Auteur Sujet: Crier sa peine…  (Lu 3479 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Norbert

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 17
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Crier sa peine…
« Réponse #15 le: 18 Mars 2019 à 20:05:42 »
Bonsoir,
Je vous lis tous les jours, je vous vois vous relever, retomber, avancer, mais comme je l’ai dit plus avant, je reste silencieux, je n’arrive pas à trouver les mots à écrire, vous dire ces mots que je voudrais entendre, ces mots qui me rassureraient si je les lisais et qui me redonneraient espoir. Mais je ne sais pas s’ils existent.

Cela fera 3 mois demain que Sandrine est partie dans des conditions qui me traumatisent toujours. Je n’arrive toujours pas à rêver d’elle, si seulement je pouvais encore partager mes songes avec elle, la voir, l’entendre, la toucher. Je sais, on en est tous là, le manque est immense, la solitude aussi, même si comme beaucoup, je préfère être seul tant les moments partagés avec les autres me font ressentir son absence.


A mon petit canari des îles de mon cœur,
Je sais, cela fait très longtemps que je ne t’ai pas appelé comme cela.
J’avais presque oublié ces quelques mots un peu naïf dans mes lettres de nos débuts, mais quand on est amoureux, on ose tout !
Ce soir, je voudrais ne pas repenser à cette dernière nuit que j’ai passé avec toi il y a 3 mois, à veiller ton dernier souffle, mais je ne vais certainement pas y arriver.
Je voudrais garder en tête tout ces beaux moments que l’on a partagé pendant ces 25 ans, tous ces instants de tendresse. Je voudrais m’endormir ce soir et me réveiller à tes côtés, comme si ce cauchemar prenait fin. Je te raconterai comment j’ai souffert de te voir souffrir, combien j’ai eu mal de te voir partir et combien je t’ai cherché pendant ces 3 longs mois. Et après t’avoir raconté tout ça, je t’enlacerai et tu sècherais mes larmes, et on continuerait à vivre. Je voudrais tant…
Je voudrais… c’est le seul temps que je conjugue depuis que le temps s’est arrêté.
Je t’aime ma Sandrine.

Hors ligne Lysia

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 23
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Crier sa peine…
« Réponse #16 le: 18 Mars 2019 à 20:30:17 »
je viens de lire le dur combat de ton amour... je sais que les mots sont bien vains, moi je suis morte d'une certaine façon depuis le 11 décembre 2018, que dire, pour l'instant rien ne peut combler ce vide .... je ne peux que te dire qu'on est là, qu'on peut parler, dire tout ce qui nous passe par la tête, tu ne seras jamais jugé... nous sommes tous trop concernés par ce cauchemar que nous vivons...
Courage Norbert, Sandrine est à tes côtés....

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4790
Re : Crier sa peine…
« Réponse #17 le: 18 Mars 2019 à 20:40:52 »
je veux juste te suggérer pour diminuer l'effet du souvenir traumatisant des derniers moments
d'avoir recours à l'EMDR et hypnose

bien affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Nicole59

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 144
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Crier sa peine…
« Réponse #18 le: 18 Mars 2019 à 21:09:26 »
Je ne vais pas te rassurer Norbert, après 10 mois j'espère toujours me réveiller de ce cauchemar ou de ne pas me réveiller du tout.

Et c'est quoi l'EMDR ?

Nicole
Je suis morte avec lui.

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 241
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Crier sa peine…
« Réponse #19 le: 19 Mars 2019 à 09:54:08 »
Norbert,
Tu m'as demandé plus haut si maintenant je revais de mon bien aimé. Et bien, j'ai donc testé l'hypnose en expliquant au thérapeute l'objet de ma demande.  Cela faisait 18 mois qu'elle était installée donc tres surprise par mon objectif.
Et bien, les premiers jours qui suivent, rien ne s'est passé mais au 10 è j'ai enfin revé de lui. 
Ce fut rapide mais cela m'a fait tellement de bien de pouvoir ressentir son odeur, sa chaleur ainsi que son corps.
Par contre, il ne parlait pas et il n'avait pas de visage. Il y a certainement une explication que je ne suis pas allée chercher.
Je n'ai pas non plus contacté la thérapeute.  Meme au bout de presque 3 ans, je suis toujours à sa recherche par n'importe quel moyen et il faudrait que je stoppe tout çà.
Je ne te dis pas de tester l'hypnose, chacun cherche sa solution, s'il y en a une.
Je suis allée voir un enième médium qui appelle les défunts "les envolés". Cela m'apaise un peu.
J'ai lu tes divers messages qui expliquent  votre chemin à vous deux et vos douleurs.  Il te faudra du temps beaucoup de temps mais l'écrire quelque part et le relire des mois après ,te montrera que sans le vouloir, nous avançons.  A pas de fourmi certes.
Bien à vous, tous.

Hors ligne yvgpqpg4

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Crier sa peine…
« Réponse #20 le: 24 Mars 2019 à 09:55:27 »
Bonjour haute comme 3 pommes. Cela m'interpelle le fait que tu dises l'avoir cherché pendant 3 ans. Moi je suis à environ 15 mois, et je fais tout pour éviter de le chercher mon chéri, comme si je me disais non ne commence pas à rentrer là dedans, à vouloir rêver de lui, placarder des photos partout, essayer de se souvenir de moments passés avec lui, j'ai l'impression que je me l'interdit pour moins souffrir. Faut il faire vivre nos morts ? Ou juste les garder secrètement au fond de soi, tout cela je ne sais plus je suis perdue dans cette phase où je culpabilise de le cacher sous le tapis mais où j'ai parfois envie de le "refaire vivre". Se souvenir empêche t il "d'avancer" ? Tu me comprendras je pense.

Hors ligne Nicole59

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 144
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Crier sa peine…
« Réponse #21 le: 24 Mars 2019 à 12:25:43 »
Y.

Excuse moi de raccourcir ton speudo mais il est compliqué. Ne culpabilise pas, chacun gère à sa façon pour avoir le moins mal possible. Ton amour comprend bien, ton amour te connaît. Vit comme tu te sens le mieux.

Nicole
Je suis morte avec lui.

En ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 733
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Crier sa peine…
« Réponse #22 le: 24 Mars 2019 à 12:26:56 »
yvgpqpg4
encore moi !
pourquoi le cacher sous un tapis , non je ne pense pas il ne mérite surement pas cela , en voulant  malgré tout ne pas  le faire "revivre" tu sens toi même que tu bloques ta peine , ta douleur , cette douleur qui te fais encore t'en souffrir , comme si tu luttais pour te dire non cela n'a jamais exister , hélas si la réalité est bien présente et laisse aller tes larmes ne les retiens pas , lâcher prise laisses-toi aller , 15 mois pour toi , moi bientôt 5 mois  paraît que le temps est notre allié , dans combien de temps ce foutu temps ? Le souvenir n'empêche pas d'avancer ,au contraire les belles années que tu as passées avec lui , heureux ensemble sont un trésor . prend soin de toi
amitiés et douceur pour toi et ton aimé dans ton coeur

Hors ligne Nicole59

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 144
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Crier sa peine…
« Réponse #23 le: 24 Mars 2019 à 13:21:46 »
Le temps ? Je n'y crois pas. J'ai toujours aussi mal sinon plus. Ce que j'arrive à faire c'est cacher ma souffrance, mais pour le reste rien ne change.

Nicole
Je suis morte avec lui.

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 241
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Crier sa peine…
« Réponse #24 le: 24 Mars 2019 à 19:52:48 »
Bonjour yvgpqpg4,
Je ne sais pas ce qui est le mieux. J'ai des photos de lui partout, il m'accompagne de cette façon quand je mange, quand je dors, quand je prends mon téléphone.

Mon entourage ne parle jamais de lui, ce n'est qu'avec ma belle fille que de temps en temps tous les deux mois, des sms sont échangés (meme cela, a changé mais je la comprends, on a chacun notre vie).

Les médiums me disent que je vis trop dans le passé. Pas besoin d'aller en voir pour le constater. Malgré tout, je fais des sorties de temps en temps  pour que la vie continue malgré tout.
Les dimanches sont longs et meme si le soleil est là depuis quelques jours il me manquera toujours.

Hors ligne Nicole59

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 144
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Crier sa peine…
« Réponse #25 le: 24 Mars 2019 à 20:27:32 »
3mmane, personne n'a à te dire ce que tu dois faire, il n'y a que toi qui sais,

Nicole
Je suis morte avec lui.

Hors ligne Norbert

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 17
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Crier sa peine…
« Réponse #26 le: 19 Décembre 2019 à 13:17:04 »
Bonjour,
Mercredi 19 décembre 2018, 11h10… il y un an… journée qui est gravée dans mon esprit. Ce moment où tout s’arrête, où tu es face à l’impensable. Même si les mois précédents auraient du forcément me mettre sur la piste, j’étais là, ce 19 décembre comme si je n’y étais pas préparé…

Ma Sandrine… J’en ai appris des choses durant cette année sans toi, bien malgré moi…
J’ai appris que le temps n’est pas aussi propice à faire oublier les peines,
Que je t’aime toujours aussi intensément et t’aimerais à jamais,
Que le temps est long sans toi, les journées sans saveur,
J’ai appris à ne plus entendre tes éclats de rires, ta voix mélodieuse, à ne plus goûter le parfum de tes lèvres, ne plus sentir l’étreinte de tes bras,
J’ai appris aussi la rage face à l’injustice, qu’une femme aussi douce, aimante, généreuse, innocente que toi ait pu autant souffrir,
Et je commence à apprendre la solitude, à retrouver un peu de sérénité, mêlée souvent de larmes…
Mais ce que je n’ai pas appris, c’est à vivre sans toi… Je t’aime mon amour.

Mes chers camarades d’infortunes,
je pense souvent à vous, à vos mots, vos beaux poèmes qui m’ont à la fois émus et soutenus au cours de ces 12 mois.
Je viens vous voir de temps en temps, espérant à chaque fois que vous avez également appris un peu plus chaque jour, à moins souffrir, et je mesure votre peine à celle que je ressens.
Je pense aussi à nos enfants, deux pour ma part, qui ont encore besoin de nous et grâce à qui je tiens encore la route, tant qu’ils auront besoin de moi…
Eux aussi font ce qu’ils peuvent, il est difficile de mesurer le chagrin des autres. Mon fils a rendu hommage à sa maman par la musique, il a fait un petit clip pour Noël, période d’autant plus difficile pour chacun d’entre nous. Et ils sont tellement pudique dans leur peine que le clip est plutôt décalé, enjoué par rapport aux paroles, en anglais, fossé des générations ! Pudique au point que je n’étais même pas au courant du thème !
Cela parle de Noël, cette période de l’année que l’on appréciait tant avant… Depuis, quelqu’un a quitté notre table et notre maison, mais on reste avec cette impression qu’elle est encore là, riant fort et dansant avec nous. On essaye de s’en sortir, sourire factice, on fait de son mieux. Le temps s’écoule mais elle reste dans nos mémoires, et Noël n’est plus cette période qui faisait scintiller nos yeux… Essayons d'apprécier les chants de Noël, chantant des chansons sur le passé, tes amis et ta famille sont restés avec toi pour passer la nuit. Je ne veux pas t’oublier, je te promets que je te ferai honneur, longtemps, longtemps…

Voilà pour ces paroles où j’ai lu ce qu’il ne peut pas me dire…
On a chacun sa façon d’exorciser ses peines… sur un forum, dans la musique… si vous voulez jeter un œil… ce n’est pas de la pub, ce sont des étudiants qui se divertissent seulement en faisant de la musique…
https://www.youtube.com/watch?v=ECVf4gAFVNQ

Et c’est une façon de prolonger l’existence de ma douce Sandrine…
La vie continu dit-on…, on dit bien n’importe quoi !
Merci de m’avoir lu, courage à vous tous.

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1245
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : Crier sa peine…
« Réponse #27 le: 19 Décembre 2019 à 14:57:12 »
Cher Norbert,

Perdre un être cher quelques jours avant Noel
Je  ne sais que trop bien ce que c’est
Pour avoir vu mon Amour s’envoler de ce quai
Le 14 Décembre 2017
Moi non plus je n’étais pas prête
A perdre mon tout, mon essentiel

Ton fils et ses amis ont beaucoup de talent
Si j’avais trouvé par hasard ce clip sur le net
C’est sur que je l’aurai emprunté un moment
Dans un de nes messages pour illustrer ce ressenti très net
De décalage immense entre cette période de festivité
Et le chagrin de même taille  qui dévore nos cœurs mutilés

Merci à  eux pour cette brillante création
Merci à toi pour ce partage

Bien à toi
BEBE
« Modifié: 19 Décembre 2019 à 16:37:17 par BEBE »
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1308
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Crier sa peine…
« Réponse #28 le: 19 Décembre 2019 à 18:41:01 »
Bonsoir Norbert,

Ce passage des un an, qui fait revivre ces instants terribles, je comprends ce que tu écris.
Même si on nous a dit de "se préparer", on ne l'est jamais, après avoir vu tant souffrir celui ou celle qu'on aime le plus au monde, le dernier souffle finit de nous arracher le cœur.
Et c'est le cœur en miettes qu'on doit tenter de survivre.

Tu écris une très belle lettre à ton amoureuse aujourd'hui, il y a de la peine mais surtout beaucoup d'Amour, et cette chanson est un très bel hommage.

Prends bien soin de toi, de tes enfants.

Amitié et tendre pensée pour ta douce Sandrine.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon éternel présent.

Hors ligne Norbert

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 17
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Crier sa peine…
« Réponse #29 le: 21 Décembre 2019 à 17:57:05 »
A l'instant où j'écris, il y a un an, dernier baiser à ma Sandrine avant de fermer cette satanée boite... un dernier regard et puis s'en va...
Moi qui  me plains d'avoir moins de mémoire, j'espère que toutes ces dates, ces heures vont arrêter de me hanter, il y en a trop...