pouvait durer...je pense que je me relaxerai de nouveau ce soir, juste avant de m'endormir, on ne sais jamais.

  Il y a un rêve que j'ai fais récemment et que j'aimerais partager:
  Dans ce rêve, j'avais conscience qu'il y avait eu la mort de Pierre et tous les évènements, en un peu moins de 3 ans, qui en ont découlé, mais j'avais remonté le temps, par je ne sais quel prodige, comme si l'accident n'avait pas eu lieu, et que Pierre avait conscience lui aussi de ce retour en arrière. Nous étions à la fenêtre de son appartement, accoudés côte à côte comme c'était notre habitude. Il faisait beau, et je voyais Pierre comme il était de son vivant, et même dans ses meilleurs jours, il était radieux et en bonne santé, ses cheveux brillaient au soleil. J'avais conscience de ma chance d'être là, avec lui. Il me souriait et me disait: "Maintenant on vas tout recommencer, ma chérie. On peux faire un petit souper en amoureux ce soir." Il avait l'air heureux, et je me sentais merveilleusement bien.
  Quand je me suis réveillée et que j'ai compris que c'était un rêve, curieusement je n'ètais pas triste, au contraire: J'ètais heureuse d'avoir fait ce rêve, je continuais de me sentir bien et sereine, et j'ai encore un petit sourire en l'écrivant  :) il y avait un certain temps que je n'avais pas rêvé de lui, j'ai pris ça comme un beau cadeau  :-* je me suis même demandé si ce n'était pas un petit signe déguisé  :)
 

 
« Modifié: 18 Février 2018 à 23:15:15 par Stana »
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Anneso85

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 95
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #277 le: 18 Février 2018 à 23:00:36 »
Chère Stana, merci pour ton partage, je vais essayer ta technique de relaxation.
Positive de nature j’ai toujours eu tendance à voir le verre à moitié plein mais DEPUIS je me laisse régulièrement submerger par de petites contrariétés et je sens bien que ça me bloque et m’empeche d’avancer.
Te souhaitant de nouveaux rêves et signes de ton Amour,
Douce soirée
Anne-Sophie

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #278 le: 18 Février 2018 à 23:58:53 »
  Merci Anne  :-*

  En fait je n'ai pas donné tous les détails de ma méthode de relaxation, j'en parlerai demain  :)

  Douce soirée à toi  :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #279 le: 19 Février 2018 à 21:37:02 »
  Alors voilà:

  Quand je veux me relaxer de cette manière, c'est toujours le soir, avant de m'endormir-je ne le fais cependant pas très souvent, je ne veux pas que ça devienne banalisé  ;) je suis allongée sur le dos, les yeux fermés, dans le noir et le silence bien sûr, aussi dècontractée-dans le vrai sens du terme, je relâche les muscles de mon corps-que possible. Je me remèmore des souvenirs agréables, parmi ceux qui me sont les plus chers: ça vas de souvenirs de mon enfance jusqu'à mes souvenirs les plus récents, en passant par tous les stades intermédiaires. Je commence toujours par les souvenirs d'enfance, mais ceux de l'âge adulte peuvent être pris dans le désordre, comme ils me viennent. A un moment donné je les visualisais le plus possible-et je sais que je le referai^^-mais ces temps-ci, je me concentre avant tout sur le souvenir d'odeurs associées à ces souvenirs, et sans vouloir me vanter, j'ai une excellente mémoire olfactive  :D 
  Pour ce qui est des souvenirs d'enfance, ce peut être le parfum d'un pré fraichement tondu, d'un coin de nature après la pluie, d'une grange de foin bien frais, de la maison de ma grand-mère...bien sûr il y en a beaucoup d'autres, et j'arrive à retrouver chaque odeur-précisément, je m'en souviens bien-et pareillement avec les odeurs de l'intervalle jusqu'à maintenant. Une auberge sentant délicieusement bon le feu de cheminée, un champs de fleurs du Sud dans lequel il m'est arrivée de m'allonger, un après-midi d'été, l'odeur salée si particulière de la mer, la forêt en automne de ma région, le parfum d'une roseraie, voire même de vrais parfums que dont je me suis aspergée à telle ou telle période de ma vie, et auquels sont associés des souvenirs bien précis et souvent, du coup, entremèlés d'autres odeurs  :)
  Je "sens" véritablement toutes ces odeurs, bien vivaces, mes narines me picotent, et j'inspire lentement par le nez en y pensant, mon cerveau les recréer par je ne sais quel mécanisme, je les "respire, je m'en imprègne, et à chaque parfum, l'èpisode heureux qui vas avec est tout aussi vivace  8) :-*
  Plus je poursuis l'expèrience, puis je me relaxe naturellement, et quand je me sens sereine et bien détendue, je termine par le plus merveilleux parfum selon moi, celui de Pierre  :) au début de mon deuil, j'avais très peur de "perdre" son odeur, mais ce n'est jamais arrivé  :-* je la retrouve comme les autres, comme lorsque je m'en délectait lorsqu'il ètait là. Si je devais reproduire son odeur personnelle, je pense que je m'aiderais d'un mélange de musk et d'ambre, ça y ressemblait  ;D et je suis si soulagée, si heureuse à chaque fois d'avoir pus le garder, son "parfum"  :-*
  Après je m'endors-en souriant le plus souvent-et c'est le lendemain que j'arrive à créer ce "blanc" dans moi, qui ne garde que le bon. Il faut cependant être vigilante, ça ne dure pas éternellement.

   :) :-*
 
 
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1044
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #280 le: 19 Février 2018 à 21:49:12 »
Merci Stana, pour ce vrai et doux partage
lire ton témoignage m'a touchée
chaleureusement
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

"Un arbre qui s'abat fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe, on ne l'entend pas." Gandhi

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #281 le: 19 Février 2018 à 22:03:49 »
Merci à toi Mononoké  :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4110
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #282 le: 19 Février 2018 à 22:46:42 »
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Ela

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 308
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : être séparés dans cette vie-ci
« Réponse #283 le: 19 Février 2018 à 23:37:16 »
Chère Stana.
Merci pour ton partage... Ce rapport que tu entretiens avec Pierre, avec tes souvenirs: ça me touche beaucoup. Il y a quelque chose qui se dégage de tes écrits... qui m'inspire beaucoup. Je ne sais pas vraiment si j'arriverai à trouver les bons mots pour en parler... C'est une sorte de confiance. De confiance en l'univers, de confiance en votre amour... qui vient toujours faire vibrer quelque chose au fond de moi. Comme ci je sentais qu'il y a quelque chose de sensiblement "juste" (je ne trouve pas de mot plus adapté), harmonieux peut être, dans ta façon d'aborder ton lien avec Pierre.
J'espère qu'un jour je pourrais regarder en moi et découvrir cette sérénité que je ressens en te lisant. Elle est là parfois, mais le fait que j'ai si peur de la voir partir, finit encore trop souvent par la faire fuir. Notamment ce rapport que tu décrits avec les souvenirs... J'ai beaucoup de mal à me poser et à invoquer les souvenirs... j'ai encore tellement peur, un jour, de fermer les yeux et de réaliser qu'ils sont perdus à jamais. Qu'il n'y a plus rien... Mais au fond de moi, je sais que c'est probablement cette peur qui fait que je n'arrive pas à accéder sereinement à tous ces précieux instants partagés...
Peut être qu'un jour, j'essayerai de faire ce que tu décris et d'affronter cette peur...
Merci en tous cas. Car même si ce que tu évoques demeure compliqué pour moi  pour le moment, le fait de lire que d'autres parviennent à conserver précieusement leurs souvenirs, intacts, me laisse croire qu'ils doivent toujours être là quelque part. Dans un recoin de mon esprit auquel j'arriverai peut être à nouveau à accéder un jour.
Je t'embrasse.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4110
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char