Auteur Sujet: CONTINUER SANS MA MOITIE  (Lu 89368 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Laurence

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 94
  • Le forum d'entraide durant un deuil
CONTINUER SANS MA MOITIE
« le: 10 novembre 2023 à 22:28:48 »
Bonsoir à toutes et tous,
Je me suis inscrite sur ce forum, après avoir beaucoup lu vos histoires.
La mienne est quelque peu identique. Mon mari m' a quitté en Mai de cette année, décédé d'un cancer. Bientôt 6 mois. J'avance doucement avec les hauts et les bas que vous connaissez bien. Jamais je n'aurai pensé vivre cela, jamais je n'aurai imaginé aller au cimetière en tant que veuve, jamais je n'aurai imaginé vivre dans lui, bref jamais, et jamais. 33 ans de vie commune, sans enfants. Je ne sais pas comment je vais. Je suis suivie par une psychothérapeute. Je suis dans une bulle, une énorme bulle dans laquelle je vis comme si mon mari était présent. Je continue à vivre comme s'il était là, je le sens de toute façon à mes côtés. C'est la seule façon pour moi d'avancer de façon sereine et apaisante. La réalité fait surface très souvent, mais je me résigne à continuer à vivre comme cela. Est ce bien ou pas..... seul l'avenir me le dira. J'ai repris le travail de suite après son décès, car je ne voulais pas être en arrêt maladie, car je ne souhaitais pas sombrer plus bas que je ne l'étais. Est ce bien ou pas? En tout cas, cela me permet d'être occupée la journée, de côtoyer des collègues et garder un contact social. J'allie présentiel et télétravail, ce qui me convient. J'ai besoin d'être dans mon cocon, car c'est l'endroit où je me sens en sécurité.
J'ai, en lecture, christophe fauré, et j'ai lu également Le Test de Stéphane Alix, livre qui m'a beaucoup perturbé.
Mes nuits sont très saccadées, beaucoup d'insomnies.
J'essaie de puiser énergie où je peux, car sans cette énergie, je craque. Je me demande très souvent à quoi je m'accroche. J'ai un très bel entourage de la part de ma famille, amis, voisins, collègues.
Je ne sais pas comment je vais tout simplement. Mon mari me manque terriblement, nous avions encore tellement de choses à faire. Il avait 57 ans. Tout a été tellement rapide.
Je suis en colère contre tellement de choses, .... Je suis déchirée intérieurement.
Voilà pour le moment. Merci pour votre attention.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6225
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #1 le: 10 novembre 2023 à 22:50:09 »
tu as compris que tu étais au bon endroit
personne ne sait ce qui est bon pour l'autre
tu trouves des forces avec certains choix cela t'a permis d'arriver là à 6 mois  ...
un jour après l'autre
en te donnant le droit de reconsidérer chacun de tes choix
avec l'idée que voudrait il pour toi ?

chaleureusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #2 le: 11 novembre 2023 à 07:48:54 »
Bonjour Laurence, tu es la bienvenue sur ce forum : tu y trouveras de l'écoute et bienveillance.
tout comme moi et la plupart d'entre nous, la question revient souvent : à quoi ça sert tout ça sans mon conjoint pour pouvoir partager.

courage , je t'embrasse.

Hors ligne Loma6061

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Avancer n'est pas oublier
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #3 le: 11 novembre 2023 à 08:59:08 »
Bonjour Laurence,
C'est avec tristesse que je te lis. Les circonstances du départ de mon mari Laurent sont différentes mais je me reconnais totalement dans ce que tu vis dans "l'après"...
Moi aussi je me suis mise dans une bulle, c'est chez nous et dans la solitude que je le sens le plus proche de moi. J'ai encore l'impression, après 14 mois, d'étouffer rapidement au milieu des autres.
Ce forum est pour moi une thérapie, pouvoir échanger avec d'autres endeuillés qui ressentent les mêmes choses, lire les témoignages des "anciens" pour entrevoir peut être un peu d'espoir.  Car, même si on sait que le deuil c'est pour la vie, on souhaite tous d'aller mieux, d'arrêter de souffrir, d'être déchiré intérieurement comme tu l'écris.
J'avance aussi comme toi, pas à pas, sur le chemin de la résignation. On apprend l'improbable, apprendre à vivre seule...
Le Test de Stéphane Allix a été le premier livre d'une longue série que j'ai lu après le départ de Laurent, il m'a poussé à consulter 2 des mediums dont il parle.
N'hésites pas à venir déverser tes émotions ici, la porte est toujours ouverte.
Mes pensées amicales t'accompagnent


Jusqu'à ce que ta mort nous sépare, jusqu'à ce que ma mort nous réunisse ...

Hors ligne Cateyes63

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 122
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #4 le: 11 novembre 2023 à 11:51:55 »
Bonjour Laurence,
Je me reconnais totalement dans ton message, moi j'ai perdu mon épouse Odile depuis bientôt quatre mois maintenant. Avoir repris ton travail est une bonne chose, je pense que ça ne peut qu'être que bénéfique. Moi aussi, c'est chez moi que je me sens le mieux, beaucoup d'insomnie aussi, peu d'énergie et plus de motivation. En tout cas, tu as bien fait décrire sur ce forum, tout comme pour moi, il y aura toujours quelqu'un pour t'apporter un soutien, comprendre ton ressenti.

Courage Laurence.
Cordialement
Thierry
Si j'avais su que je t'aimais autant je t'aurais aimais d'avantage.

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1251
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #5 le: 11 novembre 2023 à 14:53:04 »
Bonjour Laurence

Tu as bien fait de nous rejoindre, nous n'avons pas de réponses, juste échanger ce qui est trop lourd à porter, sans jugement
Te faire confiance , , écoute tes ressentis , dans l'épreuve que tu vis il n'y à rien de bien rien de mal , seulement un grand chagrin et le manque terrible du meilleur de toi même, faire jour après jour
Prendre soin de toi est essentiel
 Amitiés

Hors ligne Laurence

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 94
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #6 le: 11 novembre 2023 à 16:34:12 »
Merci pour vos messages.
Comme vous dites, on avance chaque jour, chaque jour étant différent. Un pas en avant et 10 en arrière. C'est cela pour moi aujourd'hui. J'espère tellement le voir, j'espère tellement le sentir, j'espère tellement qu'il soit là à mes cotés.
Je me lève tous les jours avec une dose d'énergie plus ou moins importante, que je gère au maximum afin de ne pas sombrer. Je mets un masque quand je sors ou lorsque je vais au travail, car ce masque me permet de cacher mon chagrin. Comme je l'ai souvent lu sur ce forum, le deuil fait peur. Donc faire semblant......
Malheureusement c'est ainsi. Je suis moi-même à la maison.
Merci à vous tous

Hors ligne phil

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 400
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #7 le: 12 novembre 2023 à 18:22:14 »
Bonjour Laurence,
Oui enfiler un masque pour sortir et faire comme si, nous en sommes tous à peu près là, on soigne les apparences.
Le plus compliqué est quand on se retrouve seul face à l'absence, là le masque ne sert plus à rien et alors il faut laisser aller tout ce qu'on a retenu dans la journée.
Courage

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #8 le: 18 novembre 2023 à 23:15:20 »
je rejoins ce que dit Phil: j'ai repris le travail il y a 10 jours et cela me fait du bien. en revanche, le soir, l'absence de Nadege est pesant et les crises d'angoisse arrivent sans raison particulière : on tremble, on pleure, bref on évacue toutes cette p....n de souffrance qui nous ravage.

bon courage Laurence.

Hors ligne YaJosy

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 22
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #9 le: 19 novembre 2023 à 18:25:39 »
Bonsoir Laurence,

Je me retrouve dans ton message. Moi aussi, il est parti il y a bientôt 8 mois, mort subite causée par le cancer cérébral détecté et "traité" depuis 18 mois.
36 ans passés ensemble, ça en fait des jours et des nuits et puis ces 18 mois dont je savais l'issue mais mon coeur ne pouvait l'admettre, comment vivre à tout jamais sans lui...
C'est une grande chance si tu as un bel entourage sur lequel t'appuyer. De mon côté, les 18 mois de traitement qui ont succédé aux périodes de confinement covid, ont eu pour effet d'éloigner le peu de relations amicales que nous avions. J'ai très peu de famille et les membres sont éloignés et dispersés.  Comme il avait coupé les ponts avec la sienne, celle-ci m'ignore.
Heureusement, il y a les membres de ce forum qui sont très aidants.
Prends soin de toi.
YaJosy
Mon coeur s'est brisé, le jour ou le tien s'est arrêté.

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #10 le: 19 novembre 2023 à 19:39:59 »
Bonjour YaJosy, n'hésite pas à ouvrir un fil pour nous raconter ton histoire : ici tu sera écoutée et parfois il y aura des réponses, toujours bienveillantes et sans jugements.
bon courage.

Hors ligne Laurence

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 94
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #11 le: 19 novembre 2023 à 20:40:11 »
Bonsoir à tous et merci pour vos messages de réconfort.
Nous traversions vraiment les mêmes étapes.
Ce soir, hier, avant-hier, et depuis quelques jours, j'ai la sensation d'avancer à contre courant.
Je nage entre les vagues que je trouve grosses en ce moment. J'essaie de garder la tête hors de l'eau.
Je n'ai rien envie, le temps n'aide pas en plus.
La nuit tombe rapidement et je reste là, assise à ne rien faire, devant la télévision, seul objet dans la maison qui me permet d'avoir son et image. Comme je le dis de plus en plus, la solitude est mon amie au quotidien, malgré le fait que je sois entourée de personnes bienveillantes. Un peu moins nombreuses qu'auparavant !
Ce soir j'ai un cafard plus important que les autres soirs. Je sais d'avance que la nuit va être compliquée, une de plus. Des réveils nocturnes qui me rappellent qu'il faut cogiter ! Malheureusement.
6 mois d'absences, de chagrin énorme, de blessures intérieures indescriptibles, des déchirures, bref une vie que je trouve fade, sans intérêt.
Je n'arrive même pas à lire, par manque de concentration.
Je sais qu'on peut se lâcher sans être jugée.
Je sais également que ces ressentis sont certainement les vôtres.
Je vous souhaite une belle soirée.

Hors ligne Loma6061

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Avancer n'est pas oublier
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #12 le: 20 novembre 2023 à 11:13:01 »
Bonjour Laurence,
Oui c'est vrai qu'au fil des mois, on constate que le cercle des personnes à l'écoute se rétrécit peu à peu autour de nous.
La solitude devient encore plus pesante. J'en avais parlé sur mon fil je crois, ou sur d'autres, l'étape des 6 mois avait été particulièrement difficile à gérer. J'avais l'impression que je ne m'en sortirai pas seule, il me fallait une main tendue  pour comprendre ce qui m'arrivait. C'est là que j'avais décidé de consulter une psychothérapeute et intégré l'association Vivre son deuil.
Les insomnies, le manque de concentration, ça a duré même au delà.
Je souhaite de tout coeur que cette vague arrête de te submerger un moment, que tu puisses reprendre ton souffle.
Bien à toi
Jusqu'à ce que ta mort nous sépare, jusqu'à ce que ma mort nous réunisse ...

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1251
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #13 le: 20 novembre 2023 à 18:10:46 »
Bonsoir Laurence
Ce que tu vis est difficile , cet envie de rien  est compréhensible,
 moi aussi je mettais la télé pour ne plus écouter le silence, même bien entourée , on peut connaître des moments de solitude , seule mais pas abandonnée
Les vagues sont fréquentes et subites ,on ne comprends pas toujours pourquoi, elles nous arrivent si vite ,
un moment de répit permet de reprendre un peu de souffle
la première année est difficile, faire au jour le jour un pas après l'autre
je te rassure encore une fois ici tu peux tout dire de tes ressentis, nous te comprenons, même si le deuil est personnel, le chagrin et les souffrances sont universelles
Prends soin de toi, comme il aurait aimé le faire avec amour
Amitiés

Hors ligne Laurence

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 94
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #14 le: 03 décembre 2023 à 22:25:31 »
Merci pour le réconfort de chacune et chacun. Depuis quelques jours, c'est le trop plein d'émotions. Un pas en avant et dix en arrière. J'avance et soudain je perds pied, à nouveau, noyée dans ces horribles vagues qui déferlent sans avertir.
Tellement de chagrin, cette solitude , ce manque, les repas seuls, les journées comme celle de ce jour, seule. Je suis allée me promener seule une bonne heure, et je cogite, je cogite... La réalité m'arrive en pleine face alors que j'essaie de rester dans ma bulle. Je sais que je ne reverrai plus jamais ma moitié, mais ses photos, les bougies que j'allume tous les jours, cette sensation qu'il est à mes côtés......tout ceci ne me donne pas espoir mais me réconforte. Combien de fois dans la journée, je me dis qu'il va franchir cette porte, qu'il va rentrer.
Je suis déboussolée. 6 mois sont passés et les autres pensent que tout va mieux, que maintenant on avance. C'est peine perdue. Les fêtes qui approchent.
Bref, mon repas ce soir était d'une tristesse terrible, ma soirée est d'une tristesse terrible, je suis d'une tristesse terrible.
Cela fait du bien de se lâcher ici, car personne ne va juger.