Auteur Sujet: Envie de franchir le mur  (Lu 1222 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Guylene

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 33
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Envie de franchir le mur
« le: 19 Avril 2017 à 21:13:42 »
Je ne sais pas se qui me pousse a écrire ce soir, peut être cette putain de solitude!!
Je ne me supporte plus, je ne supporte plus cette vie.
Oui j'ai mes enfants, oui ils m'apportent beaucoup dans cette épreuve.
Mais ils ne comble pas ce vide, ce mal être.
Je me regarde dans le miroir et je me déteste envie de me rasé la tête.
Mes cheveux mon mari me trouvait jolie avec toutes mes boucles et moi je ne les supporte plus.
Envie de le rejoindre, une envie qui fait mal au ventre !. Je pense a mes enfants au mal que sa leurs feraient et pourtant j'ai cette envie de franchir ce mur invisible, de rejoindre mon amour!.
Eliminer cette souffrance de tout les jours.
Je me suis goinfré pour essayé d'oublié, j'ai pris 6 kilos et je me dégoute encore plus!.
Je vais mal très mal
Devant les gens je sourie alors que dans ma tête dans mon corps il y as qu'une idée en finir .
Finir avec cette souffrance, se corps qui me dégoute les mensonges de ma belle famille.
envie d'être avec lui dans ces bras pour toujours.

Hors ligne KTY

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #1 le: 19 Avril 2017 à 21:18:04 »
Je ne t'apporterai pas le soutien dont tu as besoin car je suis dans le meme etait d'esprit que toi mais sache que la douleur se traduit ainsi pour ceux et celles qui ont perdu leur moitié.
Bon courage
KTY

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 523
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #2 le: 19 Avril 2017 à 22:48:33 »
Bonsoir Guylene,
C'est cette p... de solitude qui m'a poussé à écrire
et qui m'a fait beaucoup de bien, en tout cas pour apprivoiser cette solitude,
je me suis sentie comprise, entendue et écoutée
les quelques mots déposés par les uns et les autres me réchauffent le coeur

Kty, Guylene, puissent  ces quelques mots vous apporter un peu de chaleur
je vous envoie tendresse et douceur
affectueusement
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Anneso85

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 64
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #3 le: 20 Avril 2017 à 21:48:23 »
Comme je comprends Guylene : l'absence, le vide, ce sentiment de solitude que rien ne comble
Plus envie de grand chose mais quand même envie de croire que le soleil reviendra, même teinté de tristesse...
Plus jamais comme avant malheureusement mais croire en un avenir plus doux...
Accroche toi,
Je pense à toi

Hors ligne chipoune

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 79
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #4 le: 20 Avril 2017 à 22:51:31 »
L'absence, le vide....au quotidien
La souffrance......
Toujours présents.....
Le temps  ne change rien.....
La douleur est toujours là
Insidieuse.....
Il y a l'avant et l'après
Les médicaments....la psy.....les amis....la famille....les enfants......
Rien  n'arrive à adoucir un tout petit peu l'après.....
Il faut composer avec
Vivre avec pour toujours....
Jusqu'au jour où on sera  enfin réuni ........
Si toi aussi,
tu aimerais avoir un passage secret
pour pouvoir aller serrer très fort
cette personne qui te manque
Qui depuis son départ
a creusé un vide dans ta vie
Et rendu ton coeur si lourd
       A nos Anges Gardiens

Hors ligne Régine

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 131
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #5 le: 21 Avril 2017 à 05:32:42 »

Ç'est tellement triste çe que vous écrivez, çe que vous vivez, çe que nous vivons!
Mais l'envie d'en finir..Guylene, parlez-nous en plus, parler-en de çe qui vous manque le plus, de çe qui vous fait souffrir le plus, de  tout les pertes , de toute votre peine, votre révolte, votre impuissance, votre fatigue, vos peurs

Juste pour vos permettre un petit répit , le temps d'une respiration..pour trouver la force de continuer..pour vos enfants, pour vous!
Je pense à vous!
Affection!

Hors ligne Guylene

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 33
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #6 le: 21 Avril 2017 à 14:00:56 »
Merci a vous toutes pour vos messages.
Pas de reconford, mais de compassion et d'égalité.
Dans ma vie de tout les jours je suis la seule veuve, cette étiquette qui me suit partout.
Vous vous comprennez se que je vie, se que je ressent.
Ou et la solution pour en finir avec cet état??!.
Je suis fatigué d'être comme ça, mais j'arrive pas a être autrement.
Plus rien ne sera comme avant  alors pourquoi s'accrocher, pourquoi persisté?
Je serais toujours tout le reste decma vie en souffrance.
Autant arrêté tout de suite

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2776
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #7 le: 21 Avril 2017 à 15:20:10 »
nous serons tous en souffrance TOUJOURS
les personnes veuves le serons toujours tout comme celles qui ont perdu un enfant ...
pourquoi certaines continuent en apprenant à vivre avec cette souffrance définitive même si elles n'ont pas d'enfant
et pourquoi d'autres comme toi attentent à leurs jours même en ayant des enfants
mystère de l'être humain 
des capacités personnelles

ici tu peux écrire ton mal être

bien affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 745
  • Terra Incognita
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #8 le: 21 Avril 2017 à 16:59:41 »
"Autant arrêter tout de suite"

C'est ce que je me dis tous les jours depuis bientôt 18 mois ...
Je peux dire sans me tromper que je ne trouve pas ma vie très satisfaisante, selon les critères que je m'étais fixés autrefois.
Maladie, décès qui s'enchaînent, problèmes matériels continus. Ma vie, mon environnement même, au propre comme au figuré, ont été ravagés en l'espace de quelques mois.
Si j'ai quelques convictions bien affirmées, je ne me suis jamais sentie les capacités personnelles évoquées par Qiguan pour résister à un tel déferlement. Et le souffle pour supporter cela sur la durée.
Sauf que je suis là. Encore. Etonnée.
Et je pense savoir pourquoi.

La procrastination.


D'une manière générale, mon tempérament m'a toujours portée à remettre à la veille ce que je pouvais faire le lendemain …
A mon insu, ou à l'insu de mon plein gré ?, je pratique, et uniquement contre une tentation parfois alléchante, la procrastination. Remettre au lendemain. Comme un joker, la possibilité que, demain, j'arrête …
Et de demain en demain, je suis toujours là.

Viens écrire, demain.

Faïk
« Modifié: 21 Avril 2017 à 17:02:33 par Faïk »

Hors ligne Lilidido

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 36
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #9 le: 21 Avril 2017 à 22:50:43 »
Oh comme tes mots resonnent , cette solitude , cette  envi de le rejoindre ,
 cette étiquette de veuve.......
Mais il faut qu on essaie de se raccrocher à nos enfants et à attendre une
Vie plus douce si c est possible
Je t embrasse

Hors ligne Régine

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 131
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #10 le: 22 Avril 2017 à 02:01:39 »
Guylene
J'aimerais essayer de vous encourager å tenir bon

La souffrance que j'ai vécu depuis le décès de mon chummy Sylvain a ėvolué. Elle n'est pas aussi intense,, n'est pas toujours présente å tous les instants ,,aujourd'hui. Je suis plus souvent dans le lien d'amour que dans un lien de souffrance avec lui.

Je suis allée chercher de l'aide ..tout ce qui pouvait m'aider å m'exprimer..ce forum...participer å des rencontres regroupant des personnes vivant des deuils...psychologue, ..j'ai écrit. .ce que j'appelais..mon temps d'affliction volontaire..je disais tout å mon journal..j'ai téléphoné å des ligues d'écoute et de support quand l'angoisse était trop forte...Je ne me confiait pas vraiment. .à mon entourage. .ma detresse était souvent plus en dedans..car je continuais å être fonctionnelle au minimum ..en deçà du minimum..dans ma perception å moi.

L'état de souffrance va se moduler , et ici, vous pouvez vous exprimer..c'est tellement important  , au jour , le jour. D'instants après instant
Vos enfants ont perdu leur père et leur mère est importante..Courage!

Hors ligne Orfila

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 219
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #11 le: 22 Avril 2017 à 11:40:22 »
Héroïque. 
Tragique

je suis comme Faïk: ce qui sauve, la proscrastination.

Je vous embrasse.

Hors ligne Nandou_Guanaco

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 224
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #12 le: 22 Avril 2017 à 21:45:28 »
Ben moi non plus je ne supporte plus cette vie mais j' ai décidé de ne pas franchir le mur. Non je n' irai pas voir ailleurs pasque ma vie est ici à protéger mes petites filles qui en ont besoin, les parents travaillent, les mamies ça sert à ça. Procastiner, je ne fais que ça, c' est l' enfer au quotidien. Faut dire que je me suis retrouvée en quelques mois à la retraite puis veuve, passant d' une vie trépidante bien remplie au néant sans transition.  Ce qui était un luxe pour moi de ne rien faire et d' être payée à ne rien faire devient un ennui avec un grand E comme je m' emmerde.

Pourquoi franchir le mur si votre conjoint ou enfant perdu n' y est pas? Il parait qu' on va rejoindre ceux qu' on a aimé et qu' on quitte ceux qu' on aime. On quitte ceux qu' on aime et qui nous aiment ça c' est acquis, sûr et certain. Mais les morts, eux, où sont-ils hein? Derrière le mur? Et si derrière le mur y a personne? Et si le défunt derrière le mur a refait sa vie et ne vous veut plus? Hein? Zaurez l' air maligne non? Bon un peu d' humour... Non mais allo quoi, qu' en savez-vous? Moi aussi je crois en une vie après la mort seulement sous quelle forme est-elle? Et si le mort se présente sous la forme d' une plume? D' un courant d' air?  D' une étoile?  D' un papillon à une étoile, ça ne vous rappelle pas une chanson?

Nous sommes tous en partance sur la liste, notre tour viendra, finalement le temps passe vite, si si, le temps passe vite, regardez les enfants des voisins comme ils ont grandi, l' autre jour j' ai vouvoyé un garçon de 18 ans qui était mon petit voisin que je n' avais pas reconnu, ben pensez donc, il portait un bouc et avait une voix d' homme! Je me suis dit,  youpi, le temps passe, passe, passe, bientôt mon tour! Nous n' avons jamais été aussi près!

Allé, allé, courage, tenez bon, sinon les autres vont craquer, nous nous tenons la main, pitié, restons soudés sinon toute la file s' effondre. Bisous à tous, demain nous fêtons les 6 ans de Pauline. Demain sera un jour qui passera vite, si vite.

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 581
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #13 le: 23 Avril 2017 à 09:56:53 »
"Franchir le mur"

J'y pense chaque jour depuis plus de 26 mois, et même plus longtemps, car depuis que nous connaissions l'issue fatale de la maladie j'avais " décidé " de partir avec lui.

Lorsque le médecin nous avait expliqué de quelle façon il allait accélérer le processus de fin de vie lorsque la douleur allait devenir trop forte, je lui avais demandé " Et moi, quelle solution avez vous pour moi ?".

Et je suis toujours là, étonnée moi aussi.

Surtout qu'à force de lire que l'on continue pour ses enfants, ses petits enfants, moi qui n'en ai pas, j'en viendrais presque à " culpabiliser " de n'avoir aucun prétexte pour rester là.

Alors oui, comme Faïk , la procrastination.

Ou plutôt pour moi "la porte ouverte".

Nous avons vécu, mon compagnon et moi, "la porte ouverte".

Pas d'officialisation de notre union pendant les 20 ans de notre vie commune, puisque nous nous sommes mariés alors qu'il était mourant.

Un domicile commun, certes, officiellement chez moi, mais il en avait également un personnel.

Pas de compte commun, pas de déclaration commune, et pas d'engagement, si ce n'est celui de n'être ensemble que par la force de notre amour.

La "porte était ouverte " et nous n'avons jamais eu envie d'en passer le seuil.

Et pour moi, maintenant, la possibilité de "franchir le mur", cet espace de liberté, font que je suis encore là, de jour en jour.

Je pense à vous

Nora




Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 745
  • Terra Incognita
Re : Envie de franchir le mur
« Réponse #14 le: 23 Avril 2017 à 10:16:13 »
Pas de culpabilité Nora ... je ne suis pas sûre d'être encore ici grâce à Nicolas & Pimprenelle, malgré tout l'amour que je leur porte ... c'est douloureux pour moi, pour eux, mais ils le savent et le comprennent ... l'amour des autres ne peut tout sauver, nous le savons.
Mais tu as bien fait de rester ici et je t'engage à rester dans cette "bonne" disposition ... ne serait-ce, aujourd'hui, que pour aller voter !

Je pense à toi