Auteur Sujet: Elle me manque....  (Lu 14210 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne maniaclik

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 132
  • Une étoile est née
Re : Elle me manque....
« Réponse #30 le: 18 Avril 2018 à 13:25:58 »
Pour moi, je vous cache pas que le soleil m'aide en ce moment...

Sinon, j'ai la sensation de devoir tout reprendre à zéro...sans être convaincue de pourvoir y arriver de nouveau....

Hors ligne maniaclik

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 132
  • Une étoile est née
Re : Elle me manque....
« Réponse #31 le: 19 Avril 2018 à 11:25:28 »
Dur dur ce matin...

J'ai peur que mes enfants oublient leur maman, elle les aimait tellement...

Je regardais des photos hier soir...pas une sans sourire!!

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1315
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle me manque....
« Réponse #32 le: 19 Avril 2018 à 18:13:00 »
  Ca m'étonnerait beaucoup que tes enfants l'oublient, c'était leur mère, leur maman, et je pense qu'il y aura toujours une place pour elle dans leurs cœurs-à eux aussi  :-* un jour viendra où vous pourrez partager tous ensemble de beaux souvenirs d'elle, de bons moments, de petites anecdotes même, d'une manière plus douce, avec plus de tendresse que de tristesse. Ca ne se fera pas du jour au lendemain, c'est certain, mais dans tous les cas vous avez besoin les uns des autres, et besoin d'èvoquer votre amour pour elle.
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne vortex

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 99
Re : Elle me manque....
« Réponse #33 le: 19 Avril 2018 à 18:33:45 »
Ton histoire est vraiment touchante mais chaque histoire sur le forum est touchante.

Si ce n'est pas trop indiscret ils sont quel âge tes enfants ? Ils sont en âge de comprendre ce qui se passe ?( à leur manière disons)

Ah bah j'ai ma réponse, 5 et 7. Je ne me souvenais plus des dates de naissance qui sont décrite sur ton post initial.
« Modifié: 19 Avril 2018 à 18:36:20 par Amaz »

Hors ligne maniaclik

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 132
  • Une étoile est née
Re : Elle me manque....
« Réponse #34 le: 19 Avril 2018 à 20:43:29 »
C'est vraiment un enfer....des jours ça va, mais des jours où c'est la chute libre....une photo, une chanson , un lieu, une personne et voilà la douleur qui revient violemment.... :'(

J'ai beau savoir qu'il n'y rien de normale à sa disparition, il y a quand même le "pourquoi elle" qui revient....

Hors ligne vortex

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 99
Re : Elle me manque....
« Réponse #35 le: 19 Avril 2018 à 21:26:36 »
Ce que tu écris là est, je pense hélas le cas de bien des gens en deuil et peu importe la teneur du défunt, un parent, une sœur, un frère, un conjoint.

C'est exactement comme tu le décris, un jour le moral est bon et un autre rien ne va moralement parlant, mais si cela peut aider dit toi qu'il s'agit de moment de peine passagère et qui je pense sont tout à fait normaux. Il est normal de se sentir peiné. il est de ressentir le manque lorsqu'un quelque chose nous fait penser à nos chers défunts.

Par ailleurs, ce soir passe une des émissions TV préférées et je m'abstiens absolument de regarder seul ! Je ne veux pas que cela me fasse déprimer, et du coup bah je regarde vidéos à la ''con'' sur youtube. Je ne veux pas m'infliger de douleur alors que la journée fut ne pénible.

courage ! et hesite a en faire ton exutoire du forum

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4023
Re : Elle me manque....
« Réponse #36 le: 20 Avril 2018 à 06:45:42 »
Je ne peux que vous donner à nouveau mon témoignage :
C'est en confrontant les lectures "théoriques" (même si c'est très bien écrit, imagé, plein d'exemples) plus vidéos de Dr Fauré, Beauthéac (voir liens sur le fil table des matières)
aux lectures ici pendant des nuits, des heures le jour, des anciens du forum
plus l'aide je pense des rdv chaque semaine avec psy spécialiste des deuils
que j'ai intégré progressivement la normalité de ce que je ressentais et nommais :
montagnes russes
deuil du conjoint = deuil à tiroir
et le célèbre "basilic"rampant qu'ici nous avons partagé de la lecture si aidante du livre de Joyce Carol Oates (voir aussi liens sur table des matières)
Les échanges ici de comment chacun bricolait pour survivre aussi a servi  <3 <3 <3
Citer
Je ne veux pas m'infliger de douleur alors que la journée fut ne pénible.
oui remplacer une chose par passer du temps avec des choses plus "bêtes" mais moins impactantes que le reste émotionnellement = prendre soin de soi !
Et ce qui m'a taraudé : accepter que c'est cette douleur qui "soigne" (la relecture de mon fil par le début en a souvent témoigné) le rôle de la douleur.
Comprendre que dès qu'une micro étape est passée par l'intégration d'un tout petit bout, autre chose monte à "traiter" et est hyper aussi douloureux ou plus que les précédents
le comprendre intellectuellement pour surmonter la violence émotionnelle que cela donne
savoir pourquoi je souffrais, comment ...
passer du temps à chaque assaut des souvenirs négatifs à chercher dans le trésor des souvenirs heureux les grossir comme un zoom pour pleurer, hurler, éttoufer mais lié à la partie heureuse pour ne pas ajouter de la douleur à la douleur en ne restant que dans le souvenir malheureux ou source de culpabilité
Intellectuellement savoir que la culpabilité a un rôle cf le post listé dans table des matières et la laisser passer
cultiver l'impermanence, le changement en un maximum de chose mais surtout pas sur d'autres où les rituels étaient salvateurs quand l'être total change broyé par le deuil
Au milieu de tant de choses négatives prendre soin de la beauté, de la douceur du lien au défunt : bricoler avec ce trop d'amour que je ne savais pas faire aller hors de moi et vivre un nouvel échange douloureux avec ce que le défunt est faute de corporalité disparue à jamais ...
= se lover dans ses vêtements, manger ce qu'il aimait, lui parler, écouter ou pas des enregistrements sa voix, regarder des photos où il était bien souriant, lui parler, utiliser sa sensation de présence ...
tout cela dans des litres de larmes et avec un étau corseté au thorax !
avoir peur du temps qui passe et constater que le temps a une action positive aussi pour supporter la souffrance
mais tout cela m'a pris des mois, et même des années
Dans des instants ensuite revivre en raccourci chacune de ces étapes je le nomme fractales du deuil ...
A présent avoir moins de souvenirs douloureux, peu de temps de culpabilité, en même temps que la culture imaginaire du jour où je perdrai mon corps et retrouverai ce qu'il est devenu ! Se retrouver sur le même plan constamment à nouveau ...
là pour je ne sait combien je bricole à naviguer entre les plans , jamais stable longuement dans aucun naviguant d'un à l'autre, mon corps, ses douleurs maladies à affronter seule, ses somatisations ... et mes temps dans un autre plan où je sens  mon défunt avec moi, lui parle intérieurement reçoit des idées qu'il "dit" ou aurait dit
m'étonner de certaines encore c'est là où je sens de manière prégnante le nouveau lien de communication ... surtout si la pensée n'est pas habituelle de ce que mon intellect pourrait imaginer à partir des réactions habituelles qu'il aurait eu ...

prenez soin de vous
affectueusement


"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne maniaclik

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 132
  • Une étoile est née
Re : Elle me manque....
« Réponse #37 le: 20 Avril 2018 à 12:10:28 »
Merci beaucoup pour tout vos messages...C'est quand triste d'être obligé de venir sur un forum pour se lâcher...

Pour ma part je suis bien entouré, heureusement d'ailleurs car sinon j'aurais déjà étripé mes beaux-parents....

Et je me demande aussi si je suis bizarre de penser que je pourrais refaire une vie...on a la sensation d'être jugé par tout le monde...Alors oui cela ne fait que 2 mois que ma femme est partie...je l'aimais énormément, on était parfaitement bien ensemble...mais je me dit aussi des fois que maintenant j'ai quand même que 40 ans et que j'ai aussi le droit de vivre...ça me fait peur tout ça, on sait jamais comment en parler....
Vous allez me prendre pour un dingue, mais j'ai toujours pensé que l'on pouvais aimer plusieurs fois dans sa vie...c'est effectivement pas à l'ordre du jour tellement c'est douloureux de perdre ma femme, et en plus je trouve que la maladie nous avez rapprochée....mais on peut quand même se laisser une chance...enfin j'espère pouvoir vivre avec le souvenir de ma femme présente et construire en même temps autre chose... :'(

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle me manque....
« Réponse #38 le: 20 Avril 2018 à 14:39:41 »
Bonjour,

J'ai envie de te répondre ....
Je ne sais rien du tout.....
Cependant ..... autour de moi j'entends mais tu vas, tu dois refaire ta vie .....
Je n'en ai pas envie .....
Et je suis persuadée que si j'annonçais au bout de presque 8 mois de deuil  que j'avais rencontré quelqu'un ... Et bien .....
Mais la veuve s'est bien vite consolée!
Ou pire encore !

Mais voyons, attention! tu te sers de cette personne comme d'un pansement.... Il ne s'agit que d'une fuite ....

Je ne sais pas !
Ce que je sais c'est la profondeur de mon amour pour mon compagnon disparu et la profondeur de ma peine, de ma douleur !

Et si je rencontre quelqu'un ?
Mais bien entendu que l'on peut aimer plusieurs personnes dans sa vie !

Et personne mais alors personne ne dois penser à ta place !

Nath

HAUT LES COEURS


Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 212
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle me manque....
« Réponse #39 le: 20 Avril 2018 à 16:21:49 »
Maniaclick,

tu pourras lire sur ce forum toutes les différentes expériences relatives à tes questions. Hommes, femmes, plusieurs membres de ce forum se sont posées la question, ou bien pour certains/taines ont rencontré une nouvelle personne.

Pour certains/taines, ce fut un échec, pour d'autres non.

Tous expriment les doutes, les interrogations, et parfois les réflexions des personnes extérieures.

Et oui, même moi je me suis posé ces questions.
Ais-je le droit de retrouver un peu de bonheur auprès d'une femme ? Comment Claire prendrait-elle cela ? Serait elle jalouse ? Heureuse pour moi ? Indifférente ? Trouverais-t-elle que c'est trop tôt ? Que c'est la bonne personne ?
S'entendrait-elle avec elle (si elle pouvait se rencontrer) ?
N'est-ce pas trop tôt ? Ne suis je pas en train de trahir Claire si j'envisage une rencontre (je ne parle même pas de concrétiser....) ?  (De toute manière pour le moment je n'ai rencontré personne, la question reste donc théorique ).
Mon deuil va t'il se télescoper avec la nouvelle histoire, et la rendre intenable, pour moi ou pour ma nouvelle compagne ?

Comme Nath, je suis persuadé que personne, PERSONNE, ne doit te juger ! Chacun affronte la vie et ses fantômes comme il le peut.
Beaucoup de membres de ce forum affirment que, même en entament une nouvelle relation, on n'oublie jamais la personne disparue (et cela me rassure car je ne voudrais pas oublier la femme extraordinaire que j'ai eu la chance d'épouser il y a 11 ans de cela). Et chacun envisage alors le reste de sa vie à sa manière.

Tout çà pour dire que seul toi à les réponses, les avis et expériences des autres ne s'appliquent qu'a eux même.

Pour ma part je n'ai pas encore trouvé de réponse. J'oscille d'un point de vue à l'autre.
Et comme de toute manière je suis persuadé qu'aucune femme ne pourrait s’intéresser à moi, cela règle le problème
 ;D  :(   
Cependant, je vais vous faire un aveu à tous et toutes....je viens de retirer mon alliance....je la garde sur moi, accroché à mon cou avec celle de Claire. Mais elle n'est plus à mon doigt. Cela me fait drole, je me sens.....mal (cela ne date que d'hier). Et pour tout dire je ne sais pas quoi en penser.

Amicalement à tous et toutes.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4023
Re : Elle me manque....
« Réponse #40 le: 20 Avril 2018 à 16:38:14 »
l'alliance ... on a parlé sur ce forum ... moi j'ai fait faire un bijou avec les deux
d'autres font autrement
l'essentiel c'est que ça fasse sens pour nous au fur et à mesure que l'on transforme ce type de choses importantes ...

maniaclik déroule bien table des matières tu as une liste de post où les anciens ont parlé de tout ce qui te questionne ...
non personne ne doit te jouer
juste moi je peux te témoigner que moi j'ai été mal à l'aise pour continuer à échanger avec mon ami l'époux de ma meilleure amie décédée accidentellement, qui a débuté très vite 2 mois une nouvelle vie affective avec une personne qu'il connaissait déjà, déjà elle veuve puis divorcée
12 après ils sont toujours ensemble mais n'ont jamais vécu totalement sous le même toit des vas et vients chez un et l'autre ...
Je ne l'ai pas jugé je suis juste de venue mal à l'aise pour me laisser aller à ma peine devant lui ...

je crois surtout qu'au de là de clarifier en soi il faut ne rien forcer et gérer ce qui vient ... du moins c'est mon chemin en 4 ans encore aucun homme ne m'a fait des avances et je n'ai jamais ressenti un souhait particulier direct pour aucun croisé juste des questionnements.

prenez soin d e vous
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne maniaclik

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 132
  • Une étoile est née
Re : Elle me manque....
« Réponse #41 le: 20 Avril 2018 à 22:10:47 »
Eric38:
Merci pour ton message, j'ai l'impression que notre vécu n'est pas si loin sur la maladie de nos femmes....Je me suis posé toutes ces questions, et j'avoue que cela me fait peur...Mais on est, je l'espère, encore jeune pour peut être espérer un jour revivre une autre belle histoire, différente sertes mais qui sait....
En tout cas, pour l'instant, c'est plutôt un manque physique, en espérant ne choquer personne...
On avait une telle relation, que j'ai aussi la sensation qu'il me sera impossible de revivre ça....

Moi pour l'alliance, je la mets tout les jours machinalement, et le jour où je l'oublie je me sens vide et nu!!!

qiguan:
Merci pour ton message, il est vrai que malheureusement les enfants, le travail et la maison ne me laissent pas trop le temps de me balader sur le forum...mais je vais m'y employer!!
C'est dur de s'affranchir du regard des autres, surtout s'ils sont proches....

Hors ligne MADR

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 64
Re : Elle me manque....
« Réponse #42 le: 20 Avril 2018 à 23:36:35 »
Maniaclick

Les questions que tu te poses, je me les suis posée aussi,
Lorsque mon mari et moi abordions la question sur la poursuite de la vie, bien avant d'être concerné par la mort, mon mari me disait:" on ne refait pas sa vie, on la continue" et il insistait en me disant qu'il ne fallait pas que je reste seule, forcément, je n'entérinais pas sur le sujet
A plusieurs reprises, lors de contacts médiumniques, il m'a dit de ne pas rester seule, si au début je n'envisageais pas du tout de faire entrer quelqu'un d'autre dans ma vie, puis, au fil du temps, j'ai revu ma position, il y a l'envie d'aimer et d'être aimé qui s'est réveillée en moi et à condition de trouver quelqu'un qui bien sûr a les mêmes convictions , je ne suis plus complétement opposé à partager le bout de chemin qui me reste à faire, Je sais que j'ai l'approbation de mon mari qui conçoit que j'ai droit aussi au bonheur et tout comme on aime plusieurs enfants, on peut aimer à nouveau sans pour autant oublier le premier Amour Maintenant, je n'ai pas non plus eu l'occasion de rencontrer quelqu'un, ceci dit je ne le cherche pas mais si elle se présentait, je ne sais pas si je serai systématiquement opposée car le besoin de partager , d'aimer et d'être aimée est présent; Faut voir, faut le vivre, je pense pour pouvoir se prononcer Quant au "qu'en dira t'on" les gens n'ont qu'à prendre notre peine et là ils pourront juger............
L'absence de ceux qu'on aime, si peu qu'elle dure, a toujours trop duré

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4023
Re : Elle me manque....
« Réponse #43 le: 21 Avril 2018 à 11:20:40 »
Dans
table des matières j'ai regroupé sous
un film à voir sur le veuvage
des liens avec ce film très parlant pour nous
Bruno qui vient parfois sur ce forum est le participant homme qui en parle
voir aussi ses contributions
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/reportage-fr3/msg91102/#msg91102
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1315
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle me manque....
« Réponse #44 le: 21 Avril 2018 à 17:46:06 »
@ Maniaclick : pour ton alliance, je comprends. C'est non seulement le symbole de votre amour, de votre engagement, de votre lien, mais c'est un peu d'elle, quelque part, non? C'est aussi le témoignage de ton amour, c'est dire qu'il est toujours là, dans ton cœur  :( :-* 
  Moi-même avait besoin de porter, jour et nuit, un bracelet de cuivre que mon compagnon m'avait offert, après l'avoir porté lui-même pendant 10 ans, les premiers mois de mon deuil (parce-qu'il l'avait longtemps porté, donc qu'il a son emprunte quelque part, et parce-que c'était un cadeau très personnel)  :-* j'avais besoin de le sentir en permanence autour de mon poignet, de le toucher, et lorsque j'ètais au lit, le contact du bracelet me rassurait, et je le palpait sur mon poignet avant de m'endormir. Je l'ai tellement porté qu'il s'est cassé en son milieu, et que je l'ai précieusement rangé pour qu'il ne se coupe pas complètement en deux  :'( j'ai cependant besoin de le porter de temps en temps, comme j'ai besoin de me blottir dans des vêtements à lui.
  Oui, le manque physique de l'autre, je le comprends aussi. Mon ami et moi avions, comme on dit, un seul corps et une seule âme  :) ^même si nos âmes ne font toujours qu'une, la rupture physique a été brutale, comme si on m'avait arraché une partie de ma propre chair. J'avais tellement l'habitude de m'endormir dans ses bras, de me réveiller dans ses bras...il m'a fallut du temps pour garder tous les beaux souvenirs sans être torturée par un manque physique. Le manque de la présence de l'autre est restée, moralement, mais j'ai pus à peu près l'accepter.
  Prends soin de toi et de tes enfants  :( :-*
 
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)