Auteur Sujet: Deuil d'un amour illégitime  (Lu 2057 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne marguerite13

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 49
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Deuil d'un amour illégitime
« le: 02 Avril 2019 à 08:44:48 »
Bonjour!
Je suis veuve depuis 4 ans. Je commençais à aller mieux quand j'ai rencontré par hasard mon premier amour. Je rêvais de lui depuis 48 ans. Un tsunami dans ma tête mais nous ne nous sommes révélés l'un à l'autre qu'un an plus tard. Il m'avait attendue 10 ans après mon mariage avec un autre . Comme il était marié, nous nous sommes vus en secret aussi souvent que possible. Très nombreux textos et coups de téléphone de 7h du matin à minuit. Cela a duré plusieurs mois d'amour passionnel, jusqu'au jour où il est tombé et ne s'est jamais relevé.
Un deuil comme un autre, penserez-vous. Et bien, non. On console une veuve, on l'entoure. L'héroïne d'une relation illégitime est seule. Pas de visite à l'hôpital : "vous n'êtes rien pour lui, on ne peut pas vous donner de nouvelles", m'a-t'on répondu au téléphone. J'étais l'amour de sa vie, le rayon de soleil de ses derniers jours, la retrouvaille inespérée mais "rien pour lui" aux yeux des professionnels de santé.
J'ai beaucoup pleuré, nuit et jour. Après plus de 2 mois, j'ai dû prendre un antidépresseur pour m'aider à continuer sans lui, sans son sourire merveilleux quand nous nous retrouvions, ses mots gentils, sa tendresse.
Dans ma tête, je suis veuve pour la deuxième fois mais dans mon quartier, je suis celle qui a détourné un homme marié.
S'il avait été heureux dans son ménage, je n'aurais pas pu le détourner. Il n'aurait pas fait chambre à part avec son épouse et nous n'aurions pas pu nous écrire jusqu'à minuit, tous les soirs.
Voilà ce que je voulais dire. Je ne suis certainement pas la seule. J'ai 71 ans et je l'aimerai, comme il m'a aimée, jusqu'à mon dernier jour.

« Modifié: 08 Avril 2019 à 07:22:49 par marguerite13 »

En ligne malome

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #1 le: 02 Avril 2019 à 16:53:27 »
Marguerite

ici tu peux exprimer ta douleur et tes ressentis autant que tu voudras, , pas de jugements , on te lira , répondras, tu te sens rejetée par tous et tu te retrouves seule , la perte d'un être cher est toujours difficile à affronter , ça tu le sais déjà
j'aimerais alléger ta peine , m'asseoir prés de toi , prendre ta main , chut ne dit rien laisse couler tes larmes

Amitiés et douceur

Hors ligne anonymus

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 142
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #2 le: 02 Avril 2019 à 17:46:11 »
Marguerite,

Comme nous tous et toutes ici, tu vis des moments difficiles et tragiques. Nous sommes là pour te lire et t’aider du mieux que nous le pourrons. L’amour ne meurt pas et ton aimé veille sur toi. Ça me désole que tu ne puisses pas avoir le soutien des autres...J’espère que tu as des gens de ton côté qui savent t’écouter sans te juger: une soeur, une amie, ou autre.

Amitiés

Hors ligne kergaran

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 56
  • Aujourd'hui, la mer, c'est toi. Tu es la mer.
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #3 le: 02 Avril 2019 à 19:07:30 »
Mon message ne va sans doute pas te réconforter, ...
Mais j'ai trouvé du réconfort en lisant le tien ... et cela m'a donné le courage d'écrire  un peu à mon tour.
Non tu n'es pas la seule en effet, à porter le deuil d'un amour illégitime.
J'ai 53 ans, et il m'est encore impossible d'écrire mon histoire.  Mais mon amour à moi est mort il y a deux mois déjà,  ...
C'était moi la femme mariée, ...  Nous nous connaissions depuis plus de 25 ans ...  Mais nous n'avions jamais osé nous parler de nos sentiments, l'un pour l'autre. Nous ne  l'avons fait que cet été, ...
Je n'ai pas le courage  d'écrire plus  aujourd'hui, ...  mais je suis de tout coeur avec toi.
Da garan

Hors ligne comment ne pas mourir

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 9
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #4 le: 02 Avril 2019 à 19:58:16 »
moi aussi je suis la femme mariée...moi aussi c etait mon amour d enfance....on s est revu il y a 9 mois....le coup de foudre...je devais divorcer....j ai eu la date du juge 1 jour avant sa mort...il est mort vendredi...demain c est son enterrement et je ne serai pas là...pourtant toute sa famille savait...lui etait celibataire....depuis qu il est mort il me traite de....... oui nous avons été " leur" femme.....de coeur....un amour aussi puissant doit leur faire peur....je ne sais...mais souffrir ainsi sans reconfort c est une epreuve...je lui hurle de veiller sur moi....de m aider à ne pas le rejoindre..le premier amour.....le dernier amour.....peut on apres vivre sans amour ???

En ligne malome

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #5 le: 02 Avril 2019 à 23:10:15 »
bonsoir à vous

je dépose un lien ici spécialement pour vous , vous n'êtes pas les seules à avoir vécu  cette situation , ici vous pouvez déposer vos douleurs , et vos ressentis vous serez lues , certain(es) vous répondrons et  nous vous soutiendrons dans votre chagrin
 une  perte brutale de l'être aimé est toujours source de douleurs , de manque etc....

http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/ca-fait-donc-ben-mal/

Amitiés et douceur à vous

En ligne marguerite13

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 49
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #6 le: 03 Avril 2019 à 06:44:56 »
Merci pour vos réponses! Cela fait du bien de constater que d'autres sont dans la même situation.
Je me sens moins seule.
Bon courage à vous!

Hors ligne voisine

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #7 le: 03 Avril 2019 à 08:09:50 »
Bonjour
Mon intervention va vous paraître sans doute non légitime.
Mais je souhaite apporter au dialogue, échanges, un paramètre important manquant.
Au cours de ma vie j'ai vu plusieurs deuil de personnes qui avaient des amants ou des maîtresses, souvent des notoriétés locales mais pas que ...
Quelle personne veuve ici ayant eu une longue vie de couple n'a pas vécu la où les crises de couple, dont certaines passent par des relations à l'extérieur du couple puis retrouve un chemin de réparation de la relation qui s'est ou non concrétisé symboliquement par un projet d'enfant ? Réparation, pardon, reprise approfondie de la relation de couple.
J'ai vu ces deuils si difficiles entachés de honte pour ces personnes veuves, avec ou pas enfants à élever, ces deuils où la personne veuve était là délaissée, pourtant souvent encore amoureuse.
Qui se préoccupe de son cas ? Où ses beaux souvenirs sont aussi des tortures, ces anniversaires sans le papa ou la maman ... Ces x démarches administratives des tortures, où les condoléances condescendantes, ces cérémonies d'obsèques sont des tortures ...
Mais où il faut avancer pour les enfants ou pour soi.

J'ai connu une personne dont l'époux est décédé accidentellement qui a fait savoir à la maîtresse qu'elle pouvait venir aux obsèques et qui à la sortie de la messe a été lui dire "voyez la vie peut être courte vous avez bien fait de prendre de bons moments avec x." Les termes m'ont été rapportés par les deux parties que la vie m'a permis de connaître séparément.

N'oubliez jamais la douleur des autres ...
Ne soyez pas aigri-e-s.
Aucune douleur n'en supprime une autre, chacune est aussi difficile par ses particularités.

Paix pour vos coeurs et respect à tout le monde

En ligne malome

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #8 le: 03 Avril 2019 à 10:13:57 »
bonjour à vous

Kergaran et voisine je vous "recommande "d'ouvrir un fil personnel que  toutes et tous ceux  et celles  qui veulent dialoguer avec vous puissent vous retrouver plus personnellement  sans que cela vous empêchent de répondre à chacune et chacun

 Amitiés douceur  à chacune

En ligne malome

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #9 le: 05 Avril 2019 à 10:49:59 »
Marguerite

merci d'être passé sur mon fil

La perte de l' être aimé est douleur , nous sommes sur  un chemin difficile ardu , et sinueux , il faut avancer malgré tout le manque et tout ce qui va avec , notre vie est différente , chacune et chacun avançons à notre rythme avec nos ressentis à nous , ici nous trouvons du réconfort qui apporte un peu de calme et beaucoup de partage , on peut écrire , lire les autres, non cela ne guérit pas mais c'est une entraide précieuse  prend soin de toi

Amitiés et douceur à toi

En ligne marguerite13

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 49
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #10 le: 07 Avril 2019 à 22:07:12 »
Coucou Kergaran. Je vois que vous êtes connectée.
Je compatis vraiment.
Amitiés.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4458
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #11 le: 09 Avril 2019 à 07:30:34 »
Tu as réécris votre histoire sur un fil de textes d'auteurs
Je te réponds ici sur ton fil perso
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/texte-sur-le-veuvage-de-nadine-beautheac/msg110625/#msg110625

Je ne sais pas comment tu avais vécu la perte de ton conjoint
Quelques 4/5 ans après tu vis un drame compliqué par le contexte

Dans table des matières il y a des liens vers veuvage 2 fois

Tu as beaucoup à "deuiller". ..
Je crois qu'en plus d'hurler ta douleur ici
Il serait aidant pour toi de te faire accompagner par un vrai professionnel du deuil.

Prends soin de toi regardes testes les outils du fil
Boîte à outils
Affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

En ligne malome

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #12 le: 14 Avril 2019 à 22:10:37 »
Marguerite
Bonsoir!
J'ai eu un gros coup de cafard en fin de journée. C'est typique du dimanche soir. Le week end est fini, on est seul.  Comme presque toujours mais la solitude est plus lourde le soir.
Pour ne pas me remettre à pleurer, je me suis mise à nettoyer ma terrasse. C'est un travail difficile parce qu'elle est en vraies pierres, non lisses et l'eau s'accumule dans les joints. J'ai frotté avec énergie et mon cafard s'est envolé. Rien de tel que le travail pour se remettre les idées en place. Maintenant, je me sens mieux.
Je pense que ces moments de cafard sont inévitables. Il n'y a que 2 mois et 1 jour que mon chéri, l'amour de ma vie est décédé.
Il me manque immensément. Rien ni personne ne peut remplacer sa présence chaleureuse, son sourire amoureux, sa gentillesse.
Il faut pourtant qu'on s'en sorte,  mes amis/es, pas le choix. Courage!
Bises à tous/toutes.




 comme toi mon dimanche en fin d'après-midi m'a semblé ne jamais finir , toi tu as trouvé un remède radical t'épuiser pour chasser un gros coup de cafard , oui des coups de cafard ils s'en présentera d'autres et tu as aussi le droit de pleurer , les larmes s'invitent toutes seules parfois ce sont des vagues qui laissent ko et apportent un moment de calme après . le manque est tellement présent, et tout ce qui fait un couple , on a l'impression de parfois de n' être nulle part,  le vide , on avance , on recule , on a l'impression qu'on va tomber , et on repart pas à pas jour après jour
prends soin de toi
Amitiés et douceur 

En ligne marguerite13

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 49
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #13 le: 14 Avril 2019 à 22:30:55 »
Bonsoir Malome!
J'aurai bientôt 71 ans, en pleine forme, tennis, ski, vélo, gros travaux, jardinage. Et malgré  tout cela, le manque prend tellement de place. J'ai aussi 5 enfants et 14 petits-enfants de par le monde, aucun en France. J'y suis habituée et on se voit souvent. C'est mon chéri qui me manque. Imagine, j'en ai rêvé pendant près de 50 ans, on se retrouve, 8 mois de passion et il disparaît. Comment pourrais-je m'en remettre?
Je t'embrasse.

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 644
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Deuil d'un amour illégitime
« Réponse #14 le: 16 Avril 2019 à 08:19:37 »
marguerite13,
Merci pour ce message, j'ai lu ton histoire depuis ton arrivée, j'ai lu ta souffrance en silence.
J'ai eu cette chance de vivre ma première histoire d'amour toute ma vie, et de connaitre cet amour passionnel et fusionnel pendant 40 ans. La douleur de la voir souffrir a été indescriptible, et le manque d'elle est insupportable, et ces adjectifs ne sont pas suffisants pour l'exprimer.
La société n'avait les moyens pour un test de détection génétique qui aurait pu sauver mon amoureuse, et il y aura encore bien d'autre drames par manque de moyens médicaux, mais pas d'inquiétude, le monde entier se mobilise pour sauver et ressusciter ce "monument" de pierre.
Amicalement
« Modifié: 16 Avril 2019 à 08:36:09 par pscar13 »
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, il restera pour toujours un souvenir.