Auteur Sujet: Du mal à y croire  (Lu 4472 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Chris60

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #60 le: 15 juin 2024 à 00:50:34 »
Bonsoir Virginie ,

Comme je te comprends ! 4 mois et demi que mon mari est partis,  nous avons célébrer fin mai le baptême de nos petits fils et comme toi, c'était dur de voir tous ces couples et de se dire que nous sommes seule désormais...
Courage à toi, à vous, il sera présent malgré tout dans vos cœurs et vos pensées...
Amitiés,  chris

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6363
Re : Du mal à y croire
« Réponse #61 le: 15 juin 2024 à 08:08:25 »
Si tu peux sentir que nous t'accompagnons tu ne seras pas totalement seule.
Je souhaite à tous ces couples de mesurer que leur bonheur peut être très fragile et qu'ils doivent en prendre soin en profiter tant qu'il est temps
Prêtes tes yeux et analyses émotionnelles à "l'esprit" de ton aimé
Quels détails aurait il scrutés
Quelles réflexions
Traverses ce moment avec lui en toi
Mon amitié invisible avec toi
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne poète endormie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 193
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #62 le: 15 juin 2024 à 08:19:44 »
Bonjour,
Oui en effet une journée bien difficile ! C'est vrai que au début la vue de tous ces couples heureux où qui paraissent heureux nous mettent mal à l'aise et font que l'on a  besoin d'un petit coin pour pouvoir s'effondrer en solitaire. les WC sont très prisés dans ces cas-là.
Pour essayer de tenir le coup j'ai tenté une autre approche ce qui m'a permis de ne plus m'effondrer. En fait je pestais contre tous ces couples (et vous en trouverez dans la cérémonie) qui ne sont pas ensemble, qui ne se tiennent pas par la main ou autres signes d'attention, voire qui se chamaillent.
Inutile de dire que revenue à la maison, les larmes faisaient leur grand retour, mais j'avais tenu c'était le principal. D'autant que vous, vous ne voulez pas gâcher par votre chagrin la si belle journée de votre fils même si lui aussi il pensera par moment à son Papa.
Je vous souhaite mille courages et malgré tout une belle journée, autant que faire se peu.

En ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1664
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #63 le: 15 juin 2024 à 12:01:05 »
  Au bout d'un si court laps de temps, il est tristement naturel que la vue de couples aimants te fasse mal; ce n'est pas de l'égoïsme, c'est une réaction liée à ton deuil: tu as perdu celui que tu aimais tant, et la vue de ces couples ne te rappelle que trop ce que tu as perdu  :( c'est humain; j'ai ressentis la même chose, et même des mois après la perte de mes bien-aimés. Quand je voyais un couple manifestement heureux, j'ètais contente pour eux, mais il prédominait de l'amertume (vis-à-vis de ce que je vivais, pas vis-à-vis d'eux), ça me transperçais le coeur, j'aurais tellement voulu vivre encore la même chose!...Je me suis aussi demandé s'ils mesuraient bien la chance qu'ils avaient, s'ils profitaient de chaque instant en toute connaissance de cause, comme quoi il peux arriver n'importe quoi à n'importe qui, que nos vies sont éphèmères par définition...moi-même, je ne l'aurais pas cru avant la mort de Pierre, et même-en dépit de mon expèrience-de celle de Jean-Philippe. On ne veux pas croire que l'autre peut partir un jour, ou plutôt, on se dit "le plus tard possible"...On veux absolument y croire, ça aussi c'est naturel. Mais nous n'avons aucune prise sur notre destin, alors le meilleur conseil que j'aimerais donner à ces couples, ce serait de bien en profiter., on  ne sais jamais. On croit savoir, mais dans le fond, on n'en sais rien, rien du tout...certains couples ont la chance de passer toute une vie ensemble, d'autres non. Mais, quel que soit le temps ècoulé, ensemble,  le deuil, quand il survient, est toujours la pire des èpreuves.

  Comme Poète endormie, j'espère que malgrès le manque de ton bien-aimé, particulièrement difficile peut-être devant ce bonheur des autres, aura des aspects positifs-oui, le bonheur de ton fils, ce grand bonheur qu'il mérite de connaître lui aussi. Son papa doit en effet lui manquer beaucoup à lui aussi, et en ces jours de joie,  il regrettera forcément sa présence à ses côtés pour les partager avec lui. Son papa aurait été si fier de lui! Lui aussi ne pouvait souhaiter que son bonheur, tu le sais. Il a toujours sa maman qui sera auprès de lui. Malgrès votre deuil commun, c'est un moment privilègié dans sa vie-et dans la tienne, puisque tu y assisteras. Je te souhaite tout le courage possible.

 
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne did

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 156
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #64 le: 15 juin 2024 à 15:11:49 »
Bonjour Virginie  que de force et de courage il va te falloir pour cette journée avec toute les contradictions que cela engendre  , la fierté et le bonheur de marié son fils et la douleur et la solitude du manque de ton amour .
si je pouvais te donner un peu de force pour passer cette journée le plus sereinement possible  , se serait avec plaisir .
je pense que la ou il se trouve il sera présent avec vous .demain tu seras soulagé . je ne serais que te dire d autre car dans la tristesse ou je me trouve aussi , je ne serait de bon conseil .
prend soin de toi
Amitiés.
Denis
je suis mort avec elle

En ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1664
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #65 le: 16 juin 2024 à 14:20:07 »
  Je crois, moi aussi, que les défunts sont là dans les moments importants de ceux qui restent. On dit toujours: "Si seulement il/elle pouvait voire ça!" Mais qu'est-ce-qui nous prouve qu'ils n'y sont pas?  :-*

  Une pensée toute particulière pour toi en ce jour Virginie  :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Virginie14

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #66 le: 16 juin 2024 à 22:54:58 »
Bonsoir Chris60, Qiguan, poète endormie, Stana et Did

Je vous remercie infiniment de messages si gentils comme vous êtes avec moi que vous ne connaissez pas et que l’on ressent bien le même parcours tellement lorsque vous vous exprimez je vous ressens comme je me sent.
Hier à l’église une après avoir accompagné mon fils à l’autel je suis allée m’asseoir derrière les témoins comme me l’avait donné en info mon fils il devait y avoir 5 chaises peut-être et j’étais seule sur cette rangée car ensuite c’était mon frère son épouse et leurs enfants ensuite le de la famille côté du marié et comme je vous l’ai expliqué dans mon dernier message si au moins j’avais eu mon amour encore sur cette terre je n’aurais même pas remarqué les chaises qui étaient restés libres juste après nous mais là j’avais l’impression d’être noyé et si petite dans rangé si vide d’une seule personne une des plus importante pour moi.
D’un seul coup j’ai vu mon frère arrivé à côté de moi il sait à quel point je souffre puisque comme je vous l’avais déjà expliqué auparavant il avait et a toujours un amour démesuré pour lui, il n’a pas voulu que je vive toute la cérémonie comme cela et m’a rejoint en me disant « ça va ma sœur ? »
Aujourd’hui c’est le lendemain de ce mariage et comme c’est la fête des pères après la fin de tout ces événements mes quatre enfants seront allés voir leur père et mon deuxième fils sera venu me voir juste après effondré pleurant son immense chagrin…il n’aura pas réussi à retourner voir son père au cimetière depuis sa cérémonie mortuaire car il n’y arrivait pas alors ce fut très dur de revoir le dernier endroit où repose son père, je l’ai pris dans mes bras cajoler et embrasser comme je souffrais pour lui pauvre petit

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6363
Re : Du mal à y croire
« Réponse #67 le: 16 juin 2024 à 23:22:18 »
oui tu sens que tes enfants ont besoin de toi
aussi dur que ce soit c'est un ancrage
et en consolant tu laisses aussi passer de la mémoire de ton conjoint

prends soin de toi
amitiés
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne did

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 156
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #68 le: 17 juin 2024 à 12:20:38 »
Bonjour Virginie  , c'est sur que c'est une force d'être entouré  mais je sais aussi qu'il faut souvent simuler et faire bonne figure et que c'est parfois très difficile .c'est plus simple de se soutenir a plusieurs que tous seul mais c est délicat , toujours peur d'embêter les gens  pour ma part je suis plutôt pudique avec mon deuil  mais je me sent si seul au monde .heureusement le forum ici m'aide beaucoup a extérioriser ma tristesse  , pour exprimer mes sentiments  , comprendre ceux des autres .
je vous souhaite encore beaucoup de courage .
Amicalement
Denis
je suis mort avec elle

Hors ligne Virginie14

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #69 le: 17 juin 2024 à 21:59:12 »
Bonsoir Denis,

Oui je ressens comme vous souffrez. J’ai pu lire sur ce forum que un certain nombre on pu se rencontrer, ça a du tellement leurs faire du bien de pouvoir échanger en vrai. J’espère que vous aurez pu le faire ou que vous le  pourrez  un jour, au moins vous serez peut-être plus enclin à  exprimer ce que vous gardez pour vous dans votre vie habituelle.
Suite aux deux nuits courtes  pour le mariage de mon fils j’aurais réussi à dormir plus longtemps la nuit dernière et cela m’a fait beaucoup de bien. Le manque de sommeil est très impactant et n’arrange vraiment pas le moral qui est déjà très bas.
Je vous souhaite une au plus agréable possible Denis et vous tous et toutes aussi si gentil et apaisant de vos mots bienveillant.
Pensées amicales

Hors ligne Mariemo33

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 214
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #70 le: 17 juin 2024 à 22:20:33 »
Bonjour Virginie,

N'hésite pas à parler de son papa à ton deuxième fils, il doit en avoir terriblement besoin.
Même si de telles conversations appellent les larmes, c'est important de resserrer vos liens familiaux de la sorte.
Dimanche, j'ai envoyé un message à mon beau-fils qui a dû penser à son père toute la journée. Je lui ai dit "Bonne fête au papa de la famille" parce qu'il est le seul désormais pour la fête des pères. Il m'a remerciée et je crois qu'il était touché, c'était une façon pour moi de lui dire que ce dimanche, je comprenais sa peine .
Ton frère a eu un bon réflexe de venir te rejoindre sur le banc à l'église, j'aurais fait comme lui. Je me souviens qu'au décès de mon petit frère, j'étais restée avec ma belle sœur la semaine suivante et qu'elle avait fait une crise de larmes en pleine nuit.  Je l'ai accueillie dans mon lit et l'ai bercée comme un bébé, j'avais aussi tant de chagrin à ce moment, si j'avais pu me douter de ce qui m'attendait ... Alors quand elle est venue à son tour au décès de mon homme et qu'elle m'a annoncé qu'elle avait pris un aller simple au TGV  pour rester avec moi le temps nécessaire, j'ai compris que nous étions vraiment deux sœurs, liées par la même épreuve.
Plein de courage à toi, je te souhaite une soirée paisible,
Bises affectueuses,
Marie
Mariemo33

Hors ligne did

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 156
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #71 le: 18 juin 2024 à 09:24:00 »
Bonjour oui , il est vrais que rencontrer des gens pour parler ou boire un petit café qui sont dans le même état de deuil serait une bonne et belle chose .les gens autour sont gentil avec de bonne intentions mais ne peuvent pas savoir , pas comprendre et tant mieux pour eux ce que nous vivons aux quotidien .les phrases du matin : " comment ca va ? ou ca va bien ? .comment voulez vous que ça aille !!! les gens ne peuvent pas se rendre compte s'ils n'ont pas vécu cette situation .je les envies presque
et j'étais comme eux avant avec mes idées arrêtés , c est pour cela que je n'en veux a personne .
j'en veux a la vie de nous avoir imposer cette souffrances sans aucunes raison .
Prenez soin de vous mes amies de cœur
  Amicalement
Denis
je suis mort avec elle

Hors ligne Virginie14

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #72 le: 23 juin 2024 à 22:55:44 »
Bonsoir à vous chers tous et toutes d’ici,
Comment allez-vous ?
Ma vie est très prise avec tout ce travail pour arriver au bout de tout et fermer l’entreprise de mon de mon Dominique.
J’ai passé de sales moments et cela ne m’a permis de vivre ma souffrance comme cela devrait l’être, j’aurais souvent eu besoin de pleurer mais pas possible de m’effondrer il fallait que je me retrouve devant un certain nombre de personnes et beaucoup de téléphone, ça ce fut la avant la semaine passée puis cette semaine beaucoup de démarches, ensuite j’ai pu rendre visite à ma sœur aînée qui souffre d’un cancer agressif juste quelques mois avant mon époux. C’est tout de même une drôle de vie que je mène là depuis un certain temps, ma pauvre sœur chérie comme son physique a murflé et sa pauvre tête sans cheveux

Hors ligne Virginie14

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #73 le: 23 juin 2024 à 22:58:43 »
Pas top j’ai perdu une partie de mon message ce soir

Hors ligne Virginie14

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #74 le: 23 juin 2024 à 23:05:27 »
Donc je disais que l’air de ma vie était infecte depuis un certain temps, mon père ce 26 rentre en clinique pour une intervention sur prostate dont il souffre depuis 11, ans et il a déjà eu un gros adénome de retiré, il est sondé depuis trois mois. La semaine passée j’aurais eu deux journées pas trop mal puis samedi effondrement dès le levé , je me suis écroulé plusieurs fois et rebelote aujourd’hui très mal cela fait deux jours que je pleure presque toute la journée.
Mon mari me manque terriblement