Auteur Sujet: Devrais-je aller bien ?  (Lu 1977 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

nostalgie

  • Invité
Devrais-je aller bien ?
« le: 02 Janvier 2011 à 12:16:41 »
Bonjour à vous tous et toutes
Régulièrement je fais un tour sur ce forum qui m'apporte un peu de réconfort
Je lis et relis vos témoignages, que de souffrance....
Tout comme Claudel nous étions près de la retraite, et avions tellement de projets, et tout s'est écroulé
Cela fait un peu plus d'un an, devrais-je aller bien ? Un des membres de la famille m'a fait cette remarque
"Essaie de ne pas t'apitoyer sur toi même, il y a maintenant un peu plus d'un an qu'il est parti"
Je trouve cette phrase d'une extrême violence, il est vrai que je fuie les réunions de famille et d'amis mais je m'y trouve tellement seule (tous sont en couple) je m'y sens très mal, je suis dans un autre univers, et ensuite je dois rentrer encore seule, dans une maison vide...
Il était un mari, un père, un grand père très attentionné, d'une grande bonté, il nous manque, comment continuer sans lui, après 40 ans de vie commune, il nous a tout donné, et maintenant il est parti pour ne pas revenir
Je ne sais que faire de mes journées, sans but, plus rien à faire, pas de courses, pas de cuisine, plus de chemise à repasser et on s'étonne autour de moi de ne pas avancer plus vite, Je me pose beaucoup de questions, quel sens donner à ma vie désormais ?
A vous qui me lirez, je souhaite que cette année 2011 vous apporte un peu de sérénité
Amicalement
Nostalgie

Hors ligne Biloba

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
Re : Devrais-je aller bien ?
« Réponse #1 le: 02 Janvier 2011 à 21:47:16 »
Comme je vous comprends, Nostalgie. Nous aussi, pas loin de la retraite, nous n'attendions que ça pour avoir du temps à nous, et puis la maladie, la lutte et ... la défaite. C'était il y a 7mois et demi.

C'est vrai qu'on se sent si seule à l'intérieur quand on est entouré d'amis en couple.
J'ai refusé toutes les invitations pour le 31 et le 1er, je voulais rester seule pour être avec lui et je ne le regrette pas.  J'ai sorti nos albums photos et j'ai revécu tous ces moments heureux qui ont jalonné nos 35 ans de mariage et ça m'a fait du bien, même si j'ai beaucoup pleuré.
Je me sens maintenant plus sereine, riche de tous ces bonheurs partagés. Bien sûr, Il ne reviendra pas mais rien jamais ne pourra me retirer ce que je garde de lui et surtout pas les gens qui me proposent de me "changer les idées". Je ne leur en veux pas, c'est  juste qu'ils ne peuvent pas comprendre ! Nous, ici, nous savons ...

Je vous souhaite beaucoup de courage pour l'année qui commence, je pense que nos souvenirs heureux peuvent nous aider à avancer, à notre rythme, pour que cette grande tristesse qui nous habite cède peu à peu la place à la nostalgie et aux petits bonheurs quotidiens qu'il nous faut réapprendre à goûter.

Mes pensées vous accompagnent
Biloba

nostalgie

  • Invité
Re : Devrais-je aller bien ?
« Réponse #2 le: 03 Janvier 2011 à 12:58:22 »
Un grand merci Bilboa pour votre réconfort
Le départ de mon mari, fin 2009 a été d'une telle brutalité (infarctus) qu'il m'a fallu tout ce temps pour réaliser. Je continuais à vivre comme s'il allait rentrer de son travail, je l'attendais, et parlais toujours à la première personne du pluriel.
Mais voilà, je viens d'attérir, et depuis je glisse de jour en jour, il m' a fallut beaucoup de temps.
Les 30 et 31 j'ai refusé moi  aussi toutes invitations, (incomprise, j'ai tenu bon malgé tout) une bougie devant sa photo, et nous étions seuls au monde, cela m'a apporté un peu de paix.
Je ne travaille pas, j 'ai 58 ans, et je vais devoir maintenant avancer, et faire semblant, toujours semblant d'aller à peu près bien, afin de protéger les miens.
Et bien voilà, j'ai finalement peu à raconter, je ne me projète plus dans l'avenir (on avait tant de projets à 2 !!!), maintenant c'est un jour à la fois...
Merci encore de votre soutien
Je vous envoie toutes mes amitiés (de France)
Nostalgie