Auteur Sujet: Veuf de Jean-Louis Fournier  (Lu 5424 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Pascale

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1081
  • Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai....
Veuf de Jean-Louis Fournier
« le: 04 décembre 2011 à 22:56:13 »
Je viens d'achever ce livre touchant dans sa simplicité, sa vérité et son humanité. Pas de réflexion tortueuse, juste un homme qui a perdu sa femme face a ce que l'on rencontre au fil des jours... J'ai aimé et la lecture en est facile..
Merci de ce morceau de vie..

Pascale la louve.
Pascale la Louve

Pour l amour de ma vie30

  • Invité
Re : Veuf de Jean-Louis Fournier
« Réponse #1 le: 04 décembre 2011 à 23:39:28 »
Bonsoir Pascale,

Je vois que tu lis, moi j aimerais bien m y remettre, mais je n arrive plus a me concentrer, je ne comprend plus rien, Stef s amuser souvent de moi car je suis une blonde un peu écervelé ...  :P il disait toujours, je t adore ma puce, pour ton naturel et ta spontanéité !!!!
Tu me fait trop rire....
Mais moi , je ne ris plus, non , je pleure son absence.
J ai rendez vous la semaine prochaine chez ma psy, c est elle qui ma conseiller le site, et j en suis ravie .
J ai hâte de la voire, je ne sais pas trop pourquoi ???? Mais bon elle me rassure.
Tu as des enfants?? Ils sont quels âges ?? Des garçons ou des filles ??? Je suis indiscrète .... Mais j aime comment tu nous parles, a moi et aux autres membres , et je voulais te connaitre un peu plus......
Amicalement, et tendrement, Jeny.
Pour l amour de ma vie 30.

Hors ligne Pascale

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1081
  • Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai....
Re : Veuf de Jean-Louis Fournier
« Réponse #2 le: 05 décembre 2011 à 07:30:44 »
Kilou jeny,
J'ai une fille de presque 30 ans et un fils de presque 18 , Jacques a un fils de 25 ans et un petit fils de bientôt 1 an.
Il n'y a rien d'indiscret, je n'ai rien a cacher.  Jacques est mon seul et unique Amour jusque maintenant.  
Ça fait si mal de perdre celui qu'on aime, il ne faut pas le cacher, dans la nature un animal gémit ou se plaint, pourquoi sous prétexte qu'on est évolué devrait-on caché cela, surtout paraitre forte et bien meme si on en crève.
Large débat, dans certaines sociétés on est attentif a la personne malheureuse.
On est ensemble heureux mais malheureux aussi.
Ma belle sœur camerounaise me disait que chez eux toutes les maisons donnaient sur une meme cour. Et bien on rie ensemble et on pleure ensemble. Elle m'a beaucoup aidée .
Vous les blancs vous paraissez froids mais la plupart du temps C'est que vous avez peur ou que vous êtes malheureux : me dit-elle!! Elle a probablement un peu raison.
C'est chouette d'avoir trouvé une psy avec qui tu t'entends .
Exprime toi ma grande, ça ne va pas passer comme ça mais ça aide et ça soulage.
Bisous jeny et prends soin de toi. C'est chouette la spontanéité .
Je te serre tout fort dans mes bras.
Pascale la louve.
« Modifié: 05 décembre 2011 à 20:29:45 par Pascale »
Pascale la Louve

chourmette

  • Invité
Re : Veuf de Jean-Louis Fournier
« Réponse #3 le: 27 janvier 2012 à 00:32:16 »
Oui ! ce livre m'a même fait rire.....
Du vécu.
Avec des mots tous simples.
La vie de veuf quoi.

Ghislide

  • Invité
Re : Veuf de Jean-Louis Fournier
« Réponse #4 le: 27 janvier 2012 à 02:06:28 »
Bonsoir Pascale,

J'ai lu également ce livre...
Émouvant, c'est l'essentiel que j'en retiens, avec des passages où j'ai souris et d'autres où j'ai pleuré tellement les sentiments qu'il exprime traduisent les nôtres.
J'ai beaucoup aimé cette lecture.

Bisous
Ghislaine

Hors ligne Marina Saboya

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 657
Re : Veuf de Jean-Louis Fournier
« Réponse #5 le: 27 janvier 2012 à 15:29:08 »
Bonjour à vous,
Ben moi... euh... je n'ai pas aimé ce livre.
Je l'ai trouvé brutal, prequ'agressif, enfin, je n'ai pas aimé.

En réalité, vivre pleinement sa douleur et son chagrin, et oser les partager pour tenter de les alléger, je suis d'accord à fond.
Mais deverser tout sur les autres, ceux qui ne savent pas, ceux qui ne comprennent pas ou encore ceux qui n'ont pas la manière, non, pas pour moi.

Notre histoire nous appartient comme dit souvent Caroline ( Caroline? Caroline? Où es tu donc?).

D'ailleurs, je n'arrive pas à le finir ce livre. Navrée.

J'ai adoré en revanche un joli petit roman de M.FREMDER, "Pour l'amour de lui".
Oui, ce n'est pas du Freud ou du Cyrulnik, mais cela m'a fait un bien fou.

Bises.

Marina
PiMa

Mieux vaut souffrir d'avoir aimé que de souffrir de n'avoir jamais aimé.

316938

  • Invité
Re : Veuf de Jean-Louis Fournier
« Réponse #6 le: 27 janvier 2012 à 19:03:25 »
oui je viens de le lire aussi , facile....
plus profond le livre de Joyce carol oates "j"ai réussi à rester en vie " .. j'ai cru voir mon quotidien ....

Hors ligne Marina Saboya

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 657
Re : Veuf de Jean-Louis Fournier
« Réponse #7 le: 27 janvier 2012 à 19:13:29 »
Oui, j'ai lu le livre de Joyce Carol Oates.
Et c'était tellement mon quotidien que cela m'a démoralisée!
Et en mm temps elle est un trop "people", un peu trop américaine, pour que je me retrouve dans sa peine.

Ma peine c'est sur le forum que je la lis le mieux.

Marina
PiMa

Mieux vaut souffrir d'avoir aimé que de souffrir de n'avoir jamais aimé.